Domingo


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La place de la fontaine ( en face de la mairie )

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19  Suivant
AuteurMessage
Requiem
Personnages Non Jouables
avatar

Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 18/02/2010

MessageSujet: Re: La place de la fontaine ( en face de la mairie )   Mer 22 Sep - 21:55

[ Dommage, c'est un peu le cas - mode grosbill activé ]

Le soleil était... découpé. C'était pas mal, il n'en espérait pas moins de ses adversaires, mais c'est ce qui suivit qu'il préféré, la jeune femme qui portait un monolithe avait avaler son sang, et tout de suite, on le sentait, sa force augmentais. Enfin, quand je dit "on", je dit "Nero" qui sentait tout de suite que sa puissance avait été infusée en la jeune femme. Et ca, ca fit bouillir son sang. Cette même jeune femme lanca des boules de feu, certes plus petites, mais très destructives, ainsi que des pics de glace. Il était temps de faire appel a l'un de ses pouvoirs : la foudre. Avec un coup de foudre, il stoppa net les projectiles dans un éclair aveuglant, avant de prendre une posture défensive en cas d'assaut, qui arriva. Il vit un mur de glace foncer sur lui qu'il transperca de la main, avant de se rendre compte que c'était une feinte.
Les talents de combattante de cette jeune femme étaient impressionant, et lui même s'en trouvais amusé. Mais ce n'est pas ca qui le touchera, il abbatit le mur dans lequel il avait la main sur la jeune femme, tout en pivotant sur lui meme. Il se retrouvait maitenant la tête vers le bas et les pieds vers le ciel, et il faisait l'étoile. Il ricanait, en regardant les deux autres jeunes femmes au sol, puis son adversaire aérien.


Il est temps de se lacher un peu non ? Qu'importe si ca touche quelqu'un d'autre, vous allez tous périr ici.


il pivota alors sur lui même, comme une toupie, avant de se déplacer doucement. Il avait fini de tourner, toujours sa faux en main, il était maintenant dans le bon sens. Il claqua une nouvelle fois des mains, et sa faux rentra dans la bague. Il placa alors ses mains comme une prière, avant de les séparer : un lien lumineux était entre les deux pommes. Ce lien grossis avant de se séparer en deux boules de lumières dans chacun des mains. Puis il déplaca ses mains en cercle autour de lui, et ce fut maitnenant une vingtaine de boules de lumières qui étaient autours de lui en gravitation.


Première partie achevée.

Il placa alors sa main vers le ciel, et imita un coup de feu. Les boules de lumières foncèrent droit vers le ciel.... avant de retomber en une pluie de comètes lumineuses. Puis il se laissa tomber jusqu'au sol, avant de s'y arrêter a 2 cm, totalement a l'horizontale, et de se redresser, mais sans bouger, d'une façon totalement surréaliste. Il posa pied a terre, et tendit le bras droit devant lui. La paume vers le ciel, une flamme bleutée s'y forma, et il fit un geste horizontale vers Laya et Mana derrière lui, et 5 flèches de feus partirent, alors que de nouvelles boules de lumières se formèrent autour de lui.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheldrake
Inspecteur
avatar

Fiche : The Tomcat !
Masculin Nombre de messages : 371
Localisation : Domingo
Pouvoir spécial : Maîtrise des plantes.
Transformation en chat.
Niveau de combat : 54
Date d'inscription : 03/10/2009

MessageSujet: Re: La place de la fontaine ( en face de la mairie )   Lun 27 Sep - 23:17

=> Gendarmerie

Sheldrake était partit avec Saya en écoutant Alenym d'une oreille. Il était plutôt pressé et avait préféré ne pas répondre: oui en effet, il comptait sur le soutien de Maria afin de pousser son cher et tendre ami et supérieur a refuser cette trêve. Cependant il n'aimait pas le Commissaire de Fortenze, et ce pour plusieurs raison. Tout d'abord c'était un flic de Fortenze et pour Faust, les forces de l'ordre de la cité technologiques ne sont que des pourris, des faibles, des lâches et des planqués. Ensuite, il ne supportait pas cette femme qui avait l'apparence d'une gamine alors qu'elle était a peine moins âgé que lui: il avait l'impression qu'elle trichait ... surement la jalousie d'un homme qui se sent de moins en moins jeune ...
Elle a aussi un caractère fort et autoritaire du genre a croire que tout le monde doit lui obéir, et il faut l'avouer, notre Matou préféré n'aime vraiment pas ça: c'est lui qui commande dans sa ville !!! ... et Jerald !!!
Enfin, ce qu'il ne supportait vraiment pas, c'était tout ce ROSE ! Il avait mal aux yeux a chaque fois qu'il la rencontrait et ça le rendait malade tout ce rose bonbon écœurant ...
Mais bon, il fallait avouer qu'elle était forte bien et qu'il allait avoir besoin de son soutien ...
Alors qu'il trottinait sous sa forme de chat en pensant a ceci, il arriva a la place de la fontaine ... situé haut, très haut au dessus du niveau du sol ...
Il reprit alors forme humaine et il se mit a réfléchir tout en regardant les diverses explosions ayant lieu au sommet.


-Hum ...


Puis, une fois le plan d'intervention en tête, il vérifia s'il avait bien tout son équipement. Il avait bien ses deux petites sacoches a graines ainsi que son six-coup accrochés a la ceinture, de part et d'autre de ses hanches. Fixés elles aussi a sa ceintures, mais cette fois-ci dans le dos, juste au dessus des fesses, l'inspecteur pouvait compter sur la présence de ses deux tonfas-matraque en bois et en métal. Il avait aussi deux grenades accrochés a l'intérieur de son imper et un couteau de militaire situé dans un fourreau a l'extérieur de sa jambe droite. Dans son dos, tenant par un lien de cuir se trouvait son fusil a pompe.
Il prit alors une poignée de graine et en remplit les différentes poches du manteau de Coyote avant de la tendre a son gare du corps.


-Bon gamine écoute moi, je vais tout d'abord y aller et inciter ce bâtard a s'intéresser a moi et seulement a moi, pour la bonne raison que je suis surement le seul capable de survivre parmi nous deux ... ton rôle a toi, c'est de te cacher et d'attendre une ouverture puis de balancer le manteau du Cabot ok ? Je pense que t'es capable de le faire et je te fais confiance ... par contre, après avoir lâché Coyote, ne te montre pas encore, je compte sur toi pour attaquer par surprise si jamais le Cabot et moi nous n'arrivons pas a le battre.

Puis, après un dernier hochement de tête envers son garde du corps, Sheldrake fit pousser de son bras inexistant deux lianes qui virent s'accrocher au pilier rocheux que formait maintenant la place de la fontaine, avant de se tendre brusquement, propulsant le Matou en l'ai. Il arriva alors au dessus de Nero, Mana et l'héritière, juste au moment ou Nero lançait ses deux attaques.
Retombant, il passa son bras de chair dans son dos dans le but de saisir son fusil a pompe qui était armé d'une de ses balles mélangeant plombs et graines avant de tirer juste devant Shasha. Enfin il concentra son pouvoir tandis qu'il touchait sol dans un grand nuage de poussière.
Des troncs d'arbres, sans feuillages et sans branches sortirent alors du sol avant de percuter en pleine course comètes blanches et flèches de flammes bleues, annulant l'attaque.
Faust Sheldrake se leva alors bien droit, son fusil a pompe dans son réel bras droit, et une main végétal poussant a partir du reste de son bras gauche. Il se mit a parler haut et fort:


- Police de Domingo ! Cessez toutes résistances !!! Pour avoir bafoué de nombreuses lois et pour avoir attenter a la vie de civils, vous êtes condamnez ...


Un sourire se dessina sur les lèvres de l'inspecteur:

- ... a l'extermination !!!

Et il leva son arme avant de tirer en direction de Nero tandis que son bras végétal se changea en multiples ronces qui s'enfoncèrent rapidement sous terres avant d'en jaillir de différents endroits sous Nero, hérissés de pointes et acérées comme des lames.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saya Forland

avatar

Fiche : Hm ?
Féminin Nombre de messages : 240
Age : 24
Localisation : Un peu partout
Pouvoir spécial : Utilisation de son ombre comme une arme
Niveau de combat : 35
Date d'inscription : 15/02/2010

MessageSujet: Re: La place de la fontaine ( en face de la mairie )   Dim 10 Oct - 15:32

=>Gendarmerie

Saya avait suivi le matou sans trop de problèmes; Comme quoi ça sert d'avoir été entrainée par son père étant gosse. Ils arrivèrent donc en bas d'un grand pilier. La place de la fontaine avait bien changée depuis la dernière visite de la jeune fille. Et ce n'était pas le seul lieu à avoir changé. Toute la ville était devenu un champ de ruine. C'était vraiment agaçant. Les Requiem...pour qui se prenaient-ils ? Franchement, pour Saya ce n'était rien que des conn*** en train de s'amuser à foutre le bordel. Rien que ça, ça lui donnait envie de fracasser leur tête dans un mur. M'enfin bref, ce n'était guère le moment de s'emporter.
Sheldrake reprit forme humaine quelque secondes après leur arrivée. Un moment de silence s'installa, il devait sûrement être en train de réfléchir. Saya, elle, le regardait sans un mot. Elle attendait ses ordres qui vinrent juste après.


"-Bon gamine écoute moi, je vais tout d'abord y aller et inciter ce bâtard a s'intéresser a moi et seulement a moi, pour la bonne raison que je suis surement le seul capable de survivre parmi nous deux ... ton rôle a toi, c'est de te cacher et d'attendre une ouverture puis de balancer le manteau du Cabot ok ? Je pense que t'es capable de le faire et je te fais confiance ... par contre, après avoir lâché Coyote, ne te montre pas encore, je compte sur toi pour attaquer par surprise si jamais le Cabot et moi nous n'arrivons pas a le battre."
"-Hm."

Juste avant, il avait mis des graines dans les poches du manteau et l'avait tendu à la jeune femme. Elle le prit et le balança sur son épaule sans grand intérêt. Voilà qu'elle se retrouvait également garde du corps d'un manteau qui cachait un autre supérieur déraisonnable. Déjà que Sheldrake tout sel, c'pas simple, alors imaginez avec Coyote en plus... Sérieusement, il l'a prenait pour qui. D'ailleurs, le plan du matou fit lâcher un soupire à la garde du corps. Était-elle considérée que comme une simple roue de secours ? (Rood'secours 8D) M'enfin bon, elle verrait bien comment cela aller se passer. Elle répondit donc d'un simple hochement de tête.
Puis, n'attendant même pas que l'inspecteur parte, elle s'en alla plus loin. Elle avait, en effet, repéré un endroit où elle pouvait grimper sans trop de difficulté. Elle se hissa donc, petit à petit, jusqu'au sommet. Sans même regarder ce qu'il se passait, elle se dépêcha de se cacher derrière des décombres de bâtiments et autres choses en ruine. D'ici, elle pouvait voir la scène. Elle était à l'affut, prête à intervenir à tout moment.


(post merdique mais tant pis XD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mana Rose
Disparu(e)
avatar

Fiche : ROSE BONBON 8P
Féminin Nombre de messages : 22
Localisation : Domingo
Pouvoir spécial : Extra Eyes
Niveau de combat : 32
Date d'inscription : 01/04/2010

MessageSujet: Re: La place de la fontaine ( en face de la mairie )   Dim 14 Nov - 13:57

[ refait le post ]

Mana s'était déjà préparée à contrer les tirs du Requiem, mais très vite, un tierce parti arriva sur la place de la fontaine : l'inspecteur Sheldrake. Cet homme était une légende au sein de la police, et elle s'étonna de ne pas voir Coyote, le terrible chasseur de mafieux. En tout cas, elle fût soulagée, car désormais, ce sera du 4 contre 1. Mais il ne faut pas pour autant baisser sa garde, et rester concentré! D'ailleurs, en parlant de concentration, elle utilisa son OMNI EYE pour " scanner " domingo.... et pour découvrir avec joie qu'il ne restait que 3 requiem debouts, Nero étant compté avec!
Elle se dirigea vers Sheldrake, et s'ageunouilla devant lui.


Il m'a tardé de faire mon introduction, Mana Rose, EX [ et elle exagérait bien sur le EX ] agent du gouvernement et espion pour le compte de Requiem. A VOS ORDRES!

Elle se releva alors, et se tourna vers la scène qui apocalyptique qu'était le combat contre Nero.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laya Dayrisch
Boss Dayrisch / Perverse sensuelle
avatar

Féminin Nombre de messages : 50
Localisation : Somewhere... =D
Pouvoir spécial : Manipulation de la structure atomique des objets
Niveau de combat : 33
Date d'inscription : 21/05/2010

MessageSujet: Re: La place de la fontaine ( en face de la mairie )   Dim 14 Nov - 19:10

Laya avait déposé le Monolythe à la verticale. Il était si lourd qu'il s'était légèrement enfoncé dans le sol. Elle devait absolument pouvoir l'ouvrir si elle voulait avoir une chance de survivre au combat.

*Je dois faire vite!*

Elle passa sa main sur la tranche du Monolythe, y dévoilant un compartiment contenant une lame. Elle s'empressa de la saisir et se trancha délibérément la paume de sa main. Du sang se mit à couler de sa plaie.

*Parfait. Maintenant...*

Mais alors que la jeune héritière s'apprêtait à apposer sa main blessée sur le sceau d'ouverture, elle s'apercut que des projectiles se dirigeaient vers elle. Elle n'avait pas le temps de se lever et courir. Tout ce qu'il lui restait à faire, c'était de se préparer à l'impact...qui ne vint pas. Les flêches et les sphères lumineuses avaient toutes étaient stoppées par un nouvel arrivant. Il faisait apparemment partie de la Police et avait bien l'intention d'exterminer Nero.
C'était sa meilleure chance. Laya apposa sa main blessée sur le sceau, qui s'illumina. Des trainées lumineuses parcourirent tout le Monolythe, qui finit par s'ouvrir, révélant son contenu à la jeune héritière. Elle-même ne savait pas ce qu'il contenait, tout comme son père ou sa grand-mère. Le Monolythe avait été construit à l'époque de la seconde génération Dayrisch, dans le plus grand secret. Une seule chose était sûre. Il contenait une arme d'une grande puissance. Mais quelle ne fut pas sa surprise lorsque Laya vit cette dite arme.


"C'est..."

Il s'agissait d'une faux, d'un noir intense, dont la lame était repliée vers le manche, afin de pouvoir rentrer dans le Monolythe.

*Qu'est-ce que cela veut dire? Ce serait donc ça, cette arme toute puissante?*

Elle avait du mal à le croire. Comment une telle chose a pu acquérir une telle réputation? Elle n'avait rien d'effrayant, rien qui puisse montrer sa puissance. Ce n'est que lorsqu'elle la saisit que la jeune héritière comprit son erreur.


"...!"

Elle sentit quelque chose s'écouler en elle, comme une sorte de présence. Une présence si puissante, étouffante. Soudainement, elle vit une sorte de marque apparaitre sur sa main et une partie de son avant-bras. Une sorte de tatouage, représentant une plante qui s'étendait.

*Qu'est-ce qu'il m'arrive?!*

Laya tomba à genoux. La présence qu'elle ressentait s'insinuait en elle de plus en plus. Mais elle fit son possible pour la combattre...avant de réaliser qu'elle était dans l'erreur. Elle sentait en elle la puissance mystique que dégageait l'arme. Et cette puissance avait l'air de vouloir la guider.

*Je vois...*

Elle n'avait jamais utilisé ce genre d'arme, mais sans vraiment y penser, Laya fit tournoyer la faux entre ses doigts sans la moindre difficultée. La lame se déplia dans le mouvement.


"Maintenant, je suis prête..."

Elle se tourna alors vers son adversaire...

"...Nero."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasha Levi
Gardienne sanguinaire de la famille Dayrisch
avatar

Fiche : Miss Nicolaevich
Féminin Nombre de messages : 103
Age : 24
Pouvoir spécial : -Manipulation de la glace
-Vue nocturne
-"Vampirisme" (voir fiche)
Niveau de combat : 39
Date d'inscription : 23/06/2010

MessageSujet: Re: La place de la fontaine ( en face de la mairie )   Lun 13 Déc - 20:46

Comme elle le pensait ses attaques n'avait servit à rien. Sans trop d'effort, il anéantit ses deux boules de feux et ses pics de glace. Même sa feinte avait été évitée. D'ailleurs, son mur de glace s'était retourné contre elle, Sasha n'avait pas prit la peine de l'éviter ou le casser. elle le laissa se briser sur elle, protégeant sa tête avec ses bras. Elle redescendit d'ailleurs au même niveau que Laya et Mana afin de reprendre un peu ses esprits après l'impact. Mais pas le temps de souffler, des projectiles arrivaient déjà à grandes vitesse vers elle, ainsi que ses deux alliées. Sasha allait répliquer lorsque un coup de feu retentit.

En effet, quelqu'un venait de tirer juste devant elle. La jeune femme tourna alors vivement la tête et recula en sautant en arrière. Elle était sur ses gardes. Qui cela pouvait-il être ? Elle comptait le demander lorsque l'homme le fit de lui-même. Il s'agissait d'un policier. Sasha fit une grimace. Depuis quand la police faisait équipe avec les mafieux. Elle se serait fait un plaisir de taquiner du poulet si l'abruti de Requiem n'avait pas été là. Ce n'était que parti remise après tout. Il lui suffisait de se débarrasser de Nero pour s'amuser encore un peu après. Un énorme sourire carnassier s'afficha alors sur les lèvres de la jeune femme. Elle n'en avait peu-être pas l'air mais son cerveau tournait à pleins ménages. Il lui fallait de nouveaux plans pour piéger Nero, et vite !

Elle se décida enfin à réagir. D'un claquements de doigts discret, elle créa d'immenses tours de glace autour de Nero. Puis, elle en fit pousser d'autres de différente tailles entre celle déjà faite, entourant entièrement l'ennemi. Elle lança un regard au flic, du genre "vous avez pas intérêt à trainer dans mes pattes", avant se s'élancer sur l'escalier de glace qu'elle s'était créée. Elle tournait autour du requiem, passant de tour en tour, puis, elle se mit à claquer des doigts de façon régulière. C'est alors que des grands pics de glaces se mirent à sortir des immenses tours pour foncer droit vers Nero. Les pics naissaient puis repartaient aussitôt et cela ainsi de suite dans un rythme rapide. Sasha se concentre alors pour amplifier son attaque. Si elle savait déjà manipuler la glace, le fait d'avoir "emprunté" le feu à son ennemi lui permettait d'exceptionnellement utiliser l'eau et c'est ce qu'elle fit. Tournant toujours autour de lui, elle lui balança des rafales de vagues à la tronche. Si cela ce ne le blessait pas, ce n'était pas grave. Sasha avait plus d'un tour dans son sac...


(omg, post pourri T_T...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Requiem
Personnages Non Jouables
avatar

Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 18/02/2010

MessageSujet: Re: La place de la fontaine ( en face de la mairie )   Ven 31 Déc - 16:13

ils se battaient, oui ils se battaient pour savoir qui allait abattre nero en premier, entre les mafieux et les flics. Le flic connu sous le pseudo de " Matou " fût le premier à réagir avec une salve de ronces qui très vite lui paralysèrent les jambes. Il ne fit rien, et regarda les fragiles ronces en ricanant, de son air le plus hautain, pour énerver le flic. Puis ce fût au tour de la suceuse de sang qui avait honteusement piqué ses pouvoirs. Les pilliers de glacent se formèrent autours de Nero, et ce dernier, ne voulais pas trop bouger, se laissa entourer. Très vite, les ronces gelèrent ( il faut croire que l'aide d'un flic ne lui plaisait pas a la Sasha ) et elle se déplassait sur ses escaliers froids, tournant autours de lui, lui, Nero, qui se demandais ce que signifiait ce manège. Et puis, tout alla très vite, car les pics venaient de le transpercer de toute part.
Le corps de Nero sembla alors se désarticuler, tandis que sa tête s'abaissait lourdement, comme si il venait de perdre conscience, avant que des vagues arrivèrent sur lui, ne formant plus qu'une boule d'eau informe là ou se trouvait le Requiem juste avant.


Tout s'arrêta. La vie, le temps, la lumière. Tout. Le corps inerte de Nero se trouvait là. Tout le monde retenait son souffle, se disait que c'était déjà fini. Ou pas. QUe c'était trop vite fini, qu'il y avait quelque chose qui sentait mauvais. Le corps de Nero explosa alors, projetant des gouttes d'une eau noire sur toute la place. Chaque goutte, au contact d'obstacle, libérait une fumée d'une odeur exécrable et rongeant tout.

Le temps était toujours comme arrêté, et c'est comme si, d'un coup, le monde, la terre se disait qu'un désatre allait avoir lieu. Les oiseaux s'envolaient en masse, et une aura glaciale emplie la place.

J'aime beaucoup ce pouvoir tiens.

Nero était derrière Sasha, la tenait d'une façon qui, si on ne savais pas qui il était, aurait pu faire croire qu'il la draguait. Il la tenait par une hanche, et son bras était autours d'elle, caressant son visage. sa tête était suffisament proche pour qu'il puisse lui envoyer un baiser, mais il se contentait de souffler dans son oreille, alors qu'il chuchottait des mots presque doux pour lui.

Tu ne veux pas devenir une Requiem par hasard? Tu pourrais détruire autant que tu veux. Flic, mafieux, tout. Ce qu'elle te paye, je te payerai le triple. Non, le Quintuple. Alors? Tu en pense quoi?

Mais il n'attendais pas de réponse pour l'instant, il avait d'autre chats à fouetter. Il prit alors la femme fatale qu'était Sasha, et s'éloigna devant elle. Il claqua alors des doigts, et des lames se placèrent autours d'elle, dont une sous son coup.

Tu attends ici. Et moi......

Il claqua dans ses mains 5 fois, a chaque fois, une des boules qui gravitaient avant autours de lui réapparurent. De même, a la fin, il fit plusieurs gestes avec sa main, des gestes presque indescriptibles. Mais on compris vite qu'il donnait des instructions aux boules, qui commencèrent alors a décrire des trajectoires étranges dans les cieux.

Je vais devenir TO-TA-LLE-MENT-FOU. le spectacle va commencer, lever de rideau pour l'act~

FAITES ATTENTION!

Nero fût coupé dans son elan par le cri de Mana, qui venait de réagir, enfin.

IL EST EN TRAIN DE CREER UNE INCANTATIONS QUI VA TOUT DETRUIRE! ELIMINEZ CES BOULES DE LUMIERES.


L'expression de Nero était vraiment désastreuse. Un mélange de colère, de dégout et de rage pure. Il leva son bras vers Mana qui se retourna par reflexe, avant qu'on ne voit un éclair de lumière dorée qui tapa un reverbère, l'explosant. Tres vite, on compris qu'il avait tiré un éclair de foudre.
Mana n'avais pas bougé, et même si on pouvais se dire " ca l'a loupé ", un bruit, le bruit d'une goutte, prouva le contraire. Du sang coulait a présent de sa bouche, et sans un bruit, il tomba a genoux, le trou dans son estomac dégoulinant de sang qui se répendait a présent en une flaque au sol.


J'en était ou? A oui. Levé de rideau pour l'acte II!

Et il claqua dans ses mains, et 4 clones de lui même apparurent.

Oups, pardon, on est trop là! Dit un des Nero, qui claqua des doigts et fit disparaitre 2 Nero!

Le premier Nero reprit la fameuse Faux, et fonça sur le matou

Le deuxième Nero sortit un pistolet doré, le genre colt, et fonca sur Laya Dayrisch

Le dernier restait en arrière, et comptemplait ce qui avait été fait.

- VS SHELDRAKE -

Le Nero fonca sur Sheldrake et commença par donner un coup vertical avec sa faux, la plantant lourdement au sol, et tirant vers lui le sol qui se détachait comme de la mousse. On pouvais nettement voir que ce Nero la avait un teint bronzé et des yeux verts. Il tapa sur le sol et des pics de roche, des stalagmites sortaient et essayaient d'empaler le flic par dizaines! Il fini en lançant sa faux en visant le félin quadragénaire.

- VS LAYA -

Ce Nero là avait des cheveux blonds plus longs que l'autre Nero, et surtout il n'avait plus ses fidèles bandeaux qui lui tenaient si bien les cheveux. En fait, avec cette coiffure, on le prendrait presque pour Carten Agostino, ce qui n'est pas pour déplaire à Laya Dayrisch. Il tira des balles de lumières, et finalement ca ressemblait plus à des rayons laser. Il visa les jambes, avant de faire un saut périlleux, passant au dessus de Laya, et tirant, visant les épaules, avec un sourire sadique. Il retomba, et fit une roulade, visant cette fois-ci la tête.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheldrake
Inspecteur
avatar

Fiche : The Tomcat !
Masculin Nombre de messages : 371
Localisation : Domingo
Pouvoir spécial : Maîtrise des plantes.
Transformation en chat.
Niveau de combat : 54
Date d'inscription : 03/10/2009

MessageSujet: Re: La place de la fontaine ( en face de la mairie )   Mar 11 Jan - 21:09

Son attaque avait échoué, de même que celle de Sasha, qui avait d'ailleurs empiétait sur la technique de l'inspecteur.
Heureusement que Sheldrake ne savait pas qu'elle était une mafieuse vu qu'elle n'était en ville que depuis peu, sinon, bah je vous laisse imaginer ce qui aurait pu se passer, connaissant l'inspecteur. Et on ne peut pas dire que Faust puisse scanner la tête de la borgne et de chercher dans la banque de donnée afin de savoir la vérité sur cette personne. Pour l'instant, il croyait simplement qu'il était une citoyenne cherchant a protéger sa ville. Après tout, Domingo est la ville doté de la concentration la plus importante d'individu ayant certaines capacités.
Il avait en effet écouté ce que lui disait Mana d'une oreille tout en regardant avec une certaine incrédulité le corps désarticulé de Nero, puis s'apprêtant a répondre que la jeune femme devrait quand même répondre de ses crimes et de ses agissements, le Matou vit soudainement le corps du Requiem disparaître ... pour réapparaitre derrière la borgne, la tenant d'une façon très sensuelle et lui murmurant quelques choses. Puis Nero s'en écarta, la laissant la merci de plusieurs lames, avant de se mettre a gesticuler tout en parlant.
C'est à ce moment là que Sheldrake se dit que ça sentait pas très bon. Il allait attaquer le chef des Requiems quand Mana cria quelques choses, comme quoi il allait tout détruire. L'inspecteur, conforté dans son impression, rangea son fusil à pompe et il saisit sa lance d'orichalque de la main droite, tandis que son bras artificiel, constitué de lianes, d'écorces et d'autres choses végétales pulsait d'énergie. Mais avant que Faut put faire quoi que se soit, un éclair le dépassa et l'ex-membre des Requiems s'écroula, ce qui n'arrêta Nero qu'un instant.


-Merde !

Sans se détourner de son ennemi, le Matou regarda en coin le corps de Mademoiselle Rose. Elle était toujours vivante, mais pour combien de temps ... D'un geste de son bras gauche, il balança une poignée de graines sur la jeune femme qui se mirent a bourgeonner et à l'entourer d'un cocon protecteur.

-Hey le merdeux ! Si tu pouvais éviter de la tuer, ça serait bien vu qu'elle a pas encore rattrapé tous ce qu'elle a commis ! Allez ramè ...

Le Matou n'eut même pas le temps de terminer sa phrase que soudainement le Requiem créa un clone qui se précipita sur l'inspecteur.

-Tsss. Il a pas de limite ?

Il prit une position défensive tout en voyant venir l'attaque du double. Il fit encore un bruit de frustration en regardant la borgne: quelle dommage qu'elle ne soit pas une mafieuse, il aurait pu s'en servir pour parer l'attaque.
Maudissant ce type de pensé, le félin se concentra.
Tout d'abord, une liane partit de son bras gauche pour aller a toute vitesse enlacer de leur étreinte les épées entourant Sasha, l'a délivrant au passage. Puis, tel un fouet, la liane se rétracta a toute vitesse, fracassant les armes volées contre l'attaque rocheuse qui fonçait sur Faust, l'annulant pratiquement a part quelques pics rocheux qui vinrent s'enfoncer dans le ventre du Matou, rouvrant les plaies dues a Matheo.
Grognant de douleur, Sheldrake se força a ignorer le mal. D'un coup de son arme en orichalque, il dévia la faux du clone qui lui entailla légèrement la joue. Puis il contre-attaqua.
Ses yeux vairons étaient fixés sur l'homme responsable de tous ceci et non sur son clone. C'était lui la menace et non pas ce pantin. Il se mit alors a courir en direction du responsable de tous ceci, donc aussi en direction du double.
Arrivé a quelques mètres de ce dernier, Sheldrake fit une rotation sur lui même en raclant le sol avec sa lance, envoyant de la poussière dans les yeux de son adversaire, l'aveuglant surement. Puis, alors qu'il finissait son tour complet, il leva bien haut son bras végétale qui se mouva avant de prendre la forme d'une lance de joute médiévale. Et il transperça le clone de Nero.
Ou tout du moins il l'espérait, n'ayant pas bien vu, lui aussi gêné par la poussière dont il s'était servis.
Néanmoins, il dépassa le pantin, dégageant son bras artificiel qui repris une forme normale, bien qu'il soit démesurément gros, tout en tournant encore une dernière fois afin de bien porter un dernier coup avec sa lance.
Haletant, souffrant a cause de sa blessure ré-ouverte, il se trouvait devant le chef des Requiems.
Il prit une grande inspiration avant de foncer sur lui et de lui porter divers attaques que l'homme évita toutes.
Alors que Nero regardait d'un air franchement supérieur Sheldrake, 'fin il regarde tout le monde comme ça en même temps, celui-ci, qui c'était arrêté se mit a parler.


-Tsss, tu te crois supérieur, tu te crois puissant mais j'ai trouvé ta faiblesse.

Avec un grand sourire, Faust poursuivi.

-Et cette faiblesse ... c'est justement que tu es trop puissant et trop sur de toi !!! En effet, tu ...

Là, l'inspecteur claqua des doigts de sa main géante, plus pour se donner un style qu'autre chose mais néanmoins, le résultat fut là. Le tir qu'il avait fait en direction du Requiem avec son fusil a pompe lors de son arrivé c'était désintégré avant d'atteindre son ennemi, mais ce que dernier n'avait pas vu c'était que maintenant il y avait plein de graines dans les replis de ses habits. Et elle poussèrent d'un coup, entourant, selon l'inspecteur, le monstre avant de s'étirer, de prendre racines aux alentours et de tenter de démembrer Nero avec des ronces et des lianes acérés.

- ... nous sous-estimes clairement.

*Sarments de justice*


Sheldrake saisit alors son arme en orichalque, conscient que cette attaque ne ferait sans doute aucun mal au Requiem et ne le retiendrais pas longtemps. Aussi, il saisit donc sa lance avant d'en vider le chargeur sur son adversaire tout en criant:

-Allez bandes de cabots !!!

Par ce signal, il espérait que Saya et Coyote profite de cette opportunité d'attaque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laya Dayrisch
Boss Dayrisch / Perverse sensuelle
avatar

Féminin Nombre de messages : 50
Localisation : Somewhere... =D
Pouvoir spécial : Manipulation de la structure atomique des objets
Niveau de combat : 33
Date d'inscription : 21/05/2010

MessageSujet: Re: La place de la fontaine ( en face de la mairie )   Mar 11 Jan - 23:21

Laya avait observé le combat qui se déroulait. Elle attendait un moment propice, une ouverture qui permettrait d'en finir rapidement. Mais à sa grande surprise, l'inspecteur et Sasha parvinrent à toucher Nero.

"...!"
*Ils l'ont eu? Non, c'est trop simple. Quelqu'un d'aussi puissant ne peut pas mourir de cette façon.*

Elle eut raison de penser ainsi, car le corps de Nero venait d'exploser en une pluie de ténèbres. Sans s'en rendre compte, Laya avait levé la lame de sa faux au-dessus d'elle et une sorte de champ d'énergie l'avait soudainement entouré. Elle sentait que ses mouvements étaient guidés. Quelque chose, au plus profond de son esprit guidait ses actes. Cela l'effrayait. Etait-ce dû au pouvoir de la faux? La réponse à cette question vint à elle par une voix.

C'est exact...
"Que...?"
N'ayez crainte Mademoiselle, nous ne faisons que vous aider...

La voix, semblant être mélangée à de multitudes d'autres, venait bel et bien de la faux.

Nous sommes les esprits ayant étés fauchés par cette arme, notre existence est liée à elle et à son porteur...c'est pour nous une façon d'exister...

"..."
Nous vous aiderons à vaincre cette personne...mais pour celà, vous devez ouvrir votre esprit et nous accepter...

Laya ne savait pas quoi faire. L'espace d'un instant, elle se focalisa de nouveau sur la réalité, pour voir Sasha entourée de lames.


"Sasha!"
Ne vous inquiétez pas, vous savez qu'elle s'en sortira...mais vous, vous ne pourrez vous en sortir si vous ne faites rien...
"..."
Ouvrez votre esprit, nous vous guiderons...

Lorsque la jeune héritière vit le clone de Nero prendre les armes et se diriger vers elle, elle décida qu'elle n'avait pas trop le choix.

"Très bien."

Elle se concentra à peine quelque secondes. Ce fut suffisant aux esprits de la faux pour la "posséder". Le clone de Nero arriva finalement, armé d'un colt doré. La vision des cheveux désormais blonds de son ennemi, le faisant fortement ressembler au jeune Agostino, eut pour effet d'amplifier l'efficacité de la possession. Elle se sentait désormais totalement unie aux esprits, ils ne faisaient plus qu'un désormais. Les marques au niveau de ses poignets s'alongèrent, mais elle n'en tint pas compte. La première attaque de Nero visant ses jambes, elle l'évita d'un simple saut en arrière. Laseconde au niveau des épaules, fut esquivée en se baissant. La dernière, au niveau de la tête, fut quant à elle stoppée net, par la lame de la faux.
La jeune héritière, posa un regard presque vide sur Nero.

"Dommage. Si votre apparence n'était pas si proche de celle de Carten..."

C'est alors que, en un instant, Laya parcourut la distance qui la séparait de son adversaire.

"...vous auriez pu vous amuser."

Elle abattit la lame de la faux en direction de Nero, visant son coeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saya Forland

avatar

Fiche : Hm ?
Féminin Nombre de messages : 240
Age : 24
Localisation : Un peu partout
Pouvoir spécial : Utilisation de son ombre comme une arme
Niveau de combat : 35
Date d'inscription : 15/02/2010

MessageSujet: Re: La place de la fontaine ( en face de la mairie )   Dim 16 Jan - 16:55

Saya observait le spectacle depuis sa cachette, ne lâchant pas le manteau qui contenait Coyote. Si elle ne respectait pas le plan cela risquait de mal tourner. Ce qui rassurait un peu la garde du corps, c'était que son protégé n'était pas seul face à ce fou furieux. Du peu qu'elle pouvait voir, il semblait y avoir trois autres personne s'attaquant à l'ennemi. Il risquait donc moins de chose. Dans un combat à 4 contre 1. Le taux de blessures pour les 4 seraient normalement moins élevé. Enfin, cela aurait dû être le cas si ce qu'il venait de se produire n'avait pas eu lieu. Bordel ! Mais qui était-il ?! Ce diviser en plusieurs clones. Était-ce l'un de ses pouvoirs ou bien était-il composé de plusieurs personnes ? La seconde hypothèse était un peu trop tirée par les cheveux pour que Saya puisse y croire. Cela devait être un de ses nombreux pouvoirs, elle en était persuadée. Rien que d'y penser cela l'agaçait encore plus. La jeune femme serra les dents, empoignant avec plus de rage la cachette du cabot. Elle se déplaça un peu derrière les ruines afin d'avoir une meilleure vue et un accès plus rapide au champ de bataille. Elle n'attendait qu'une seule et uniques chose. Même si elle n'utilisait plus son pouvoir des ombres, elle connaissait parfaitement la manipulation de ses armes. Participer au combat, c'est tout ce qu'elle demandait, ne plus se sentir inutile, ne plus à devoir revivre ça...
Plus loin, Sheldrake venait de se retrouver face à un des clones de Nero. C'est à se moment que toute l'attention de Saya se porta sur lui. Elle espérait seulement qu'il soit un minimum raisonnable et réfléchit. Qu'il ne fasse pas de gaffe. D'ailleurs, pourquoi s'inquiétait-elle autant pour lui ? Après tout, elle ne l'appréciait pas vraiment. Il était grincheux, rude et obstiné, il n'en faisait qu'à sa tête. Alors pourquoi devrait-elle s'occuper, se faire du soucis pour ce vieux matou ?! Elle n'en avait aucune idée et ce n'était franchement plus le moment de s'en soucier. Le signal venait d'être donné par l'inspecteur. Bandes de cabots ?! Mais pour qui il les prenait ?! Saya n'était pas un chien quant à Coyote elle avait quelques doutes quand même. Elle bondit de sa cachette à toute vitesse, balançant le manteau, et donc le cabot au passage, là où il était attendu. Puis, dévia sa trajectoire, afin de se retrouver dans un coin du champ de bataille plus avantageux pour elle. Elle se faufila, là, où des ruines encombrait les lieux. Ainsi, elle pourrait attaquer tout en se protégeant grâce aux débris de pierres. Elle chargea ses flingues et se tourna immédiatement afin de viser la même cible que Sheldrake. Elle tira alors avec précision quatre balles: deux vers le cœur, une vers la tête et une vers le genou droit. Elle comptait tirer de nouveau lorsque ce qu'elle craignait arriva.
L'inspecteur n'avait pas été raisonnable. Il avait tourné les talons d'un clone pour aller attaquer celui qui était le responsable de tout ça. Mais que faisait-il ? Il était idiot ou quoi !? De plus, ses blessures du combat précédent étaient loin d'être cicatrisé. Et cela se voyait nettement vue l'air qu'il arborait parfois. Cela rendait Saya furax. Vraiment, à croire qu'il le faisait exprès ! Mais la jeune femme n'eut pas le temps de l'engueuler. Le clone qu'il avait négligé s'approchait dangereusement de Sheldrake qui ne remarquait rien. Il faut dire qu'il était déjà bien occupé à combattre l'autre et à résister à la douleur. Le clone était maintenant à quelques mètres de l'inspecteur. C'est à cette instant que Saya eu comme un flash. Elle sauta de sa cachette, commençant à courir vers la scène.


"-SHELDRAKE !"

D'un coup des vagues d'ombres aussi tranchante, voir plus, qu'une lame partirent en direction du double. En même temps, Saya s'était stopper nette. Ses cheveux s'étaient détachés et lui collait maintenant au visage au vue de la pluie qui tombait déjà depuis un bon moment. Elle balança à la suite des vagues, des rafales de flèches d'ombres toujours sur le clone, espérant l'avoir achevé. En tout cas, si ce n'était pas le cas, Shel' aurait certainement le temps de s'éloigner, voir d'attaquer. La jeune femme fixait en face d'elle. Mais...que venait-elle de faire ? Elle ne voulait pas y croire. Son pouvoir des ombre...il s'était activé instinctivement. Elle ne bougeait plus, immobile au milieu du combat; Ses jambes tremblantes ne la soutenait plus, elle se laissa donc tomber au sol, assise. Des larmes commencèrent à perler sur ses joues, se mêlant à la pluie. Elle avait trahi sa promesse. Elle l'avait trahi ! Pourquoi...pourquoi ?! Elle ne comprenait plus rien. Que se passait-il ? Tout ses souvenirs avec lui refaisaient surface. Lui donnant presque mal au crâne mais surtout la rendant vulnérable à n'importe quelle attaque extérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Requiem
Personnages Non Jouables
avatar

Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 18/02/2010

MessageSujet: Re: La place de la fontaine ( en face de la mairie )   Lun 17 Jan - 0:01

Les trois Nero furent très surpris? Le nero de la lumière, qui affrontait Laya, vit tout ses tirs se faire dévier, et comble du malheur, la faux de la jeune femme le trancha, l'envoyant valser sur plusieurs mètres avant de s'écraser lourdement. La Nero ne bougea plus alors. Pour le nero de la terre, c'était différent, il avait eu la chance de réchapper a son assaut suicide, car c'était le Nero du Vent qui était visé. Mais Notre nero aux yeux verts se fit tuer par la jeune Saya, totalement découpé en rondelle. Le corps démembré s'écrasa par terre, et se transforma en terre. Le dernier Nero, attaqué par Sheldrake, se fit transpercé de toutes part et plombé. mais très vite, on vit que ses cheveux gris, normalement, était ici totalement blanc, et ses pupilles oranges. C'était le Nero de la foudre, qui n'avait pas eu le temps de resister.... mais.....

Au loin, le corps meurtri du Nero qui avait eu le malheur de ressembler a Carten emit une aura sombre et maléfique, et le Nero attaqué par Sheldrake entra en résonnance avec lui, émettant la même aura. Il commença alors a disparaitre dans le sol, avec des petits éclair, quand quelque chose sortit de ce Nero.

Devant Sheldrake, quatre autres Nero était apparût. Le premier avait des cheveux rouges, le deuxième était pale comme un linge, et avait des cheveux noirs, les deux derniers était totalement jumelés. Les mêmes, exactement, sans aucunes différence... sauf une : les trois traits, caractéristique de Nero, n'était pas en double, mais chacun en avait sur l'autre partie de son corps. A savoir, le premier, sur la joue gauche, et le deuxième sous la joue droite.

Alors que les deux jumeaux reculèrent vivement, arrivant à la hauteur de Sacha, et l'entourant, l'encadrant comme deux Gardes du corps, le Nero ténébreux fonça sur Saya, se disant qu'il serait amusant de venger son "frère" mort, alors que le Nero de Feu, aux cheveux de braises, prépara une boule de feu, un cadeau pour le Matou a présent sans défense et plein d'ouverture. Le plus amusant étant que maintenant que des Nero sont morts, les Nero restant sont plus forts. Ce qui explique la faiblesse des Nero a présent tués! Le Nero empallé disparût completement...

La boule de feu se forma dans une main, puis dans l'autre, puis dans les deux! Il rejoignit ses mains, compressant les boules de feu entre ses paumes, ne la réduisant a une masse minuscule, avant de préparer son geste pour la suite des festivités.

Le Nero aux cheveux de jais fonçait sur Saya, répendant une fumée noirâtre sur son passage, sa partie basse plongée dans une épaisse fumée sentant la cendre. Au passage, il récupéra la faux du Nero mort, et fonca sur Saya, le regard froid, un sourire Sadique, et surtout, avec l'intension de tuer! La faux frotta le sol, créant des étincelles, avant de se lever sur Saya, qui se fit trancher... mais aucun sang ne gicla. La faux, qui était passé sur le bras de Saya, et aurait du le couper, ne laissa qu'une fumée à l'emplacement de l'attaque...
Mais Saya a dût être très surprise de constater que son bras était momentanément... paralysé. Le pouvoir de ce Nero était de paralyser ce qu'il touche, et cette faux l'y aidait!

Les doubles Nero arrivé à la haute de Sacha prirent la parole.


Tu doit te demander ce que je suis ?

N'est-ce pas? Je suis Nero.

Ma capacité est de.

Faire des transferts inter-dimensionnels!

Même si l'un de nous deux.

N'existe pas.

En fait, on a réussis a transferer 5 autre NOUS.

Mais je me suis dit qu'il manquait un représentant.

Donc je me suis entrainé a faire une illusion de moi même.

Je trouve que c'est

MIEUX

MIEUX


Dirent-ils en même temps! Et avec un sourire presque humain, il soupira.

Tu peux te dire qu'on est les VRAIS Requiem... Même si c'est dommage pour ce cher Fenzer. Hmm?


Il réagit alors à un evênement qui se passa avec Sheldrake.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jesi "Coyote" Swen-Arna
Disparu(e)
avatar

Fiche : Viens par la le Matou u_u
Masculin Nombre de messages : 121
Niveau de combat : 42
Date d'inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: La place de la fontaine ( en face de la mairie )   Lun 17 Jan - 0:35

=> Monde parallèle

Le Nero du feu ne remarqua que trop tard le manteau emporté par le vent, et avec un regard incrédule, il ne put que constater sa mort. Du manteau, sortit d'abord une épée, très large, qui se planta largement dans l'abdomen du Nero, devant le regard de Sheldrake, qui se fit sauver sans rien comprendre. Puis quelqu'un sortit, quelqu'un qui ressemblait à un robot, mais en fait, ce n'était juste qu'un amas d'arme sur un corps musclé. Le Capitaine Jesi sortit du manteau, et prit la poignée de son arme, et la fit pivoter, l'envoyant vers le haut, découpant alors le monstre de feu en deux. Coyote atterrit, et regarda Sheldrake.


Dit donc, t'es pas en forme pour avoir besoin de deux subordonné pour te sauver la mise, déjà que un, c'est trop.

Puis il regarda la situation, et soupira en voyant le bordel. De même, il fût surpris de voir Mana.

C'est le Bordel ici a ce que je vois, ces Requiem payerons... de la main sacrée de la justice!

Et il lança un regard amusé a Sheldrake, qui devait bien aimer cette phrase, le genre de phrase que lui aussi sortais souvent. Le combat allait être rude, et Coyote le savait, mais dans son esprit, c'était comme si il allait enfin résoudre le Puzzle qui a duré 6 ans. C'est un peu son but, le moyen pour lui d'être content, il va sauver la ville dans laquelle il bosse, il va battre un Requiem, il va rendre Justice. Comme Sheldrake l'avait dit, il ne faut pas se plaindre du gouvernement, mais Agir... ce qu'il va faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasha Levi
Gardienne sanguinaire de la famille Dayrisch
avatar

Fiche : Miss Nicolaevich
Féminin Nombre de messages : 103
Age : 24
Pouvoir spécial : -Manipulation de la glace
-Vue nocturne
-"Vampirisme" (voir fiche)
Niveau de combat : 39
Date d'inscription : 23/06/2010

MessageSujet: Re: La place de la fontaine ( en face de la mairie )   Lun 17 Jan - 22:33

Les attaques de Sasha n'avaient servis à rien. A rien ? Elle n'en était pas si sûr ! Ce qui allait suivre risquait de fortement lui plaire. Déjà Nero s'approcha d'elle, il était à peine à quelques millimètres d'elle. Si elle l'avait voulu, elle aurait pu le saisir. Le comportement de l'ennemi ressemblait presque à de la drague. Alors comme ça il s'intéressait autant à la gardien Dayrisch ? Et bien, cela semblait être une opportunité à ne pas manquer ! Sasha se retrouva quelques temps après prisonnière des lames de Nero, dont une d'elle joncher juste en dessous de son menton. Étrange manière de faire après lui avoir proposer un tels marché. Devenir une Requiem, hein ? Rien que d'y penser, le sourire sadique de la rousse s'étendait à son maximum. Elle lâcha un soupire, se résignant à attendre. Chose qu'elle n'eut pas besoin de faire pendant bien longtemps. Le flic l'avait libéré de sa prison. Vue son action, il ne devait pas être au courant de la place qu'occupé Sasha dans la mafia. M'enfin bon, ce n'était guère le moment d'y penser, et puis cela l'arrangeait bien. La suite des évènements, elle n'y prit pas part et n'y fit pas plus attention que ça. elle ne daigna même pas jeter un regard à sa patronne. A vrai dire, si elle le faisait, cela gâcherait totalement sa tactique. Si elle arrivait à bluffer sa propre patronne sur ses intentions, tromper l'ennemi serait un jeu d'enfant.
La jeune russe planta alors son épée dans le sol, plaçant ses deux mains sur son pommeau. Elle fût rejoint quelque temps après par les deux clones de Nero qui se ressemblait comme deux gouttes d'eau. Elle les regarda chacun leur tour, gardant son expression de pure folie sanguinaire sur le visage. Pour accentuer encore plus son air de meurtrière, elle passa sa langue sur ses lèvres, le regard flamboyant. Combattre, tuer, torturer, Sasha n'attendait que ça, elle ne vivait que pour ça. Ses pensées furent alors coupées par les voix des deux jumeaux.


"-Tu dois te demander ce que je suis ?
-N'est-ce pas? Je suis Nero.
-Ma capacité est de.
-Faire des transferts inter-dimensionnels!
-Même si l'un de nous deux.
-N'existe pas.
-En fait, on a réussis à transférer 5 autres NOUS.
-Mais je me suis dit qu'il manquait un représentant.
-Donc je me suis entrainé à faire une illusion de moi-même.
-Je trouve que c'est
-MIEUX -MIEUX"


Que venaient-ils de dire ? Nero serait en réalité tout ses Nero ? Il n'aurait donc pas d'existence propre à lui même. Sasha ne suivait pas tout, mais elle s'en foutait carrément. Son but n'était pas de déblatérer sur la vie de ses ennemies ou plutôt de ses alliés. Car, en effet, à partir de ce moment, Nero, les Requiems n'étaient plus à considérer comme ennemis mais comme alliés. Enfin tant qu'ils ne la gêneront pas dans ses gestes. Et ce Fenzer, c'était qui ? Un requiem mort ? Pourquoi en parlait-il, cela n'avait aucun intérêt si il était mort. L'ancienne Dayrisch prit alors la paroles, de sa voix basse et d'un ton qui ferait fuir la plupart des gens.

"-Fenzer ? Pourquoi s'attarder sur les morts. A partir de maintenant, JE serais la meurtrière des Requiem. La seule et l'unique. Seulement, me fais-tu assez confiance pour me laisser combattre en toute liberté ?"

Le sourire de la russe atteint son ampleur maximum. Ce qu'elle était en train de vivre, elle adorait ça. Cela la comblée au plus au point. Et comme pour amplifier ses dires, elle envoya des pics de glaces en direction de sa propre patronne, Laya. Mais personne ne pouvait savoir que ses pics avaient une faible résistance, de telle sorte qu'il serait simple pour la jeune héritière de s'en sortir. Mais ça, il était impossible de le voir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laya Dayrisch
Boss Dayrisch / Perverse sensuelle
avatar

Féminin Nombre de messages : 50
Localisation : Somewhere... =D
Pouvoir spécial : Manipulation de la structure atomique des objets
Niveau de combat : 33
Date d'inscription : 21/05/2010

MessageSujet: Re: La place de la fontaine ( en face de la mairie )   Lun 24 Jan - 1:08

Laya regarda le corps du clone s'effondrer à ses pieds. D'un mouvement, elle répandit le sang sur la lame de la faux sur le sol, afin de la nettoyer.
Le regard de la jeune héritière était étrange. Il était comme vide. Cela donnait l'impression qu'elle était quelqu'un d'autre, ce qui n'était pas tout à fait faux. En ce moment, l'esprit de Laya était entremêlé avec tous ceux qui étaient emprisonnés dans l'arme. Toutes leurs émotions fusaient en elle, et elle luttait pour ne pas sombrer dans la folie. Les voix commençaient également à plus se faire entendre.
Malgré cela, elle se tourna vers le vrai Nero.

"Bien, à ton tour maintenant."

Mais ce qu'elle vit, elle ne s'y attendait pas. Sa propre subordonnée venait de lancer des pics de glace dans sa direction. Instinctivement, Laya planta le manche de son arme dans le sol. Une sorte de sceau y apparut, suivit d'un mur de lumière qui bloqua l'attaque.

"Que...?"

A cet instant, l'esprit de l'héritière reprit le dessus. Son regard redevint celui qu'il était avant.

"Qu'est-ce qui te prends, Sasha?!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheldrake
Inspecteur
avatar

Fiche : The Tomcat !
Masculin Nombre de messages : 371
Localisation : Domingo
Pouvoir spécial : Maîtrise des plantes.
Transformation en chat.
Niveau de combat : 54
Date d'inscription : 03/10/2009

MessageSujet: Re: La place de la fontaine ( en face de la mairie )   Dim 30 Jan - 23:43

Tout c'était passé très vite pour l'inspecteur. Trop vite même pour le vieux Matou.

-Merde, mais vous allez arrêtez avec ce terme, "vieux", quarante ans c'est pas si vieux que ça, je suis encore dans la force de l'âge !

Mais oui Sheldrake, vois ça comme une marque d'affection.

Bref, tout ce passa donc extrêmement vite autour de Faust. Premièrement, le Nero sur lequel il avait tiré s'effondra brusquement, et Sheldrake poussa un soupir de soulagement en voyant la jeune blonde réussir elle aussi à abattre son adversaire. C'était fini. Pour de bon cette fois.
Puis, un souvenir s'insinua dans l'esprit de l'inspecteur. Juste avant qu'ils éliminent tous les Nero présent, le chef des Requiems avait invoqués un autre double avant de le supprimer. Donc, si a ce moment là, il avait pu en créer plus, qu'est ce qui l'empêcherait d'en créer d'autres MAINTENANT ?
Et c'est a ce moment là que Sheldrake regarda attentivement sa victime. Il avait des cheveux blancs et des yeux jaunes-orangés, rien a voir avec le Nero d'origine, ce qui faisait également de lui un clone.
Jurant, le Matou se retourna très rapidement sur lui même pour chercher le Requiem. Et tout ce qu'il vit, c'est le clone de terre qui l'attaquait avec vivacité. Avec trop de vivacité.
Il aurait dû être mort, mais il semblait que l'inspecteur avait raté son coup. Merde. Le double était déjà sur lui et s'apprêtait a lui porter une attaque. Il tenta de lever son bras végétal qui s'était brusquement recouvert d'écorce pour tenter de parer l'offensive, mais il était déjà trop tard et Faust le savait. Tout ce qu'il faisait, c'était pour ne pas avoir une blessure trop profonde et pour pouvoir continuer le combat.
Cependant, au moment où Shel' se préparait au choc, il entendit clairement son nom prononcé par une voix qu'il connaissait bien, puis une vague d'ombre et des flèches de la même constitution virent transpercer le clone, le tuant sur le coup. L'inspecteur, relâcha alors sa garde pour voir Saya debout un peu plus loin, les cheveux détachés, en train de pleurer avant de s'effondrer a genoux.
Le Matou allait se précipiter vers pour voir ce qui n'allait pas - bien qu'il s'en doutait, il était au courant comme quoi elle refusait d'utiliser son pouvoir - quand il remarqua la présence de quatre nouvelles personnes, plus précisément quatre nouveau Nero.
Soudain, l'un des Nero, un grand ténébreux se précipita sur sa garde du corps afin de lui porter une attaque, Sheldrake se remit donc a courir vers sa subordonné, transformant a nouveau sa main végétale en lance et en préparant a nouveau son arme d'orichalque, quand il vit une ombre se diriger vers lui, il eut tout juste le temps de se retourner pour voir un Nero aux cheveux de braise tourné vers lui, une boule de feu dans la main. Il se mit alors a courir en reculant en transformant à nouveau son bras au passage, le renforçant avec des écorces solides afin de se cacher derrière lui. Puis, il rangea sa lance dans le dos et il saisit son fusil a pompe avant de tirer en direction du clone.
L'inspecteur ne sut pas pas si son attaque avait réussi ou non, puisque de toute évidence ce fut quelqu'un d'autre qui lui porta le coup de grâce. En effet, le manteau lâché par Saya avait dérivé derrière le clone de feu et une épée énorme en sortit, bientôt suivis par un sale Cabot.
Souriant, sachant qu'il pouvait se confier au jeune capitaine, Sheldrake se retourna pour aller sauver sa garde du corps.
Arrivé derrière le double ténébreux, il le saisit au col avec sa main valide avant de se tourner et de se mettre dos à dos avec le Requiem et de la balancer par dessus son épaule avec violence l'envoyant s'écraser à terre.
Un expert vous dirait que cette prise était probablement une prise d'aïkido ou de Jiujitsu se basant sur la projection de l'adversaire, mais de toute évidence Sheldrake n'en avait aucune idée. Après tout, je vous le rappelle, Faust a grandit en jouant dans la rue et il y a aussi appris à se battre, donc son style est assez personnel et assez brut. Après tout, pas besoin de trente-mille salamalecs pour casser quelqu'un.
Bref, il envoya donc son adversaire volé devant lui, protégeant Saya qui était derrière. Mais le Requiem se rattrapa plutôt bien, il prit appuis sur le sol afin de se propulser vers l'inspecteur. Celui-ci évita les trois premiers coups, mais le quatrième lui ... passa a travers le bras ? Sans y prêter plus attention, il profita de l'ouverture qu'il avait créer chez l'adversaire en prenant son attaque, et il lui administra un formidable coup de poing de son énorme bras dans le ventre, l'envoyant voler en arrière.
Sheldrake se détendit en haletant tandis qu'il regardait son adversaire qui visiblement avez un peu de mal a se relever après un tel coup. La fatigue commençait a se faire sentir chez l'inspecteur et ses blessures s'étaient ré-ouvertes. De plus il remarqua que son bras qui avait été « tranchés » par le ténébreux ne répondait plus. En jurant, il porta son bras végétal a la bouche et il en arracha avec les dents une épine qu'il planta ensuite dans son membre paralysé. Une fois la chose faite, il concentra son pouvoir dans l'épine et cette dernière bourgeonna: des lianes et du lierre se mirent a pousser à l'unisson avant d'entourer le bras droit de Faust.
En souriant, le Matou ordonna aux plantes de bouger et ainsi il força son membre à se mouvoir. C'était déjà une bonne chose de faîte, il ne sera donc pas embêté avec un bras qui ne répond plus.
L'inspecteur se tourna ensuite vers Saya avec un petit sourire qui n'avait rien du tout de moqueur, mais plutôt compatissant:


-Et bien gamine, c'est le protégé qui est obligé de te sauver ? C'est le monde à l'envers non ?! Allez remets toi, Saya, ce n'est pas terminé ici.


C'est à ce moment précis qu'arriva Coyote. Celui-ci dit quelques mots tandis que Sheldrake analysait la situation actuelle: Il restait donc trois Nero et la borgne semblait s'être rallié au Requiem.
Face à cette action, l'énorme poing végétal se serra de rage. Elle ne perdait rien pour attendre l'affreuse !
C'est tout de même avec un sourire mi-figue, mi-raison qu'il se tourna vers le Cabot.

-Tu l'as dit gamin, je commence à être un peu épuisé, deux Requiems en une journée, ça claquerait le meilleur d'entre nous, c'est à dire moi ! Mais ne t'inquiètes pas sale Cabot, il me reste de l'énergie et j'ai confiance en vous, a nous trois, on arrivera bien à arrêter ce fou !


Après ces quelques paroles, il regarda le manteau de Coyote qui se trouvait un peu plus loin et les trois Nero ici présent. Il avait un plan. Si le capitaine avait dit juste, son manteau était un hangar a munition. C'était un plan risqué, mais un bon plan.
Sheldrake, bien que fatigué et blessé se redressa et se mit bien droit avant d'avancer d'un pas, montrant son dos a ses coéquipiers, avant de donner ses ordres d'une voix dur, autoritaire et qui visiblement n'attendait aucune contestation.

-Écoutez moi bien les gosses, je vais m'occuper de Nero tout seul, j'ai un plan pour ça. Il ne faut donc en aucun cas que vous intervenez, je veux pas vous avoir dans mes pattes compris ? Pendant que je m'occupe de cette sombre ordure, je veux que vous me creviez cette gr*****se, compris ? Et arrêtez moi aussi la bondasse, j'ai des doutes a son sujet. Je veux que ça soit fait quand je reviendrais compris ? Alors exécutions !!!

Puis il s'avança d'un pas, puis d'un autre avant de s'arrêter et de reprendre la parole sans se retourner.

-Je vous fais confiance pour la suite.

Puis il se mit a courir, dépassant et évitant un coup du ténébreux, avant de se retrouver au milieu de la place. Là, il modifia son bras artificielle et des tubes d'écorces, qui ressemblaient à des embouts de canons, en sortirent.


*Punition florale !!!*

Et des milliers de graines, de spores et de pollens sortirent des tubes avant de se répandre dans toute la place. Puis le Matou déversa son pouvoir dans tous ces réceptacles flottants dans l'air. Tous les Nero se retrouvèrent ligoté par des lianes, des ronces et du lierres qui avaient poussés dans les graines qui c'étaient posés dans les plis et replis de leurs habits, les immobilisant.
En même temps, les graines se trouvant dans les poches du manteau de Coyote se mirent à grandir, le propulsant en l'air et le maintenant ouvert.
Les végétaux qui immobilisés les cibles de Faust s'étendirent ensuite vers le bras de ce dernier avant de fusionner avec. Puis l'inspecteur s'accroupit et grâce a la force de son énorme bras artificielle, il envoya les trois Requiems dans le manteau dimensionnel avant d'être lui même entraîné par le poids de son lancer.
Bien sur, les Nero ne se laissèrent pas faire et le corps de Sheldrake fut entaillé a divers endroit par divers attaques qu'il ne vit même pas.
Tandis qu'il disparaissait dans le manteau du capitaine, le Matou eut une dernière pensée pour ses deux subordonnés:

*Si je ne reviens pas vivant, bonne chance pour la suite …*

Puis Faust disparut et les laines qui supportaient le manteau en l'air s'enroulèrent autour de ce dernière afin d'en empêcher l'ouverture aussi bien intérieur que extérieur, avant de le laisser tomber, sinistre paquet, a terre.


=> Monde parallèle du manteau (avec les quatre Nero présent, mais vous inquiétez pas, on revient ...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nimel Elira
Disparu(e)
avatar

Fiche : Flic ripou bonsoir !
Masculin Nombre de messages : 47
Localisation : Domingo
Pouvoir spécial : Glace/Givre :
Permet la traction puis le compactage de l'eau présente dans ce qui l'entoure pour créer des objets de glace, voir du givre ou bien une légère brume.
Niveau de combat : 45
Date d'inscription : 08/09/2010

MessageSujet: Re: La place de la fontaine ( en face de la mairie )   Lun 31 Jan - 3:31

La première pensée qui vint à l'esprit du flic quand il débarqua sur l'espèce de champ de bataille qu'était devenu le lieu commun dit la Place de la fontaine fut "Mais qu'est ce que c'est que ce merdier ?!". Alors là, ça valait vachement le coup de se sortir d'une situation bien plus plaisante et peinarde (bein ouais, pour exhibitionisme c'est la police qu'on apelle et comme il en faisait partie.. y'avait déjà des forces sur place huhuhu) pour finalement se décider à répondre à l'appel lancé de lonnnngues minutes avant sur le canal des forces de l'Ordre de la Ville.

Nimel n'avait pas eu trop de mal à trouver le chemin, sans doute parceque la plupart des civils fuyaient dans l'autre sens et que les zones étaient particulièrement sinistrées. Mais plusieurs éléments s'avéraient troublants ou du moins... Pouvaient prêter à confusion dans le décor. Le plus flagrant, c'était qu'il y avait beaucoup de fois le même type, bien que certains points soient subtilement différents entre chaque exemplaire, un petit quelque chose lui disait que ça devait sans doute être un "Requiem"et il avait rien prit de bisarre, donc en soit... Il ne pouvait pas complètement les inventer. Quel petit détail ? Le fait qu'il avait entraperçu les tronches de ses "collègues" les deux fois où il avait déjà mit les pieds au commissariat et qu'en l'occurence tous ces dé-doublés avaient franchement l'air de vouloir les tuer.

En dehors de ça, le fait était que tout avait l'air dans le plus magnifique désordre qui soit. Bon ok, il avait pas écouté toute l'annonce faite à la radio mais l'idée était quand même pas de simplement foncer dans le tas, si ? Enfin, quelle qu'elle fut, elle n'avait visiblement pas spécialement tournée dans le sens espéré, qu'à cela ne tienne, l'anthro ne comptait pas spécialement s'en faire, c'était tout l'intérêt d'avoir de l'armement sur soi et puis il avait même prit le temps de remettre son cevlar correctement avant de venir, il avait pas fait les choses si mal que ça.

Les derniers évènements qui se déroulèrent, alors que Nimel se tenait légèrement éloigné du conflit, préférant prendre une mesure personnelle de la situation. Bein ouais hé, il allait pas se mettre en danger sans avoir un vague plan en tête, furent assez étrange, il y avait une sacrée bête de foire en dirigeant des forces d'intervention... Sheldrake, hum. Drôle de manteau aussi, ça avait nettement dégagé le terrain, mais pas encore complètement, surtout si on prenait en compte les deux nanas, un peu plus loin qui semblaient avoir des comptes à régler.
Il allait falloir qu'il prenne rapidement des notes sur les tenants et aboutissants des relations qu'avaient les gens du coin. Mais pour l'heure, il devait justifier sa paye et tenter de se faire une entrée relationnel avec les autres flics. Elira se déporta rapidement sur la surface de combat, fusil à pompe au poing, il valait mieux rester prudent dans un calme trompeur comme celui là, arrivant rapidement à la hauteur de la flicette en larmes et d'un... Ratelier sur pattes.

"Agent Elira. Navré, j'étais loin quand l'appel est passé sur le canal." Il c'était arrêté juste aux cotés de la jeune femme mais s'adressait en premier lieu à l'autre homme, qui avait l'air un peu moins choqué. "Qu'est ce que l'Inspecteur a ordonné exactement ?"

Puis il s'accroupit, ça pourrait risquer de le faire paraitre un peu trop rentre dedans, mais tant pis... Il fallait bien qu'il teste le terrain et fit mine de se retenir de déposer sa main sur l'épaule de Saya (dont il ignorait le prénom du reste) et parla plus doucement, d'un ton qui se voulait rassurant, essayant de laisser le bleu de son regard paraitre moins glacial qu'il ne l'était à l'accoutumée, son arme toujours dans l'autre main par contre, quoi que restant attentif à une possible réponse de la part de celui qu'il suspectait forcement comme étant un supérieur à ne pas se mettre à dos.

"Hey... Ca va aller ? Il ne faut pas rester comme ça. Vous allez vous faire descendre." Il eut un sourire compatissant, bien qu'il ignora totalement le pourquoi de l'état de la donzelle dont il aurait presque put être le père et se décida à poser une main calme mais ferme sur son épaule. "Reprenez vous... Vous êtes blessée ?"


{et... Intégration auprès du reste de la police, merci à Saya pour l'autorisation d'intéragir directement avec elle ^^
Hésitez pas à me préciser si vous souhaitez une modification de quelque chose !}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Requiem
Personnages Non Jouables
avatar

Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 18/02/2010

MessageSujet: Re: La place de la fontaine ( en face de la mairie )   Ven 4 Fév - 20:59

[ Les neros n'ont rien a faire ici, pour l'instant... ]

=>Monde parallèle du manteau

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jesi "Coyote" Swen-Arna
Disparu(e)
avatar

Fiche : Viens par la le Matou u_u
Masculin Nombre de messages : 121
Niveau de combat : 42
Date d'inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: La place de la fontaine ( en face de la mairie )   Ven 4 Fév - 21:14

Ce serait trop compliqué d'expliquer en détail ce qui s'est passé, donc on va s'en abstenir. Coyote ne retena qu'une chose : les Neros étaient maintenant dans son manteau.... et c'était pas une bonne nouvelle pour le chef. Il ne se souvint alors que de son ordre, et de sa réponse.

BIEN CHEF.


Sheldrake était partit, et Coyote l'espérait, pour pas longtemps. Pendant ce temps, il était l'heure de s'occuper du reste. Il fonça vers Saya, qui pleurait, avait de voir que quelqu'un d'autre arrivait. Un homme, il semble, qui demanda alors quels ordres avaient été donné exactement... Coyote le regarda, et soupira, c'était un peu tard pour les renforts... si ils étaient venus avant, l'inspecteur n'aurais pas eu à risquer sa vie...


Ordres de l'inspecteur Sheldrake : Capturer les deux filles qui se battent la haut et.......... l'attendre, en espérant le revoir vivant. Pour les deux filles, l'une a été confirmée comme Requiem, et la jeune blonde est suspecte d'activités criminelles.

Il se retourna, et attendit que le flic nouvellement arrivé ait finit de parler avec la jeune garde du corps en train de parler. Coyote rajouta alors sur le tas.

Je vous confit cet ordre à vous deux pour l'instant. Je vais m'occuper de... celle là.

Dit-il en regardant la jeune femme aux cheveux roses étendus sur le sol. Il avança vers elle, et s'ageunouilla. Son corps avait réussit a tenir le coup malgré le trou dans son ventre. Ca l'impressionnait, et en même temps, il se disait qu'elle devait souffrir. Remarque, lui même avait été blessé, et son corps le faisait encore souffrir. Les blessures étaient profondes, mais surement encore soignable, surtout si ils demandaient aux meilleurs médecin de la police, à Fortenze. Mais pour l'instant, il fallait arrêter l'émoragie... Et il n'eut pas à le faire, car le corps de la jeune femme se soigna un peu.

Coyote fût surpris, mais tout de suite, elle lui répondit.


C'est... un sort qui est distribué aux membres du gouvernement... Ca soigne en partie, c'est pas parfait, mais ça ira... par contre ca utilise une grande partie de mon énergie....


Sauf que, personne n'avais compris son message.. les boules de lumière, en l'air, faisait toujours des cercles.

... BANDES.... D'IDIOTS... Vous etiez tellement absorbés par Nero que vous n'avais pas compris que ce n'était pas un contre temps : ces boules de lumières sont dangereuses!!!!


Mais trop tard. la dernière boule arriva à destination... et un rayon de lumière frappa Coyote et Mana, dont l'emplacement s'enfonça sur un mètre. Le rayon s'arrêta, et la lumière se dissipa... Coyote et Mana étaient par terre... Le deuxième rayon chargea....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saya Forland

avatar

Fiche : Hm ?
Féminin Nombre de messages : 240
Age : 24
Localisation : Un peu partout
Pouvoir spécial : Utilisation de son ombre comme une arme
Niveau de combat : 35
Date d'inscription : 15/02/2010

MessageSujet: Re: La place de la fontaine ( en face de la mairie )   Ven 18 Fév - 14:55

Les pensées de Saya se mélangeait, tout aller trop vite sans pour autant l'emporter trop loin. Mais que faisait-elle ? A quoi jouait-elle ? Saya savait qu'on avait besoin d'elle sur le terrain, il fallait qu'elle se redresse et qu'elle combatte ! Mais rien à faire, ses membres refusaient de l'écouter et sa conscience aussi. Elle était majoritairement concentrée sur ce qu'elle venait de faire et rien d'autre. Pourquoi ? Cette question résonnait dans sa tête. Elle ne comprenait pas, ou plutôt, elle ne comprenait plus. Pour elle, il avait toujours était le plus important. C'était la seule et uniques personne a la faire sourire ou pleurer mais aussi celui qui l'empêchait de tuer. Pourquoi ce jour là c'était-il mis en travers de son chemin ? Elle n'avait jamais voulu ça. Oui, ses sentiments lui étaient dédiés.
Soudain, elle sentit quelque chose traverser son bras. Il était déjà trop tard, elle n'avait pas vu le Nero funeste arriver. Il venait de la "trancher" avec sa faux. Mais quelque chose n'était pas habituel. Aucun sang de gicla, son bras de semblait pas lui faire mal. Elle n'eut pas le temps de constater ce qui lui était arrivé que son supérieur vint à son secours. Saya le regardait, les yeux encore humides mais les larmes avaient cessé de couler. Elle s'attendait à se faire engueuler et s'apprêtait même à détourner le regard cependant il en fût autrement. Sheldrake lui adressa la parole d'un ton compatissant, comme pour la booster. Puis, il leur ordonna à Coyote et à elle, de capturer les donzelles présentes. Lui comptait s'occuper seul des Nero. S'occuper seule des Nero ? Mais il était fou ?! Dans l'état qu'il était ! Saya voulut le rattraper avec sa main mais il semblait ne plus lui répondre.


"-Que ?!"

Entre temps, l'inspecteur avait eu le temps de filer. Raaaaaaah il n,e perdait rien pour attendre ! Comme si elle n'avait pas déjà assez de choses en tête, il fallait en plus qu'elle s'inquiète pour ce tête de service ! Elle n'avait plus qu'à attendre son retour en espérant qu'il ne soit pas en mauvais état. Enfin, ce qu'elle souhaitait surtout, c'était qu'il ne meurt pas. D'ailleurs, elle lui adressa une phrase qu'elle murmura à peine.

"-T'as intérêt à revenir, idiot..."

Entre temps, un nouvel arrivant s'était approché. Des renforts ? C'était pas un peu tard là ? Cela donnait presque envie à la garde du corps de le frapper alors qu'elle ne le connaissait pas. Et puis, elle n'en avait pas la force et son bras semblait paralysé depuis qu'elle avait été touchée par le Nero ténébreux. Heureusement pour elle, Coyote les avait rejoint et communiqua les ordres de l'inspecteur à leur collègue. Puis, il vint s'accroupir à la hauteur de Saya faisant mine de se retenir de poser sa main sur son épaule. Mais que lui voulait-il ? Il lui adressa alors la parole avec également un ton compatissant.

"Hey... Ca va aller ? Il ne faut pas rester comme ça. Vous allez vous faire descendre."
"-...Je sais ! De toute façon, je n'ai pas vraiment le choix, je dois me battre. Le vieux risque de m'engueuler sinon."

Termina-t-elle avec une pointe d'ironie qui contrastait avec sa voix encore fébrile comme quand on vient à peine d'arrêter de pleurer. De plus, elle parlait d'un ton très bas, comme fatigué. L'homme se décida enfin à poser sa main sur son épaule, demandant si elle était blessée. Saya eut un soupire. A part son bras qui ne lui répondait plus, aucune blessures physique. Le reste restait mentale. Elle lui répondit alors, toujours dans les mêmes tonalités qu'auparavant.

"- Non, pas vraiment. Seul mon bras semble être paralysé. D'ailleurs, pourriez-vous m'aider à me relever, s'il-vous plait ?"

Il était temps d'agir. Elle voulait en finir au plus vite, elle était fatiguée. Après tout ça, elle allait sûrement lui rendre visite. Elle ne pensait qu'à ça. Mais pour l'instant, le combat d'abord. Son regard se porta alors sur ses cibles, chargeant son pistolet de sa main valide et s'aidant des ombres.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasha Levi
Gardienne sanguinaire de la famille Dayrisch
avatar

Fiche : Miss Nicolaevich
Féminin Nombre de messages : 103
Age : 24
Pouvoir spécial : -Manipulation de la glace
-Vue nocturne
-"Vampirisme" (voir fiche)
Niveau de combat : 39
Date d'inscription : 23/06/2010

MessageSujet: Re: La place de la fontaine ( en face de la mairie )   Sam 2 Avr - 23:22

Sasha ne s'intéressait déjà plus aux autres personnes présentes sur la place de la fontaine. Elle était face à Laya, et elle seule comptait. Elle jetait discrètement quelques regard au Nero encore présent. Il était à terre et ne semblait pour le moment pas se relever. Cela signifiait qu'elle devait continuer sa petite comédie qui semblait tromper tout le monde, même sa propre boss. Cela risquait d'être compliqué à gérer mais aussi d'être beaucoup plus intéressant ! Son sourire le plus satisfait s'afficha sur ses lèvres, lui donnant un air à faire pâlir n'importe qui. Sasha avait ce don de faire peur à n'importe qui qui ne la connaissait pas assez, quoique parfois, même les personnes la connaissant avaient quelques craintes devant elle. Son regard était plongé dans celui de Laya, toujours son air purement sadique et satisfait sur le visage. Elle demeurait fixe, sabre en main. Elle avait quitté ses grands gants qui servaient à cacher ses cicatrices de son passé. Cela prouvait qu'elle était sérieuse, à l’accoutumé, elle ne les quitté pas, cependant la pluie rendait la prise sur ses armes moins pratique. Mais il n'y avait pas que ça qui allait changer. La jeune femme porta sa main sur son cache-œil et l'arracha avant de le laisser tomber à terre. Son œil autrefois non visible apparaissait enfin devant tout le monde. Même Laya ne le voyait presque jamais. Cet œil avait une légère teinte différente que l'autre et semblait ne pas être normal. C'était bien le cas, il lui permettait de voir la nuit ou les endroit sombres.
Un claquement de doigts retentit, soudain. Le sol sous la jeune blonde devint de la glace, glace qui grimpait peu à peu sur la cible. Sasha semblait avoir pris la décision d'être plus ou moins sérieuse contre sa boss. Cela pourrait servir d'entrainement et puis s'amuser un peu ne fait pas de mal. elle comptait donc emprisonner Laya grâce à sa glace pour mieux paraître devant son "ennemi". Elle balança également des rafales de pics et de flèches glacées sur le groupe de flicailles qui paraissaient rester en plan depuis le départ de l'autre chieur. Suite à cela, elle s'approcha à vive allure de la jeune héritière, sabre droit sur le visage de cette dernière. Cependant, elle s'arrêta à quelques millimètres de celui-ci et sans le retirer, elle s'adressa à Laya.


"-Et bien, my lady, on rouille ?"

Elle laissa sa lame glisser sur la joue de la jolie blonde en prenant soin d'éviter de la blesser, ce n'était pas le but de la jeune russe. Puis, elle reprit, répondant à l'interrogation de la demoiselle.

"-Ce qui me prend ? Je m'amuse, voyons, rien de plus, Lady."

Elle lui lança alors son sourire habituel, pleins de folies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laya Dayrisch
Boss Dayrisch / Perverse sensuelle
avatar

Féminin Nombre de messages : 50
Localisation : Somewhere... =D
Pouvoir spécial : Manipulation de la structure atomique des objets
Niveau de combat : 33
Date d'inscription : 21/05/2010

MessageSujet: Re: La place de la fontaine ( en face de la mairie )   Mar 26 Avr - 1:08

En ce moment même, une seule question tournait sans cesse dans l'esprit de la jeune héritière. "Pourquoi?"
Elle ne comprenait pas. Comment sa propre subordonnée pouvait-elle se rebeller et l'attaquer?
Malgré la peur que lui inspirait Sasha, Laya avait appris à lui faire confiance. Elle s'était toujours dit qu'il n'y avait aucune chance que cette confiance sois piétinée. Jusqu'à maintenant.
Désormais le doute s'insinuait en elle. Avait-elle fait le bon choix? Sa gentillesse allait-elle se retourner contre elle?
Comme pour apporter une réponse, Sasha gela le sol au niveau des pieds de sa maitresse et s'élança vers elle.


"Zut...!"

Laya voulut se protéger, mais elle n'en eut pas le temps. Ses mouvements étaient ralentis par le poids de son arme. La lame que tenait Sasha s'arrêta juste devant ses yeux.

"-Et bien, my lady, on rouille ?"

Laya sentit la pointe de la lame glisser sur sa joue, sans pour autant l'entailler. Elle s'amusait, comme elle le faisait toujours. Mais cette fois c'était différent. Sasha est plutôt du genre à faire souffrir le plus possible. Laya sembla alors comprendre. Si tout cela n'était qu'un "jeu", alors elle devait faire en sorte qu'il continue.

"Comment peux-tu me faire ça? Ne t'ai-je pas sortie de ta vie de débauche? Est-ce ainsi que tu me remercies?!"

Des larmes coulèrent de ses yeux, sans qu'elle n'y pense vraiment. Les esprits de la faux devaient y être pour quelque chose.

"Je ne t'ai jamais jugée, je ne t'ai jamais rabaissée, je t'ai aidé du mieux que je le pouvais...!"

Laya baissa la tête.

"Si tu es décidée à te séparer de moi, je ne pourrai pas te retenir. Mais si cela signifie que tu te range aux côtés de Nero...dans ce cas..."

Elle brisa le glace à ses pieds du manche de son arme et releva vers Sasha, des yeux vides de sentiments.

"...tu seras mon ennemie."

Elle porta une attaque horizontale très rapide, tout en espérant, au fond d'elle, que Sasha allait réussir à l'éviter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheldrake
Inspecteur
avatar

Fiche : The Tomcat !
Masculin Nombre de messages : 371
Localisation : Domingo
Pouvoir spécial : Maîtrise des plantes.
Transformation en chat.
Niveau de combat : 54
Date d'inscription : 03/10/2009

MessageSujet: Re: La place de la fontaine ( en face de la mairie )   Jeu 19 Mai - 20:52

=> Monde parallèle (manteau de Coyote)

Le manteau de Coyote n'était plus qu'un tas joliment et superbement empaqueté, ressemblant ainsi plus à un cadeau de Noël qu'a la veste d'un flic. Le manteau trainait ainsi dans la poussière, presque au centre de la place, ficelé de telle manière par les lianes et les ronces de l'inspecteur que nul n'aurait pu l'ouvrir avec facilité.
Mais subitement le vêtement ce gonfla, grossit démesurément avant de soudainement exploser de l'intérieur. Les lianes se détendirent soudainement en sifflant dans l'air comme des fouets. Une détonation assourdissante emplit l'air en même temps qu'une brusque bouffée de chaleur. Des morceaux de tissus, de lianes, des morceaux de bois et de métal volaient dans l'air, tels des projectiles plus ou moins dangereux.
Une grosse masse sombre en sortit aussi, un corps humain qui avait été envoyé en l'air par l'explosion ayant eu lieu dans le manteau. Cette masse n'était autre que l'inspecteur Faust Sheldrake, ami du commissaire Jerald et véritable célébrité dans le monde de la mafia pour ces pratiques … « peu orthodoxes ».
Sheldrake était donc de retour. Il avait été expulsé avec force du manteau et se trouvait maintenant dans le vide, brusquement rattrapé par les lois de la gravité et par les facteurs de force. Bien que secoué et souffrant, l'inspecteur tenta quand même de ce réceptionner le mieux possible. L'inspecteur se changea donc en chat pour tenter de retomber sur ses pattes, et cette action aurait pu être un succès si le souffle de l'explosion, l'élan, et la force qui le propulsait n'avaient pas été aussi forts. Faust, sous sa forme féline, retomba donc bel et bien sur ses pattes, mais il fut soufflé et perdit l'équilibre avant de se mettre à rouler par terre, brinquebalé par des éléments qu'il ne maîtrisait pas. L'inspecteur roula-boula sur plusieurs mètres avant de pouvoir s'arrêter. Ayant repris forme humaine à la moitié du chemin parcouru, il était maintenant allongé par terre, en croix, ses habits déchirés et son corps meurtrit.

Tout cela c'était passé en moins de 5 secondes.

L'inspecteur était de nouveau présent sur la place de la fontaine, mais dans quel état. Son corps était percé de toute part des échardes et des morceaux de bois. Sa peau avait été touché par l'explosion à divers endroits et le brulait horriblement. Plusieurs de ces doigts étaient brisées, bras droit ne répondait plus, et ses anciennes blessures qu'il avait récolté face à l'homme-serpent c'étaient de nouveaux ouvertes. Ses habits étaient déchirés et même son imper pare-balle était en lambeau. Son fusil à pompe était hors service, écrabouillé. Il ne lui restait plus que pour arme que son colt python, son couteau de combat et sa lance d'orichalque.
L'inspecteur poussa un râle lugubre tandis que son esprit s'éclaircissait. Tout était flou autour de lui et il n'entendait plus qu'un bruit sourd. Puis ses oreilles se débouchèrent d'un coup et il entendit à nouveau. Il y avait des bruits de combats pas bien loin, des armes qui s'entre-choquaient, mais après l'explosion la place paraissait bien calme.
Faust n'avait aucune information par rapport à la survie de Nero. Était-il mort ? Était il vivant ? Impossible à savoir pour l'instant. Reprenant peu à peu le fil de ses pensées, Sheldrake se tourna vers le combat ayant lieu pas très loin de sa position.
C'était qui ses deux là déjà ? Ah oui, deux gamines qu'il soupçonnait être des mafieuses et dont l'une d'elle semblait avoir rejoint les Requiems. Et il lui semblait bien avoir donné l'ordre de les arrêter. Mais que foutez Saya et le Cabot ?

- Bon Dieu, mais on écoutes jamais mes ordres ici ? Je m'absentes deux minutes et c'est le foutoir !

Sheldrake pouffa deux secondes de rires en pensant que c'était déjà le foutoir avant même qu'il ne parte. Mais il s'arrêta vite, la douleur chatouillant ses cotes et lui faisant cracher du sang. Bien que voyant mal, vu qu'un de ses œils été collé par le sang qui coulait de son front et qui coagulait sur l'un d'entre eux, il chercha du coin de l'œil ses coéquipiers. Il soupira de soulagement en voyant sa garde du corps, mais quant il vit le corps de Coyote inerte dans un cratère, son cœur manqua un battement.

- Putain mais qu'est qu'il a foutu ?! Coyote ! Coyoteuuuh !


Il devait aller voir comment se portait le petit et il devait arrêter au plus vite les deux femmes afin de pouvoir emmener le jeune capitaine à l'hôpital.
Il ordonna à son corps de bouger mais celui-ci ne fit que tressaillir. Il voulut se relever mais il n'y arriva pas. Son corps était arrivé a ses limites. Il était au bout de ses réserves d'énergie, de son endurance et de sa résistance. Sheldrake n'était plus tout jeune, mais son corps était en bien meilleur état que la plupart des personnes moins âgées que lui. Et pourtant, il était au bout de ses forces. Quiconque d'autre lui serait en train de crier de douleurs et se serait évanouis. Mais le Matou avait appris à passé outre sa douleur et outre ce que lui criait son corps. Mais aujourd'hui, ce dernier n'en pouvait vraiment plus.
Il cria de rage et de douleurs, réessayant encore sans succès. Puis une nouvelle fois, et une dernière fois avant d'abandonner.
Sa tête retomba en arrière. Il cria une dernière fois avant de soupirer.
Puis, une idée lui venant à l'esprit, il concentra sa puissance. Il avait manipulé son bras droit comme une marionnette quand Nero l'avait rendu inutilisable. Il fallait juste qu'il fasse de même avec son corps entier.
Le bras végétal de Faust apparut a nouveaux. Des lianes se mirent à pousser à foison au niveau du moignon, mais au lieu de renforcer le bras artificiel, elles partirent dans l'autre sens avant de se mettre à grouiller sur le corps de l'inspecteur. Puis, elles enserrèrent ses différents membres, plaquant ainsi ses habits sur sa peau.
Le Matou concentra à nouveau son pouvoir, qui s'amenuisait d'heure en heure, et fit bouger les lianes. Son bras gauche se mit à se mouvoir, puis à saisir la hampe de la lance en orichalque. Avec un grognement de douleur, l'inspecteur entreprit de se relevé en prenant appuis sur sa lance.
Il réussit, mais chancela en avant, faillit tomber mais ce rattraper en modifiant en s'appuyant sur sa jambe gauche. Le son de ce dernier pas résonna un peu comme un coup de marteau. Puis il commença à marcher d'un pas lent vers le corps de Coyote, tout en gardant un oeil sur les deux mafieuses: il s'en occuperait après, de manière définitive.
Oui. Sheldrake était de retour. Blessé, sale, épuisé, mais plus dur et inflexible que jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasha Levi
Gardienne sanguinaire de la famille Dayrisch
avatar

Fiche : Miss Nicolaevich
Féminin Nombre de messages : 103
Age : 24
Pouvoir spécial : -Manipulation de la glace
-Vue nocturne
-"Vampirisme" (voir fiche)
Niveau de combat : 39
Date d'inscription : 23/06/2010

MessageSujet: Re: La place de la fontaine ( en face de la mairie )   Lun 30 Mai - 19:12

Sasha avait retrouver un visage plus ou moins normal. Cependant, toutes ses marques de vices étaient visibles. Elle avaient quittés ses précieux gants, ainsi que son cache-œil. Même Laya devrait être surprise par un tels acte venant de Sasha. Comme elle l'espérait sa boss semblait avoir compris son petit manège et elle s'y prêtait même. Ce fut seulement après une tirade de la part de Laya que cette dernière se décida à passer à l'action, sous les yeux intéressés de Sasha. La jeune russe n'était pas très blabla, elle préférait agir que communiquer. Son sourire revint alors sur ses lèvres. Le combat, l'agitation, le sang, voilà ce qui animait la folie et le plaisir de cette ancienne sectaire. Si Miss Levi faisait très attention de ne pas souiller sa chère boss, Laya, elle, ne devait pas se douter que Sasha ne comptait pas éviter tout les coups. D'ailleurs, elle allait très vite s'en rendre compte.
Laya se libéra alors très vite de la glace et s'élança vers la rousse avec sa faux, portant un coup horizontales. Sasha fit mine de se décaler mais laissa tout de même son bras se "balader" sur la trajectoire. Pas assez pour qu'il soit couper, mais assez pour qu'il soit bien entailler. Un rire retentit. Du sang coula le long de son bras qui était déjà pleins de cicatrices. Le sourire de la folle atteignait son maximum. Elle s'amusait réellement devant l'étonnement de sa boss.
Cependant quelque chose vint la perturber pendant son moment de jeu. Le chez de la flicaille semblait être revenu et même s'il semblait en mauvaise état, ses pions demeuraient presque intacte. L'autre vieux était à terre, elle n'y avait même pas fait attention. Seule, une femme semblait encore être en bonne conditions, mais pour combien de temps ? Le regard de la russe se tourna immédiatement vers Laya. Elle lui fit un signe. Il fallait que leur "combat" empierre sur l'autre survivante si elles voulaient repartirent d'ici en paix. Sasha ouvrit donc le bal. Faisant mine d'attaquer laya, elle se rua vers celle-ci avant de changer de trajectoire juste derrière elle. balançant des flèches et pics de glaces. Puis histoire de biens mettre la doses. Elle invoqua des plaques de glaces sous les pieds de la flic où sortait à des rythmes différents des pointes acérés de glaces. Puis pour revenir à sa boss, elle lui tourna autour créant des liens glacés qui vinrent l'entraver. Elle lui murmura alors à l'oreille.


"-Occupons-nous de ce jouet, my lady."

(voilà Papa-Ours, on peut mettre NOS plans en marche ! 8D)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laya Dayrisch
Boss Dayrisch / Perverse sensuelle
avatar

Féminin Nombre de messages : 50
Localisation : Somewhere... =D
Pouvoir spécial : Manipulation de la structure atomique des objets
Niveau de combat : 33
Date d'inscription : 21/05/2010

MessageSujet: Re: La place de la fontaine ( en face de la mairie )   Mar 14 Juin - 17:38

Lorsque Laya sentit la lame de la faux trancher la peau de Sasha, elle dû prendre sur elle pour ne pas montrer sa surprise. Elle aurait dû s'en douter. Sa subordonnée aimait la souffrance, qu'il s'agisse de la sienne ou de celle des autres. Le combat allait être sanglant, ce qui au final allait rendre le tout plus crédible.
Après quelques coups supplémentaires échangés, Sasha fit un signe discret à sa boss. Cette dernière ne tarda pas à comprendre ce que sa subordonnée avait en tête, elle se laissa donc faire. Les liens de glace l'immobilisèrent.

"-Occupons-nous de ce jouet, my lady."

C'est ce que Sasha lui murmura une fois arrivée à son niveau.

"Il serait temps que tu finisse par considérer les gens comme autre chose que des objets, Sasha."

Laya elle-même fut surprise par ses paroles. Elle n'avait pas voulu dire ça. Mais elle n'avait pas le temps d'être étonnéee.
Elle se concentra un instant. Soudainement, des mains fantômatiques surtirent de la faux et brisèrent les liens de glace. Laya était libre et elle profita de celà pour asséner un nouveau coup vers Sasha. Quelle ne fut pas sa surprise en constatant que ce coup créa une vague d'énergie, suffisement puissante pour repousser sa subordonnée vers le groupe situé quelques mètres plus loin.
La jeune héritière ne comprenait pas. Ses paroles et ses actes commençaient à lui échapper.


*Mais qu'est-ce qu'il m'arrive?!*

C'est alors que son esprit fut soudainement assailli par des pensées effrayantes, meurtrières et abjectes. Ce flot était si soudain qu'il lui causa des douleurs intenses à la tête. Elle posa sa maingauche au niveau de sa tempe, par reflexe. C'est à ce moment-là qu'elle vit que les marques qui avaient envahis ses mains, lui dévoraient désormais tout son avant-bras. Elle comprit alors.

*Tous ses esprits...il prennent peu à peu le dessus sur moi. Ils veulent me posséder!*
Ne luttez pas...
*...!*
Cela ne vous causera que plus de douleur...

Sur ces mots, l'esprit de Laya fut soudainement balayé et dû céder sa place. Désormais ce n'était plus elle qui se tenait face à Sasha, mais une meurtrière assoifée de sang. Une meurtrière qui rejoignit la subordonné d'un simple saut, la faux levée, prête à s'abattre sur sa cible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saya Forland

avatar

Fiche : Hm ?
Féminin Nombre de messages : 240
Age : 24
Localisation : Un peu partout
Pouvoir spécial : Utilisation de son ombre comme une arme
Niveau de combat : 35
Date d'inscription : 15/02/2010

MessageSujet: Re: La place de la fontaine ( en face de la mairie )   Mer 15 Juin - 22:36

La garde du corps demeurait debout. Elle était trempée, gelée et son bras ne répondait plus mais ce n'était pas grave. Elle comptait bien se battre et servir à quelque chose ! Devant elle, la lutte entre les deux mafieuses faisait rage. Jusqu'où comptaient-elles aller ? Saya n'en savait rien, elle se devait juste de les arrêter par n'importe quel moyen. Regardant son bras, elle y invoqua un "mécanisme" d'ombre afin de pouvoir le bouger mais cela n'était que temporaire. Dès que sa concentration serait trop attirée autre part son bras redeviendrait inutilisable. Mais pour le moment, sa concentration était à son maximum. La jeune fille sortit ses armes et se mit à les charger à bloc. Il était temps d'aller secouer les deux chieuses. Il ne restait plus qu'elle. Coyote était à terre et Sheldrake toujours pas de retour. Les deux flic lui font confiance, elle ne doit pas les décevoir. Mais l'instant n'était pas aux réflexions. Ça bougeait côté mafieuses.
Les deux mafieuses semblaient se parler tout en continuant leur combat. Quelque chose cloché ! C'est ce que pensait Saya et elle n'avait pas tort. Soudain, des attaques vinrent vers elle. La rousse lui avait envoyé des petites "cadeaux". Saya lança une vague d'ombre afin d'éliminer les projectiles. Cependant, un second nuage de projectile suivait juste derrière. La jeune femme n'eût pas le temps d'utiliser son pouvoir, elle se mouvait tant bien que mal entre les flèches et les pics s'en prenant quelques -uns qui vinrent la couper un peu partout. Cette attaque l'avait faite reculé et elle n'était pas eu bout de ses peines. Des plaques glacées apparurent sous ses pieds. Elle n'avait pas confiance en cette apparition et se propulsa en l'air grâce à son ombre. D'un coup, les pics géants commencèrent leur manège. Saya se retrouvait comme encerclé dans ce drôle de spectacle. Elle changea alors son "bras d'ombre" afin de pouvoir s'en servir comme canon. Utilisant des projectiles du même composant, elle lança plusieurs attaques sur les pics afin de les briser. Le rythme de cette danse glacée s'accélérait au fur à mesure où Saya les cassaient. Il fallait qu'elle sorte de ce cercle. Elle s'élança de nouveau en l'air, s'aidant de son pouvoir comme d'un propulseur. Elle s'était élancer de façon à passer au delà des pics. Lorsqu'une explosion retentit.
L'attention de la jeune s'activa autour de cette détonation. Un pic vint se planter dans son épaule. Son visage se crispa sous le choc. Mais elle n'avait pas le temps de s'attarder. Sortit de l'explosion, elle avait aperçu Sheldrake. Elle devait aller voir dans quel état il était ! Elle brisa le pic qui l'entravait et termina son saut plus loin. Elle courait vers son chef. Brisant les derniers pics qui la poursuivait. Quelques uns réussirent à effleurer mais sans vraiment la toucher. Elle arriva enfin devant son boss, haletante et du sang ruisselant sur son bras.

Un choc. C'est ce qu'elle ressentit en voyant Shel'. Mais qu'avait-il fait pour être dans un tels état ! Elle essayait de rester neutre mais son regard était inquiet. Et qu'essayait-il de faire en se relevant comme ça !

Cependant elle n'oubliait pas les deux autres. Elle se retourna vers ses cibles et tira plusieurs coups. A vrai dire, la trajectoire des balles lui importait peu ce n'était guère sa véritable intention. Elle attendit qu'elles arrivent vers ses cibles avant de lâcher son pouvoir. Les ombres respectives de ses balles se ruèrent directement sur ses cibles. Leurs mouvement étaient rapides, tellement, qu'on pouvait croire qu'elles étaient reliées en elles. Cela devrait occuper les deux mafieuses le temps que Saya s'occupe de son supérieur.


Elle revint alors vers Shel', venant immédiatement l'aider à se soulever. Elle râla alors.

"-Ah ! Mais, regarde-moi ça ! je t'avais dis de faire attention !"

Oui, vous ne rêvez pas ! Elle était bien en train de l'engueuler. Mais cela ne dura pas, un air doux vint éclairer son visage. Elle lui chuchota:

"-Contente de ton retour."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La place de la fontaine ( en face de la mairie )   

Revenir en haut Aller en bas
 
La place de la fontaine ( en face de la mairie )
Revenir en haut 
Page 18 sur 19Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19  Suivant
 Sujets similaires
-
» Place de l'unité à Montréal bientôt une réalité
» A quand le reveil citoyen face a l'insecurite ?
» La place d'Haïti dans le monde
» G20, des mesures adoptées pour faire face à la crise
» Maryse Narcisse aura sauvé la face , faute de sauver Fanmi Lavalas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domingo :: Domingo, ville mafieuse :: Centre-ville :: La place de la Fontaine-
Sauter vers: