Domingo


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Entrée du parc

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Ganja-boy
Disparu(e)
avatar

Nombre de messages : 15
Age : 23
Localisation : je sais pas je suis perdu
Pouvoir spécial : peut se rendre invisible durant 5 minutes
Niveau de combat : 32
Date d'inscription : 02/05/2009

MessageSujet: Entrée du parc   Dim 3 Mai - 18:43

=>gungun land
Bob entra dans le parc il y avait beaucoup de monde il se dit *je suis sure qu'il y a des mafieux parmi tout ces gens mais je suis sure aussi qu'il de la volaille en civils ete je ne connait personne comment être sure?* il se dirigea vers un passant se disant que s'il ne tenté rien il ne ferait pas long feu ici il demanda
- êtes vous de la mafia car je voudrais savoir si ils ont du travail pour moi ?
- non je suis désolé mais parc ontre il faut que je vous dise quelque chose ...

Bob avait compris qu'il n'avait pas eu de chance il été tombé sur un policier. Il prit ses jambes a son coup et partit en direction du centre ville plus précisement vers la place de la fontaine.
Arrow place de la fontaine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ganbino
Agostino - El Fuego Loco
avatar

Masculin Nombre de messages : 363
Age : 28
Localisation : Perdu, comme d'hab'
Pouvoir spécial : Maitrise du feu
Niveau de combat : 25
(28 avec Batty)
Date d'inscription : 04/05/2010

MessageSujet: Re: Entrée du parc   Lun 10 Mai - 10:07

Arrow Manoir Gaïo - Portail


Ganbino se sentait comme une barque à la dérive : il se laissait porter par les vagues (ici son intuition) pour voir jusqu'où elles le méneraient. C'est ainsi qu'il se retrouva devant l'entrée d'un parc d'attraction.

"Un truc pareil? Dans une ville mafieuse?"

Il regarda l'endroit avec plus d'attention. Il y avait beaucoup de monde dans les alentours, mais rien ne lui indiquait la présence de mafieux parmis cet attroupement. En même temps, quel genre de mafieux irait ici pour se "détendre"?

"Je trouverai rien ici. -_-"

Il laissa alors les vagues l'emporter de nouveau. Son périple était loin d'être achevé... :vieux:


Arrow Ruelles - Bar Dionisio

_________________
J'incarne également Laya, Aria et Sarca
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maciro Ventigo
Disparu(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 97
Age : 32
Pouvoir spécial : -Résistance
-Maniement du feu.
Niveau de combat : 53
Date d'inscription : 07/05/2009

MessageSujet: Re: Entrée du parc   Mar 25 Mai - 20:47

==> Tardez

Propulsé à pleine vitesse par ses flammes, Maciro arrivait enfin en vue de la ville de Domingo. Ayant choisi de se décaler par rapport à la route, le jeune homme arriva ainsi vers la ville du côté de GungunLand.
Il allait ainsi tout droit vers la ville, passant au dessus des premières attractions, sans attirer trop l'attention, le parc étant visiblement fermé. Il pensait continuer ainsi et se reposer un peu après l'entrée du parc, et terminer le chemin jusqu'à la ville à pied.
Evidemment, il est rare qu'un plan se déroule sans accroc. Cet évènement ne pouvait cependant que difficilement être attendu.
Alors qu'il n'était qu'à moins d'une cinquantaine de mètre de l'enseinge du parc d'attractions, il y eut comme une explosion, et celui-ci commença à s'effondrer. Cette deuxième étape ne concerna cependant pas tout de suite Maciro : l'explosion, et la manière dont bougea d'abord la pancarte, firent qu'il eut un heureux réflexe : celui de plonger au sol le plus rapidement possible. Sage réflexe, car un instant plus tard, la lame de vent, d'origine inconnue pour Maciro, qui avait découpé la pancarte venait trancher les flammes que le jeune homme avait laissé sur son sillage.
Le jeune homme se retrouva alors dans une autre situation embêtante : s'étant posé au sol proche de l'enseigne, il n'avait pas pensé que celle-ci chutait à présent.. directement sur lui.
Il n'avait pas le temps de se dégager. En revanche, il pouvait encore faire autre chose.
Le montagnard eut un bref sourire en empoignant sa hache et en enclenchant son pouvoir : si il comptait passer ici incognito, et bien maintenant c'était raté. La hache s'enflamma de toute part, et les flammes allèrent se concentrer sur un seule des deux lames.
Il ne lui restait qu'une brève seconde avant que l'enseigne ne soit sur lui. Maciro baissa sa hache, et la releva avec force au dernier moment, libérant toutes les flammes qu'il avait accummulée.

Une explosion des plus spectaculaires s'ensuivit. Une explosion faite de flamme et des morceaux de la pancarte, certains de ces même morceaux s'envolant dans toutes les directions, et s'écrasant au sol un peu partout autour de l'épicentre de l'explosion.
En cet endroit, Maciro était debout, entouré de flammes, sa hache éteinte, mais ses yeux brillant encore d'une lueur ambrée. Il rangea sa hache dans son dos, et partit en direction de la ville.


-Si j'attrape le type qui a fait tomber cette pancarte, il va passer un sale quart d'heure.

Il ne se doutait pas encore vraiment de ce qui l'attendait dans cette ville, mais s'il l'avait su, il n'aurait pas reculé pour autant.

==>Domingo, Ouest de la Ville, Rue Fausto (j'en profite pour localiser géographiquement tiens)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Requiem
Personnages Non Jouables
avatar

Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 18/02/2010

MessageSujet: Re: Entrée du parc   Jeu 27 Mai - 15:36

[Adrian]

Adrian était enfin arrivé à Gungun Land. Fenzer avait bâclé le travail en ne détruisant que l'enseigne ; le nazi allait s'occuper du reste. Un peu plus loin, par terre, gisaient des morceaux de la pancarte. Une mascotte souriante fondait, doucement. Amusé, le tueur s'en approcha. Sa main était à quelques centimètres de la flamme. Celle-ci dansait, comme excitée par la proximité du Requiem. Elle semblait grossir, s'enrichir. La mascotte sur la pancarte, quand à elle, était à présent complètement liquide. Adrian serra le poing, et toutes les flammes qui consumaient le symbole du parc d'attractions s'envolèrent vers lui. Elles semblèrent fusionner avec son corps, puis disparurent : il les avait absorbé. Après s'être épousseté le pantalon, il pris place juste à l'entrée du parc, devant les guichets fermés. Même si il y avait peu de visiteurs, l'évacuation était en cours et tous sortaient en essayant de garder son calme... Plus pour longtemps.
Adrian se plaça debout, bien droit, les bras le long du corps. Ses paupières étaient closes. Puis, doucement, il leva les bras de chaque côté de son corps. En même temps, une lueur rougeoyait autour de lui. Personne ne lui portait vraiment d'attention et il put accomplir son petit enchaînement tranquillement. Une fois ses membres arrivés à hauteur d'épaules, il ouvrit les yeux : ils étaient rouges. Puis, il redescendit sa main gauche le long de sa jambe, pointa sa main droite vers le ciel réalisant ainsi le célèbre geste des soldats SS, et hurla :


-Fire den Führer !

D'un coup, un incendie gigantesque s'alluma dans l'ensemble du parc. Un véritable brasier détruisait doucement les attractions et, hélas pour eux, les derniers retardataires. Adrian gardait la pose quelques instant, le feu géant se reflétant dans ses pupilles. Puis il tourna le dos et repartit comme il était venu.

-Haha, das ist eine gut gemachte Arbeit ! [Haha, ça c'est un travail bien fait]

Comme les dernières personnes présentes étaient en train de se faire carboniser, il put repartir, encore une fois, sans problèmes. Il ne savait pas si quelqu'un viendrait éteindre le feu ; de toute façon il aurait déjà bien entamé la destruction du parc. Se retournant une dernière fois, Adrian se dit qu'il serait agréable de regarder tous ces déchets brûler. Il s'assit donc sur un banc, juste en face de ce qui fut autrefois l'entrée, le visage illuminé de sadisme et éclairé par le brasier.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slayer
Juge & Sapiento - Maîtres du Jour
avatar

Fiche : Le Duo-d'assassins !!!
Masculin Nombre de messages : 771
Pouvoir spécial : Samaell=>Résistance et Force exceptionnel.

Ivan=>Télékinésie, télépathie et le "Vide".
Niveau de combat : 46
Date d'inscription : 07/08/2009

MessageSujet: Re: Entrée du parc   Jeu 27 Mai - 23:03

=> Les souterrains sous l'église.

En arrivant, Samaell et Ivan purent voir que l'entré du parc était en flammes. Seul un homme était assis sur un banc et regardait les flammes avec une fascination malsaine. Il était probablement l'auteur de tous ceci. Une odeur de métal en fusion, de bois brulé, de plastique carbonisé flottait dans l'air. Des corps aussi avait brulés même si on ne les sentait pas: la bouche des frères Stradelleci était pâteuse de graisse, signe que de la chair avait brulé.
Il s'approchèrent de l'homme assis, un grand gars ayant un pur look de nazi, et lui dire.

-Hé ! Tu fais partis de ces fous qui détruisent tous ? C'est la future propriété des Sapientos que toi et t'es cinglé de potes mettait en ruine. en clair, vous détruisez notre commerce, et ça je peux pas le laisser faire ...


Ivan attacha a sa main gauche la nouvelle chaîne toute neuve qu'ils avaient et pointa son arme sur le gars.

-Rends toi et tout se passera bien ...


Mais tandis que le duo Slayer se mit en position de combat, ils savaient tr_s bien que tous ne serait pas aussi facile que ça ... car l'homme respirait la puissance.

[Quelqu'un avec moi please ><]

_________________
"Ce qui ne nous tues pas nous rends plus forts !"

Je suis aussi Emilio, l'Agostino au service de Kaoni.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Requiem
Personnages Non Jouables
avatar

Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 18/02/2010

MessageSujet: Re: Entrée du parc   Ven 28 Mai - 12:59

[Adrian]

Deux jeunes téméraires étaient finalement venus pour affronter Adrian... Super, des Sapiento en plus. Dans leurs informations, on leur avait dit que c'était une famille importante de Domingo. Ça ne l'étonnait donc pas que ce grand parc puisse être une de leur future propriété. Cependant, il y avait une chose qu'il n'aimait pas avec ces gens là... Leur passé. Ils étaient dans la Résistance et contre le Reich. Le père d'Adrian était dans l'armée Hitlérienne, et lui avait raconté une fois que des mafieux pouvaient être cruels mais aussi avec de bons objectifs. Son fils ne suivait pas cette idée. Un bon objectif n'était pas de sauver des Polonais. Bien sûr, il était au courant de l'évolution des Sapiento et savait qu'ils étaient devenus sanguinaires, mais le passé ne se change pas. Ils devaient payer.
Le nazi se releva et fit face au duo d'assassins.


-Arh, des Sapiento... Connais-tu l'histoirh dé ta familleu ? Ils étaient contre le Fürher. Ch'ai du mal à parler ta langue, mais tu dois safoirh que fous allez payer pour fos ancêtres !

Cet accent ajoutait une touche de ridicule, mais il n'y pouvait rien. Derrière, une sirène de pompiers retentit. Ils allaient éteindre le feu... Plusieurs d'entre eux sortirent du camion pour attraper la lance, puis ils aperçurent les trois personnes se faisant face. L'un d'eux s'approcha.

-Hey, vous là ! Je pense que c'est vous qui avez allumé ce feu ! Tonio, appelle la police !

Oh, super des renforts pour les jeunes Sapiento. Celui qui s'était avancé pour parler et son compagnon éteignant le feu étaient irritants. Adrian se tourna vers eux, joignit les mains devant lui pour former un triangle entre ses doigts. Ils allaient connaître le châtiment des races inférieures. Autour de chacun d'entre eux, une ligne incandescente apparut sur le sol en formant un rectangle. En utilisant la propriété ascendante de la chaleur, le nazi souleva les deux pompiers en position couchée au dessus du sol.

-C'est l'heure du Krematorium !


A la façon du parc d'attractions, un feu s'alluma d'un coup en une forme rectangulaire bien précise, et la fumée dégagée s'envolait en une colonne bien droite et rectiligne... On pouvait clairement visualiser les fours crématoires des camps. Les hommes en train de brûler hurlaient. Leur mort était inévitable, personne n'échappe aux fours. D'autres pompiers, sortant du camion, tentèrent d'éteindre le feu avec la lance à incendie pour sauver leurs compagnons : rien n'y fit. Il semblait y avoir un mur autour des deux petits brasiers. En effet, le feu étant concentré sur de toutes petites zones, il y était beaucoup plus intense que celui qui ravageait Gungun Land. En revanche, Adrian s'était pas mal dépensé pour lancer ces trois feux.

-Bon, jeunes Sapiento. C'est à fous. Jé né suis pas au maximum, mais je me demande cé que fous falez.

Les pompiers, comprenant qu'il était trop difficile d'éteindre les Krematorium, retournèrent à leur tâche principale et commencèrent à asperger le brasier de Gungun Land. De toute façon, beaucoup de choses étaient déjà complètement brûlées et irrécupérables, Adrian avait accompli sa tâche. Ainsi, il les laissa faire. Par contre, l'un d'entre eux avait appelé la police, et c'était plus embêtant. Il pouvait sûrement tenir tête aux assassins, mais pas à une troupe de flics en plus. Une odeur épouvantable se dégageait des fours, qui commençaient à diminuer en intensité. Les corps avaient quasiment disparus.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kramp
Sapiento - Chef Section Minuit
avatar

Fiche : Fiche
Masculin Nombre de messages : 255
Age : 25
Pouvoir spécial : Régénération basique
Créer des déchirures dimensionnels
Niveau de combat : 45
Date d'inscription : 14/09/2009

MessageSujet: Re: Entrée du parc   Ven 28 Mai - 21:20

Kramp arriva à Gungun Land, là il vit du feu, du feu et encore du feu. Tout bruler, c’était vraiment effroyable. Là se trouvait un fou qui était entrain de bruler de pauvres malheureux pompiers qui tentaient d’éteindre les flammes. Mais c’était vraiment un monstre, il fallait l’arrêter. En regardant le carnage qui avait lieu Kramp remarqua la présence du Maitre du Jour : Slayer. Le mafieux savait que Slayer était très puissant mais il sentait aussi que seul il ne pourrait pas faire face à son adversaire. Certes celui là semblait bien moins fort que celui qui se trouvait sur la place de la fontaine mais il n’était pas nul quand même. C’était donc idéal pour Kramp, il allait pouvoir se défouler un peu. Il allât donc se placer à coté du Maitre du Jour qui parut surprit de sa présence.

"Salut, il semblerait que tu ais besoin d’aide. C’est donc ton jour de chance, tu viens de gagner l’aide de Kramp. Je suis sur qu’à nous trois on pourra facilement venir à bout de cet illuminé."

Kramp se plaça alors en position de combat. Il sortit sa fidèle épée Warp et se prépara à attaquer son adversaire à coup de plusieurs frappes très rapides.

[Edit by Choco : au fait Slay, tu veux pas que je change ton rang ?]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.wintersun.fr
Slayer
Juge & Sapiento - Maîtres du Jour
avatar

Fiche : Le Duo-d'assassins !!!
Masculin Nombre de messages : 771
Pouvoir spécial : Samaell=>Résistance et Force exceptionnel.

Ivan=>Télékinésie, télépathie et le "Vide".
Niveau de combat : 46
Date d'inscription : 07/08/2009

MessageSujet: Re: Entrée du parc   Sam 29 Mai - 18:51

Les deux frères Stradelleci regardèrent les pompiers se faire "Krématorier".
Oui bien sur qu'il connaissait l'histoire de leur Famille, mais cette individu ne devait pas avoir toutes les données en main car en ce moment les troupes Sapientos se réunissaient et chaque péchés revenait a la base. Certain parler même de l'élection d'un nouveau Boss.
Vouloir détruire la Famille Sapientos ... tsss Samaell aboya de rire.

-Tu veux nous détruire ? Bah vas y fais le ! Tu as beau être fort, surement plus fort que nous, nous on a un as dans notre manche pour tuer les types plus fort que nous ...


Bien sur, cette technique c'était le Vide, grâce a ça, n'importe qui ayant un pouvoir pouvait être neutralisé, aussi fort soit il ...
Mais les deux frères se mirent d'accord pour ne pas l'utiliser maintenant, pour la simple et bonne raison que c'était leur joker et que ça affaiblissait Ivan. Si ils pouvaient le tuer sans avoir a l'utiliser, ça serait bien.
Sur ces pensés arriva Kramp qui déblatéra une phrase a l'adresse de l'aîné du Duo. Ce dernier lui répondit:

-Pas de soucis ... Kramp c'est ça, mais parler moi avec un peu plus de respect, je suis le Maître du Jour tout de même.


Puis ne connaissant pas les technique de Kramp, les deux frères passèrent a l'attaque, en espérant que le nouveau Minuit pourra s'adapter a leur style de combat

Tout d'abord, Ivan dégaina son Desert Eagle et se mit a tirer en direction d'Adrian, tandis que Samaell avançait en courant vers l'ennemi, sur le chemin, il attrapa par terre une énorme poutrelle en métal et l'abattit sur le Requiem.
Derrière l'homme, des pics en pierre, des morceaux de ferrailles et toutes sortes de choses contondantes ou perçantes partirent en direction du dos du nazi.
Les frères Slayer étaient doué, très doué afin de ne laisser aucun échappatoire a leur ennemi.

_________________
"Ce qui ne nous tues pas nous rends plus forts !"

Je suis aussi Emilio, l'Agostino au service de Kaoni.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Requiem
Personnages Non Jouables
avatar

Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 18/02/2010

MessageSujet: Re: Entrée du parc   Lun 31 Mai - 20:45

Allons bon, un troisième Sapiento était là. Il y eu un moment de silence où un ange passa... Et replongea en enfer avec le cri de souffrance d'une demoiselle. Un des 8 avait sorti sa technique de torture, ces techniques qui demandaient beaucoup d'énergie mais qui tuaient à coup sûr avec un sadisme incommensurable. Il avait lui même déjà utilisé la sienne, et il aurait du mal à la réitérer trois fois supplémentaires sur ces mafieux. Les pompiers ayant fini d'éteindre l'entrée, ils s'avancèrent dans le parc. Les combattants ne seraient ainsi pas dérangés. Adrian regardait les Sapiento déblatérer avec dédain. Ils n'étaient que des larves. Tout à coup, les Slayer lancèrent l'attaque. D'un côté des balles, de l'autre des débris, et en haut une poutrelle en métal. Le nazi haussa un sourcil, de dédain. C'était pas mal, mais pas assez. Il intercepta la poutre d'une main et la fit fondre ; toutefois il fut très surpris par la puissance du choc. L'homme en face était très fort. Les balles l'avaient frôlé : la chaleur avait permis de dévier légèrement leur trajectoire - en plus d'un mouvement d'esquive bien entendu. Adrian s'en sortait donc pour l'instant avec quelques égratignures. Il s'écarta, et positionna ses mains en forme de pistolet. Le petit au Deagle était pile dans sa trajectoire.

-Feuer Frei. [coucou Clem ! =D Ça veut dire "Feu à Volonté" plus ou moins]

Puis, tirant des petits projectiles à très haute température créés par son pouvoir, il mitrailla Ivan. Le double Krematorium et l'incendie se faisaient ressentir : il avait du mal à envoyer les balles très rapidement. Adrian continuait à surveiller les deux autres d'un œil avisé : il ne connaissait pas leurs capacités hormis la force du plus grand. Mais il avait lui aussi un avantage : ils ne connaissaient pas SES capacités.
Autour d'eux, doucement, un incendie se rallumait. Le métal fondu ajouté à ses balles enflammées ne facilitaient pas la tâche aux pompiers. Ceux-ci étaient d'ailleurs déjà loin dans le parc et ne se doutaient pas que le feu reprenait. à l'entrée : ils seraient encore tranquilles un moment.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kramp
Sapiento - Chef Section Minuit
avatar

Fiche : Fiche
Masculin Nombre de messages : 255
Age : 25
Pouvoir spécial : Régénération basique
Créer des déchirures dimensionnels
Niveau de combat : 45
Date d'inscription : 14/09/2009

MessageSujet: Re: Entrée du parc   Lun 31 Mai - 21:44

Kramp observa avec admiration l’attaque fulgurante que lança le nouveau duo Maitre du Jour. Les deux frères arrivaient à magnifiquement coordonner leur mouvement afin d’infliger le maximum de dégâts à leur adversaire. Ils méritaient leur rang. Malheureusement cela ne suffit pas à se débarrasser du nazi qui rejeta avec une facilité déconcertante la double attaque. Il ne fallait vraiment pas sous-estimer cet homme. En plus il devait surement cacher de nombreuses autres techniques mais il semblait clair que l’utilisation du feu était sa seule capacité, certes seule mais très bien maitrisé. Sans attendre le Requiem lança une nouvelle attaque contre Ivan.

"-Feuer Frei."

Le pauvre Ivan fut alors mitraillé par des balles enflammées créées par le nazi. En plus un nouveau feu s’était allumé, le combat était donc en faveur du nazi et l’arrivé d’une aide extérieure était plus qu’improbable à présent. Kramp comprit que c’était à son tour de jouer, il ne pouvait pas laisser Slayer combattre seul, malgré sa force il aurait surement du mal à vaincre leur adversaire. Avec un grand réflexe et tendit le bras et une faille juste devant les balles avalant ainsi les projectiles. Au même moment une autre faille s’ouvrit au dessus du nazi lui renvoyant les projectiles. Cette diversion créée Kramp fonça en direction de son adversaire tout en sortant d’une faille une épée à la lame bleue et avec dessus d’étranges inscriptions que Kramp n’avait jamais réussi à décrypter. Il frappa dans l’air avec son épée.

"La frappe aquatique"

Cette attaque provoqua l’apparition d’une onde de choque formé d’eau qui avec la vitesse d’attaque de Kramp vint percuter violement Adrian. Il en profita pour ouvrir une nouvelle faille dans laquelle il fonça et se positionna à un autre endroit afin qu’avec Slayer ils forment un triangle entourant le nazi, de cette façon leurs attaques seraient plus efficaces.


[Pour ceux que ça interesse voici l'image de la nouvelle épée]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.wintersun.fr
Slayer
Juge & Sapiento - Maîtres du Jour
avatar

Fiche : Le Duo-d'assassins !!!
Masculin Nombre de messages : 771
Pouvoir spécial : Samaell=>Résistance et Force exceptionnel.

Ivan=>Télékinésie, télépathie et le "Vide".
Niveau de combat : 46
Date d'inscription : 07/08/2009

MessageSujet: Re: Entrée du parc   Mer 2 Juin - 19:35

Ce saleté de nazi avait contré l'attaque des frères Slayer avec une facilitée déconcertante, néanmoins Kramp avait fait du bon boulot et avait renvoyer contre l'agresseur l'attaque des balles de feu.
Samaell décida de passer a l'attaque avec ses seuls poings: avec l'usage du Snake Bite, ils étaient beaucoup plus dangereux qu'une poutrelle de métal aussi lourde soit-elle. La pupille de ses yeux verts devinrent deux fentes.
Aussitôt dans l'esprit des deux frères, un plan prit forme.
L'aîné Stradelleci prit la chaîne coupante a pleine main et fonça sur Adrian pendant que Ivan continuait a tirer avec son Desert Eagle. Profitant de la diversion et de la couverture qu'offrait ses balles, l'albinos put s'approcher de son adversaire. Là, il utilisa sa chaîne raccroché a Ivan de l'autre coté du requiem pour faucher les pieds de l'homme, le faisant tomber. une fois le nazi a terre, Samaell lui administra deux coups surpuissant avant de l'agripper pour le lancer en l'air et utiliser la même technique que celle utilisé contre Black Cat. Mais ce ne fut pas le cas car Adiran envoya une gerbe de feu dans le torse de l'homme aux cheveux blancs, l'envoyant valser au loin. Néanmoins, on pouvait voir qu'il fut stupéfait par le fait que Samaell se relève sans trop de dommage.
Ivan lui de l'autre coté, utilisa son don de télékinésie pour parasiter les pensées du Requiem, un moindre mal.
L'aîné Slayer se releva et s'élança a nouveau pour attaquer quand l'oreillette de son oreille se mit a vibrer. Toujours en attaquant, il l'activa de sa main gauche, est une conversation importante commença.

-Samaell Stradelleci ?

-Ouais, c'est Samaell ! C'est pour quoi, parce que la je suis un tout petit peu pris bordel.


Ouais, le Maître du jour était énervé d'être gêner en plein combat.

-Terano Gioli. Je vais être bref : Allez quand vous le pourrez à la place de la fontaine, prenez la petite rue dans le coin Ouest, rentrez dans le cabanon, c'est un ascenseur, prenez-le. Le pourquoi est simple : une trêve est en train de s'organiser entre les familles de Domingo, la Police et la Mairie. Je crois savoir que vous êtes parmi les hauts placés des Sapiento, c'est pourquoi vous signerez la trêve temporaire pour votre famille. Des questions ?

Wahou, quel exemple de discours rapide et bref ...
Un Gioli, qu'est qu'il lui voulait, il s'en foutait comme de son premier steak des Giolis lui, il leur en voulait même au Gioli de ne pas avoir intervenu quand les Sapientos c'étaient fait attaqué. Et il lui fit clairement savoir, d'un ton méprisant.

-Au ouais une trève, dit-il d'une voix méprisante, avant de s'écrier : Ah elle est pas passé loin celle la !!! Et vous les Gioli ou êtiez vous quand ma Famille c'est fait attaqué et que pratiquement tous notre état-major fut tué ? Vous n'êtes pas censé entretenir une certaine stabilité entre les Familles mafieuse de Donmingo ou je me trompe ?

Samaell avait en effet évité une attaque du dingue des grillades, qui avait pour but de lui perforer la poitrine avec une flamme de haute intensité. Après quelques secondes son interlocuteur, Terano Gioli, lui répondit d'un ton u peu sec.

-On ne peut pas s'occuper de tout, nous avions nos propres problèmes. Mais si vous ne voulez pas signer la trêve, dites-le, M.Libretti sera surement ravi de se servir de votre famille comme chair à canon face au Requiem.

De la chair a canon ? les Sapientos ? il ne devait pas connaître grand chose sur sa Famille ce gars la, et puis les Sapientos avait d'important contrat avec les Libretti, d'ailleurs Samaell en avait plusieurs personnellement, mais Kaoni était réputé pour être quelqu'un de particulièrement retors.

-Tsss on a certain contrat avec les Libretti, alors le fait qu'il nous utilise comme chair a canon ne lui serait pas des plus bénéfiques ... mais connaissant ce vieux grigou, on ne sait jamais, fit-il d'une voix contrariée. Ah bah Requiem c'est le groupe qui met la ville a feu et a sang ? Bah je me bat contre l'un d'eux la ! Très bien la Famille ayant la plus puissante for - Attention Kramp !- Je disais que c'était ok pour la trève moyennant certains arrangement que nous verront plus tard !

Il avait foutu un coup de pied a Kramp pour que ce dernier se casse de la trajectoire d'une énorme langue de feu. Adrian avait décidé d'arrêter de se concentrer sur Samaell qui était largement pus résistant que la moyenne.

-Parfait, nous vous attendons. Et bon courage.

La, l'aîné Stradellleci se trouvait face a un dilemme. Il pouvait aller a cette réunion sans Belzebuth et être considérer comme le seul représentant des Sapientos, mais la Famille, si elle n'était pas représenté par les deux Maîtres pouvait se rebeller en partie. il vallait mieux pas.

-Très bien. Par contre je me vois dans l'obligation -n'ayant plus de de Boss- de venir avec le Maître de Nuit, c'est a dire la personne avec qui je partage la directionen ce moment, c'est a dire Belzebuth si vous connaissez ...

-Belzébuth ? Je ne connais pas, mais avec un tel nom, c'est normal. Qu'il vienne, mais si possible, qu'il se tienne à carreau également. C'est juste un conseil, bien sur. Si c'est tout, je vous conseille d'essayer de fuir le combat, vous aurez l'occasion d'en finir plus tard.

La, Samaell éclata de rire. Ouais, ce gars là ne connaissait vraiment pas Belzebuth.

-Belzebuth ? Se tenir a carreaux ? Fit Samaell en éclatant de rire. Quand vous connaitrez le personnage Gioli, c'est vous qui vous forcerez a tenir a carreau! Bon je vous rejoins dès que possible -Ivan fais gaffe merde- enfin dès que je peux.

C'était Ivan qui c'était fait attaquer maintenant. Samaell se place rapidement entre l'attaque et son petit frère, et se fut comme si les flammes couler sur lui, ne lui infligeant que de faibles brûlures. Tandis qu'il serrait les dents pour résister a la douleur néanmoins présente, l'aîné regarda fixement le nazi.

-Tss, c'est tout ce que tu sais faire ? A première vue tu parait puissant, mais en fait tu vaut pas grand chose. Pas étonnant que ton furher ai perdu la guerre s'il était entouré d'autant d'incapables que toi. La preuve que vous l'avez déçu au delà de tout pardon car il s'est même suicidé.

il avait prit une pose particulièrement agaçante pour dire ça, une main en poing sur ses cotes et l'autre devant la bouche comme si il bâillait.
Ce fut Ivan qui prit la parole, a la surprise de tous.

-Samaell, on devrait se dépêcher d'y aller, laissons le a Kramp. Mais avant ... rien n'empêche d'aider notre nouveau Minuit ...

Sur ces mots, il rangea son Desert Eagle, détacha la chaîne de son poignet et claqua des mains:

*Prigione di vuoto*

Maintenant, toutes les personnes pourvues de pouvoir autres que de pouvoirs physiques, se voyaient dans l'incapacité des les utiliser.
Mais il fallait faire vite car cette technique était dangereuse pour le petit aux cheveux noirs.
Samaell n'avait pas attendu, il était déjà au courant de ce qu'allait faire son petit frère. Il s'élança en faisant tourner la chaîne coupante au dessus de lui comme un fouet, profitant du fait que son ennemi ne pouvait pas riposter avec son pouvoir. Puis il le lança rapidement au pied d'Adrian, pour l'emprisonner. Une fois cette chose faîte, l'aîné du duo prit la chaîne a pleine main, se coupant un peu au passage et la fit tourner autour de lui, le pauvre nazi au bout. il l'envoya se fracasser contre les structures en trains de fondre des alentours. Enfin d'un dernier mouvement, il le fit s'envoler, haut très haut.
Les deux frères se mirent a partir. Mais le grand aux cheveux blancs ne put s'empêcher de crier en rigolant:

-T'as le bonjour des Sapientos, SS de mes deux !!!

Tandis que le cadet disait a Kramp par la pensée, un filet de sang coulant de son nez:

*Termine le, on te ait confiance.*


=> Place de la fontaine.

_________________
"Ce qui ne nous tues pas nous rends plus forts !"

Je suis aussi Emilio, l'Agostino au service de Kaoni.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Requiem
Personnages Non Jouables
avatar

Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 18/02/2010

MessageSujet: Re: Entrée du parc   Mer 2 Juin - 23:13

Alors que le Sapiento en retrait contre-attaquait, le duo d'assassins se lança dans un enchaînement puissant. En voyant Samaell arriver, Adrian serra les dents et se protégea le torse ; une fois en l'air, il riposta d'une vague de flammes. Le nazi avait du mal à coordonner ses pensées : il remarqua alors le petit qui avait l'air concentré. Pouvoirs psychiques. Facile à détourner avec des images fortes et une déconcentration du mentaliste. Adrian se concentra alors très fort sur une visualisation de Ivan en sang, ce qui eut pour effet de plus ou moins briser le contrôle. Le bourrin aux cheveux blancs se retira un peu plus loin pour répondre à un appel.

-Quelle arroganzeuh ! On né tourneuh pas lé dos !

Le Requiem tendit sa main et son bras en avant, vers Samaell, en créant une lame de feu perforatrice. Ce dernier la remarqua et s'esquiva au dernier moment, en continuant sa discussion. Décidément, celui-là était assez embêtant... Et les deux autres n'arrangeaient pas le tableau. Adrian se tourna alors vers Kramp. Il n'avait pas encore subit d'offensive celui-là. Le SS leva la jambe en l'air et l'abattit en créant une langue de feu gigantesque qui fonça vers le nouveau Sapiento. Celui-ci fut éjecté, une nouvelle fois par Samaell, et reçu juste une légère brûlure dans le dos. C'en était trop, il fallait un petit coup de boost pour mieux se battre. L'incendie autour d'eux était à présent assez intense. Adrian écarta les bras, et un cercle apparu autour de lui. Les flammes commencèrent à glisser sur le sol, vers lui. Quand elles entraient en contact avec le cercle, elles convergeaient pour dessiner une croix gammée au sol. Quand il se sentit assez revigoré, le Requiem dissipa le sceau et plaça ses mains au dessus de son épaule comme si il tenait un bazooka. Un léger sourire se forma sur son visage : c'était rare. Il aimait bien cette technique.

-Deutsch Bazooka, importé directement dé chez nous.

Adrian tira, prenant un léger recul. Le souffle balaya le jeune Ivan, qui ne bougea pas mais... Une forme plus grande, plus imposante se dressait devant. Encore ce gars... Ce coup-ci il ne s'en sortirait pas sans mal. Et effectivement, après le souffle dissipé, on pouvait voir des marques sur le corps de Samaell. Après être sur que le coup était passé, il adopta une pose ridicule et annonça :

-Tss, c'est tout ce que tu sais faire ? A première vue tu parait puissant, mais en fait tu vaut pas grand chose. Pas étonnant que ton furher ai perdu la guerre s'il était entouré d'autant d'incapables que toi. La preuve que vous l'avez déçu au delà de tout pardon car il s'est même suicidé.

Perdu la guerre... Dire que ça s'était joué à quelques minutes. La bombe atomique était juste tombée entre les mains des Américains un peu trop tôt. Mais Adrian ne se prétendait pas assez fort pour combattre aux côtés de Hitler. Son père l'était, et il lui avait bien expliqué. Cet homme ne s'était suicidé que pour mourir d'une main pure, pas par une race inférieure. Ses idées étaient intéressantes. Le Requiem aurait bien voulu rétorquer ça, mais... Il avait trop de mal avec la langue. Il se contenta donc de plisser les yeux vers Samaell. Le plus jeune prit la parole pour la première fois :

-Samaell, on devrait se dépêcher d'y aller, laissons le a Kramp. Mais avant ... rien n'empêche d'aider notre nouveau Minuit ...

Seul contre ce faible ? Ça ne serait pas difficile. Toutefois les Slayer lui laissèrent un petit cadeau d'adieu : Ivan lança sa technique du Vide. Adrian ne comprit pas, mais s'inquiéta en sentant ses forces le quitter. Il comprit vite en reconnaissant une technique similaire chez Nero : on lui avait retiré son pouvoir. En voyant le grand endurant l'attaquer sans qu'il ne puisse réagir, le nazi hurla de rage. Il se fit valdinguer dans tous les sens pour s'écraser contre l'acier fondu. Pour la seconde fois de sa vie, Adrian sentait la sensation de brulure. La première fois c'était grâce à Nero, pour comprendre son pouvoir et s'améliorer. Ici c'était pire, et c'était atroce. Il pouvait sentir son torse être compressé sous le métal qui durcissait à l'air libre. Une fois projeté en l'air, il pu entendre cette dernière provocation :

-T'as le bonjour des Sapientos, SS de mes deux !!!


Le tueur ferma les yeux. Il devait rester calme, ce duo s'en allait et il ne l'aurait pas. En revanche, il allait pouvoir se défouler sur le petit gars qu'il lui avait laissé. Alors qu'il atterrissait dans la zone de Vide, il se rendit compte que celle-ci pouvait toucher Kramp également. Il se réceptionna donc et agrippa son adversaire pour l'entraîner avec lui.

-Héhé... Allez, d'homme à homme ! A l'anzienne !

Même si il souffrait atrocement, l'attaque de Samaell l'avait aidé. Adrian possédait maintenant une pseudo armure sur une partie du torse. Le reste de son haut partait en lambeaux. Il se plaça en position de combat et fit un 360 sur lui même pour décocher un violent coup de coude dans la mâchoire de Kramp, puis pris appui sur sa jambe en utilisant son élan pour repartir dans l'autre sens et lui décocher un coup de pied dans le flanc.
*on va voir si il se débrouille sans ses capacités...*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoh Asakura

avatar

Fiche : ici
Masculin Nombre de messages : 1165
Age : 22
Pouvoir spécial : peut voir et utiliser les fantômes
Niveau de combat : 34
Date d'inscription : 02/05/2009

MessageSujet: Re: Entrée du parc   Jeu 3 Juin - 8:12

Yoh, suivi de très près par Naga, arriva très rapidement ici car un de ces fantômes y avait ressenti du danger pour un sapiento.En arrivant sur le lieu,Yoh remarqua que tout avait brulé mais ne fut pas si surpris que ça puisque Mick l'avait prévenu largement avant,ce qui avait permis à Yoh de prévenir Naga que leur adversaire risquait d'être un pyromane pour que Naga change de tactique car les explosions sur le feu ... .Yoh arriva en évitant de se faire remarquer tout en envoyant un de ses fantômes en avant pour assommer son adversaire et poursuivi par une fusion avec Mick pour aller au corps à corps très rapidement tout en enchainant les coups de griffes et en s'écartant durant les passes d'attaques de son équipe.


Dernière édition par Yoh Asakura le Jeu 3 Juin - 18:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slayer
Juge & Sapiento - Maîtres du Jour
avatar

Fiche : Le Duo-d'assassins !!!
Masculin Nombre de messages : 771
Pouvoir spécial : Samaell=>Résistance et Force exceptionnel.

Ivan=>Télékinésie, télépathie et le "Vide".
Niveau de combat : 46
Date d'inscription : 07/08/2009

MessageSujet: Re: Entrée du parc   Jeu 3 Juin - 15:33

[yoh, ça serait possible de faire un peit peu attention a ce qui a été dit ??? tu rentres dans une zone de Vode, il t'es donc impossible de dréer et de blancer une onde de choc a moins que ça soit le pouvoir de ton épée si c'est un artefact, comme l'épée de Kramp par exemple. Merci]

_________________
"Ce qui ne nous tues pas nous rends plus forts !"

Je suis aussi Emilio, l'Agostino au service de Kaoni.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kramp
Sapiento - Chef Section Minuit
avatar

Fiche : Fiche
Masculin Nombre de messages : 255
Age : 25
Pouvoir spécial : Régénération basique
Créer des déchirures dimensionnels
Niveau de combat : 45
Date d'inscription : 14/09/2009

MessageSujet: Re: Entrée du parc   Ven 4 Juin - 20:34

Et bien quel coriace ce nazi, il en fallait plus que ça pour le mettre KO. Ivan semblait pourtant bien le distraire grâce à sa télépathie, en effet le nazi avait visiblement du mal à coordonné ses mouvements et c’est attaques. Le combat faisait rage et voila que Samaell arrivait encore à prendre le temps pour répondre à un appel. Mais bon celui-ci devait être important car cela ne l’empêcha pas de continuer le combat malgré tout. Et bien plus le combat avançait plus Kramp comprenait que ce duo méritait belle et bien le titre de Maitre du Jour. Heureusement pour l’instant Adrian se concentrait sur le plus fort du trio : c'est-à-dire Samaell mais cela ne fut que de courte durée car après avoir attaqué celui-ci avec une lame de feu se fut au tour de Kramp d’être attaqué par une grande langue de feu créé par Adrian. Malgré ses grands réflexes Kramp n’eu pas le temps de réagir et se fut Samaell qui vint à son secoure en lui donnant un grand coup de pied, mais bon Kramp fut quand même légèrement brulé dans le dos sa grande veste l’ayant protégé, mais grâce à son pouvoir de régénération la petite vrulure disparue presque instantanément. Malheureusement la veste n’eu pas cette chance et elle fut aussi au passage brulé obligeant Kramp à l’enlevé.

"Sale nazi de merde, je vais devoir m’en repayer une à présent. Je m’en fous même après qu’on t’aura tué tu me la repayeras."

Mais Adrian n’était pas de cet avis, il semblait vouloir passer à la vitesse supérieure. Et bien sur il n’y alla pas par quatre chemins, cette accélération du combat se traduisit par un Bazooka de feu encore une fois créé par le nazi. Décidément son contrôle du feu était très impressionnant. Il semblait lui resté encore pas mal d’énergie, qu’a cela ne tienne, Kramp lui aussi était bourré d’énergie et avec l’épée qu’il avait sortit il pouvait facilement venir à bout du nazi avec Slayer. Mais pour l’instant c’était Ivan qui était la cible du bazooka allemand, Kramp voulut renvoyer à nouveau l’attaque sur son propriétaire mais Samaell avec une extrême rapidité vint faire de son corps un bouclier pour protéger son frère. D’accord il était fort mais il exagéré un peu là quand même, après tout il n’y avait pas lui qui se battait.

-Tss, c'est tout ce que tu sais faire ? A première vue tu parais puissant, mais en fait tu vaux pas grand chose. Pas étonnant que ton führer ait perdu la guerre s'il était entouré d'autant d'incapables que toi. La preuve que vous l'avez déçu au delà de tout pardon car il s'est même suicidé.

Et en plus il se permettait de le narguer. C’est qu’il allait vraiment nous l’énervé le nazi là. Heureusement qu’ils étaient trois pour le contrer sinon certes Kramp aurait peut être des chances de le battre mais difficilement. On allait justement vite vérifier ça car le duo Slayer décida de partir rejoindre les Gioli. Quel beau cadeau on lui laissait là, un nazi à défoncer pour lui tout seul, c’était trop d’honneur. Ivan enleva la chaine qui le reliait à son frère, Kramp avait beaucoup entendu parler de Slayer et des pouvoirs d’Ivan, notamment celui appelé le vide. Kramp compris tout de suite que c’était cette technique qu’il venait d’employer. Adrian ne semblait pas avoir peur, il était même confiant tellement confiant qu’il ne vit pas l’attaque que lui porta Samaell et qui le fit valdinguer. Sur ce Samaell et Ivan partir loin du combat laissant les deux combattant seul à seul.

-Héhé... Allez, d'homme à homme ! A l'anzienne !

Il semblait donc qu’Adrian avait compris se que signifiait le vide. Il ne perdit donc pas de temps et attaqua Kramp à la mâchoire avec un violent coup de coude puis en profita pour le frapper dans le flanc. Kramp recula suite à cette attaque et resta à moitié plié avec ses deux épées. Il se releva en riant et en jouant avec les deux lames.

"C’est tout se que tu sais faire sans tes pouvoirs ? Et bien tu me déçois, désolé mais j’ai l’avantage avec ces deux bijoux. Même sans eux je pourrais facilement te battre. Mais tiens voila que le petit-fou-qui-joue-avec-le-feu a une nouvelle armure, je vais donc garder mes épées et te péter la gueule."

Il regarda Adrian en souriant et le narguait en jouant avec les deux armes. Mais un boulet se cache toujours au fond de nous et Kramp en jouant ainsi cogna sans le vouloir ces deux épées. Sur le coup il eu peur que l’une d’elle ne soit fissuré étant donné de la force des deux. Mais à la place une vive lumière bleue apparut entre les deux épées. Cette lumière éblouit les deux combattants et quand il disparut il n’y avait pas deux mais une épée qui resté, mais pas une des deux armes, non ! C’était une toute nouvelle épée qui était un subtil mélange des deux : en effet elle était plutôt grande tout en étant d’un beau bleu et un peu recourbé au bout. C’était étrange, jamais au paravent cela c’était produit. Mais vu l’allure de l’épée et la maniabilité similaire qu’elle avait avec Warp Kramp devina que les deux épées avait fusionné et avait ainsi combinaient leur pouvoirs.

"A ba désolé pour toi mais il semblerait que tu auras un peu plus de mal à me battre. Mon nouveau joujou va te mettre au tapis encore plus rapidement."

Mais voila qu’arrivé deux nouveaux. Kramp les reconnue, c’était les deux nouveaux Sapientos qui venaient en plus d’être promus chefs de section. L’un d’eux subit comme une transformation et attaqua frénétiquement Adrian puis se retira. C’était le meilleur moment pour attaquer, on allait bien voir si la théorie de Kramp était juste. Il fonça à son tour vers son adversaire, c’est alors que s’activa le pouvoir connu de Warp, plusieurs illusions impossibles à différencier apparurent aux yeux d’Adrian. Kramp frappa ensuite au sol avec son épée et toutes les épées imitèrent le mouvement créant ainsi plusieurs onde de choc verticales fonçant vers le nazi.

*Aller ose éviter ça, personne ne le peux*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.wintersun.fr
Naganori Igarashi
Disparu(e)
avatar

Fiche : Par ici les amis !
Masculin Nombre de messages : 321
Age : 23
Localisation : Beaucoup d'endroit
Pouvoir spécial : Peut placer de l'énergie dans n'importe quoi (objets ,air ,eau ,etc ,etc ,...) pour créer des explosions .
Niveau de combat : 43
Date d'inscription : 30/04/2009

MessageSujet: Re: Entrée du parc   Mar 15 Juin - 23:33

Naga vit de loin de vives éclats de lumière rouge , des explosions et des flammes pour être plus précis . Le combat avait donc déjà commencé et on pouvait voir les deux frères s'éloigner de la zone et laisser place aux deux nouveaux chefs de section !
"Pas de répit pour les braves" (enfin si on peut appeler Naga "brave" ... ) malgré tout ce dicton résume assez bien la scène , Naga commence à être fatigué de devoir courir partout pour réussir son test , il venait d'ailleurs de remarquer que son acolyte au rang de Minuit n'avait pas eu de test à faire lui et pourtant il a pris la place de Bel' , même si ça donnait une bonne raison pour prendre la place de Maitre de la Nuit tout cela paraissait louche .

Bon les deux nouveaux Sapiento arrive dans le parc , et oh surprise qui voit-on se battre Kramp et un allemand qui ne devait pas savoir qui avait gagner la guerre ...
Ni une ni deux Naga se jeta dans la melée et sortit une de ses cartes histoire de montrer à son adversaire ce qu'il pouvait faire .


-Tiens le nazi tu m'en dira des nouvelles !

Il lança sa carte d'un air naturel et en essayant de garder son sang-froid ce qui le rendait plutôt classe , la carte jetée à terre Naga s'éloigna de l'explosion ... qui n'eut pas lieu .
Ses dix secondes d'élégance était bien finis et il devait d'abord affronter la honte , ou plutôt son bide , avant d'affronter son adversaire .


*ARGH , y s'passe quoi ici ! Bon pas le temps de réfléchir on va devoir y aller à l'ancienne !

Profitant de l'hilarité générale il sortit son bâton et asséna rapidement un coup au nazi avant de se replacer en arrière , espérant que le combat se finisse vite .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Requiem
Personnages Non Jouables
avatar

Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 18/02/2010

MessageSujet: Re: Entrée du parc   Ven 18 Juin - 15:40

[Adrian]
Le nombre d'adversaires ne faisait qu'augmenter. Il ne le savait pas encore, mais il se battait exclusivement contre des Sapiento. Assez ironique, au fond. Alors qu'un fou furieux débarqua en lui assenant des coups de griffes, qu'il para avec sa "protection" d'acier, son tout premier ennemi préparait une attaque avec sa nouvelle arme. Ce gars était assez pitoyable et ridicule, mais son épée était inquiétante. Alors que l'homme-bête se retira, Adrian vit le coup de Kramp arriver. Il se préparait à esquiver mais... Il se retrouvait presque encerclé de lames. Des illusions ? Probablement, mais où étaient les vrais ? Voyant qu'il était en mauvaise posture, le nazi serra ses bras contre son torse en rentra la tête : le choc le fit reculer d'une bonne dizaine de mètres sur le sol. Le Requiem se remettait à peine du coup quand le dernier arrivant balança une carte vers eux. Adrian serra les dents, mais rien ne se produisit. L'effet du Vide, encore une fois... Naganori préféra alors l'utilisation du bâton, et frappa un vif coup avant de se retirer. Le nazi avait agrippé l'arme d'une main et affichait un léger sourire. Le bout de bois flamba d'une traite. Le Vide était levé. Le nazi avait bien senti ses forces revenir pendant l'assaut. Mais ça signifiait que la carte de Naga allait s'activer, et ça Adrian ne l'avait pas oublié. Il s'écarta donc, et par chance pour lui elle explosa. Profitant que l'objet dégage du feu, il tendit les bras pour en absorber la puissance. C'était toujours un coup de boost en plus. Une fois satisfait, il recula rapidement d'une impulsion du pied et se trouva dos à l'entrée du parc. Il posa ses mains sur ses hanches.

-Hahaha ! Vous né fous défendez pas zi mal que ça. Mais je fé fous montrer ce que c'est qu'une fraie offensife !

Levant les bras, Adrian se protégea à l'aide d'une légère explosion ; le souffle tiendrait les autres à l'écart pendant la seconde dont il avait besoin. Une fois le processus enclenché, il n'avait plus rien à faire. Et, justement, elle venait de s'activer.

-Le quatrième Reich !

Assez lentement, les flammes de Gungun Land se rassemblèrent en formes géométrique. Puis elle prirent diverses apparences : des hommes armés, deux tanks et un avion. C'était l'armée personnelle de Adrian Bertringen. Toujours dos à ses troupes, ce dernier leva un bras et fit un signe de la main pour signaler le début de l'offensive. Les hommes se mirent à avancer vers les 3 ennemis, alors que Adrian grimpait dans un des tanks. Il était exténué de cet abus de pouvoir, et profitait d'une défense comme un bâtiment de guerre pour récupérer un peu.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoh Asakura

avatar

Fiche : ici
Masculin Nombre de messages : 1165
Age : 22
Pouvoir spécial : peut voir et utiliser les fantômes
Niveau de combat : 34
Date d'inscription : 02/05/2009

MessageSujet: Re: Entrée du parc   Ven 18 Juin - 20:09

Yoh, après avoir attaqué follement son adversaire qui avait contré tous ses coups grâce à quelque chose de dur, probablement une protection prévu par rapport à ses pouvoirs qui pourrait alors le blesser où il ne savait pas,remarqua une attaque avec une carte de Naga et décida de s'éloigner quand il vit qu'elle ne péta pas il ne comprit pas pourquoi.Ensuite il vit le requiem limite se recroqueviller pour se propulser.Cet alors que le nazi avait stoppé le bâton de Naga et l'avait flamboyer,ainsi donc il maitrisait l'art du feu,ce qui ne ferait pas avancer Naga et ses explosions.Donc quand explosa la carte de Naga,Adrian avait mis sa main dans la déflagration pour on ne sait quoi faire,


-Hahaha ! Vous né fous défendez pas zi mal que ça. Mais je fé fous montrer ce que c'est qu'une fraie offensife !


Le requiem leva les bras et créa une explosion,Yoh en profita pour défusionner de Mick et refusionner avec la totalité de ses fantômes pour la deuxième fois de la journée bien mouvementé,Il traversa le rideau de fumée crée par le nazi,mais étant en état de fantôme,son adversaire ne pouvait le repéré.Un coup que Yoh arriva derrière son adversaire après l'avoir trouvé dans sa fumée, il entendit :


-Le quatrième Reich !


Il remarqua qu'il était rentré dans le parc incendié et décida de s'envoler quand il vie les flammes prendre des formes spécifiques : des hommes plutôt bien armée, deux chars et un avion protégeait maintenant le requiem,Yoh décida de passer derrière Adrian en attendant une ouverture et sentit que son pouvoir allait prendre fin,il devait impérativement défusionner sinon il ne pourrait plus se battre.Au moment où il allait défusionner il vit le nazi rentré dans un char,pendant que l'ouverture était encore ouverte Yoh défusionna de tous ses fantômes et se fit maintenir dans les cieux par Bason,c'est ainsi qu'il fit son shinku buttagiri partant du haut,une onde de choc assez puissante pour décapité le requiem.Un coup que Adrian était enfermé,Yoh retourna en arrière en plaçant un fantôme devant chacune des personnes pour les aiders à se protéger si besoin,Bason alla protéger au besoin Kramp et Tokagero s'occupait de Naga.


- je vous ai chacun placé sous la protection d'un de mes amis invisibles,donc si des attaques surgissent par derrière et que vous ne les évitez pas c'est pas trop grave mais il essaieront un maximum de vous aidé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carten Agostino
Mort(e)
avatar

Fiche : L'exhib
Masculin Nombre de messages : 735
Pouvoir spécial : Pouvoir de la lumière
Niveau de combat : 53
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: Entrée du parc   Ven 18 Juin - 20:50

[ hrp ] Lol, quand Yoh dit " mes amis invisibles " ca fait trop le gamin fou xDDD

[K_R] [Non mais c'est le personnage derrière Yoh qui est fou. AUTO CENSURE : stop flood]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoh Asakura

avatar

Fiche : ici
Masculin Nombre de messages : 1165
Age : 22
Pouvoir spécial : peut voir et utiliser les fantômes
Niveau de combat : 34
Date d'inscription : 02/05/2009

MessageSujet: Re: Entrée du parc   Ven 18 Juin - 21:13

[hrp]peux-être mais Naga comprendras et je veux pas dire mes fantômes pour 2 raisons :
1-je veux pas que Adrian le sache
2-Je veux pas que Kramp le sache non plus pour l'instant,quitte à ce qui me croit pas,il a pas besoin de le savoir pour le moment ^^[/hrp]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kramp
Sapiento - Chef Section Minuit
avatar

Fiche : Fiche
Masculin Nombre de messages : 255
Age : 25
Pouvoir spécial : Régénération basique
Créer des déchirures dimensionnels
Niveau de combat : 45
Date d'inscription : 14/09/2009

MessageSujet: Re: Entrée du parc   Dim 20 Juin - 17:44

Voila que le nouveau chef du Zenith venait lui aussi de se ramener, Kramp aurait aimé ce faire le nazi tout seul mais bon plus on est de fou plus on rit comme di le proverbe. Mais en attendant l’attaque de Kramp toucha le nazi de plein fouet mais celui-ci arriva à se protéger, le mafieux n’en revenait pas, il était encore debout après ça. Tant pis il allait persévérer jusqu’à se que ce pyromane ne puisse plus bouger.
C’est à ce moment que le nouveau Sapiento tenta une attaque qui échoua, il ne devait pas être au courant que le vide était là. Voyant l’inefficacité de son attaque il tenta le corps à corps avec son bâton, malheureusement c’est à se moment que le vide prit fin et le Requiem empoigna le bâton qu’il fit bruler. Tout se passa vite ensuite, plusieurs explosion eurent lieu et sans que Kramp ne s’en rende compte le fou furieux avait rassemblé toutes ces forces pour faire apparaître une mini armée de feu.
Adrian alla se placer dans l’un des tanks qu’il venait d’invoquer, Yoh en profita pour l’attaquer mais le nazi eu le temps de se mettre à l’abri.


je vous ai chacun placé sous la protection d'un de mes amis invisibles,donc si des attaques surgissent par derrière et que vous ne les évitez pas c'est pas trop grave mais il essaieront un maximum de vous aidé

"Merci pour l’aide mais ça m’étonnerait que j’en ai besoin. Voyez se dont un vrai Sapiento est capable."

Kramp se place en position d’attaque et grâce à son aura parut beaucoup plus fort, il inspirait soudain le respect. Il était confiant, le nazi était certes très résistant mais face à trois Sapiento, dont le disciple de Belzebuth, il était condamné à perdre. C’était pas ces petits jouets qui allaient changer radicalement la face du combat. Kramp avait encore beaucoup de ressource et il allait passer à la vitesse supérieur, comme deux de ses épées avaient fusionné il pouvait en utiliser une autre. Une faille s’ouvrit à sa gauche, Kramp y plongea la main et en sortit une nouvelle épée. Elle semblait des plus banales à première vu mais elle ne l’était pas vraiment.
Le minuit mi le pommeau des deux épées l’une contre l’autre, les plaça au dessus de sa tête et les fit tourner très rapidement. S’en suivit la création d’un immense tourbillon qui se dirigea en direction du ciel, soudain le temps se couvrit et de sombres nuages firent leur apparition. La pluie commença alors à s’abattre sur le lieu du combat. Kramp se mit à faire son sourire diabolique, il était content, la combinaison de ses épées avait fonctionné.


"Maintenant sale nazi, tu a le temps contre toi."

Sans rien attendre une nouvelle faille apparut sous Kramp dans laquelle il tomba, il réapparut au dessus de l’avion d’Adrian. Là il porta un grand coup avec sa nouvelle épée qui produit un puissant cyclone qui grâce à l’aide de la pluie qui avait déjà bien affaibli l’avion, le fit s’écraser juste devant l’entrée du parc. Kramp atterrit avec l’aide d’une faille devant le tank d’Adrian frappant le sol avec l’épée combiné envoyant une onde verticale sur le gros engin.

Nouvelle épée
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.wintersun.fr
Naganori Igarashi
Disparu(e)
avatar

Fiche : Par ici les amis !
Masculin Nombre de messages : 321
Age : 23
Localisation : Beaucoup d'endroit
Pouvoir spécial : Peut placer de l'énergie dans n'importe quoi (objets ,air ,eau ,etc ,etc ,...) pour créer des explosions .
Niveau de combat : 43
Date d'inscription : 30/04/2009

MessageSujet: Re: Entrée du parc   Lun 28 Juin - 14:41

L'effet du vide se termina bien plus rapidement que Naga ne l'aurait prévu ,et cela eut des conséquences sur la tactique mise en place par le rouquin ,tout d'abord sa carte explosa brutalement et ensuite il put voir l'effrayante puissance de l'allemand .Ce fut à ce moment là qu'il comprit que seul il n'aurait eut aucune chance face à un monstre pareil ,créer à partir de flamme une armée entière était clairement à un niveau supérieur de ce que les 3 Sapiento pouvait faire .Heureusement pour eux leurs forces réunies et un soupçon d'intelligence pouvait faire la différence face à un adversaire aussi peu fin dans ses attaques .

La fin du vide eut aussi un autre avantage pour Naga : le pouvoir du vide bloquait la magie de KeiRyo et empêchait celui ci de transmettre un colis à Naga . Une forte lumière fit ainsi effet juste devant le chef du Zenith et un message de son ancien partenaire ainsi que sa muramasa sortirent de cette lumière .


*Bonne chance partenaire de KeiRyo.*


*Voila ma chance de renverser la situation !Merci à toi KeiRyo .*

Naganori saisit l'arme et prit quelques cartes ,leur transmit un peu de son aura explosive et les lança en l'air .

-Si tu peux avaler mes explosions je vais te faire subir une indigestion !

Il prit alors son arme et lança une de ses lames qui embrochait une carte avant d'exploser à côté d'Adrian .Le japonais avait remarqué que lorsque sa carte avait explosé ,le nazi avait absorbé les flammes de l'explosion ,il avait donc décider de lui donner tellement de flammes que son adversaire en mourrait ... d'indigestion .Stratégie risquée et loufoque ,enfin ça restait encore correct à ce niveau là vu ce qu'il a déjà pu imaginé en combat .

Bon il fallait espérer que Naga avait vu juste ,sinon Adrian pourrait tout simplement absorbait la puissance des flammes sans aucune contrepartie ,en tout cas Naga était sur de lui et préparait une autre poignée de cartes .Il supposait aussi qu'en tuant Adrian son armée disparaitrait donc autant n'attaquer que le nazi ,encore quelque une idée risquée mais là c'était vraiment ce qu'il y avait de lus sur à faire vu la situation dans laquelle était nos trois compères .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Requiem
Personnages Non Jouables
avatar

Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 18/02/2010

MessageSujet: Re: Entrée du parc   Mer 21 Juil - 1:04

[Adrian]

A peine installé dans son gros blindé, Adrian s'aperçut que ses adversaires étaient tous en mouvement... D'ailleurs il en manquait un. Une secousse provenant du toit du véhicule l'informa de sa position. Il n'était pas bien important pour le moment, il était bien à l'abri. Cependant, voyant l'un des Sapiento appeler la pluie, il envoya tous les soldats contre lui ; il était déjà en l'air en train de détruire l'avion. En bas, les hommes de flammes l'attendaient de pieds ferme mais commençaient à s'éteindre, doucement. Profitant de son tank tant qu'il était présent, Adrian tira à plusieurs reprises en direction de Kramp, alors que le deuxième visait Yoh. Il avait beau être digne et fier, le nazi le savait : il était en très mauvaise posture et il devait se donner à fond. Sans toutes ses forces et un certain temps de concentration, il ne pouvait pas utiliser sa technique d'Hiroshima. Il était à bout de souffle, et son quatrième Reich était son dernier espoir. Doucement, toute son armée perdait en intensité sous la pluie qui se déversait sur toute la ville à présent [oui ça ajoute du dramatique de faire pleuvoir sur la ville, ça fait plus apocalyptique.] Tout à coup, l'allemand se retourna vers Naganori : il était tellement focalisé sur les deux autres qu'il en avait oublié le rigolo aux cartes. Et justement, ce dernier en remettait une couche avec une énorme ration de petits papiers explosifs. Adrian sourit : sa tendance à le sous-estimer allait lui sauver la mise. Ouvrant la porte de son blindé qui n'était à présent guère plus qu'une voiture familiale, le tueur attrapa toutes les cartes au vol qui explosèrent une seconde plus tard. L'absorption commençait et il retrouvait ses forces quand il sentit comme un problème, une douleur... Un regard à son torse lui apprit que l'acier collé sur lui recommençait à fondre, et c'était très douloureux. Perdant sa concentration, l'énergie à moitié accumulée se relâcha d'un coup et des jets de flammes lui sortirent des orifices du visages et des mains. Une grande lueur se dégageait de lui ; il perdait ses dernière forces, c'était fini.

-Arh... Nein ! NEIN !

L'homme torche était à quatre pattes par terre, frappant le sol du poing. Levant la tête, il vit les restes de son quatrième Reich. Dans un dernier élan de survie, il tendit un bras vers eux pour les absorber, et se redressa. Il ne pouvait plus gagner, mais il irait jusqu'au bout. Le visage brûlé, les vêtements en lambeaux, les cheveux en désordre et un filet de sang lui coulant de la tempe, il leva les yeux vers ses trois adversaires.

-La plupart des gens seraient morts ou auraient abandonné maintenant. Nous né sommes pas la plupart des gens. Retenez notre nom, nous sommes les Requiem !

Et il s'avança, marchant d'un pas ni trop rapide ni trop lent mais déterminé vers ses ennemis pour en finir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoh Asakura

avatar

Fiche : ici
Masculin Nombre de messages : 1165
Age : 22
Pouvoir spécial : peut voir et utiliser les fantômes
Niveau de combat : 34
Date d'inscription : 02/05/2009

MessageSujet: Re: Entrée du parc   Mer 21 Juil - 18:29

Tout d'abord Yoh regardait le chef de section minuit créer un espèce de faille et en sortit une épée et fit comme des moulinets avec ses deux armes et créa un tourbillon qui appela la pluie et qui éteignit le feu petit à petit, cela suivit d'un crash d'avion causé par la même personne précédemment dîtes et Yoh entendit une détonation suivit d'Amidamaru qui cria

-Maitre Yoh, faites attention, couchez-vous

Yoh s'abaissa rapidement et aurais pris feu par l'éraflure de la munition enflammé s'il ne pleuvait pas,car ayant plongé rapidement dans une flaque formé non loin de là Yoh ne s'en serait pas sorti vivant,le shaman entendit une seconde détonation mais se coup-ci il contra à coup de shinku buttagiri puissance maximale qui coupa la munition en 2 qui s'éteignit avant de toucher Yoh part sa taille réduite.Le shinku buttagiri lancé précédemment continua sa route jusqu'à détruire le char de flamme affaiblit encore une fois par l'eau céleste.A un moment Yoh remarqua une lumière et reconnu la muramasa qu'il avait rendu à l'ancien cavalier sciabola qui les avait apporté à Domingo

*C'est quoi le problème??? Je dois absolument contacté KeiRyo mais avant cela je dois en terminer avec ce pyro man*

Yoh vit que Naga balançait des cartes et donnait de l'énergie à leur adversaire.le gosse n'eu pas compris si le nouveau chef de section n'avait pas parlé de se qu'il voulu faire.Quand tout à coup Adrian fit sortir de son corps une grosse quantité de flamme,à ce rythme là s'il ne stoppait pas le jet il devrait mourir sans que les trois sapientos eurent à continuer le combat mais le jet s'arrêta à un moment.Le nasique était à bout de force,ça se voyait vu sa façon de se mouvoir autrement dit à quatre pattes.Le requiem "avala" ces créations restantes et se releva.Il se dirigea vers les 3 compères.

-La plupart des gens seraient morts ou auraient abandonné maintenant. Nous né sommes pas la plupart des gens. Retenez notre nom, nous sommes les Requiem !

à ce moment là Bason et Amidamaru foncèrent sur l'être abject et l'un(Bason) donna de nombreux coups de lance quand à Amidamaru il donna lui de nombreux coup de sabres.Tokagero fonça ensuite sur le mourant et lui donna aussi quelque coup de sabre, pour terminer Yoh fusionna avec Mick et s'approcha du requiem qui à la suite de coup qui lui sont invisibles ne devait pas se sentir bien même si les coups visait juste les jambes et les bras.Le shaman lorsqu'il fut à bout portant s'esclaffa

-Contrairement à ce que tu peux penser je connais déjà votre nom.Je connais aussi votre immense force et je sais que tu es, ni le meilleur ni le plus faible.

pendant cette phrase, Yoh mettait ses griffes et à la fin de la phrase il essaya de couper la carotide de son adversaire très nettement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kramp
Sapiento - Chef Section Minuit
avatar

Fiche : Fiche
Masculin Nombre de messages : 255
Age : 25
Pouvoir spécial : Régénération basique
Créer des déchirures dimensionnels
Niveau de combat : 45
Date d'inscription : 14/09/2009

MessageSujet: Re: Entrée du parc   Mer 21 Juil - 19:10

Le nazi était considérablement affaibli, le nouveau Sapiento l’avait tellement gorgé de puissance qu’il en faisait une indigestion. Il était devenu une véritable torche humaine l’espace d’un instant puis c’était écraser à terre, dans un dernier élan de pyromanie il absorba ses créations afin de recouvrir un peu de force pour se qui semblait être son ultime assaut.

La plupart des gens seraient morts ou auraient abandonné maintenant. Nous né sommes pas la plupart des gens. Retenez notre nom, nous sommes les Requiem !

Et bien quel coriace, il en aura donné du fil à retorde aux 3 chefs de section des Sapiento, mais à présent c’était fini et même lui le savait. La pluie de Kramp était venue affaiblir son armé qui n’avait même pas pu vraiment combattre. Et pourtant il trouvait encore le temps et la force de déblatérer des phrases pour le moins inutiles, en tout cas pour Kramp qui s’en fichait, quel que soit l’adversaire il ne pouvait faire le point fasse à son maitre. Oui tant que Belzebuth serait là, et il serait toujours là, Kramp ne risquait rien, ni lui ni la ville. C’est à ce moment là qu’en profita Yoh pour foncer sur la nazi et pour le blesser autant que possible, bizarrement certaines blessures étaient apparu avant l’assaut du jeune homme, surement du à ses fantômes dont il avait parlé tout à l’heure. Le nazi était à présent presque mort, Yoh l’ayant coupé à coté de sa carotide, heureusement pour Kramp car il avait une petite surprise qu’il avait réservée pour le maniaque des flammes. Il créa avec sa deuxième épée un puissant vent qui propulsa Yoh à quelques mètres de là, puis il s’avança lentement mais surement vers son adversaire et le regarda avec un petit sourire.

"Sache que nous non plus nous ne somme pas la plupart des gens, nous sommes des Sapiento ! Et maintenant tu va gouter à la puissance du grand Kramp."

Oui Le chef du minuit se la jouait un petit peu mais que voulez vous il avait envie de savourer la victoire des Sapiento et donc la victoire de son maitre. Il fallait maintenant graver dans le nazi une image forte pour que même dans la mort il se souvienne de l’immense puissance de la famille la plus puissante de Domingo. Bon il allait déployer beaucoup d’énergie pour achever un mourant mais bon il fallait que se soit avec classe et force. Kramp avait toujours fini ses combats avec brio et il ne comptait pas s’arrêtait maintenant, surtout qu’en plus il avait encore des forces. Avouons quand même que sans l’intervention des deux autres il n’aurait surement pas pu à lui tout seul venir à bout du nazi pyromane, même avec l’avantage que lui conféré ses épées. Justement il allait encore une fois utiliser ses épées pour monter sa puissance, ça allait aussi montrer aux deux nouveaux la puissance du chef de minuit et qu’il ne fallait pas trop lui tenir tête.
Il recommença donc à faire tourner ses épées mais cette fois plus rapidement, s’en suivit la création d’un tourbillon encore plus grand et plus puissant, le vent qu’il dégager était des plus violents. Mais que voulait-t-il faire ? Une pluie encore plus importante ? Et bien non, quand l’ouragan allait atteindre les nuages il disparu dans une des failles dimensionnelles de Kramp, mais il n’alla pas loin, en effet il réapparut immédiatement pour tomber droit sur Adrian. Le choc fut violent et Kramp lui-même failli perdre l’équilibre et tomber sous l’effet du souffle qui était vraiment violent, mais il devait tenir pour continuer à générer ce monstre d’eau et de vent.
Quand il eu fini et que le vent commença à se calmer il regarda dans quel état pouvait bien être le pauvre nazi. Avait-il été déchiqueté sous l’effet du vent ou s’était-il envolé pour s’écraser contre le sol ? Kramp n’eu pas le temps de voir le résultat de son travaille qu’une nouvelle vague d’attaque était lancé contre le mourant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.wintersun.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entrée du parc   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entrée du parc
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un parc dédié à six héros Haitiens à Montréal.
» Nouveau parc industriel dans l'aire de l'Aéroport
» Recettes d'entrées en vidéo.
» Construction du Parc Quisqueya, version caribéenne de World Disney en Haïti
» A l'une des entrées de la catacombe...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domingo :: Domingo, ville mafieuse :: Périphéries :: Gungun Land [restes calcinés]-
Sauter vers: