Domingo


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lawliet Untitled

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lawliet Untitled
Disparu(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 13
Age : 24
Pouvoir spécial : Peut savoir si son interlocuteur ment ou dit la vérité.
Niveau de combat : 24
Date d'inscription : 13/02/2010

MessageSujet: Lawliet Untitled   Lun 15 Fév - 1:36

Nom : Untitled

Prénom : Lawliet

Age : 23 ans

Sexe : Masculin

Opinion politique : Ne veut qu’éviter la mort des êtres humains.

Histoire :

Il y a de ça près de 23 ans, dans le foyer d’une famille anglaise banale, naissait Lawliet Hawkins.

Il grandit dans un quartier modeste de Londres, c’était ce qu’on appelle un garçon sans histoires, qui n’avait à priori rien de bien original. A part peut-être cette répugnance pour le mensonge, qui le plaçait malheureusement dans la catégorie des jeunes enfants quelque peu asociaux. En effet, quel enfant n’a jamais menti, que ce soit pour une petite bêtise ou pour réaliser dans son imagination ses fantasmes infantiles ? Lawliet. Il semblait toujours s’apercevoir quand quelqu’un lui mentait, et cela agaçait profondément son entourage. Mais bon, la vie ne s’arrête pas là et le jeune garçon fervent défenseur de la vérité dans ses valeurs vécut apparemment sans ennuis malgré tout. Apparemment.

Vers ses 6 ans, Lawliet commençait à s’intéresser au domaine pourtant inadapté pour les jeunes garçons de la criminologie et des tribunaux. Pris de curiosité et sans doute de fainéantise de chercher dans un dictionnaire, il demanda à son père ce que signifiait une adultère. De façon pédagogue, celui-ci expliqua à son fils le sens de ce mot. Bien sûr, cette question en soi n’a que peu d’importance, c’est la suivante qui va être déterminante. Lawliet fit l’erreur, dans une innocente curiosité pourtant pas ignorante de ce dont il s’agissait, de demander à son père s’il avait commis une adultère. La réponse fut bien entendu négative, mais par le don maudit qu’est de savoir détecter le mensonge, le garçon comprit que ce n’était pas la vérité. Voyant l’expression de son fils, le père de Lawliet sut que le mystérieux talent qu’il possédait avait encore frappé. C’est quand les gens sont démasqués qu’ils laissent libre cours à leur personnalité occultée. Avec une brusquerie renforcée par la différence de taille entre les deux corps, le père attrapa Lawliet par le col en le menaçant de le frapper à mort s’il osait révéler quoique ce soit à sa mère.

Mais lorsqu’on est enfant, qui plus est fanatique de la vérité, un tel secret ne tarde pas à être ébruité. Un dispute éclata donc dans le foyer familial est lors de ce moment, le père faillit mettre à exécution sa menace. Lawliet s’en tira avec un bras cassé, sa mère et lui ne tardèrent pas à rejoindre l’hôpital pour ne plus jamais revenir dans leur désormais ancienne maison.

Après cette épreuve qui mit en garde Lawliet sur les dangers de la vérité, sa vie continua et sa mère parvint à vivre en paix auprès d’un autre homme qu’elle avait rencontrée une année plus tard. Cet homme étant un italien, il emmena Lawliet et sa mère vivre avec lui dans son pays natal.
Toujours passionné par la criminologie mais un peu moins par les tribunaux, qu’il avait vu parfois faire preuve d’un sens de la justice peu recommandable, Lawliet commença à comprendre que même si les criminels faisaient des choses répréhensibles, il s’agissait toujours d’êtres humains comme les autres. Il entreprit donc de chercher à comprendre l’esprit humain dans son ensemble. C’est à partir de là qu’il voulut clairement devenir un psychologue aidant les forces de l’ordre à limiter le nombre de morts, tout en voulant comprendre les responsables de ces homicides.

Vers ses 15 ans, Lawliet avait déjà ce choix bien décidé de faire tout pour devenir un consultant en psychologie pour la police. Mais un autre coup dur allait se produire dans sa vie. Le beau-père de Lawliet révéla à sa mère qu’il avait eu des ennuis avec la mafia italienne et qu’il leur devait une somme importante d’argent. Pour les épargner, il déclara qu’il devait partir et tenter de rembourser cette dette par ses propres moyens. Ainsi, ni sa mère ni Lawliet n’allait être mêlés à tout cela. Il partit donc contre la volonté de sa femme.
Un jour d’hiver, alors que Lawliet, rentrant du lycée, arriva devant chez lui, un coup de feu résonna. Ce coup de feu prit des allures de gong annonçant la mort. Dans un élan mélangeant peur et inquiétude, Lawliet rentra à toute vitesse dans la maison. Il n’y trouva que le corps étendu et ensanglanté de sa mère, qui avait reçu une balle en pleine poitrine.
Le plan de son beau-père avait échoué.
Posée avec une cruelle délicatesse sur le visage, une feuille de papier exposait ostensiblement quelques mots.
« La dette a été payée. »

Vivant depuis cela par des aides sociales envers les orphelins, Lawliet mit tout son cœur dans ses études pour devenir ce qu’il a toujours voulu être et ainsi éviter aux autres de vivre ce qu’il avait vécu. Un désir de vengeance résonnait aussi en lui, mais il savait qu’au nombre de mafieux des alentours, il lui était impossible de retrouver le meurtrier de sa mère.

Dès qu’il atteint la majorité, il abandonna le nom de son père, Hawkins, jugeant qu’il n’avait pas à porter dans son identité le poids d’un tel souvenir. N’ayant plus son père ni sa mère à ses cotés, il décida de se donner le nom de « Sans-titre », ce qui revient, dans sa langue natale, à Lawliet Untitled.

A ses 23 ans, Lawliet avait pu devenir le psychologue spécialisé en criminologie qu’il avait toujours voulu être, mais il savait que cela ne suffirait pas pour arrêter le crime. Il lui faudrait agir. Bien qu’il ne soit pas policier, il s’arrangea pour se procurer un pistolet et lui ajouta également un silencieux, avec un amer souvenir des dégâts que pouvait faire le son d’un coup de feu sur une vie.

C’est ainsi que Lawliet postula au commissariat de Domingo comme aide en criminologie, précisant que, bien qu’il ne soit pas policier, il pouvait se révéler plus qu’utile dans les interrogatoires grâce à son don.


Description physique :

Lawliet est d’une taille moyenne et plutôt fin. Disons 1 mètre 76 pour 58 kg. Des cheveux châtains tombent sur son front tandis qu’il a des yeux foncés. Généralement, il préfère s’asseoir plutôt que de rester debout et statique, et c’est dans cette situation que lui vient le tic de placer le bout de son pouce le long de sa bouche, sans pour autant le mordiller. Cette attitude courante chez Lawliet indique souvent qu’il réfléchit et il est alors imperturbable.

Caractère :

Le caractère de Lawliet s’accorde avec ce qu’il a vécu. C’est un jeune homme la plupart du temps d’humeur neutre, qui peut parfois s’amuser mais garde le plus souvent un faciès loin d’être jovial. Mais lorsqu’il s’attèle à son travail, ses rares sourires deviennent des rictus et son humeur se fait plus sombre. Dans cet étrange état, il semble plus triste que de coutume, mais aussi satisfait que peut l’être quelqu’un qui fait enfin ce qu’il a toujours voulu faire.

Pouvoir spécial : Il sait si son interlocuteur ment ou dit la vérité.

Arme/discipline de combat : Un pistolet équipé d’un silencieux

Thème musical : The Kids Aren't Alright - The Offsprings http://www.youtube.com/watch?v=V1DOcke51iM

Comment avez-vous connu le forum : Je connais plusieurs de ses membres.

Avez-vous déjà eu une expérience RP : En tant que membre d’un forum rpg, puis modo, puis admin sur plusieurs forums il y a quelques temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Windy
Modo & Agostino


Fiche : Hé ! T'es pas censé savoir ça !
Féminin Nombre de messages : 569
Age : 23
Pouvoir spécial : maitrise du Vent
Niveau de combat : 40
Date d'inscription : 15/01/2009

MessageSujet: Re: Lawliet Untitled   Lun 15 Fév - 13:24

Tou est validé.
Qu'un juge te donne un niveau et poster tu pourras :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kamyzole.canalblog.com
Carten Agostino
Mort(e)
avatar

Fiche : L'exhib
Masculin Nombre de messages : 735
Pouvoir spécial : Pouvoir de la lumière
Niveau de combat : 53
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: Lawliet Untitled   Lun 15 Fév - 20:16

Oho, un mentaliste =) ( pardon, serie américaine powa )

Eh bien... oh allez, un 24 de combat =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KeiRyo
Modo & Drago - Oeuf de dragon
avatar

Fiche : La lame du tokaido.
Masculin Nombre de messages : 1327
Age : 27
Localisation : oups, perdu!
Pouvoir spécial : matérialisé du feu ou de la glace, sa capacité lui permet d'utiliser l'eau à tout ses états.
Niveau de combat : 52
Date d'inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Lawliet Untitled   Mar 16 Fév - 2:01

fiche validé et transféré. bienvenue Lawliet

_________________

"Carten t'es le seul nom sur ma deathlist."

You can kill :
¤ Zell - Emilio
¤ Lucian - En attente
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lawliet Untitled   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lawliet Untitled
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ryûzaki Lawliet
» Gabriel Lawliet - Gentil & méchant ? Mais ce n'est qu'un enfant ... (100%)
» Lawliet Upshur - Il suffit de tourner la page [FINIE]
» Samus Lawliet.
» Lawliet Weather. (vous y croyez vous ? U_U)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domingo :: L'Officiel :: Présentations des personnages :: Présentations finies :: Policiers-
Sauter vers: