Domingo


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Grande rue - Evenement : Le tournoi pour la famille Agostino!

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
Terano Gioli
Mort(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 360
Age : 32
Localisation : Béziers
Pouvoir spécial : 4 dons différents :
-Résistance (physique)
-Illusion (mental)
-transformation (mental)
-Invocation (mental)
Niveau de combat : 43
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: La Grande rue - Evenement : Le tournoi pour la famille Agostino!   Lun 25 Mai - 10:14

Ainsi donc, c'était la gardienne du Vent qui avait gagné. Bien : ça faisait une victoire de plus pour les Agostino. A l'instant où le présentateur annonçait le combat suivant, qui allait opposer Carten à un homme nommé Keiryo, il sentit quelque chose ou quelqu'un foncer dans son dos. Mais il n'eut pas le temps de se retourner qu'une paire de bras vint l'enlacer et il sentit une tête reposer sur son dos. Avant qu'il ait pu faire quoi que ce soit, il entendit Charlène -car il s'agissait bien de la jeune femme- lui dire :

« Je retire tout ce que j'ai pu dire sur vous, notamment le fait que vous étiez un pingouin misogyne... Seul quelqu'un au grand cœur peut m'accorder un tel traitement... »

Le jeune homme toussota... Daralia lui avait dit qu'il était trop gentil avec ses subordonnés, mais il aurait jamais cru que ça irait à ce point, et encore moins avec Charlène - qui jusque là avait passé plus de temps à lui gueuler dessus ou le bouder qu'autre chose.
Il se sentit tout de même obligé de faire quelque chose, notamment parce qu'il sentait le regard des gens se poser sur eux, et il était si facile de créer des malentendus dans de tels cas (hum hum).
Aussi le jeune parrain dit à la jeune femme :


-Mais non, mais non... C'est normal, un bon parrain ne néglige jamais sa famille ni ses alliés. Par contre, c'est pas que ça me dérange -quoi qu'en fait un peu quand même- mais est-ce que tu pourrais me lâcher, s'il te plait ?

Cependant, il n'y eut aucune réaction de la part de Charlène : elle semblait déterminée à ne pas le lâcher. Bon, ok... Résigné, le jeune homme parvint tout de même à se déplacer de quelques pas -en trainant la demoiselle- et eut ainsi une meilleure vue sur les deux combattants qui se dirigeaient l'un après l'autre vers l'arène.
Une silhouette familière en train de siroter une tasse à une terrasse attira l'attention de Terano.


*Comment ai-je pu oublier que ma voisine préférée était la gardienne des Ténèbres de Carten... Hé mais attends, c'est pas un café qu'elle est en train de boire ? Ils ont du café ? *

Le jeune homme, poussé par la présence de café, allait s'y rendre quand il se souvint que Charlène n'avait toujours pas daigné le lâcher. Il décida donc de prévenir mentalement la jeune femme :

*Message à l'attention du koala qui me colle au dos : départ pour la terrasse prévu dans quelques secondes, aller-retour prévu. Il est encore temps de lâcher prise, sinon, prépare-toi à être trainée.*

Comme aucune réaction ne se fit voir, le jeune homme marcha vers la terrasse, tentant tant bien que mal de faire comme si de rien n'était. Un coup d'oeil acide au barman suffit à le faire tour, et il lui tendit trois tasses de café que le jeune homme mit sur un plateau. Puis le parrain fit demi-tour et traina à nouveau la jeune femme sur une vingtaine de mètres. Comme il ne pouvait évidemment pas s'asseoir, il se contenta de poser le plateau sur un muret, adressa un petit "Sers-toi si tu en veux" à Charlène puis commença à siroter la première tasse qui parvint à sa main.


Dernière édition par Terano Gioli le Lun 25 Mai - 17:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Josh Carter
Disparu(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 293
Age : 26
Pouvoir spécial : Manipulation de la glace.
Niveau de combat : 36
Date d'inscription : 18/05/2009

MessageSujet: Re: La Grande rue - Evenement : Le tournoi pour la famille Agostino!   Lun 25 Mai - 14:15

*Un combat? Pourquoi pas même si il m'a l'air plutôt fort c'est l'occasion de se remettre un peu en forme.*

L'intérêt de Josh pour le tournoi avait complètement disparu, ça faisait bien longtemps qu'il n'avait plus eu l'occasion d'affronter quelqu'un, il décida donc de rejoindre Emillio dans la ruelle. Il posa ses mains sur le toit et fit réapparaitre l'échelle de glace qu'il descendit rapidement pour se placer devant Emillio, il sortit ses Saï prêt à combattre.

- "Quelles sont les règles? J'imagine qu'on va éviter de s'entretuer dès maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trysh
Disparu(e)
avatar

Féminin Nombre de messages : 529
Pouvoir spécial : - Hypnose
- Sacrifice
- Télékinésie
- Télépathie
Niveau de combat : 43
Date d'inscription : 28/04/2009

MessageSujet: Re: La Grande rue - Evenement : Le tournoi pour la famille Agostino!   Lun 25 Mai - 20:23

*Message à l'attention du koala qui me colle au dos : départ pour la terrasse prévu dans quelques secondes, aller-retour prévu. Il est encore temps de lâcher prise, sinon, prépare-toi à être trainée.*

La tête ballotant au rythme des pas du jeune homme, Charlène ne lâchait pas. Au contraire : ses bras passés autour de la taille de Terano renforçaient peu à peu leur emprise, et ses mains serraient durement ses propres poignets. Elle ne savait plus vraiment où elle était ni ce qu'elle faisait, néanmoins, pour la première fois depuis des années, elle se sentait réellement en sécurité.
Le nez entre les omoplates du jeune parrain, la gamine s'interrogeait, ne comprenant pas pourquoi sa tête l'élançait si violemment. De grosses gouttes de sueur perlaient sur son front blême, et roulaient le long de ses joues brûlantes.
Une voix féminine, irritée et lointaine lui intimait de lâcher sa prise, et ses ordres n'eurent pas l'effet escompter. Effrayée en imaginant d'être une fois de plus abandonnée et volée par son ami imaginaire, elle raffermit la pression de son étreinte en entourant le jambe droite de Terano à l'aide de ses pieds.


*Nah ! C'est mon doudou ! Barre-toi ! Tu l'auras pas !*

Trysh soupira.
Entravée par Charlène, elle avait tôt fait de comprendre qu'un lien mental s'était crée entre elles et Terano. Cependant, elle n'arrivait pas à saisir l'explication à tout ça et les pensées de son double étaient bien trop désordonnées pour qu'elle en tire quoi que ce soit. Ainsi, elle avait profité de l'état fébrile de Charlène pour mêler son esprit au sien, afin de ne pas être détecté par le parrain. Mais elle n'avait pas pensé que le choc qu'avait reçu son double, l'aurait replongé dans sa plus tendre enfance. Et visiblement, cette dernière croyait qu'elle câlinait sa peluche préférée.


Trysh n'en pouvait plus ; elle ne supportait pas cette intrusion mentale continuelle, et voulait... Non, elle se devait d'agir. Malheureusement pour elle, son état restait encore faible et les pensées indésirables de Terano, plus celles incohérentes de Charlène la désarçonnaient, l'empêchant de reprendre le dessus. Elle pouvait tout au plus bouger un bras...
Avec difficulté, elle retira sa main droite de la taille du jeune homme, et la laissa courir contre les bords de sa jupe en dentelle.


Aussitôt, comprenant qu'elle allait perdre l'équilibre, Charlène agrippa le polo de Terano de toute ses forces et gémit.

Trysh ne tint pas compte des plaintes de son double, et continua sa recherche en tâtonnant d'un doigté agile au niveau de sa botte. Elle frôla le manche de son poignard. Son désir exaucé, elle le retira le plus discrètement possible, le brandit au-dessus de sa propre tête et l'abattit hâtivement vers la nuque du jeune parrain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ikaku Magasaki
Disparu(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 18
Pouvoir spécial : Son bras démoniaque.
Niveau de combat : 40
Date d'inscription : 21/05/2009

MessageSujet: Re: La Grande rue - Evenement : Le tournoi pour la famille Agostino!   Lun 25 Mai - 20:48

Le combat qu'avait livré Ikaku il y a quelques heures était des plus éprouvants. Il ne se souvient que d'une chose, s'être pitoyablement endormi devant son ennemi, impuissant. C'est donc avec suprise que, en ouvrant les yeux, il vit qu'il se situait dans une sorte d'infirmerie. Qui l'avait amené là ? Son adversaire ou quelqu'un l'ayant trouver, gisant sur le sol.
Plongé dans ses questions, Ikaku tenta de bouger. Mais il n'y arrivait pas, les courbatures et les blessures légères envahissaient son corps. Il avait du mal à se mouvoir. Mais c'était le prix d'utilisation de sa technique.
C''est avec du mal qu'il se mit assis sur son brancard. Il regarda son bras démoniaque. Pour une fois, il ne l'avait pas sorti d'affaire. Lui qui était si puissant d'habitude.

Tout d'un coup, la porte s'ouvrit et claqua. Ikaku aperçut alors une jeune infirmière avec une tenue rose, qui tenait entre ses bras un bloc-note. Celle-ci s'approcha et demanda:


-Vous êtes déjà levé ? Pourtant, on vous estimait dans le coma pendant au moins encore 3 jours....

Il est vrai que ses blessures n'étaient pas à négliger. Mais Ikaku est depuis toujours doté d'une capacité de récupération incroyable, ceci dû à son bras. Ikaku est en vérité humain à 90%. Le reste est démoniaque. Ces 10% hérités des démons lui permettent de récupérer assez facilement, même si ses capacités sont moindre par rapport à celles d'un véritable démon.

-Vous voyez pas que je suis levé ? Vous êtes aveugle ou quoi ?

Ikaku se leva ensuite, toujours avec difficulté. Il tenta alors de se diriger vers la porte de sortie, mais il tomba un genou à terre. Il était épuisé, mais rester quelques minutes dans cette infirmerie sentant horriblement les médicaments ne l'arrangerait en rien. Il se releva alors, en tremblottant, s'appuya sur un lit pour garder et l'équilibre et continua son avancée. L'infirmière se précipita vers lui et hurla:

-Vous ne pouvez pas partir maintenant...vous devez subir quelques examens.

Ikaku la regarda, fronça les sourcils et releva la bouche pour montrer sa colère et lui répondit:

-Tu m'as bien regardé ? T'as cru que j'avais que ça à fout** à passer des examens ? Allez bouge toi d'mon chemin !

Il l'a poussa alors contre un lit et sortir de la salle. C'est alors qu'il vit l'adversaire qui l'avait mis dans cet état debout sur un toit. D'un coup, il eut envie de lui sauter dessus. Mais ce serait un comportement complètement idiot. En l'état actuel des choses, il ne pouvait gagner. Il n'arrivait même pas à tenir debout. C'est donc avec un certain mécontentement qu'il renonça à sa vengeance...pour le moment. Mais il se fit une promesse: celle de le tuer de ses propres mains.

Il s'en alla alors, fatigué, épuisé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carten Agostino
Mort(e)
avatar

Fiche : L'exhib
Masculin Nombre de messages : 735
Pouvoir spécial : Pouvoir de la lumière
Niveau de combat : 53
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: La Grande rue - Evenement : Le tournoi pour la famille Agostino!   Lun 25 Mai - 21:13

Carten était entré dans une sorte de trans. Il ne faisait plus gaffe à rien, même à la victoire de Windy qu'il savait déjà! Il entendit son nom... et celui de KeiRyo. Sans plus attendre, son esprit se réveilla! Il carressa son fidèle compagnon avant de chuchoter a Choco "Occupe t'en mon bras droit!" Il s'avanca vers le stade.

*KeiRyo, cette fois-ci je vais te battre une bonne fois pour toute!*

Alors, dans un flash de lumière, il était à côté de son adversaire, et les voila transporté dans la montagne enneigée!


( keiRyo, je te laisse la main! )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KeiRyo
Modo & Drago - Oeuf de dragon
avatar

Fiche : La lame du tokaido.
Masculin Nombre de messages : 1327
Age : 27
Localisation : oups, perdu!
Pouvoir spécial : matérialisé du feu ou de la glace, sa capacité lui permet d'utiliser l'eau à tout ses états.
Niveau de combat : 52
Date d'inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: La Grande rue - Evenement : Le tournoi pour la famille Agostino!   Lun 25 Mai - 21:49

KeiRyo et Carten venaient d'être téléportés sur le terrain enneigé. KeiRyo jeta un regard analyste sur la zone et trouva déjà plusieurs piste pour donner une défaite cuisante à Carten. Il commença par tester l'idée qui avait eu en voyant le type de terrain, il concentra son énergie pour faire un brouillard mais au lieu de cela, il créa un Veil of Snow, un brouillard de neige se lava rendant impossible de voir à un mètre. KeiRyo utilisa six fois son Ice Make Statue, pour crée des statues géantes de glace. Il monta sur la partie la plus élevé de l'arène, de la il avait une vue imprenable sur Carten et ses statues, car KeiRyo voit à travers sa neige. Donc KeiRyo lança des Nova, boule de feu sur ses six statues de façon à crée des sensation de mouvements très de Carten, et si possible le frapper. Grâce à son stratagème de perturbation, il pu crée une Nova énorme afin de faire fondre de la neige pour qu'elle dévale la pente et entraine une avalanche.

*On va commencer gentiment, faudrait pas le massacrer dés le départ*

KeiRyo regarda l'avalanche foncer sur Carten tout en restant sur ses gardes, pour une éventuelle contre-attaque du jeune Agostino.

_________________

"Carten t'es le seul nom sur ma deathlist."

You can kill :
¤ Zell - Emilio
¤ Lucian - En attente
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Cat
Disparu(e)
avatar

Nombre de messages : 298
Age : 25
Pouvoir spécial : - Sa force, sa vitesse, son agilité, et son exceptionnel intelligence son les atouts majeurs du Black Cat

- Bon maniement des armes blanches.
Niveau de combat : 35
Date d'inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: La Grande rue - Evenement : Le tournoi pour la famille Agostino!   Lun 25 Mai - 21:50

Emillio regarda Josh descendre d'une échelle de glace. Il sourit, ravit de voir que son adversaire était de type glace. Il se mit dans une position de boxe thailandaise, la main gauche légèrement en avant, poing serré, et la main droite en retraite au niveau du visage, le poing serrait comme le poing gauche, son pied gauche était en avant la pointe en face de son adversaire, l'autre pied était derrière le pied gauche pointe visant le mur. Il regarda son adversaire, et lui dit d'une voix calme et serraine.

- " Les seules règles : Ne pas s'entre-tuer, et on vise pas la zigounette, et les yeux. "

A peine la phrase finie, qu'il disparut et réapparut devant de adversaire pour porter un coup de pied en direction de la tête de celui-ci, avec une puissance pas énorme, mais assez pour le projetter sur le mur, Emillio avait toujours les mains le protégeant d'une attaque au niveau de la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Josh Carter
Disparu(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 293
Age : 26
Pouvoir spécial : Manipulation de la glace.
Niveau de combat : 36
Date d'inscription : 18/05/2009

MessageSujet: Re: La Grande rue - Evenement : Le tournoi pour la famille Agostino!   Lun 25 Mai - 22:17

Josh regarda son adversaire qu'il vit dans une position plutôt étrange, il voulut se moquer de lui mais fut surpris par une attaque rapide, il eut à peine le temps de réagir et bloquer tant bien que mal un coup de pied qui partait en plein visage et recula de quelques mètres. Son cerveau allait à toute allure il n'avait que peu de temps compte tenu de son adversaire cependant il était entrainé et recevoir des coups lui était encore familier quelques années plus tôt. D'un bond il se rua sur son adversaire tout en projetant de la glace dans ses armes pour les allonger et leurs donner une forme avec laquelle il pouvait taper sans couper, il frappa simultanément au visage et au ventre. Un sourire malicieux apparut sur son visage.

*Ta seule chance est d'éviter sinon tu va prendre un coup de froid.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carten Agostino
Mort(e)
avatar

Fiche : L'exhib
Masculin Nombre de messages : 735
Pouvoir spécial : Pouvoir de la lumière
Niveau de combat : 53
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: La Grande rue - Evenement : Le tournoi pour la famille Agostino!   Lun 25 Mai - 22:31

Carten vit la technique de brouillard ( de neige ), une technique qu'il avait déjà affronté par le passé.... Mais KeiRyo était beaucoup plus fort qu'avant. Tant mieux, Carten aussi! Les formes bougeantes dans le brouillard n'inquiétait pas Carten! Il savait que c'était des faux... ou pas! Il préféra prendre le la haute. Utilisant son SOLAR BEAM, il s'eleva dans les airs avant de voir... une avalanche lui foncer dessus! KeiRyo, en hauteur, admirait son oeuvre!

*Ne pense pas t'en tirer comme ca! *

Carten sortit alors son sabre, BLOOMING LIGHT, et trancha l'avalanche en deux! Une technique redoutable! Ce n'était pas fini! Lui aussi allait lui montrer ses nouveaux pouvoirs!


SOLAR BEAM! Le rayon partit droit dans la neige, mais se réfléchit! C'est bien connu, a la montagne il faut porter des lunettes de soleil! Le rayon utilisait chaque cm² de neige pour se refleter! A présent, c'est une toile de lumière qui se trouve devant KeiRyo!


SOLAR NET!

Carten s'enfonca dans les rayons, il se retrouva alors invisible! Qui sait d'ou viendrait l'attaque! C'est en fait de derrière KeiRyo que vient l'attaque! Le poing de Carten foncant vers l'arrière du crane de Kei! Tient tient! Air de déjà vu?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maciro Ventigo
Disparu(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 97
Age : 32
Pouvoir spécial : -Résistance
-Maniement du feu.
Niveau de combat : 53
Date d'inscription : 07/05/2009

MessageSujet: Re: La Grande rue - Evenement : Le tournoi pour la famille Agostino!   Lun 25 Mai - 23:12

Maciro avait observé attentivement le combat entre la jeune fille du vent et l'homme qui contrôlait visiblement des esprits. Autant de talents et de techniques différentes rassemblées en un même tournoi montrait au jeune homme combien il en savait peu : il était évident que même les moines qui les avaient entrainés ne savait qu'une infime partie des possibilités d'un combattant, au milieu de tous ces différents styles existants.
Après un combat pénible, mais plus court que le précédent, c'était finalement la jeune fille qui avait gagné. Comme quoi, l'âge ne faisait pas la force. Maciro se souvenait très bien lui-même de ce jour où il avait absorbé à lui seul la puissance d'un incendie, alors qu'il n'avait que 15 ans.

A la fin du match, alors que l'on annonçait le prochain combat, Maciro baissa la tête, observant son sosie... qui semblait avoir de l'occupation puisque, pour une raison inconnue, la jeune femme qui l'accompagnait avait enlacé Terano, et ce dernier semblait être relativement gêné. Visiblement, il ne s'y attendait pas, et la télépathe ne voulait le lâcher pour rien au monde. Le jeune homme en eut la preuve lorsque le parrain alla commander du café à la terrasse, et que la jeune femme resta irrémédiablement collé à lui. Le montagnard ne put s'empêcher de rire doucement : elle n'avait pas semblée si affectueuse un peu plus tôt, lorsque Terano l'avait empêché de fouiller son esprit. Visiblement, il avait du dire ou faire quelque chose qui l'avait mis dans un état second, pour qu'elle change de la sorte.

Il fronça les sourcils cependant quand elle passa carrément ses pieds autour de la jambe de Terano : devait y avoir un truc qui clochait, ça en faisait un peu trop, tout de même... Comme pour lui donner raison, le parrain tenta de tourner la tête et lui dit quelque chose de Maciro n'entendit pas, mais qui devait avoir pour finalité que la jeune femme le lâche. Il sembla qu'elle obéissait, puisqu'elle retira un bras... mais en même temps, elle s'agrippa plus fermement au polo du parrain avec l'autre. Puis il vit un éclat lumineux quitter la botte que la jeune femme venait de fouiller : elle venait d'en sortir un poignard ! Poignard qu'elle commença à lever de sa main droite, et la cible ne faisait plus aucun doute : c'était la nuque du parrain.

Le montagnard ne réfléchit pas un instant de plus : tant pis pour l'interdiction, une vie était peut-être en jeu. Le montagnard savait que même quelqu'un possédant une résistance telle que la sienne serait grièvement blessé par le coup qui allait venir. D'un geste, sa hache quitta son camouflage et se logea dans le creux de ses mains. Il sauta du mur, et utilisa une poussée de flamme pour se propulser droit vers les deux personnes. Il arriva pile à l'instant où la télépathe abaissait son poignard.
Il y eut un bruit métallique : d'un geste précis, le montagnard avait intercepté l'arme avec la lame de sa hache. Le poignard retombait maintenant à terre, à quelques mètres de là.
Aussitôt, Terano réagit à son tour. Vivement, il se dégagea de Charlène qui tomba au sol, et se tourna vers Maciro, les sourcils froncés en voyant sa hache. Puis il tourna la tête et vit le poignard. Maciro ne sut pas ce qu'il se passait dans la tête du jeune homme, mais il rouvrit les yeux et dit :


-Oh non, pas Trysh encore...

Maciro ne comprenait pas vraiment, mais il s'adressa finalement, et ce pour la 1° fois, à Terano :

-Je ne sais pas de quoi vous parlez, mais cette jeune femme a essayé de vous tuer. Je ne vous connais pas, je sais juste votre nom, et je pense qu'elle a du voir le mien dans mes pensées. Cependant, j'aimerais en savoir plus.

-Une autre fois, Maciro, répondit le parrain. Elle est en conflit intérieur, c'est pourquoi elle a essayé de me tuer. Mais ce n'est pas vraiment vos affaires. Nous discuterons après le tournoi, si ça ne vous dérange pas.

Maciro hocha la tête, surprit par la dureté nouvelle qui était apparue sur le visage de son sosie. D'une poussée de flamme, il remonta sur le toît, et décida de se remettre à observer le combat qui venait de commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perem
Disparu(e)
avatar

Nombre de messages : 30
Niveau de combat : 10
Date d'inscription : 24/04/2009

MessageSujet: Re: La Grande rue - Evenement : Le tournoi pour la famille Agostino!   Lun 25 Mai - 23:14

-> *s'en souviens plus,verrais à la fin du post* [EDIT : place de la fontaine :ui:]

Perem arriva, après avoir marcher assez longtemps, mais il ne s'en était même pas rendu compte tellement qu'il était débile =D
Il leva la tête de ces pieds, et remarqua qu'il y avait beaucoup d'agitations autour de lui et .... beaucoup de MONDE O______O Perem commençait déjà a paniqué mais encore plus quand il remarqua qu'il était débout juste à côté d'une vieille [haha] aux cheveux blancs et une tête pas du tout sympathique

Bo..bon..... jou...... BONJOUR ! O_O


Il la regardait de la tête aux pieds, sans trop osé la regarder dans les yeux, il avait trop peur. Quand il remarqua qu'elle avait un fusil [il en a que vu un :ui:] Il recula de deux trois pas,sans autant partir, il était intrigué par le passé de la jeune femme. (ben voui, son pouvoir lui à permit de se rendre compte qu'elle était pas si vieille =D)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Cat
Disparu(e)
avatar

Nombre de messages : 298
Age : 25
Pouvoir spécial : - Sa force, sa vitesse, son agilité, et son exceptionnel intelligence son les atouts majeurs du Black Cat

- Bon maniement des armes blanches.
Niveau de combat : 35
Date d'inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: La Grande rue - Evenement : Le tournoi pour la famille Agostino!   Lun 25 Mai - 23:59

Il regarda son adversaire créer une arme avec de la glace. Il soupira, et sauta en l'air, pas très haut, mais assez pour esquiver la technique de son adversaire. Il retomba devant son adversaire, qui avait une arme lourde dans les mains, il eut peu de temps pour relâcher l'arme. Emillio sourit, et tenta de lui mettre un énorme coup de tête avec un coup de poing qui suivait son coup de tête, celui-ci se dirigeait vers l'abdomen. Puis, il recula.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lupo Modenessi
Agostino & Modo
avatar

Féminin Nombre de messages : 1167
Age : 26
Pouvoir spécial : maitrise des ténèbres
Niveau de combat : 43
Date d'inscription : 15/01/2009

MessageSujet: Re: La Grande rue - Evenement : Le tournoi pour la famille Agostino!   Mar 26 Mai - 0:06

Malgré le tournoi, il était quand même possible d'être au calme ici....enfin....''était''.
D'abord elle vit l'abruti congénital -Terano- qu'elle détestais le plus au monde lui passer devant, commander des cafés et partir, une espèce de parasite de sexe féminin collé au dos....étrange.
Elle avait repris sa lecture (oui elle sait lire XD) quand quelqu'un a coté d'elle baragouina quelque chose, elle ne pris pas la peine de lever la tête, et tourna juste son regard vers l'intrus.
Un garçon aux cheveux violets et a l'ai totalement abruti -encore plus que terano, c'est dire!- lui bégayait un ''bonjour'' assez stupidement. Lupo vit son regard passer sur un de ses colt, il recula mais ne décampa pas. deuxième chose étrange de la journée, généralement les gens détalaient rien qu'en voyant son air doux et aimable *ironie inside*
Elle resta un moment sans bouger, simplement son regard planté sur lui. Jusqu'à ce que ce manège l'énerve.

-Bon, tu va rester planter comme un con ou faut que jte déterre a coup de pied dans l'arrière train?

Espérant l'avoir convaincu qu'elle n'avais pas l'intention d'être polie, et d'entamer une discutions, Lupo tourna a nouveau son regard vers son livre.

_________________
by me =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Josh Carter
Disparu(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 293
Age : 26
Pouvoir spécial : Manipulation de la glace.
Niveau de combat : 36
Date d'inscription : 18/05/2009

MessageSujet: Re: La Grande rue - Evenement : Le tournoi pour la famille Agostino!   Mar 26 Mai - 0:40

Josh fut une nouvelle fois surpris par la vitesse de son adversaire qui esquiva à l'aide d'un saut pour riposter directement avec un coup de tête suivi d'un coup de poing dans l'abdomen. Josh n'eut pas le temps de réagir cette fois, il encaissa les coups et se força à rester debout.

*J'arriverais à rien pour l'instant, il est trop rapide ... Il me reste une option, ça passe où ça casse ...*

Il enleva la glace des Saï et se releva. D'un geste vif il lança celui dans sa main droite et courut immédiatement, quand il jugea être suffisamment proche il projeta une vague de glace vers le pied gauche de son adversaire afin de l'empêcher de bouger et envoya sa jambe gauche vers les côtes de son adversaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Cat
Disparu(e)
avatar

Nombre de messages : 298
Age : 25
Pouvoir spécial : - Sa force, sa vitesse, son agilité, et son exceptionnel intelligence son les atouts majeurs du Black Cat

- Bon maniement des armes blanches.
Niveau de combat : 35
Date d'inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: La Grande rue - Evenement : Le tournoi pour la famille Agostino!   Mar 26 Mai - 9:47

Il regarda son adversaire, il fut surprit que son adversaire choisisse de lancer son saï, Emillio eut du mal à l'esquiver, car il ne s'y attendait pas du tout, d'ailleurs une coupure apparut sur sa joue. Il sourit. Puis, quand il voulut riposter il fut bloquer par de la glace.

*Merde...*

Il aperçut le coup de son adversaire. Il attrapa la jambe, arrivant à pleine vitesse sur lui. Et il poussa l'adversaire. Du sable sortit rapidement de son jar, formant une boule de sable très résistante. Il l'envoya sur la glace en dessous de ses pied, celle-ci se fissura légèrement. Le sable rentra dans son jar, et d'un bond, il se libéra de l'emprise de la glace.

* Ténèbres, sable, ou l'anti technique des ténèbres ? Ou alors continuer à la main.*

Puis, il se rappela des gants qu'il avait prit à cette homme, le boss des Sciabola, celui qu'il avait tué avant de s'inscrire au tournoi. Il avait pu voir que ses gants étaient très spéciaux. Ils sortent et rangent des lames extrêmement tranchantes. Emi', lui, essaya de faire sortir les lames, ce qu'il réussit parfaitement bien... Il sourit, amusé, et fonça droit sur Josh. Sauf, que arrivé devant lui, il était accroupit, et tenta de lui assener un coup de " griffes " ( oui, vu que les gants sortent des lames... ) au dessus du genou droit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trysh
Disparu(e)
avatar

Féminin Nombre de messages : 529
Pouvoir spécial : - Hypnose
- Sacrifice
- Télékinésie
- Télépathie
Niveau de combat : 43
Date d'inscription : 28/04/2009

MessageSujet: Re: La Grande rue - Evenement : Le tournoi pour la famille Agostino!   Mar 26 Mai - 14:41

La gamine était étendue à même le sol, et semblait enfin consciente des événements. Elle entendit l'échange entre les sosies juste à côté d’elle et sentit comme un frôlement… Son cœur fit un bond dans sa poitrine. Elle n'avait quand même pas essayé de le...

*Non ! Et de quel droit osez-vous balancer de telles infos sur moi comme ça… Et touchez-moi pour voir... !!*

Furieuse, Charlène se retourna et leva la main prête à l’abattre sur son affreuse tête d'abruti lunaire, mais elle s’arrêta dans son élan. Elle s’était totalement fourvoyée. Trysh était accroupie à côté d'elle et fixait un point avec obstination et sévérité, appuyée sur ses mains.
Soudain, elle s'élança vers le poignard et Charlène comprit enfin ce qu'elle voulait faire. Elle lui courut après sans même y penser, submergée par une rage soudaine. Surprise par le bruit de pas derrière elle, Trysh sursauta et se retourna vivement. Mais c’est lorsqu’elle remarqua le regard glacial de son double, posée sur elle, qu’elle pâlit.


« Non ! Laisse-moi faire ! N'approche pas »

Sa voix résonna dans toute la place. Trysh tenta de reculer, épouvantée, Charlène lui saisit la gorge, comprimant cruellement la jugulaire, l’étranglant avec violence. Elle la tenait fermement et la fixait sans un mot, les yeux écarquillés. Elle se débattit, essayant inutilement de se soustraire à la poigne de fer de son double. Mais elle était bien trop forte. Elle ne réussit même pas à lui faire ouvrir les doigts.

« Non ! Arrête ! suffoquait-elle, hystérique, Je t’en prie. »

La peur de mourir lui faisait perdre la raison. Trysh se mit à hurler et à la frapper, suppliant que Charlène la libère. Ses ongles griffèrent jusqu’au sang les doigts de son double et tenta même de la mordre. Cependant, rien ne le faisait lâcher prise. Charlène demeurait figée de folie et ses traits reflétaient une profonde répugnance qu’elle ne contrôlait pas.

Trysh refusait toujours de se laisser faire. Elle ne pouvait pas abandonner le combat et luttait contre l’entrave de son double, se débattant comme un diablesse. Elle tirait de toutes ses forces sur ces bras qui la maintenaient prisonnière en hurlant. Puis de son autre main, elle agrippa les cheveux de Charlène collés par la sueur et tira dessus le plus fort qu’elle le pouvait, tout en lui assenant de grands coups de genoux dans les cuisses. Le regard écœuré que Charlène posait sur elle, lui transperçait le cœur, et la tristesse la rendait folle. Trysh ne voulait pas que son double la dévisage de cette façon. Ses entrailles se serraient cruellement, et elle voulait disparaître de sous ses yeux dégoûtés qui lui arrachaient le cœur.

Finalement, elle s'agitait tant et si bien, que leurs pieds dérapèrent sur le sol et elles perdirent l’équilibre, roulant pèle-mêle. La jeune femme continua de batailler pour s’enfuir, mais ses jambes n’avaient aucune prise sur la pierre et tous ses tentatives restaient vaines. Toujours muette de stupeur, Charlène se protégeait le corps couvert de bleus par réflexe, parant les coups comme elle le pouvait. Cette dernière renversa soudainement son double sur le dos, et tenant toujours son cou d’une main ferme, elle lui immobilisa les jambes à l’aide de ses genoux.

Charlène ne pouvait plus la laisser détruire tout ce qu'elle possédait. Elle se pencha sur elle, et de sa main libre, elle attrapa le poignard qui gisait à leur côté. Trysh tenta bien de se relever, mais elle n'en était plus capable. Elle pouvait griffer le visage de son double si proche du sien maintenant, mais le désespoir l'épuisait, physiquement et nerveusement, la laissant inerte. Ses yeux croisèrent ceux de Charlène et son cœur se mit à battre la chamade. Sa gorge se noua, elle battit des paupières et dans une dernière tentative, releva la tête. Elle saisit le menton de Charlène de sa main encore valide. Sans la lâcher, elle glissa sa langue entre les lèvres de son double, perçant ses défenses, s’emparant d'elle avec volupté.
Charlène était comme engourdie et ne serra pas les dents. Elle se laissa pénétrer par cette langue brûlante et affolante. La caresse était tiède, délicieuse et la double personnalité goûtait là à un moment éphémère de pur bonheur.
Trysh poussa une série de profonds gémissements plus émouvants les uns que les autres, comme si elle ne pouvait plus ralentir les battements de son cœur. Le baiser se prolongea longuement. Elles étaient l’une toute contre l’autre à présent, et Trysh sentait la poitrine de son double à travers sa chemise, contre sa propre gorge. Ses mains reposaient pudiquement sur les hanches de Charlène, effleurant sa peau avec délice.
Puis Trysh détacha ses lèvres de celles de son double, caressant pour la dernière fois sa langue et respirant son parfum, avant d’éloigner son visage.


« Pitié... Charlène... Je-je t'aime plus que tout... Je ne voulais plus que tu ne m’abandonnes... Plus jamais...»

Charlène sursauta, se dégagea vivement et planta vigoureusement son poignard dans la paume de son double, la transperçant de part en part, pour l'empêcher de bouger et de commettre un nouvel affront. Trysh hurla de douleur et resta paralysée, incapable de faire le moindre mouvement. La lame la clouait au sol, et son sang se déversait à flots, imprégnant la pierre d’un rouge sombre. Charlène, ivre de folie, avait les oreilles qui bourdonnaient et le sang cognait violemment dans ses veines.

« Ferme-la ! C'est pas réciproque ! Comment as-tu osé...»


Trysh ne dit rien, mais releva vers elle ses yeux vairons embués de larmes. Charlène la méprisait de tout son être, et elle se jeta sur elle. Elle envoya son poing en plein dans la mâchoire de son double, et la sentit se déboiter sous l'impact. Trysh était abasourdie face aux coups qu'elle lui assénait, et finit vite par se sentir détachée de cette scène, basculant dans le néant. La perte de conscience de son double ne la calmait en rien, et elle s'acharnait sans répit, projetant une formidable gerbe sanglante dans l’air. Les vêtements de Trysh étaient maculés de sang et ses cheveux sanguinolents faisaient des nœuds dans lesquels s'emmêlaient les doigts de Charlène.


« Tu m'as tout pris... Disparais... Mais n'espère pas atteindre le salut... Tu renaitras sous forme de plaque d'égout..»

____

Des hoquets secouèrent la gamine tandis que les larmes dévalaient contre ses joues. Charlène avait beau essayer de les retenir, elles franchissaient toutes seules, et sans fin, le barrage de ses paupières. Pliée en deux au-dessus du sol, le désespoir s’était emparé d'elle. Ses poings martelaient la pierre sans relâche. Sa peau finit par céder, et le sang s'écoula le long de ses doigts meurtris.

« Meurs... Meurs... »


[ Remarque : Bon, pour ceux qui auraient pas capoté, Charlène se bat contre... Euh... Le vide. Logiquement, Terano doit voir aussi l'illusion crée par son cerveau puisqu'ils sont liés, mais as you wish Tete x) Et désolée si c'est très bordélique... Et euh... Plutôt étrange, mais j'ai essayé de changer les choses plusieurs fois et ça revenait toujours au même \o/ *pars se pendre*]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KeiRyo
Modo & Drago - Oeuf de dragon
avatar

Fiche : La lame du tokaido.
Masculin Nombre de messages : 1327
Age : 27
Localisation : oups, perdu!
Pouvoir spécial : matérialisé du feu ou de la glace, sa capacité lui permet d'utiliser l'eau à tout ses états.
Niveau de combat : 52
Date d'inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: La Grande rue - Evenement : Le tournoi pour la famille Agostino!   Mar 26 Mai - 20:17

KeiRyo éblouie par la lumière, réagit au car de tour, en créant un Ice Make Skin, une peau de glace très solide mais aussi presque invisible il fit aussi un Ice Make Glasses, des lunettes de glace, qui réfracte la lumière l'empêchant d'être éblouie. Tout ça permis permis à Carten d'avoir le temps d'éviter l'avalanche et de se retrouver derrière son adversaire et de la frapper. KeiRyo qui était maintenant habituer à voir Carten arriver par derrière, encaissa le choc grâce à sa peau de glace, puis en utilisa la puissance du coup, il fit une demi-roulade sur lui même en l'air. Pendant cette magnifique demi-révolution, KeiRyo eu le temps de sortir Shibien. Une fois en face de Carten (bien que la tête en bas), il essaya de lui donner trois coup de katana, puis il s'éloigna à l'aide d'une Nova, qui utilisa aussi bien pour se propulser en arrière que pour cramer son rival. KeiRyo se retrouva sur une zone recouverte par la neige provenant de son avalanche, il y leva une nouvelle Veil of Snow, KeiRyo resta cacher dans son brouillard de neige. N'oublions pas qu'il fit tout ceci avec sa muramasa qui lui absorbait petit à petit de l'énergie.

*fichu lame maudite, tu as de grand pouvoir mais leur prix son lourd.*

_________________

"Carten t'es le seul nom sur ma deathlist."

You can kill :
¤ Zell - Emilio
¤ Lucian - En attente
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Josh Carter
Disparu(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 293
Age : 26
Pouvoir spécial : Manipulation de la glace.
Niveau de combat : 36
Date d'inscription : 18/05/2009

MessageSujet: Re: La Grande rue - Evenement : Le tournoi pour la famille Agostino!   Mar 26 Mai - 20:18

L'attaque de Josh fut un nouvel échec, il avait réussi à piéger son adversaire mais ça n'avait pas été suffisant et celui-ci avait réussi à se dégager facilement grâce à une boule de sable. Sachant qu'il n'avait aucune chance de gagner en attaquant directement son adversaire, Josh projeta de la glace dans le sol et se jeta sur le côté sans avoir regarder une seule fois son adversaire, il se fiait juste aux attaques précédentes qui étaient au corps à corps, il sentit quelque chose lui entaillait la jambe ce qui le poussa à regarder ce qu'il se passait. Son adversaire avait bien décidé d'attaquer une nouvelle fois au corps à corps mais cette fois il semblait vouloir le blesser réellement.

*J'ai eu de la chance de ne pas prendre le temps de le regarder, je n'aurais pas eu le temps de réagir et en plus il ne devrait pas pouvoir éviter ce qui va suivre même si il n'a pas eu vraiment de mal jusqu'à maintenant.*

De la glace sortit du sol à grande vitesse pour atteindre une hauteur d'un peu moins d'un mètre, la forme était arrondi pour éviter d'entrainer une blessure grave cependant de minuscules pointes dépassaient à la surface de quoi blesser légèrement l'adversaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perem
Disparu(e)
avatar

Nombre de messages : 30
Niveau de combat : 10
Date d'inscription : 24/04/2009

MessageSujet: Re: La Grande rue - Evenement : Le tournoi pour la famille Agostino!   Mar 26 Mai - 20:21

Elle le regardait fixement. Il avait peur mais tout ce qu'il voyait dans la tête de Lupo le passionnait à la fois. Perem commençait un peu à paniquer quand même, elle avait un regard pétrifiant, il en tremblait légèrement.

-Bon, tu va rester planter comme un con ou faut que jte déterre a coup de pied dans l'arrière train?


Elle replongea la tête de son livre et Perem fit de même dans la tête de Lupo [ c'est quoi cette phrase pourri ? -_-']. Il découvrit que Lupo était plutôt riche mais elle était passé du "mauvais côté". Il aperçu aussi un frère,jumeau apparemment, mais il était un peu trouble et Perem ne le voyait pas après .... 7ans,peut-être 8.

Comment il s'appelle ton frère ?


Il prit une tête un peu plus sérieuse, ça l'intriguait cette histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lupo Modenessi
Agostino & Modo
avatar

Féminin Nombre de messages : 1167
Age : 26
Pouvoir spécial : maitrise des ténèbres
Niveau de combat : 43
Date d'inscription : 15/01/2009

MessageSujet: Re: La Grande rue - Evenement : Le tournoi pour la famille Agostino!   Mar 26 Mai - 20:26

Comment il s'appelle ton frère ?

Lupo releva la tête brutalement et se retourna vers l'intrus, les yeux grands ouverts. Comment connaissait-il Livio? Etait-il du coté de Gelma, ou quelqu'un qui le recherchait aussi? un de ses amis? non vu qu'il ne connaissait pas son nom....Lupo remit de l'ordre dans sa tête, peut être que cet allumé savait quelque chose après tout....

-.....Livio....Comment tu sais ça toi?


Le ton de sa voix était légèrement plus détendu, mais toujours sur le qui-vive, trop sensible a ce sujet là, comme toujours.

_________________
by me =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perem
Disparu(e)
avatar

Nombre de messages : 30
Niveau de combat : 10
Date d'inscription : 24/04/2009

MessageSujet: Re: La Grande rue - Evenement : Le tournoi pour la famille Agostino!   Mar 26 Mai - 20:33

Lupo leva la tête brutalement,ce qui fit sursauté Perem et qui le déconcentra légèrement,il redevenait le petit idiot.

-.....Livio....Comment tu sais ça toi?

La voix de la femme était plus calme et elle avait l'air bien moins agressive que tout à l'heure. Perem se sentait un peu plus à l'aise.

Je .... Je l'ai vu dans votre .... tête ?


Il se questionnait. Pourquoi demandait-elle celà ? Pour lui c'était tout à fait normal de voir le passé des gens.
Il reprit sa "lecture". Il essayait de chercher Livio, mais il ne le trouvait pas ce qui le contraria un peu, il avait un très beau sourire et avait l'air sympatique.

Pourquoi je ne vois que Livio petit ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lupo Modenessi
Agostino & Modo
avatar

Féminin Nombre de messages : 1167
Age : 26
Pouvoir spécial : maitrise des ténèbres
Niveau de combat : 43
Date d'inscription : 15/01/2009

MessageSujet: Re: La Grande rue - Evenement : Le tournoi pour la famille Agostino!   Mar 26 Mai - 20:48

Je .... Je l'ai vu dans votre .... tête ?

*dans ma tête? ouais attends, c'est quoi ça, une espèce de medium?*
Cela lui semblait plutot ridicule, un medium, mais en y réfléchissant pas tant que ça, sinon comment aurait-il su?

Pourquoi je ne vois que Livio petit ?

Lupo sentit ses entraille se serrer et son coeur rater un battement...En effet, il ne pouvais pas voir livio plus vieux, elle même ne savait pas comment il était...Elle soupira lourdement et ferma les yeux, parlant calmement.

-Parce que ça fait 16 ans qu'il est parti, et donc que je l'ai pas vu......


Elle ne dit rien d'autre et tourna la tête.

_________________
by me =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Cat
Disparu(e)
avatar

Nombre de messages : 298
Age : 25
Pouvoir spécial : - Sa force, sa vitesse, son agilité, et son exceptionnel intelligence son les atouts majeurs du Black Cat

- Bon maniement des armes blanches.
Niveau de combat : 35
Date d'inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: La Grande rue - Evenement : Le tournoi pour la famille Agostino!   Mar 26 Mai - 21:13

Emillio regarda son adversaire préparer une technique, il sourit, il allait sûrement attaquer de la même façon que la dernière fois, il prit des précautions, il créa à partir de son imagination un bloc rocheux, celui-ci apparut à ses pieds, il sauta dessus puis prit un appui et il sauta sur un toit. Il évita donc la boule, tantôt crée par son adversaire. Il sourit. Il soupira de soulagement, car il avait pu éviter une attaque qu'il avait réussi à calculer. Il regarda son adversaire dans les yeux. Il rétracta les lames des gants. Il était satisfait de son ami, heureusement qu'il n'avait pas tenté de lui couper la jambe, chose facile avec ces belles lames.

- " Josh, tu es fort. J'apprécie beaucoup. "

Il lui sourit. Et disparu pour apparaître devant lui.

- " Allons voir le tournoi. "

Il sauta sur le toit, après avoir prit un petit appui sur le mur. Et, il revint exactement là où, il était situé tout à l'heure, il s'assit, alluma une cigarette, commença à la fumer, et regarda KeiRyo et son frère...

[Hrp: Édité. ^.^' ]


Dernière édition par Emillio Agostino le Mer 27 Mai - 16:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Windy
Modo & Agostino


Fiche : Hé ! T'es pas censé savoir ça !
Féminin Nombre de messages : 569
Age : 24
Pouvoir spécial : maitrise du Vent
Niveau de combat : 40
Date d'inscription : 15/01/2009

MessageSujet: Re: La Grande rue - Evenement : Le tournoi pour la famille Agostino!   Mar 26 Mai - 21:25

Après avoir été déclarée gagnante de son combat, Windy était repartie discrètement, étudier les réelles capacités de ses armes qu'elle avait entre-aperçues en combat. Sans faire attention aux nombreuses personnes présentes, elle partit s'installer sur un toit où personne n'était encore installé. La gardienne s'occupa des quelques blessures essuyées au cours du combat, notamment les coups à la cheville. Ce fut rapidement achevé. La jeune fille s'allongea au bord du toit et plongea dans ses rêveries. Que quelqu'un vienne l'aborder s'il le veut, tant que c'était pas pour la chercher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kamyzole.canalblog.com
Yoh Asakura

avatar

Fiche : ici
Masculin Nombre de messages : 1165
Age : 22
Pouvoir spécial : peut voir et utiliser les fantômes
Niveau de combat : 34
Date d'inscription : 02/05/2009

MessageSujet: Re: La Grande rue - Evenement : Le tournoi pour la famille Agostino!   Mar 26 Mai - 21:41

Dégouté d'avoir perdu alors qu'à mes yeux j'avais dominé tout le match, je partis sur l'un des toits inoccupé puis remarquai que mon ancien adversaire était sur ce même toit. Je le félicita et je partis car il avait gagné par la chance. Je m'évanouis car mes blessures aux côtes plus celle au torse du au dernier coup. Je faillis tomber du toit mais Amidamaru me récupéra et me posa sur le toit en attendant les secours qu'allais chercher les 3 autres fantômes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Grande rue - Evenement : Le tournoi pour la famille Agostino!   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Grande rue - Evenement : Le tournoi pour la famille Agostino!
Revenir en haut 
Page 5 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11, 12, 13  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domingo :: Archives des RP-
Sauter vers: