Domingo


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Entrée de la ville : point de passage.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Carten Agostino
Mort(e)
avatar

Fiche : L'exhib
Masculin Nombre de messages : 735
Pouvoir spécial : Pouvoir de la lumière
Niveau de combat : 53
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Entrée de la ville : point de passage.   Mer 11 Fév - 0:08

Carten arrive devant la porte de la ville. Ses cheveux blonds flottent dans le vent, des grands yeux jaune regardant son avenir de loin. Il s'apprète, sans s'en rendre compte, à entrer dans des conflits sans précédents. Ainsi Carten fait ses premiers pas dans Domingo.
La chose qui le marque le plus c'était les batîments... Simple, en bonne état, aucun signe de pauvreté.. qui aurait cru que se trouvait ici une concentration importante de Mafieux.
Il regardait le grand panneaux vide, quelques têtes mises à prix, mais dont la récompense est tellement élevée qu'elle est suspecte =_=
Il se dirige alors vers la mairie, pour voir s'il n'y a pas des habitations de libres.


=> Mairie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lupo Modenessi
Agostino & Modo
avatar

Féminin Nombre de messages : 1167
Age : 26
Pouvoir spécial : maitrise des ténèbres
Niveau de combat : 43
Date d'inscription : 15/01/2009

MessageSujet: Re: Entrée de la ville : point de passage.   Ven 24 Avr - 0:19

=> QG de Gelma Felina

Lupo fut déposée par Terano a l'entrée de la ville, lui même ayant ses occupations.
Conformément Fatiguée, elle doutait fortement de pouvoir rentrer seule et a pied, son appartement étant au centre de la ville. Elle pénétra alors un peu plus loin dans la ville, histoire de ne pas s'écrouler en pleine rue, et s'engagea dans une rue vide, ou elle se laissa glisser contre un mur. Son bras recommençait a lui faire horriblement mal, elle avait la clavicule déplacée, les lames de félina avaient pénétré sa chair et laissé ses muscles en piteux état. Lupo repensa a son frère, qu'elle avait raté de peut. 16 ans de recherches auraient pu prendre fin aujourd'hui.....
Finalement, elle se laissa emporter par l'épuisement et s'endormit contre ce mur.

_________________
by me =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carten Agostino
Mort(e)
avatar

Fiche : L'exhib
Masculin Nombre de messages : 735
Pouvoir spécial : Pouvoir de la lumière
Niveau de combat : 53
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: Entrée de la ville : point de passage.   Ven 24 Avr - 0:23

=> Planque agostino

Carten arriva en trombe, sur une moto toute fraichement volée. Il saignait encore un peu, mais c'était vraiment insignifiant, et rien ne lui importait plus que la santé de ses gardiens. Il arriva donc au mur où se trouvait lupo, bléssée, et en train de dormir. Sans demander l'avis de la combattante, il l'a prit sur la moto, et partit vers le QG agostino.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KeiRyo
Modo & Drago - Oeuf de dragon
avatar

Fiche : La lame du tokaido.
Masculin Nombre de messages : 1327
Age : 27
Localisation : oups, perdu!
Pouvoir spécial : matérialisé du feu ou de la glace, sa capacité lui permet d'utiliser l'eau à tout ses états.
Niveau de combat : 52
Date d'inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Entrée de la ville : point de passage.   Lun 27 Avr - 22:07

=> Entrée de la ville.

KeiRyo était arrivé hier dans la nuit par bateau en italie, il avait de suite pris la direction de Domingo. Une fois arrivée dans la ville, il inspira un grand coup, il sentit dans cette ville, qu'il allait se plaire. Il alla se renseigner au près d'un plan de la ville pour savoir où il pourrait trouver du monde à cette heure-ci.

*Il faut que je trouve un groupe à rejoindre, dans cette ville, il ne faut sans doute pas rester trop seul.*

KeiRyo avait repéré une place dans le centre ville, il en prit la direction.

=> Place de la fontaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lupo Modenessi
Agostino & Modo
avatar

Féminin Nombre de messages : 1167
Age : 26
Pouvoir spécial : maitrise des ténèbres
Niveau de combat : 43
Date d'inscription : 15/01/2009

MessageSujet: Re: Entrée de la ville : point de passage.   Mar 28 Avr - 14:26

Carten arriva sans même que Lupo ne s'en rende compte, puisqu'elle était totalement out. Le vrombissement du moteur de la moto lui valut a peine un sursaut, et elle jeta un rapide coup d'oeil dans la direction de Carten, soulagée de ne pas avoir a rentrer seule, elle soupira douloureusement. Son boss, sans une délicatesse moindre, la prit avec lui sur la moto.
Complètement dans les vapes, Lupo fit un effort surhumain (ah parce qu'elle est humaine? *SBLAFF*) pour rester éveillée et se tenir sur l'engin.

=> Planque Agostino

_________________
by me =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno Clavo
Disparu(e)
avatar

Nombre de messages : 75
Localisation : dans un je sais pas quoi
Pouvoir spécial : Le pouvoir de la pluie
Niveau de combat : 28
Date d'inscription : 25/04/2009

MessageSujet: Re: Entrée de la ville : point de passage.   Mar 28 Avr - 20:34

=>Entrée de la ville.

Après avoir acheté à un vieil homme un MK-13 et tué un groupe de personnes voulant le dépouiller il suivit la direction de la ville de Domingo. Mais il se sentait suivit alors il décida de courir et de se cacher et il passa par une petite ruelle puis vit un panneau:*Bienvenue à Domingo. Il examina l'entrée de la ville et vu un jeune homme qui lui fit un signe de la main alors il pointa son arme sur lui et tira. En déclenchant une fusillade il fit mettre la panique alors il passa furtivement entre les personnes apeurés et partit en direction du centre ville

=>Centre ville:La mairie de Domingo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Entrée de la ville : point de passage.   Ven 1 Mai - 22:28

Un petit boutchou rentra dans la ville, il n'était pas plus que trois pommes et il savait déjà marcher et parler. Il sautilla et chante.

- " C'est qui le plus beau ? C'est Lambo. C'est qui le plus fort tueur ? C'est Lambo. "

Des gens le regardaient et le trouvèrent très mignon, quand une dame vêtue de noir alla à sa rencontre. Elle lui demanda comment ça se faisait que Lambo se promène seul dans une ville aussi dangereuse. Lambo lui se contenta de dire qu'il était un Mafioso et passa son chemin, la femme rigola...Il décida d'aller à la rencontre d'une famille qui pouvait le supporter mais aussi reconnaître sa valeur.


Place de la fontaine. ===>
Revenir en haut Aller en bas
Raiden
Disparu(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 89
Age : 26
Localisation : Hangar n°7
Pouvoir spécial : Foudre noir
Niveau de combat : 39


Date d'inscription : 28/04/2009

MessageSujet: Re: Entrée de la ville : point de passage.   Dim 3 Mai - 0:53

Raiden arriva a l'entrée de la ville en pleine après-midi, il vît un panneau d'affichage avec des tête mis a prix parmi les noms aucun ne lui évoquait un quelconque souvenir, en bref toujours aucune trace de son passé...Mais il y'avait plus important pour l'instant il devait trouver un endroit ou dormir et surtout quelque chose a manger depuis qu'il avait quitter l'endroit de son réveille il n'avait quasiment pas dormis et encor moins manger quelque chose la faim commencer a se faire sentir, il décida d'entrer dans la ville et de cherche un resto pas trop cher car avec le peu que le vielle homme de la voiture lui avait laisser il ne risqué pas de faire fortune, il avança quelque mètres avent de tomber sur une moto qui lui attiras l'œil... une Kawasaki Z-2, il décida de la volé mais sans aucune expérience dans ce domaine il se demander bien comment il allait pouvoir faire il se souvint alors de son pouvoir un petit coup de foudre dans la moto suffirai-t-il a démarrer la moto ?Pourquoi ne pas tenter le coup après tout se dit t-il... il dirigea l'index vers l'engin et se concentras pour en faire jaillir de la foudre après quelque instant rien ne se produisit l'échec de cette tentative l'énerva un peu et c'est a ce moment la qu'un petit éclair noir jailli de l'index en direction de la moto aussitôt elle démarra content de travaille il enfourcha l'engin ajusta c'est lunette de pilote sur le son nez ajusta sa faux noir et parti.

Arrow Centre-ville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naganori Igarashi
Disparu(e)
avatar

Fiche : Par ici les amis !
Masculin Nombre de messages : 321
Age : 23
Localisation : Beaucoup d'endroit
Pouvoir spécial : Peut placer de l'énergie dans n'importe quoi (objets ,air ,eau ,etc ,etc ,...) pour créer des explosions .
Niveau de combat : 43
Date d'inscription : 30/04/2009

MessageSujet: Re: Entrée de la ville : point de passage.   Dim 3 Mai - 0:56

Naganori arriva en ville avec une légére brise . Les cheveux au vent il s'avança tranquillement d'un pas léger et assuré . Il regardait droit devant et ne faisait pas attention aux gens de la ville qui n'attendérent paspour le dévisager ; en effet , avec son allure débraillé et son costard sans cravate on aurait très bien pu mettre une pancarte "je suis un mafieux" elle n'aurait eu aucun intérêt .
Il s'arrêta devant le panneau d'affichage , et émit un discret rictus en regardant les primes , au lieu de noter les noms il se demanda pourquoi ces primes pouvaient-elles aussi chères et pensa à un piège , Naganori préféra continuer son chemin . Après l'avoir dévisagé lui les habitants de la ville virent le le étui en cuir servant à cacher son bâton ce qui ne fit que lui donner une allure encore plus glauque et dangereuse .

Après avoir passé la rue de la porte d'entrée de la ville , le style italien dans l'architecture s'imposa de lui même , Naganori admira , ça le changeait de toutes les étendues vide des montagnes où il s'entrainer . Il demanda plusieurs fois son chemin et n'hésiter pas à demander aux gens qu'il croisait des informations sur la mafia locale , en fait il espérait surtout dans toutes ses demandes trouver des mafieux auquel il aurait pu soutirer des informations , Naganori savait être très persuasif quand il le fallait , comme quoi toutes les soirée à jouer au poker au lieu de s'entrainer lui aura servi utiliser son charisme et son intelligence , relativement important , à bon escient . Les seules informations qu'il aura eu c'est que la mafia aime se battre dans les ruelles .


-Je ne vois aucune objection à passer dans ses ruelles pour voir ce qu'il s'y passe , et pourquoi pas entrer "déjà" dans une famille ...

A partir du moment ou il allait partir un garçon le bouscula , il s'excusa rapidement mais il suivit du regard le petit qui se dépêcha d'aller voir son ami dans une excitation folle , Naganori ne put s'empecher d'écouter quelque bribes de la discussion .

-Viens voir , ... vite , sur la place de la fontaine y a deux mafieux qui compte se battre et ils ont l'air trop puissant sa risque d'être beau à voir . D'après ce que j'ai vu c'est le boss des Agostino qui se bat contre un samurai . Allez dépêche toi !

Suivit par l'enthousiasme et la vivacité du gamin , Naganori les suivit voir se combat de haute volée se prononçait , rien que le titre de l'un des combattants , "boss des Agostino" lui mettait l'eau à la bouche . Le combat , dans son imagination tout du moins , paraissait dantesque .


Place de la fontaine==>


Dernière édition par Naganori Igarashi le Lun 4 Mai - 23:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sword Kazuki
Disparu(e)
avatar

Nombre de messages : 343
Pouvoir spécial : Manie toutes les armes à la perfection.

Et peut faire des failles dans l'espace et le temps et faire des illusions grâce à la puissance de ses pupilles d'un noir profond.

Shaman, peut contrôler les esprits, les mettres dans ses armes ou même les mettres dans son corps.
Niveau de combat : 28
Date d'inscription : 02/05/2009

MessageSujet: Re: Entrée de la ville : point de passage.   Dim 3 Mai - 1:04

Un homme apparut aux portes du village, il était vêtus de noir et avait des cheveux longs. Il portait 3 Katanas. Il marchait vers le centre ville, muet et marché lentement. Puis, il regarda une personne qui le dévisagea. Il s'approcha de lui. Et lui adressa un simple.

- " Yô."

L'homme cracha sur la figure de Sword qui n'apprécia pas. Il s'essuya, et lui demanda toujours aussi calmement que d'habitude.

- " Auriez vous vu un gosse, déguisé en vache. Il a des cornes avec une coiffure Afro. "

L'homme le regarda d'un regard méprisant.

- Pourquoi j'aurai vu un abruti déguisé en vache ?

Le regard de sword changea.

- " Bien, vous êtes pas très utile. Au revoir. "

Sword se retourna et se dirigea vers le centre ville. Il soupira. Et il entendit.

- Et abruti. Tu fous quoi dans cette ville, t'es encore un enfoiré de mafioso.

Sword ne dénia pas se retourner.

- " Oui. Et ? "

- Des gens de ton genre on en voit tous le temps. Et on vous déteste.

- " Vous m'envoyez ravis. "

- Tain mais je vais te tuer.

- " Pour cela il faudrait que vous soyez fort. "

L'homme sortit un pistolet en or massif, une femme cria et un coup de feux fut tiré. Un cris d'horreur horrifia toute la place. Les gens se retourna et vit Sword à terre le cerveau jonchant sur le sol.

- " Qu'avez vous fait ?! " demanda une vieille femme.

- Je...je ne voulais pas...Répondit l'homme en larmes.

Puis, on vit que un homme se tenait dans le dos du type au pistolet.


- " Maintenant tu sais comment ressemble un homme mort. "


C'était Sword. L'homme se retourna et vit Sword debout aucune blessures apparentes. Sword soupira.

- J'hallucine. L'homme resta bouche bée.

- " En quelque sorte, je t'ai fait un genjutsu très faible. Te montrant l'image d'un homme mort. "

- Comment tout le monde a pu tomber dedans ?

- " Il suffit de me regarder pour tomber dans mon illusion. "

Sword s'en alla laissant les gens bouches bées, deux minutes plus tard l'homme au pistolet tomba à terre, inerte....L'illusion était beaucoup trop puissante pour son cerveau. Par contre la foule n'avez rien, car elle n'était pas la principal visée. Sword alla dans le centre ville.

===> Centre ville.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hibari Kyoya
Disparu(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 10
Age : 23
Pouvoir spécial : La Flamme de Dernière Volonté du Nuage^^
Niveau de combat : 25
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: Entrée de la ville : point de passage.   Dim 3 Mai - 11:49

Il était temps.... Je commençais à avoir des crampes dans ce put**n d'avion. Et pour couronner le tout, le gamin de derrière n'arrêtait pas de chialer qu'il avait peur. Si ma conscience ne m'avait empêché de le faire et de causer un scandale, j'aurais mordu à mort cette espèce de morveux braillard. Enfin bref, je descendis de l'appareil, et un vieillard, qui prenait la même direction que moi, commença à me faire la conversation, comme si nous étions amis. N'importe quoi.

Vieillard: Alors mon garçon, où vas-tu comme ça?
Hibari: ........
Vieillard: Oh oh, je paries que tu vas voir une amie ^^
Hibari: ............
Vieillard: Décidément, tu n'es pas très bavard.

Ignorant toujours cet abruti que j'avais de plus en plus envie de mordre à mort, j'accélerais le pas, le dépassant rapidement. Pas encore... je ne pouvais pas encore mordre à mort les gens juste parcequ'ils m'approchaient. Dès que je serais à Domino, je le pourrais. J'accélerais encore à cette pensée. Alors que je marchais sur le bord de la route y menant, une grosse voiture noire s'arrêta à côté de moi. L'ignorant, je continuais mon chemin. Le conducteur, qui avait descendu sa vitre, fut surpris de voir que je continuais de marcher. Je l'entendis ouvrir sa porte, puis descendre. De sa grosse voix d'abruti, il m'ordonna de m'arrêter et de lever les mains, qu'il puisse me dépouiller tranquillement. Lentement, je me retournais vers lui et l'observais de mon regard effrayant. Il trembla quelques instants, puis je remarquais un pistolet dans ses mains. Intéressant. J'observais l'anneau Vongola à mon doigt, puis ma colère y créa une puissante flamme, que j'enfonçais dans la Box violette à ma ceinture. Mes tonfas en sortirent, et je les fis tournoyer, prêt à me battre. L'autre abruti, terrifié par ce qu'il venait de voir, fit feu. J'entourais mes tonfas de ma flamme de Dernière volonté, puis les faisais tournoyer à toute vitesse. La propagation des flammes de Nuage combinée à la vitesse de rotation n'eût aucun mal à arrêter les balles. Puis, je fis un bond devant lui, et dit d'une voix neutre:

Hibari: I'll bite you to death.

Je lui envoyais un coup d'estoc de mon tonfa droit en plein dans l'estomac. Un coup normal l'aurait transpercé. J'avais donc limité ma force, mais il eût tout de même les yeux exorbités, et cracha quelques goutelettes rouges qui se posèrent sur ma joue. Alors qu'il se tenait le ventre, courbé en avant, je lui écrasais le nez d'un coup de pied, avant de lui abattre mon tonfa sur le crâne. Il tomba au sol, ensanglanté mais pas mort. Puis, je m'approchais de la grosse voiture noire aux vitres teintées, où les éventuels amis du type ne se doutaient de rien. Je m'approchais lentement de la porte arrière, puis je défonçais la vitre d'un coup de tonfa. Ignorant les coupures que me faisaient les éclats de verre, je tirais le premier homme dehors, et le posais au sol. Je lui assénais un grand coup de tonfa dans le sternum, puis je tirais son troisième et dernier camarade hors de l'habitacle. Je lui fis lâcher son arme d'un coup de tonfa et le plaquait contre un mur, le tenant par le col. Je dis d'une voix calme:

Hibari: Qui vous envoie?
Mafieux: Per... personne.
Hibari: Je vois, vous êtes de petites frappes. Vous m'avez fait perdre mon temps précieux. Now, die.

Je le tirais en arrière, puis lui explosais la tête contre le mur. Son corps inerte glissa le long du mur, puis je fis volte-face et continuais ma route vers Domino. Le reste de ma route se fit sans incidents, et j'arrivais à l'entrée de la ville. Un grand panneau Bienvenue m'accueillit, puis je vis que la ville s'appellait Domingo, et pas Domino. Sur un autre panneau, il y avait trois affiches de têtes mises à prix. Il faudrait que j'aille mordre à mort ces types un jour. Dans cette ville, l'architecture italienne prédominait, même si la population était un patchwork de nationalité. Bon, je devais d'abord trouver le Vongola pour lui faire cracher le morceau sur la localisation de ses potes. Une chsoe attira mon regard: tout le monde ou presque portait une arme. Enfin, j'allais pouvoir mordre à mort n'importe qui au milieu de la rue. J'avais hâte de tester ça... Mais, pour l'heure, je rentrais dans la ville, marchant d'un pas lent jusqu'à une place où se dressait une fontaine...

==> Place de la fontaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ganja-boy
Disparu(e)
avatar

Nombre de messages : 15
Age : 23
Localisation : je sais pas je suis perdu
Pouvoir spécial : peut se rendre invisible durant 5 minutes
Niveau de combat : 32
Date d'inscription : 02/05/2009

MessageSujet: Re: Entrée de la ville : point de passage.   Dim 3 Mai - 18:28

=>entrée de la ville
Bob observe le paysage qui l'entoure *je me trouve devant la fameuse ville de Domingo si sa réputation est avéré une ville avec autant de mafieux sa ne peut qu'être bon pour les affaires * il voit un enfant d'une dizaine d'année
-petit peux tu me dire ou je pourrais rencontré des membre des familles mafieuses ?
-la mafia c'est pas se qui manque ici vous devriez vous dirigé vers gungun land
-ok

il alluma un jouint et partit en direction du parc
Arrow gungun land
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoh Asakura

avatar

Fiche : ici
Masculin Nombre de messages : 1165
Age : 22
Pouvoir spécial : peut voir et utiliser les fantômes
Niveau de combat : 34
Date d'inscription : 02/05/2009

MessageSujet: Re: Entrée de la ville : point de passage.   Ven 8 Mai - 15:50

Je venais juste d'arriver et vit une fontaine pas loin où beaucoup de personne était.Je décida donc d'aller voir pourquoi et me dirigea vers là-bas. Peut-être allait-je trouver une famille qui allait m'accepter. Mais le problème premier était de trouver un logement car à peine je ne voulais pas dormir a la belle étoile. Je demanda donc a Amidamaru de me dire si il voyait un hôtel ou quelque chose du style pour se reposer après se long et fatigant voyage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Cat
Disparu(e)
avatar

Nombre de messages : 298
Age : 24
Pouvoir spécial : - Sa force, sa vitesse, son agilité, et son exceptionnel intelligence son les atouts majeurs du Black Cat

- Bon maniement des armes blanches.
Niveau de combat : 35
Date d'inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Entrée de la ville : point de passage.   Mer 13 Mai - 20:33

Emilio arriva les mains dans les poches regardant le paysage, il sourit, il était enfin de retour. Cela faisait 5 ans qu'il n'était pas revenu dans la ville. Il respira l'air.

* C'est pas pareil que dans les montagnes. *

Il avança vers le centre ville, toujours les mains dans les poches. Il avait vraiment changé depuis 5 ans. Il s'étira. Et alla boire un café dans le bar du coin. Il s'alluma une cigarette roulée de marque " Camel" . Des filles le regardaient tombant d'amour sur son charme. Il entendu dire qu'un tournois Agostino avait lieu la semaine prochaine, il sourit.

* Mon retour sera pas mal. *

Il était amusé à l'idée de savoir qu'il sera peut être tête à tête avec son frère, et sa soeur. Il rigola. Mais tout n'était pas gagné.


Arrow Hall d'entraînement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bogus Trumper
Disparu(e)
avatar

Fiche : Par ici !
Masculin Nombre de messages : 98
Age : 23
Pouvoir spécial : -Matérialisation de météorites
-Lévitation
-TWOB [voir fiche]

Niveau de combat : 34
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Entrée de la ville : point de passage.   Ven 15 Mai - 20:52

Arrow Étendue aride

Un dernier au revoir à sa conductrice d'un jour, qu'il ne reverrai probablement jamais, puis Bogus se remit à faire du stop. Voyant bien que personne ne s'arrêtait. Il fut contraint d'appeler un taxi. Il n'aimait pas trop les véhicules en commun, à cause de la petite prime qu'il a au dessus de sa tête. Il se décida donc à appeler une agence, la moins chère, et le chauffeur arriva en cinq minutes. Bogus entra dans le véhicule, et quand il annonça "Fortenze", les yeux du pilote s'agrandirent disproportionnellement.


-C'est à l'autre bout du pays !
-C'est ma destination. Je peux faire appel à une autre compagnie si c'est...
-Non !! Je vous amènerai.


Il démarra, et le long trajet commença. Une fois là bas, l'assassin comptait éventuellement s'entraîner un peu pour se dégourdir, comme le légendaire Hall s'y trouvait, puis il irait voir les différentes activités et évènements qui s'y déroulent.

Arrow Hall d'entraînement, Fortenze
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aja Gannaon
Disparu(e)
avatar

Nombre de messages : 6
Localisation : perdue (encore.)
Pouvoir spécial : lycanthrope
Niveau de combat : 41
Date d'inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Entrée de la ville : point de passage.   Jeu 21 Mai - 0:33

Aja débarqua dans la ville que lui avais indiqué la petite Raia, le nez en l'air, a la recherche d'endrois a photographier...Elle prit quelques clichés des toits de la ville qu'elle trouvait très beaux, puis s'enfonça un peu plus loin dans les ruelles de la ville. Après quelques minutes d'inattention, trop occupée a prendre des photos, elle se rapella qu'elle était venue ici pour une bonne raison, et sortit un papier de sa poche. Elle devais s'inscrire au tournois de la ville, pour la tête de la famille agostino, la famille de Raia.

=>fortenze, grande rue, évènement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Josh Carter
Disparu(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 293
Age : 26
Pouvoir spécial : Manipulation de la glace.
Niveau de combat : 36
Date d'inscription : 18/05/2009

MessageSujet: Re: Entrée de la ville : point de passage.   Ven 22 Mai - 3:53

Josh arriva à l'entrée de la ville peu après midi, il remarqua un panneau d'affichage qui lui confirma que la ville était bien sous le contrôle de la mafia. En revanche il ne savait pas trop combien de familles s'y trouvait et si l'une d'entre elles étaient plus puissantes.

- "Je ne suis pas plus avancé puisque je ne connais rien à cette ville .... Enfin si, il y a le manoir de Guillaume ça pourrait être divertissant de le trouver finalement."

Alors qu'il cherchait quelqu'un à qui demander des information il surprit deux personnes en train de parler d'un genre de tournoi pour une famille à Fortenze

- "Hum ... Je chercherais le manoir plus tard, la mort de Guillaume peut attendre encore un peu. Si je n'arrive pas à trouver des mafieux lors de ce tournoi je pense que je peux abandonner toute chance d'entrer à nouveau dans la mafia."

Josh repartit donc de Domingo juste après son arrivée pour jeter un œil sur ce fameux tournoi à Fortenze en espérant qu'il n'est pas compris les choses de travers et que ça ait bel et bien un rapport avec la mafia.

Arrow Fortenze
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matt Sansmort
Super Recruteur
avatar

Fiche : Tireur d'élite
Masculin Nombre de messages : 306
Age : 25
Localisation : Domingo
Pouvoir spécial : Maitrise parfaite des armes a feu
Agilité exceptionnel
Maîtrise de l'eau (débutant)
Niveau de combat : 39
Date d'inscription : 18/06/2009

MessageSujet: Re: Entrée de la ville : point de passage.   Ven 19 Juin - 23:32

Matt était enfin arrivé !!! Voila donc a quoi ressemblait cette ville ou il pourrait reconstruire un avenir. Il regarda a peine les panneaux a l'entrée, car bien qu'il ait envie de gagner rapidement de l'argent, les prix était trop élevé ce qui indiqué que c'était des grosses proies encore hors de sa porté, mais bientot, bientot ...

Pendant que Matt révassait il entendit des passants parler d'un "tournoi".

Qui dit tournoi dit classement, qui dit classement dit récompense et qui dit récompense dit argent j'y vais !!!

Les passants se retournèrent et dévisagerent le nouveaux venus, le prenant pour un fou, mais il s'en moquait.Sans même rentrer dans la ville ou il était censé s'installer; Matt le Sansmort s'en alla à Farenze.

Arrow Fortenze !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Entrée de la ville : point de passage.   Mar 23 Juin - 20:13

Chizuru c'était arrété une minute devant le panneau d'affichage où quelques tête étaient mise a prix. elle pensa un peu exaspéré
*la justice n'a pas de prix la vie d'un homme non plus *
Elle ramasa son bagage qu'elle cala sur son épaule.
bon ! c'est partie !
Et elle penétra dans la ville et parti vers son centre pour rejoindre la mairie qui en toute logique s'y trouvait. Elle voulait une chambre et comptait bien avoir ces renseignement a la mairie .Tout en déanbulant elle observait l'architecture cherchant une vieille bicoque ou quelque chose qui ai un intérêt archéologique.



Arrow la mairie
Revenir en haut Aller en bas
Matt Sansmort
Super Recruteur
avatar

Fiche : Tireur d'élite
Masculin Nombre de messages : 306
Age : 25
Localisation : Domingo
Pouvoir spécial : Maitrise parfaite des armes a feu
Agilité exceptionnel
Maîtrise de l'eau (débutant)
Niveau de combat : 39
Date d'inscription : 18/06/2009

MessageSujet: Re: Entrée de la ville : point de passage.   Ven 10 Juil - 23:35

Arrow Fortenze, la grande rue lors du tournoi agostino.

Matt était arrivé tant bien que mal a Domingo, il commençait sérieusement a faire sombre et il devait donc trouver rapidement un endroit ou dormir. Il regarda de nouveux le panneau d'affichage des primes et vit une proie qui était déjà plus a sa porté. Il sortit son colt et tira sur la fiche ou il y acait la plus faible récompense, histoire de dire qu'il s'en occuperait. Sa petite action légérement pétante faite, il s'engagea dans les rues en direction de la grande place.

Arrow Domingo, Grande place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trysh
Disparu(e)
avatar

Féminin Nombre de messages : 529
Pouvoir spécial : - Hypnose
- Sacrifice
- Télékinésie
- Télépathie
Niveau de combat : 43
Date d'inscription : 28/04/2009

MessageSujet: Re: Entrée de la ville : point de passage.   Mar 15 Sep - 17:01

==> Hotel Gialoni


Rentrer en limousine chez elle - un manoir qui plus est - avait tout d'ironique aux yeux de Charlène. Cette dernière se rappelait de sa plus tendre enfance, où la plupart du temps, elle devait rentrer sur ses petites jambes lorsque sa famille rentrait en voiture. Bien que dans de rares cas, elle avait droit de les accompagner : mais ces fois-là, elle devait de rester dans le coffre ou aux pieds des autres, dans le creux entre les sièges et les banquettes arrières. Penser au passé provoquait toujours chez elle, irrémédiablement, un pincement au coeur : était-ce comme ça avec tous les enfants nés d'un adultère ?

La gamine, les yeux fermés, adossée contre la banquette, continuait de se plonger dans ses souvenirs, plus joyeux cette fois... Le temps de sa troisième, où elle avait eu la chance de se faire des amis. Elle se remémorait le jour où elle ne savait plus trop pourquoi, une personne - qui allait devenir son ami par la suite-, avait jeté un poulpe en hurlant "Kouin, à l'aide !" sur le prof alors qu'il était en train d'écrire au tableau. Aussi quand en plein cour, après s'être passé le mot, son groupe d'amis avait renversé les tables et avaient commencé à se tirer dessus avec des pistoles à billes... Ou encore, cette prof de Français que Charlène appréciait particulièrement, qui après avoir hurlé sur un élève en lui disant "ta gueule putain", s'était justifié au directeur - qui passait justement par là- qu'ils étudiaient une pièce d'art contemporain. Ou lorsqu'ils avaient attaché Ambre à sa chaise et les mains sur son livre, qui avait toujours tendance à s'endormir en cours d'histoire, afin qu'elle ne tombe par la tête la première sur son bureau et que le prof ne s'aperçoive pas de la sieste improvisée de la gamine... La liste d'anecdotes aussi futiles que celles-ci étaient encore longues, mais y penser faisait du bien à Charlène.

Une esquisse de rire fut noyé dans le vacarme qui provenait des enceintes de la limousine. Charlène avait volontairement mis la musique à fond, pour empêcher Joshua de lui parler. Elle comptait demander au chauffeur dans combien ils arriveraient à destination, lorsque son portable vibra. Fronçant les sourcils, elle ouvrit le clapet et s'aperçut qu'il y avait plusieurs appels en absence et qu'elle venait tout juste de recevoir un sms.


« Bonjour Trysh. Je ne vais pas créer de scandale pour le fait que tu as momentanément oublié comment décrocher un téléphone portable... Cependant, je te préviens que je vais venir au manoir d'ici quelques temps - demain, probablement - et que par conséquent, si tu as plusieurs choses à cacher, fais-le dès maintenant. Passe le bonjour aux enfants, et passe une bonne journée. A bientôt. »

Charlène resta un long moment les yeux écarquillés devant son portable : Mathilde ? Jetant un coup vers Joshua, elle prit à nouveau une décision à contre-cœur mais pour le bien de ce dernier... Si par malheur, Mathilde le rencontrait, il était fort probable qu'elle le ramène à sa famille... Chose qu'il ne désirait pas. C'est pourquoi, elle coupa la musique, et tapa contre la vitre fumé du chauffeur. Celle-ci s'abaissa et elle lui dit :

« Nous allons faire une halte à l'entrée de la ville. Dans combien de temps arriveront-nous là-bas ?

- Nous y sommes, madame.

- Bien... Joshua, descendez. »


Ce dernier sembla hésiter, et demanda ensuite où se situer la manoir. Le chauffeur ne manqua pas de lui répondre, en expliquant qu'il était localisé à la périphérie de la ville, et qu'un domaine de plus de trente hectares - ou quelque chose comme ça-, on ne pouvait pas le rater. Il allait continuer de donner des informations quand Charlène, ne voulant pas mettre son ami d'enfance en danger, haussa la voix :

« Silence ! Descendez et n'approchez jamais du manoir ! Quittez la ville, je ne veux plus jamais vous revoir ! »

La fin de sa phrase se brisa en un sanglot, et elle espérait de tout coeur qu'il ne soit pas aperçu qu'elle avait les larmes aux yeux. Aussi bête qu'elle était en agissant ainsi, elle voulait juste... Elle releva les yeux au moment où la porte de la limousine claqua. Parti. Le larbin voulut ajouter quelque chose, mais étrangement, la musique se remit en route alors que la gamine n'avait esquissé aucun mouvement. La vitre fut relevé, tandis que Charlène se tassa un peu plus contre le dossier de la banquette et laissa son chagrin être bercé par la musique.

Maintenant, le monde peut s'effondrer. Maintenant, la terre peut s'écrouler.
Tout est à sa place.



==> Manoir Gaïo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Josh Carter
Disparu(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 293
Age : 26
Pouvoir spécial : Manipulation de la glace.
Niveau de combat : 36
Date d'inscription : 18/05/2009

MessageSujet: Re: Entrée de la ville : point de passage.   Jeu 24 Sep - 14:02

Arrow Hotel Gialoni

Josh était partagé entre l'impatience et le doute, il allait découvrir le manoir de Charlène mais pour le moment il ne pouvait pas espérer lui adresser la parole à cause du volume de la musique qu'il estimait volontairement exagéré, enfin Charlène n'était pas très bien il le savait c'est pourquoi il ne lui en voulait pas trop. Pour le moment en tout cas. Josh ne remarqua pas ce qui se passa autour de lui, trop occuper à regarder les alentours à travers les vitres de la limousine. C'est seulement quand la musique se coupa et que Charlène s'adressa au chauffeur qu'il réalisa qu'il avait dû manquer quelques détails. Pourquoi voulait-elle allait à l'entrée de la ville? La réponse fut rapide puisque ils y étaient déjà, il lui semblait bien qu'il avait déjà vu cet endroit avant.

- "Bien... Joshua, descendez."

Il hésita un peu puis se décida, elle devait avoir une bonne raison, il demanda tout de même où se trouvait le manoir mais ce ne fut le chauffeur qui lui répondit, son amie se contenta de lui dire de ne pas s'approcher du manoir et qu'elle ne souhaitait plus le revoir. Un peu sonné par ces derniers mots il n'eut pas le temps de répondre que la limousine s'était remise en route, comment pouvait-elle lui dire ça? Réfléchissant aux différentes raisons possibles il se mit à marcher aux hasards des ruelles de la ville.

Arrow Ruelles abandonnées
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Entrée de la ville : point de passage.   Jeu 24 Sep - 15:10

Une pluie fini tombait sur la ville, c'était donc ça Domingo. Les alentours semblaient plutôt calme. Il se retourna vers le chauffeur du taxi qui attendant calmement son paiement, sans même demander le montant il donna une enveloppe. Un large sourire se dessina sur le visage du chauffeur.

- "Merci Monsieur ..."

- "Volupti, Irvine Volupti. Cet argent est le prix de la course mais aussi celui de ton silence, tu ne parle de moi à personne."

Il n'attendit pas la réponse et s'éloigna du taxi, si la langue de chauffeur se déliait c'est sa tête qu'il perdrait. Il regarda un peu autour de lui et aperçu un panneau d'affichage sur lequel était placardé quelques noms, après à bref coup d'oeil pour vérifier qu'il n'y avait aucune informations sur un Carter il en détourna son attention. Il ouvrit le sac de voyage dans lequel étaient rangés ses sabres et les attachas à sa ceinture.
Maintenant qu'il était prêt il pouvait passer aux choses sérieuses, il sortit une photo de sa poche, c'était celle de Joshua Carter à l'âge de 12ans, certes il avait grandi depuis mais un détail sera toujours présent, les yeux d'un bleu glacé. Aussi glacé que le pouvoir du jeune homme en fait. Il se mit en route pour une petite ballade dans la ville, certes il n'était pas là en touriste mais une petite reconnaissance de la ville pouvait s'avérer utile avant de commencer la traque
.

Arrow Ruelles abandonnées
Revenir en haut Aller en bas
Double-M
Disparu(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 8
Age : 26
Pouvoir spécial : Force,agilitée,et rapiditée décuplée

Maitre en lancer de couteaux

Expert en combat raproché de style inconnu...
Niveau de combat : 34
Date d'inscription : 07/10/2009

MessageSujet: Re: Entrée de la ville : point de passage.   Mer 7 Oct - 20:38

" Nous y voila,Domingo...Le carrefour du vice en tous genre,ou les mafieux aussi bien que les autre,on fait de cette ville le sanctuaire des affaire dirigé par de vile vilain au raisonement sans limite a la bétise "

Une fine pluie recouvrait la ville,rafraichissant les mentalitée si poussiéreuse qui empestait a des kilométre...


"Oh toi semblant de justice qui m a envoyer jusqu ici,puisse tu me guider lentement,vers un futur proche ornés d un doux parfum,et de rencontre fortunée"

"M" n éprouvait aucune admiration pour l état,ni pour ces agent,il méprisait dailleurd tout ces flic véreux et frustré qui bien souvent abuse de leur autoritée,par contre,il avait gardé un zest de raison,il lui fallait de l argent,ce que l état lui promis en échange de ces service

- Escuse moi jeune homme,peut tu m indiquer les locaux de la gendarmerie local ? demanda M au jeune villageois

- Biensur !

Pendant que le jeune homme lui expliquait le chemins,M sentit comme une peur dans le regard de ce jeune garcon

- A tu peur mon jeune amis ?

- Peur ? depuis mon plus jeune age je vit ici,des étranger tout aussi bizar les un que les autre sont passer ici,j ai vu de nombreux meurtre commis devant mes yeux,parfois des gens qui m était méme famillier ce sont fait tuer,alor peur,non.

- Alors pourquoi ai je le sentiment que tes yeux malicieux parcours mon visage d un air perturbé et interrogatif ?

- Parceque ce masque m est inconnu,mais ce qui me choque ce sont vos yeux,quand on mest un masque,on voit les yeux de sont porteur,vous c est comme si il n y avait personne sous ce masque

Le garcon tandit la mains vers le masque de M...

- Mon jeune amis,tu aprendra que les yeux ne ce trouve pas toujours la ou tu le pense dit M en saisissant la mains de l enfant,l empéchent de toucher le masque

- Ete vous humains ???

- Je suis bien des chose jeune interlocuteur,bien des chose...

M regardat par dessu la tête de l enfant,qui lui même ce retournat cherchant du regard ce que cet individu pouvait contempler

Quand le jeune enfant revint a sa position initial,M avait disparu,il regarda autour de lui et ne vu qu une ombre orné d un chapeaux noirs s évaporé dans les hauteur des maison et de leur toît...

Arrow Gendarmerie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: A l'hotel de ville   Jeu 19 Nov - 0:39

=> arriver dans domingo
Yuki fit quelque pas dans la ville déserte. Ses cheuveux noir allaient dans son visage
à cause su vent ! Elle se dirigea vers l'hotel de ville mais un bruit demanda son attention.
.Elle se retourna mais ne vis personne sauf une ombres sur un mur,elle fit mine de n'avoir rien vu et continua sa route . Elle s'étira les mains vers le ciel et en profita pour tirer son katana de sa guène et pointa son arme vers l'ombre qui avait disparu. Elle rangea son arme est poursuivi sa route. Elle ne fesait aucun bruit, gracieuse, si il y avait quelqun on se serait demandé si il avait remarqué sa présence. Elle arriva à l'hotel de ville.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entrée de la ville : point de passage.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entrée de la ville : point de passage.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» 109 entrée de la ville de Buffalo | Boire un peu coup c'est agréable... *Roxy
» Umbar (ou ville du harad pour ceux qui preferent)
» APRES LE PASSAGE D'ANDRE APAID
» demande gif entrée
» Le plan du Centre-ville de PAP devrait être confié à des Haitiens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domingo :: Domingo, ville mafieuse :: Entrée de la ville-
Sauter vers: