Domingo


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Emilio Agostino le survivant.

Aller en bas 
AuteurMessage
Black Cat
Disparu(e)
avatar

Nombre de messages : 298
Age : 25
Pouvoir spécial : - Sa force, sa vitesse, son agilité, et son exceptionnel intelligence son les atouts majeurs du Black Cat

- Bon maniement des armes blanches.
Niveau de combat : 35
Date d'inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Emilio Agostino le survivant.   Mer 13 Mai - 10:24

Nom : Emilio.

Prénom : Agostino.

Âge : 25 ans.

Sexe : Masculin.

Opinion politique : Mafia.

Famille Mafieuse : Agostino

Histoire :

Disparut plus tôt Emilio, jeune homme de 25 années recherche sa famille, les Agostino…Cru mort à l’âge de 20 ans, tous le monde l’avait oublié, mais dans un sens c’était mieux comme ça.. Son frère Carten, lui manqué assez fortement, car, il était plus ou moins proche avant sa disparition.. Mais Emilio était partit dans une montagne enneigé qui fut son repaire, mais aussi son lieu d’entraînement. Pendant 5 ans jour pour jour, il ne cessa pas de s’entraîner pour arriver en force dans sa ville natale…Domingo, là où son frère demeurait…Était il devenu Boss ? Avait il des nouvelles de sa sœur Raia ? Il ne savait pas.

Dès qu’on l’avait crut mort, il se dit que se n’était pas la peine de revenir..du moins de suite. C’est ainsi qu’il s’exila dans un château en Espagne où il fut esclave d’un roi sadique. Ce roi, le fouettait tout le temps pour la moindre erreur de sa part. De nombreuse cicatrice marquaient son dos musclé. Il lui rendait toute sorte de service, mais cette abruti de roi sadique le voyait autrement. Mais d’un certain sens Emilio était obligé de rendre des services pour son roi bien aimé... Bien aimé ? Il était obligé de dire ses mots à chaque fois qu’il devait s’adresser à lui. Un jour, environ un mois et demi plus tard, Emilio en eut marre et dans une rage folle, il affronta le roi. Le roi se dressa devant Emilio et ils sortirent dans les jardins du palais royal. Avant le combat Emilio était pratiquement sûr de gagner contre ce maudit roi qui le tourmenté…Lui mais aussi les autres esclaves. Le combat fut engagé au moment au le mouchoir de la reine tomba au sol, les deux hommes devaient se battre avec les mains. Le premier coup fut donné par le roi, qui envoya Emilio au tapis. Il se releva assez difficilement. Il se dit que se n’était pas possible…Lui, de nature si forte…Comment pouvait il se faire envoyer au tapis par un roi aussi minable que lui ? Hallucinait il ? Non…Il était juste surpris par la force du roi qui était pourtant gringalet... Bref, il se remit en avant pour lui coller son poing en plein face mais le roi lui parada son poing avec la main gauche et le tira vers lui pour faire perdre l’équilibre à Emilio, et le roi enchaîna de meilleur avec sa main droite, il lui donna un énorme coup dans la mâchoire qui fit valser le pauvre Emilio.

- « Tu es pitoyable mon cher Emilio, veux tu un petit remontant pour te requinquer ? »

Emilio eut vraiment les yeux aveuglés par la colère, il fonça qui lui fit juste un rotation pour esquiver le pauvre Emilio qui s’étala au sol après avoir prit le pied du roi qui le fit tomber.
Emilio était furax quand un homme de main du roi s’adressa au roi.

- « Maître, un homme souhaite vous voir, il veut s’entretenir avec vous. »
- « Bien dit lui que j’arrive. »

Il se tourna vers le pauvre Emilio.

- « Ma foi tu as de la chance. Par nettoyer mes chevaux. »

La foule éclata de rire. Emilio était à présent la riser du royaume, il baissait la tête à chaque fois qu’une personne riait de lui, que ce soit femme ou enfant.. Il laissait faire. Puis un jour quand Emilio crut être tombé bien bas. Un clochard lui adressa la parole en se moquant de lui.

- « C’est toi l’homme qui c’est fait battre par un bourge ? Mwahaha pitoyable. »

Emilio regarda l’homme d’un regard avide de colère.

- « Il était bien plus fort qu’on ne pouvait le croire. »
- « Je le sais bien. »

Emilio regarda le clochard, étonné par la réflexion de celui-ci. Et lui dit d’une voix molle.

- « Il ne me semble pas t’avoir vu dans la foule l’autre fois. Comment peux tu savoir ? »
- « Car, je suis le maître de ce roi. »

Emilio éclata de rire. Il se tortilla dans tout les sens en regardant le clochard.

- « Tu t’es fié au apparence la dernière fois, tu as cru que le roi était faible, et regarde comment tu es.. »
- « Admettons que tu sois son maître, prouve le moi. »

Le clochard regarda Emilio et passa derrière celui-ci, et alla se rasseoir à la même place. Emilio éclata de rire.

- « N’importe quel voleur peut attendre cette vitesse. »
- « Je doute qu’un voleur puisse te voler tout tes habilles aussi rapidement, si ? »

Et oui, Emilio était en caleçon. Le clochard lui rendit ses affaires. Et Emilio demanda à celui-ci de l’entraîner. Il voulait tuer le roi. Le clochard lui dit d’accord. A ce moment là les deux hommes quittèrent le royaume.

Un an plus tard les deux hommes revinrent la carrure de Emilio avait quasiment doublée, il était devenu plus imposant, plus en muscles qu’en graisse. Il était munit d’une épée toute aussi imposante que lui. Il rentra dans le royaume, le roi ne le reconnu pas de suite. Emilio le regarda avec pitié.

- « Tu as grossi vieillard. »

Dis Emilio d’une voix paisible. Le roi eut un rire nerveux. Et regarda le tatouage sur la joue d’Emilio.

- « Toi ? Sale petit merdeux, pendait le.»

Cria le roi d’un ton sévère, Emilio regarda le vieillard, et l’attrapa par la gorge. Il commençait à la serrer aussi fortement que possible. Sa force avait tellement évolué que la nuque se brisa sous la pression du coup de Emilio. Mais il ne s’arrêta pas là, bien que le roi était mort. Il mit la deuxième mains sur la tête du roi pour l’arracher. Les gardes avaient les yeux grand ouvert. Emilio les regarda, et demanda si il y avait quelque’un qui voulait l’affronter pour venger son roi. Tout les gardes se regardèrent, et sourirent puis ils jetèrent tous le casque en l’air et crièrent « Houra, le roi est mort. » Emilio sourit et partit, sans le clochard, qui lui voulait rester pour enterrer son ancien disciple. Emilio partit ce jour la dans les montagnes enneigées, pour y méditer, et s’entraîner.

Le jour de son 22ème anniversaires, il se dit que maintenant la rigolade avait assez durée et devait gravir le mont Everest à la main torse nu, et dormir dans le froid avec une tante et un duvet. Mais il devait aussi porter 140 kilos sur son dos, mais aussi des poignets de 20 kilos chacun. Et des bottes non confortable de 30 kilos chacune. Evidemment tout ça en moins de 7 jours, donc 1 semaine.
Il commença l’épreuve avec toute son énergie, donc il monta les premiers mètres avec une facilité or-norme.
Arrivait au bout des 4000 mètres, il en pouvait plus, il hésita même à redescendre. Mais, il reprit grâce à sa volonté d’acier. Il arriva au bout 7000 mètres. Exténué, il se reposa 3 jours au même stade, il ne lui resté que deux jours pour venir à bout de 1848,7 mètres à monter. Il les monta la nuit, il ne voulait pas perdre de temps. Arrivait à 100 m du sommet en 1 jour, il sourit. Il continuait toujours avec autant d’entrain, et la il glissa sur un rocher qui cassa sous le poids de Emilio, il fit un chute de 6 mètres. Il avait une jambe cassée et 30 kilos qui la tirée. Mais il continua. Il parvint au sommet en un jour. Mais la douleur était insupportable. Il redescendit pratiquement toute la montagne sur un pied, se rétament plusieurs fois se qui l’aida à descendre plusieurs mètres. Il arriva avec en bas au couché du soleil. Il avait mit 7 jours à gravir le mont Everest. Il rigola, il était vraiment heureux. Puis alla voir le médecin qui lui mit un plâtre et lui prescrit des médicaments, en rigolant et en se moquant de lui.


- « Et bien vous avez gravi le mont Everest ou quoi ? En pleine était avoir un rhume aussi fort. «

L’homme rigola, bien sûr, il fut obligé de rire avec lui. Il n’allait pas lui dire la vérité. 3 mois plus tard on lui enleva le plâtre et il continua son entrainement. Quand un jour un vieillard passa vers la maison à Emilio pour lui demander un peu à manger à boire et un logis pour la nuit. Emilio accepta, le fit entrer et ils discutèrent tout deux. Quand Emilio apprit que l’homme avait des pouvoirs. Il pouvait matérialiser des choses dans sa main, il partait de rien et imaginé quelque chose et l’objet apparut comme par magie sa main. Il le regarda et l’homme lui demanda si il voulait apprendre la technique. Emilio dit avec plaisir. Et il partir tout deux dans un cirque où Emilio apprit « l’anti technique des ténèbres ».
Il la maîtrisa assez rapidement. Et jura de ne l’apprendre que à quelqu’un de digne. Son ami mourra et Emilio pleura énormément la mort de l’homme.

Emilio à son 23ème anniversaire apprit toutes formes de combats, comme le Kung fu, et la boxe tai’ pour les formes à mains nues, sinon il apprit le Kendo, Chidoruma ( inventé ) qui juge sur la vitesse et la précision. Et le Kazuka ( inventé ) juge sur la force et le déplacement.
Bref, il était devenu très fort, physiquement (résistance aux coups d’épée, mais aussi coups de poing , mentalement grâce à sa volonté d’acier.
Mais avec le temps, il était devenu très froid comme ci la glace l’avait congelé…
Mais, il était très content car le jour de son 25ème anniversaires il allait revenir à Domingo.
Quelque temps plus tard, il se maria, et eut un enfant à 25 ans, il n’était pas revenu à Domingo pour vivre avec sa femme qu’il avait rencontré dans une salle de Yoga, et son fils.
Mais un soir..Un brigand est rentré chez eux et a volé, la femme à Emilio se leva entendant du bruit, s’était Mario son fils qui pleurait, il avait mouillé sa couche. Elle le leva et alla le changer dans son salon quand elle tomba nez à nez avec le bandit. Elle cria le nom Emilio de toutes ses forces. L’homme tira deux fois sur la femme de Emilio, au troisième coups de feu, il tomba sur le bébé. Emilio se leva prit deux katanas, et courra après le brigand qu’il ne tua que avec une main.

Triste de cette histoire, Emilio retourna à Domingo.


Description physique : Grand, beau et fort. Musclé. Emilio a des yeux bleu et a des cheveux blond. Il porte deux Katanas sur le côté droit, et deux sur le côté gauche. Et une énorme dans le dos. Il porte des sortes de protection sur les épaules. Et des bracelets et des chaussures. Tous cette accoutrement sont des poids pesant en tout 160 kilos.

Caractère : Gentil, très calme.
Mais s’énerve très vite quand on parle de sa vie, et de son passé…

Pouvoir spécial ( entraînement ) : - Vitesse / Endurance
- Peut matérialisé n’importe quoi en pensant à quelque chose. ( Anti-technique des ténèbres. Voir histoire. )
- Force.
- Résistance.
- Dons depuis la naissance « les ténèbres. »


Armes et discipline :
( Mains nues. )
Le Kung fu.
La boxe tai.
Sinon il apprit le Kendo, Chidoruma ( inventé ) qui juge sur la vitesse et la précision. Et le Kazuka ( inventé ) juge sur la force et le déplacement.
5 sabres. 2 sur chaque côtés et un immense sur le dos.

Thème musical : Aucun

Comment avez-vous connu le forum ? : Reborn master.

Avez-vous de l’expérience RPG : Oui.

Technique avec le sable.

Kyushi no suna:

Bouclier tranchant de sable.

Kuisy no suna :

Comme le tombeau du désert de gaara.

Technique des ténébres :

Kyushitô

Mains sortant de nul part. ( environ 5 ou 6 )

Uchinotô

Prison des ténébres qui enlève les sens, à part le touché qui lui augmente pour plus de souffrance.


Dernière édition par Emillio Agostino le Ven 22 Mai - 21:43, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carten Agostino
Mort(e)
avatar

Fiche : L'exhib
Masculin Nombre de messages : 735
Pouvoir spécial : Pouvoir de la lumière
Niveau de combat : 53
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: Emilio Agostino le survivant.   Mer 13 Mai - 19:50

Tu t'es vraiment donné du mal =D
Tu mérite un beau 45 pour cette belle adaptation d'Emilio sous mes contraintes \o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Choco Solucci
Disparu(e)
avatar

Fiche : Here !
Masculin Nombre de messages : 1114
Age : 23
Pouvoir spécial : Manipule la terre et peut se transformer en taupe.
Niveau de combat : 49
Date d'inscription : 15/01/2009

MessageSujet: Re: Emilio Agostino le survivant.   Mer 13 Mai - 20:05

Je met les couleurs... Mais le rang Sciabola je le met tout de suite ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Emilio Agostino le survivant.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Emilio Agostino le survivant.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Survivant Spécial Forum
» [Journal] Le journal d'un survivant
» Hokuto no Ken (Ken le survivant)...
» Le Survivant #0
» Le survivant, alias Harry Trouble

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domingo :: L'Officiel :: Présentations des personnages :: Présentations finies :: Mafieux-
Sauter vers: