Domingo


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Plage.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Black Cat
Disparu(e)
avatar

Nombre de messages : 298
Age : 24
Pouvoir spécial : - Sa force, sa vitesse, son agilité, et son exceptionnel intelligence son les atouts majeurs du Black Cat

- Bon maniement des armes blanches.
Niveau de combat : 35
Date d'inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Plage.   Lun 18 Mai - 22:09

===> Hall d'entraînement.

Emillio arriva sur la plage pieds nus. Il s'assit c'était la première fois qu'il venait sur une plage. Bizarre, le sable avait un drôle de réaction, il mit la main à terre. Une sorte de boule de sable se créa dans la main. Il essaya de la détruire mais il ne pu, bien que sa force était énorme. Il regarda la boule curieux. Il la lança très fortement au loin sur des roches ceux ci explosèrent au contact de la boule.
* Bizarre le sable n'est pas aussi fort. *
Il se concentra et le sable au sol tourna autour de lui comme une sorte de bouclier. Par ailleurs, une mouette ne vit pas la formation de sable et se fit déchiqueter.

* Je...je peux contrôler le sable ? *

Il regarda le sabre. Il sourit.

Il créa à partir de ses pensées un jar énorme un peu plus grand que lui. Du sable rentra jusqu'à ra-bord dans le sable. Il mit le jar sur son dos. Et partit.



===> Place de la fontaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lawrence M. Darkcrow
Disparu(e)
avatar

Fiche : "Passez votre chemin, cet endroit n'est pas pour vous..."
Masculin Nombre de messages : 15
Age : 29
Localisation : En dessous de mon chapeau.
Pouvoir spécial : Contrôle sur le temps. Peut l'arrêter, le ralentir, et se projeter dans le passé, et créer une projection d'un futur possible.
Niveau de combat : 43
Date d'inscription : 11/09/2010

MessageSujet: Re: Plage.   Lun 27 Sep - 18:46

== => Début de l’aventure ~

Bon sang qu’il était loin le temps de l’innocence… Toute ces journée à penser que l’on est quelqu’un d’aimé… Tout ce temps perdu à ce noyer dans ce confort qui finalement, ne fit que le briser un peu plus. Ho ça oui, il en avait mal au cœur, mais que voulez-vous. Law’ était incapable de faire marche arrière. C’était plutôt Paradoxal pour quelqu’un sensé contrôler le temps. Peut-être… Peut-être qu’avec le temps il pourrait changer le passer ? Assassiner ces parents avant même qu’il ne lui annonce ? Ou plutôt qu’ils ne lui montrent cette vérité qu’il n’avait jamais voulut comprendre…
Le Mercenaire ce retrouvait donc ici, régulièrement, sur cette plage silencieuse, alors que le vent soufflait, et que les nuages cachaient le soleil. Emmitouflé dans sa longue veste, le haut du visage caché par se chapeau solidement vissé sur sa tête, il semblait perdu dans ces pensés les plus lointaines. Notre homme ce disait fort moralement, mais la vérité était tout autre. Il s’enfermait simplement dans un cocon glacial, et montrait une partie franchement désagréable de lui-même. Il ne voulait plus souffrir, il ne voulait plus recommencer à sombrer dans les regrets comme il avait put le faire autrefois. Il ne voulait plus rien avoir à faire avec l’être humain niveau sentimentalité, et préférait à présent se concentrer sur sa propre personne. S’offrir une vie de luxe, s’offrir tout ce qu’il voulait avoir, et oublier le passé. Il avait déjà un petit appartement donnant sur cette plage magnifique, et pas mal d’objet High-teck acheté dans cette ville futuriste pour pouvoir passer de bonne soirée, ou journée chez lui quand tout allait bien. Cependant, il avait réussi à omettre une chose… Le chauffage, c’est pas gratuit. Et quand on oublie une facture en dessous du journal du matin, on finissait par s’en mordre les doigts.
Un reniflement plus tard, et vous avez tout compris. Le voila bien, à se traîner un gros rhume alors qu’il venait tout juste de recevoir une proposition de boulot. Un assassina en toute discrétion… Tché… Facile à dire >.>… Alors du coup, il se vit obligé de refuser en toute diplomatie -enfin, de la façon qu’il pouvait- et c’était de nouveau retrouvé sans emplois, et avec une trouille monstre après avoir essuyé les balles de ces ex-futur employeur qui n’avaient guère apprécié.

Enfin, un coup de vent parvint à s’infiltrer entre les tissus du mercenaire, lui arrachant un frisson. Il sortie rapidement ses mains de ses poches, afin de venir accueillir un éternuement dans son mouchoir… Et ba, c’était pas triste.

- Pffff… ça commence à m’agacer tout ça >.>…

Méthodiquement, il replia le tissus et le rangea dans sa poche, avant de tourner les talons et de quitter les lieux. Dommage. L’endroit était calme pourtant, presque désert, et il aurait put rester des heures durant à observer les mouvements de l’océan, mais… Sa santé n’était pas spécialement d’accord avec ça, et l’homme n’avait guère envie d’accable un peu plus son pauvre corps… D’ailleurs il le sentait venir cette fatigue qu’il n’arrivait jamais à supprimer. Il avait beau se gaver de médicament en tout genre, elle revenait toujours inlassablement, plus fort que jamais, et toujours dans les situations les pires qu’il puisse penser. Alors dans ces cas la, autant réfléchir. Attendre une crise, puis ce lancer au combat. Sauf que la, il n’avait pas à aller au combat, et par conséquent, n’avait même pas réfléchis au faites que ça pouvait le prendre à tout instant…
Lawrence finit par secouer rapidement la tête ce disant qu’il aurait le temps de regagner ces bancs de bords de plage, mais il c’était bien trop éloigné. Tant pis. De toute manière, ce n’était pas comme-ci la zone était bondé de monde, bien au contraire. Il y aurait sûrement une personne qui le verrait et qui fuirait rapidement en pensant qu’il s’agissait de l’œuvre d’un Sniper, même si la ville n’était pas particulièrement agressé par ce genre d’événement.

Le mercenaire finit par la sentir arrivé. Il tenta un pas de plus, puis la seule chose qu’il se souvint fut d’avoir trébuché sur un caillou invisible avant que ce ne soit l’obscurité la plus total, où commençaient à se détacher quelques voix peu rassurante… Encore l’un de ces rêves ?… Mais… Depuis quand il les faisaient maintenant ?…
Bref, tout ce que purent voir les quelques passants à cet instant précis, ce fut simplement un homme qui trébucha pour ils ne savent quel raison, pour finir allonger sur le sable, sans pour autant se relever. Mort ? Non… Juste endormis ._. …

(voili x’) )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelli Spiare
Informateur
avatar

Fiche : Hey, Tu crois pouvoir me connaitre aussi bien que ça ?!
Féminin Nombre de messages : 144
Pouvoir spécial : Immortalité; Téléport courte portée
Niveau de combat : 12
Date d'inscription : 07/02/2010

MessageSujet: Re: Plage.   Mar 28 Sep - 22:51

Arrow Domingo, Place de la Fontaine.

Nelli avait enfin réussi à s'échapper de l'enfer de la cité Mafieuse. Ah oui, on pouvait vraiment parler d'enfer lorsqu'il s'agissait d'une ville mise à feu et à sang par on ne sait quel groupe de malade mentaux. Puis en outre, être prise pour cible par le gentil immortel des Sapiento n'était pas du tout plaisant. La jeune espionne grimaça rien qu'à songer au traitement auquel elle avait eu droit. Vraiment, elle détestait ces journées là et était totalement exténuée. Le bon moment pour se trouver quelqu'un avec qui causer. Quelqu'un de marrant si possible.
La jeune fille (qui avait en réalité 22 ans) marchait le long de la plage de Tardez.
Elle avait piqué un bon somme après toutes ses aventures et avait bougé ses fesses aussi vite que possible pour s'éloigner de la ville du crime et trouver un coin plus reposant. Cette plage, qu'elle était entrain de longer, convenait tout à fait aux critères du coin plus reposant.
Elle marchait tête en l'air, zig-zaguant dans le sable. Puis elle finit par s'éloigner de la rive et marcher, se distrayant des quelques passants, des nuages et du décor si tranquille.
Elle aurait pu faire de longs kilomètres comme ça, si elle n'avait pas trébuché sur ce type endormi au sol.

Un doute la prit.

Était-il endormi ?
Son pied s'était nonchalamment pris dans la jambe de l'inconnu mal placé et l'éternelle s'était réchée la face sur le sable qui n'était plus si doux que ça, en fait. Et donc la voici qui se penchait très près sur la cause de sa chute, l'observant sous toutes les coutures.
Bon, il respirait, il était pas blessé, conclusion : il était vivant !
Les lèvres de Nelli s'étirèrent en un grand sourire. Elle s'était enfin trouvé quelqu'un d'intéressant avec qui passer le reste de sa journée. Qu'il soit consentant ou pas. Car un mec qui dort dans une pose pas habituelle dans le sable, comme si de rien n'était, c'était probablement intéressant.
Elle s'assit donc en tailleur à coté du monsieur, attendant qu'il se réveille, se retenant de le réveiller à sa manière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lawrence M. Darkcrow
Disparu(e)
avatar

Fiche : "Passez votre chemin, cet endroit n'est pas pour vous..."
Masculin Nombre de messages : 15
Age : 29
Localisation : En dessous de mon chapeau.
Pouvoir spécial : Contrôle sur le temps. Peut l'arrêter, le ralentir, et se projeter dans le passé, et créer une projection d'un futur possible.
Niveau de combat : 43
Date d'inscription : 11/09/2010

MessageSujet: Re: Plage.   Jeu 30 Sep - 0:15

Tic… Tac… Tic… Tac… L’aiguille des secondes avance d’une lenteur improbable sur le cadran de cette horloge déformé… Elle semblait flotter dans le vide d’ailleurs, et le son des aiguilles glissant sur le temps ce trouvaient être accompagné par ces murmures désagréables. Des voix qui ne cessaient de rappeler sa condition, son passé, et surtout, son incapacité à savoir gérer tout ça. Des voix qui ne faisaient que le hanter depuis maintenant quelques années, au même titre que ce cadran qui continuait de cadencer son existence… Enfin…
L’homme aurait put rester plonger dans cette univers connu de lui seul encore quelques minutes, si il n’y avait pas eu ce léger coup. Son monde s’ébranla, l’horloge se figea, puis tomba en morceau, tel une vitre que l’on aurait volontairement brisé. Les voix semblèrent sombrer avec l’objet et l’obscurité sembla s’estomper…

Quoi ?… Lawrence referma la main, attrapant une poignet de sable alors qu’il revenait doucement à lui. Il rouvrit doucement les yeux, constatant qu’il était face contre terre, et que le sable allait être dur à déloger de ses vêtements… Grumbl… Un long soupir bien audible finit par s’échapper de lui, alors qu’il se retourner pour pouvoir s’asseoir… Gros troue noir… Qu’est-ce qu’il foutait dans cette position et ici ? Passant une main sur son visage, il tenta de se rappeler des derniers événements et ne put se rappeler que de l’instant où il avait eu l’idée de s’éloigner du bord de l’eau… huuu… Sans vraiment chercher plus loin, il en trouva rapidement la raison. Si il était à terre, comme ça, il ne fallait pas chercher plus loin u_u. Enfin, il allait donc reprendre sa route lorsqu’il se rendit compte qu’en faites… Il n’était pas seul -Notez le temps de réaction x).
Bon, c’était quoi encore cette situation hm ? Ses yeux doré se tournèrent rapidement vers cet inconnu, ou plutôt inconnue avec un e, qui se trouvait être assise à coté de lui. Ce fut d’un air lointain qu’il finit par la détailler, ce demandant ce qui allait bien pouvoir lui retomber dessus aujourd’hui… Petite, à l’apparence jeune… Grand yeux vert, cheveux mi-long tirant sur le roux, possédant quelque mèches bleu… Hm… Law’ finit par froncer rapidement les sourcils, alors qu’il passait un revers de manche pour finir de retirer le sable qui collait à son visage…

- Passes ton chemin, il n’y a rien à voir ici…

Sa voix froide avait finit par briser le silence, alors qu’il se relevait en prenant soin de récupérer son chapeau qui, dieu merci, n’avait pas eu l’idée saugrenue de suivre le rythme du vent.

Haaaa qu’il était bon de retrouver toute sa hauteur… Et haaaa… Que le sol était bas finalement… Même si c’était du sable, une douleur persistait au niveau de la joue. Sûrement un peu éraflé à cause des grains de sables ? Ouai… voila, ça devait être ça… Enfin… Il épousseta donc rapidement son chapeau, et après avoir retiré ce qu’il pouvait retirer de ses cheveux, revissa le couvre chef sur le haut de sa tête. Pas question de laisser les rayons de soleil venir le titiller si jamais… ._. …
A la suite de ça, donc, il épousseta rapidement ces vêtements, remerciant finalement le ciel de lui avoir évité la chute sur le bitume. Ho non, il ne se souciait guère de sa santé, mais… C’était plus pour ses vêtements, les abîmer d’une tel manière ._. … Bon sang que ça aurait été frustrant… Bref, Law’ serais bien repartie illico presto, mais… C’était sans compter le faites qu’il se rendit vite compte que l’une de ses armes n’étaient plus sagement rangé dans son Holster, mais traînait à présent sur le sable… Arf… Lui qui ne voulait pas se faire remarquer avec ce genre de chose, c’était plutôt loupé… Mais bon…

- Humph…

Et il finit par se pencher pour ramasser l’objet…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelli Spiare
Informateur
avatar

Fiche : Hey, Tu crois pouvoir me connaitre aussi bien que ça ?!
Féminin Nombre de messages : 144
Pouvoir spécial : Immortalité; Téléport courte portée
Niveau de combat : 12
Date d'inscription : 07/02/2010

MessageSujet: Re: Plage.   Sam 9 Oct - 18:38

Oh, la belle au bois dormant daignait enfin se réveiller, s'agitant peu à peu. Curieuse, Nelli resta bien évidemment à coté de lui, le dévisageant. Lui aussi, se redressant, la détailla rapidement. Puis il prit un air sérieux, froid et distant qui fit presque rire la jeune fille à son nez. Pourquoi tous ces gens se voulaient si sérieux ici, vraiment ?

- Passes ton chemin, il n’y a rien à voir ici…

Elle lui adressa un large sourire. Puis continua de l'observer, puisqu'il avait l'air de l'ignorer avec précautions. Elle se leva à son tour, et le vit commencer à s'épousseter, faire fuir le sable qui s'était infiltré dans ses cheveux et ses vêtements. Quelle idée de dormir dans un endroit pareil, aussi. Il remit son chapeau et Nelli suivit son regard pour voir qu'il avait laissé tomber son arme non loin de là. Eh bah, c'était le bouquet dans le genre de l'imprudence. Il était suicidaire ?
L'air de rien, il se pencha pour ramasser son arme. Il ne put pas accomplir son but, puisque plus rapide, la jeune fille se téléporta et prit en main l'arme du dormeur avant que celui-ci ne l'atteigne.


" J'trouve ça plutôt intéressant, moi, un type qui dort par terre. Surtout quand il se balade avec un joli colt. "

Elle observa l'arme un instant, s'étant redressée plus vite que l'autre.

" Pourquoi tout le monde se balade avec une arme ? T'es un tueur ? Un américain ? Un Parano ? Un tueur américain parano peut être ? "

Elle lui souriait toujours, l'air presque innocent, lui tendant son arme d'une main assurée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lawrence M. Darkcrow
Disparu(e)
avatar

Fiche : "Passez votre chemin, cet endroit n'est pas pour vous..."
Masculin Nombre de messages : 15
Age : 29
Localisation : En dessous de mon chapeau.
Pouvoir spécial : Contrôle sur le temps. Peut l'arrêter, le ralentir, et se projeter dans le passé, et créer une projection d'un futur possible.
Niveau de combat : 43
Date d'inscription : 11/09/2010

MessageSujet: Re: Plage.   Dim 10 Oct - 14:58

C’était quoi ce sourire hein ? Law’ préféra ne pas s’y attarder, n’ayant pas spécialement envie de s’énerver tout de suite. Fin, du coup il prit son temps pour s’épousseter, se rendre un plus présentable en espérant que les éraflures à la joue n’allait pas briser son effort et… C’était rapidement rendu compte qu’il y avait l’un de ses colts qui avait eu l’envie génial de rester allonger sur le sol… grumbl. Le mercenaire voulu se pencher pour la ramasser mais… Il se passa la dernière chose qu’il aurait put imaginer dans toute son existence… Rencontrer quelqu’un capable de se téléporter ._. …

Sur le coup, l’homme ne comprit pas vraiment ce qu’il venait de se passer, voyant simplement du coin de l’œil, la demoiselle passer d’un point à un autre sans aucun mouvement, et ramasser son arme. Gros bug. Lawrence resta par conséquent bugé dans son geste durant quelques secondes, avant de se relever d’une traite tout en fusillant la jeune femme du regard, bien que son chapeau caché en grande partie ses yeux…

- Rends moi ça !

Pas de bol… Elle semblait vouloir apprécier la manufacture de l’objet. Et il y avait de quoi u_u.
Par contre, il ne put que détourner le regard en sentant ses joue s’empourprer lorsqu’elle prit la parole pour lui annoncer qu’elle trouvait intéressant un type qui dormais en plein milieu de la plage, avec une arme… Genre il l’avait fait exprès quoi. Honteux il n’osa rien répondre, trop occupé à fixer un point invisible dans le sable… Raaaa bon sang, qu’est-ce qu’il détesté cette stupide maladie D:…
Et quand elle reprit la parole… Il en oublia directement sa honte de l’instant d’avant, venant la fixer une nouvelle fois de son regard noir…

- Pourquoi un Américain ?! Et je suis ni Parano, ni un tueur…-Gros blanc-Du moins pas comme on l’entend… Raa et rends moi ça !

Et allait que je pette un câble juste comme ça. Elle souriait de façon presque insouciante, et lui tendait à présent son bien. Ce qu’il trouva à faire ? Lui arracher l’arme des mains pour venir la remettre dans son holster. Voila qui était fait, et surtout, ne pas laisser l’autre découvrir qu’il n’avait pas un Colt, mais bien deux. Au moins, c’était rassurant pour lui de savoir qu’il avait finit par être ambidextre à force d’entraînement. Ça compensait cette stupide Maladie qui lui bouchait pas mal de possibilité…

- Tsshh…

Et sans plus de cérémonie, il finit par tourner les talons pour se tirer loin de la. Et puis quoi encore, il n’avait pas spécialement l’intention de rester plus longtemps en compagnie d’une quelconque personne. Pas qu’il n’aimait pas le genre de cette enfant, mais plutôt qu’il n’aimait pas tout court la proximité d’une quelconque entité Humanoïde doté de la parole… hmm…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelli Spiare
Informateur
avatar

Fiche : Hey, Tu crois pouvoir me connaitre aussi bien que ça ?!
Féminin Nombre de messages : 144
Pouvoir spécial : Immortalité; Téléport courte portée
Niveau de combat : 12
Date d'inscription : 07/02/2010

MessageSujet: Re: Plage.   Jeu 21 Oct - 22:17

Les réactions consécutives de monsieur X amusèrent beaucoup la jeune fille, qui se disait qu'elle pourrait bien s'amuser à l'embêter. Et oui, elle n'avait rien à faire, elle s'occupait donc. Et quelles occupations ! Au moins elle était fixée sur le fait que ce type était surement un tueur de Domingo. Ou bien d'une des villes alentours. C'était devenu si commun. Elle aurait été tellement plus étonnée qu'il soit un simple américain ou un paranoïaque en manque d'adrénaline s'allongeant sur le sable à la merci de n'importe quel détraqué qui l'étranglerait sans son sommeil.
Quoi que les paranos étaient aussi légion par ici. Va pour l'américain.
Nelli semblait donc songeuse, se demandant lequel aurait été le plus étonnant, regardant en coin le tueur, donc, qui en fait tourna brusquement les talons, sans rien ajouter de plus. Cependant, mademoiselle Spiare n'était pas d'accord avec ce manque flagrant de bonnes manières. En une fraction de seconde, même instantanément, à vrai dire, elle apparut devant monsieur l'inconnu, levant la tête à seulement quelques centimètres du visage de celui-ci.


" Bouh. "

Elle lui adressa un grand sourire après s'être rapidement reculée d'un mètre, voulant éviter une réaction violente à son encontre.

" Tu sais pas dire au revoir ? T'es malpoli, c'est pas comme ça qu'tu vas d'venir riche mec ! "

Ne cherchez pas le rapport entre la politesse et la richesse. A part que ça se finit par la même syllabe, à Domingo, il n'y a pas vraiment de rapport, bien que Nelli ait su le faire sans trop de problèmes dans sa tête. Elle se demandait quel genre de mec il était, à part du genre pas sociable et n'aimant pas qu'on touche à son arme. La présumée adolescente croisait les bras, l'air grave, fixant son interlocuteur avec une lueur de malice dans le regard.

[Court, post is court]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lawrence M. Darkcrow
Disparu(e)
avatar

Fiche : "Passez votre chemin, cet endroit n'est pas pour vous..."
Masculin Nombre de messages : 15
Age : 29
Localisation : En dessous de mon chapeau.
Pouvoir spécial : Contrôle sur le temps. Peut l'arrêter, le ralentir, et se projeter dans le passé, et créer une projection d'un futur possible.
Niveau de combat : 43
Date d'inscription : 11/09/2010

MessageSujet: Re: Plage.   Dim 24 Oct - 0:19

Gromelant sur le faites que sa journée semblait finalement aller de pire en pire, le mercenaire manqua de percuter un truc qui venait d’apparaître devant aussi soudainement que tout à l’heure alors qu’il tentait de ramasser son colt. Raaa cette capacité commençait à l’agacer un peu. Lui aussi il pouvait faire pareil hein ! …. Enfin… Avec quelques secondes de plus, le temps qu’il parvienne à se concentrer pour stopper ce temps qui régissait le monde. Son regard d’ambre c’était posé sur la jeune fille, alors qu’il avait fait un pas en arrière sous l’effet de surprise -et pour éviter la collision, étant donné qu’il était lancé dans son mouvement. Bon sang… C’était quoi cette fille qui avait croisé son chemin hein ?!… Elle pouvait pas laisser les malades tranquille par pure hasard ?! En plus, elle ne semblait pas du tout avoir peur de se faire tuer. Elle avait vu qu’il avait un flingue, elle avait vu qu’il avait sale caractère -enfin, il espérait qu’elle ait put remarquer sa réticence à prendre contacte avec les gens- et par conséquent devait penser qu’il avait la gâchette facile… Enfin… Elle devait sûrement sans douter, puisqu’elle venait de reculer d’un seul coup à la suite de sa surprise, en prenant bien soin de mettre de la distance entre eux deux. Chose qui s’avéra utile pour elle puisqu’il venait de tenter de la chopper par le col. Groumph. Loupé.

Lorsque la gamine reprit la parole, ça n’eu que l’effet de le faire soupirer. Depuis quand, être poli rendait les gens riches hein ? … En tout cas, Law garda le silence un instant, venant chercher un mouchoir dans le fond de sa poches pour pouvoir se moucher. Raaa les rhume, ça aussi il détestait tiens è_é… M’enfin, silencieux, il finit par sortir une cigarette, et l’alluma rapidement. Un peu de Nicotine, ça calme ._. …

- J’ai jamais était poli de toute ma vie, et c’est pas aujourd’hui que je le serais. Je suis grincheux, patibulaire, et râleur. Et en plus je traîne quelque microbe avec moi. Tu veux les avoir ? Je partage ces trucs la… humph.

Law’ toisa la jeune femme, la passant une nouvelle fois en revu de ses yeux dorés, laissant le vent agiter sa longue veste, ses cheveux ébènes et les extrémité de son chapeau. C’était quoi cette petite lueur malicieuse dans son regard hein ? … Et surtout, ce faux airs sérieux…

Le mercenaire fini pat passer une main sur son front, attrapant sa cigarette par la même occasion pour recracher la fumé…

- Fiches moi la paix, j’ai pas que ça à faire moi.

Mouai… Sauf que tu avais pas trouvé de boulot possible mon vieux… Etant donné que tu as refusé le dernier que l’on te proposé u_u. Enfin… Lawrence se remit finalement en route, décidé à continuer son chemin, espérant que la gamine n’allait pas de nouveau tenter de lui faire faire un infarctus…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelli Spiare
Informateur
avatar

Fiche : Hey, Tu crois pouvoir me connaitre aussi bien que ça ?!
Féminin Nombre de messages : 144
Pouvoir spécial : Immortalité; Téléport courte portée
Niveau de combat : 12
Date d'inscription : 07/02/2010

MessageSujet: Re: Plage.   Mar 23 Nov - 23:51

- J’ai jamais était poli de toute ma vie, et c’est pas aujourd’hui que je le serais. Je suis grincheux, patibulaire, et râleur. Et en plus je traîne quelque microbe avec moi. Tu veux les avoir ? Je partage ces trucs la… humph.

" Ça, j'avais remarqué ! "

Rétorqua-t-elle du tac au tac.
Elle ne se détournait pas de son regard et regardait le tueur presque d'un air de défi. Il avait l'air de vouloir s'en aller d'ici au plus vite. Surement pour s'éloigner d'elle et être tranquille.
Dommage qu'elle n'ait pas tellement envie de respecter ses souhaits, eh oui Nelli peut être très chiante lorsqu'elle le veut. Et surtout lorsque les autres ne le veulent pas. Peut-être ou surement étais-ce le fait de se sentir intouchable qui la poussait à oser ce que personne, suicidaires mis à part, oseraient faire. Oh elle ne s'en était pas toujours sortie en un seul morceau et avait beaucoup appris de ses erreurs, mais elle avait l'impression qu'elle n'aurait pas trop de problèmes avec ce mec.
Après tout, c'était juste un râleur. Tueur certes, mais plutôt amusant avec son air renfrogné.


L'air exaspéré, l'autre la contourna pour continuer son chemin.

- Fiches moi la paix, j’ai pas que ça à faire moi.

Imperceptiblement, comme si elle avait fait ça toute sa vie, Nelli avait mis la main dans le manteau ouvert de sa "victime" et en avait tiré, avec la chance d'avoir trouvé la poche directement, les papiers du concerné. Elle avait plutôt bien réussi son coup, ayant profité du mouvement de l'autre et du fait qu'il tentait de l'ignorer du mieux qu'il pouvait.
Avec un sourire amusé, lorsqu'il s'était éloigné de quelques mètres, elle lui lança, toute triomphante et insolente :


" Eh ben moi j'ai que ça à faire, Lawrencounet ! T'allais quand même pas partir sans ça ! "

Elle agitait les papiers d'identité dans sa main droite, gardant toujours son air faussement innocent et malicieux. Elle y jeta un coup d'œil l'espace d'une seconde, puis entreprit de les lire attentivement comme s'il s'agissait d'une histoire passionnante. Après tout, peut être qu'elle pourrait y trouver de l'utile, de l'info.
Elle marmonnait, un sourire aux lèvres :


" Quel nom bizarre. "

C'était bien la seule fois depuis le début de cet échange qu'elle ne faisait presque plus attention à l'autre ni parano ni américain.


[Irrespect 4ever]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lawrence M. Darkcrow
Disparu(e)
avatar

Fiche : "Passez votre chemin, cet endroit n'est pas pour vous..."
Masculin Nombre de messages : 15
Age : 29
Localisation : En dessous de mon chapeau.
Pouvoir spécial : Contrôle sur le temps. Peut l'arrêter, le ralentir, et se projeter dans le passé, et créer une projection d'un futur possible.
Niveau de combat : 43
Date d'inscription : 11/09/2010

MessageSujet: Re: Plage.   Lun 29 Nov - 0:34

Non mais vraiment, je vous jure è_é… C’était quoi encore que cette chose qu’il avait réussi à récolter sans même faire le moindre effort ? A croire qu’il attirait les cas, surtout ces derniers jours il faut dire. Et en plus, elle semblait avoir le don de le faire tourner en bourrique. Depuis quand il faisait des bourdes à laisser traîner SON arme dans le sable ? Et depuis quand il laissait une gamine s’en emparer hein ?! EN PLUS ! Non mais vraiment… A cet instant précis, Lawrence avait les nerfs en boule, et l’envie de tirer une balle dans la tête de cette gamine le titillait encore un peu plus, à chaque secondes qu’il passait en compagnie de cette fille… Mais bon. Une balle, c’est chère. En dépenser une pour une gamine ne servait à rien. D’autant plus, qu’il ne serait même pas payé pour l’avoir fait ><‘… Quel perte de temps quand même >.>….
Enfin, il n’avait guère prêté attention à l’exclamation de la donzelle, lorsqu’il lui avait dit qu’il n’était pas fréquentable, et avait finalement décidé de prendre la poudre d’escampette. Loin des yeux, loin du cœur ! Il s’en porterait que mieux u_u.

Seulement, alors qu’il passait la jeune femme, il senti comme… Quelque chose qui allait foutre sa main dans poche pour récupérer quelque chose. Mais trop occupé à réfléchir à une façon de foutre le camp de cet endroit pour rejoindre ces quartiers au plus vite, il n’avait pas vraiment donné toute l’attention qu’il aurait dut offrir… Et ce fut que trois pas plus tard, qu’il se stoppa net, en se rendant compte de la chose… Si il avait tilté tout seul ? Non. Pas du tout même. En faites, c’était la parole de cette gosse qui l’avait ramené sur terre. Et résultat ? Il se dépêcha de foutre sa cigarette au coin de ses lèvres pour en prendre une grande bouché, histoire de se calmer un peu. Puis il se tourna légèrement, juste assez pour seulement posé le regard sur la demoiselle, tout en laissant la fumé de sa « drogue » s’échapper par ses narines… Si c’était fait exprès ? Non, pas du tout… Juste un tic, d’une certaine façon… Bon sang… Il ne put que se renfrogner un peu plus en voyant ses propres papiers entre les mains de cette stupide enfant… Elle allait s’en prendre une si elle continuait en tout cas >.>… ça c’était certain… D’ailleurs, si il y avait une horloge dans le coin, ou une montre, ou un truc du genre, ça devait commencer à partir un peu en sucette. Un peu. Seulement. Mais bon… Lawrence s’en fichait un peu de tout ça à vrais dire…

- Tu commences sérieusement à me les briser…

Il avait finalement sortie ça d’une voix étonnement calme, bien que possédant une pointe de froideur assez flippante quand on y réfléchissait bien… M’enfin, dans le cas présent de cette gamine, ça l’étonnerait beaucoup que cela fasse pas mal d’effet. En faites il n’avait même pas cherché à lui peur -c’était naturel chez lui de réagir comme ça- il avait tout simplement sortie ce qu’il pensait… Bon, en tout cas, il se serait bien tirer en quatrième vitesse, sans demander son reste si il n’avait pas remarqué cette désagréable capacité de téléportassions qu’elle devait trimballer avec elle… Quoi que ? Elle pouvait être bien plus endurante et rapide que lui en un sens… Avec ces fichu clope qu’il enchaînait généralement, il n’avait plus cette forme olympienne qu’il avait avant….

Enfin enfin, silencieux, il avait finit par se retourner et c’était approcher de la gamine afin de venir récupérer son bien, qu’il arracha une nouvelle fois des mains de la demoiselle, puis il la toisa une nouvelle fois…

- Qu’est-ce que tu me veux au juste ?! Qu’est-ce que j’ai put faire de Stupide pour que tu me colle comme ça hein ?! Et bon sang ! On t’a jamais appris que de voler c’était pas ce qu’il y avait de mieux ?! Tu veux mourir avant l’âge c’est ça ?!

Rappelons juste, que le malheureux n’était guère au courant pour ce coté immortel que la jeune femme se trimballait avec elle…

(Youhou o/ et désolé pour ses insultes x’D)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelli Spiare
Informateur
avatar

Fiche : Hey, Tu crois pouvoir me connaitre aussi bien que ça ?!
Féminin Nombre de messages : 144
Pouvoir spécial : Immortalité; Téléport courte portée
Niveau de combat : 12
Date d'inscription : 07/02/2010

MessageSujet: Re: Plage.   Mer 29 Déc - 20:06

Ouh, Lawrence avait l'air de fulminer. L'image du tueur qui soufflait de la fumée par les narines vient enchérir les pensées de la jeune femme. Elle sourit d'autant plus qu'elle l'imaginait se mettre à cracher du feu dans la seconde qui suivait. Et à devenir tout rouge. Visiblement, elle était bel et bien face à un type colérique. Elle se demandait même pourquoi il ne lui avait pas encore tiré dessus. Radin sur les bords, peut être ? C'était pas plus mal.
Sa voix était sans équivoque. Et il n'avait pas tord. Oui, elle les lui brisait. Elle était chiante mais elle aimait ça, tourner les gens en bourrique. Surtout lorsqu'ils en ont marre. Et c'est d'autant plus intéressant lorsqu'il y a du challenge.
Nelli se rappela les innombrables fois où des mafieux avaient juré d'avoir sa peau lorsqu'elle les avaient surpris dans des situations pas spécialement enviables. Elle se dit qu'ils avaient surement fini par l'oublier. Ou bien l'ignorer volontairement. Ou peut être qu'ils essayaient vraiment de lui mettre un poignard dans le dos chaque jour de sa vie sans y parvenir ?
Il fut rapide et une fois de plus lui arracha ce qu'elle tenait dans les mains. Quoi de plus normal, qui laisserait une inconnue, louche qui plus est, lire dans le détail vos papiers d'identité ? Et maintenant il commençait à lui gueuler dessus. T'as pas fait caca ce matin, semblait lui dire le regarde Nelli qui était assez étonnée de ce soudain pétage de câble qui était à vrai dire plutôt prévisible. Peut être qu'elle l'avait attendu un peu plus tôt. Ou un peu plus tard. Cette fois-ci elle ne se recula pas et contenta de lui faire face, avec son air de défi habituel.

« T'endormir dans le sable m'a suffi, comme truc stupide. Et puis dis pas ça comme si j'te les aurait pas rendu. Voler c'est pas ce qu'y a de mieux mais c'est pas ce qu'y a de pire, m'sieur l'tueur. »

Fit elle en insistant sur les derniers mots de sa réplique.
Mourir avant l'âge. C'était une perspective intéressante. Mais impossible d'y songer, la jeune femme tenait bien trop à la vie. Il ne faut pas jouer selon, mais avec les règles de la vie. Elle avait lu ça quelque part, dans un bouquin bizarre surement. Nelli n'avait pas envie d'étaler son immortalité au monde entier et faisait un minimum attention, sans compter combien il était désagréable d'être mortellement blessée. Mais elle avait l'impression que ce type là ne franchirait pas le pas. S'il le faisait elle pourrait toujours se téléporter.
Elle conclut :

« Y'a pas d'risques. »

Elle se mit à se balancer d'avant en arrière, fixant l'autre dans les yeux avec les siens verts émeraude. Une minute passa et elle prit la parole juste avant que l'autre ne décide de se faire la malle à nouveau.

« Tu veux savoir ? En fait, je m'ennuie, et j'ai un hobby pas commun. C'est tout. J'suis curieuse et t'as attiré ma curiosité. Dommage pour toi. »

Oui, c'est tout un hobby, de chercher les embrouilles auprès de personnes diverses et variées. Elle adorait connaître ce qui l'entourait. Les personnes y compris. Bien souvent si elle va au supermarché du coin elle devra saluer la moitié des passants et gens faisant leurs courses parce qu'elle les connait. Certes elle ne les a pas connus de la même manière que celui-ci, et surement que Lawrence ne la saluerait pas si elle la croisait au carrouf du coin. Mais elle le connaissait, elle savait qui il était.
Elle se demandait si elle devait continuer ou pas, de l'embêter, pour aujourd'hui. Après tout, lui maintenant savait qui elle était. Enfin, pas encore tout à fait. Elle allait lui donner un indice.

« D'ailleurs j'connais ton nom, alors voilà le mien. »

Fit-elle, en sortant sa carte d'identité de sa poche et, pour qu'il le découvre comme elle avait découvert le sien, la lui brandit sous le nez.
Elle se demandait si il allait réagir ou non en voyant qu'elle avait en réalité 22ans.
Peu importe : elle tourna les talons et s'en alla à grands pas, déterminée et sans se retourner. Elle avait comme gravé le nom de ce type dans sa tête. Qui sait elle risquait de le revoir, vu tout ce qu'il se passait ces temps ci dans les environs.

Arrow Campement de soins


Dernière édition par Nelli Spiare le Sam 11 Juin - 10:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slayer
Juge & Sapiento - Maîtres du Jour
avatar

Fiche : Le Duo-d'assassins !!!
Masculin Nombre de messages : 771
Pouvoir spécial : Samaell=>Résistance et Force exceptionnel.

Ivan=>Télékinésie, télépathie et le "Vide".
Niveau de combat : 46
Date d'inscription : 07/08/2009

MessageSujet: Re: Plage.   Mer 29 Déc - 21:38

[Nelli ne semble pas avoir été plus perturbé que ça par Bel, elle devrait maintenant plus méfiante envers les personnes XD a moins que justement se soit l'effet inverse: les personnes normales ne lui font plus peur XD]

_________________
"Ce qui ne nous tues pas nous rends plus forts !"

Je suis aussi Emilio, l'Agostino au service de Kaoni.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Plage.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Plage.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Seul sur la plage (libre)
» Suicide et combat sur la plage.
» Reviens de la plage avec Victoire
» Sybille et Nathan à la plage (Pv : elle)
» Sur la plage abandonnée...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domingo :: Tardez, ville ouvrière :: Alentours :: Plage-
Sauter vers: