Domingo


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rue Fausto [ détruite ]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Terano Gioli
Mort(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 360
Age : 32
Localisation : Béziers
Pouvoir spécial : 4 dons différents :
-Résistance (physique)
-Illusion (mental)
-transformation (mental)
-Invocation (mental)
Niveau de combat : 43
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Rue Fausto [ détruite ]   Mer 11 Fév - 18:31

==>Q.G des Gioli

Terano sortit de sa maison, ferma la porte à clé et se rendit chez le boulanger un peu plus loin. Il acheta un sandwich poulet/salade/mayonnaise, alla acheter un journal juste en face, puis finalement s'assit sur un banc juste devant chez lui et commença à lire tranquillement les nouvelles, comme n'importe quel habitant de Domingo, dont 1/3 de la population, était-il utile de le préciser, avait ou avait eu ne serait-ce qu'au moins des liens avec la mafia.
Mais comme tout le monde le savait, et s'en fichait, car ça avait toujours été comme ça, tout le monde continuait de faire comme si de rien n'était.
C'est donc ainsi que Terano entama son sandwich, le journal posé sur ses jambes croisées.


Dernière édition par Terano Gioli le Jeu 12 Fév - 21:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lupo Modenessi
Agostino & Modo
avatar

Féminin Nombre de messages : 1167
Age : 27
Pouvoir spécial : maitrise des ténèbres
Niveau de combat : 43
Date d'inscription : 15/01/2009

MessageSujet: Re: Rue Fausto [ détruite ]   Mer 11 Fév - 20:15

=>place de la fontaine

Lupo arriva dans sa rue d'un pas un peu pressé, encore une journée sans nouvelles de son frère --..
Quelqu'un était assis sur un banc, un peu plus loin que chez elle, en face...Pourtant elle s'était jurée que quand elle avais emménagé, elle était la seule dans cette rue...dommage -___- Espérons que ce voisin ne soit ni bruyant, ni curieux, ni emmerdant, sinon il allait vite finir par manger les pissenlits par la racine...
Il ne faisait rien de mal, il lisait juste un journal en mangeant un sandwich, mais sa tronche énervait déjà Lupo...Cet air d'abruti lunaire, avec ses lunettes de soleil...rien a faire, il avait la tête de l'imbécile type qui pouvais énerver la vénitienne en un seul mot...Elle se tourna et ouvrit la porte de l'immeuble, déjà découragée par les escaliers a monter...3 étages sans ascenseur.

''tch...Journée de merde..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terano Gioli
Mort(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 360
Age : 32
Localisation : Béziers
Pouvoir spécial : 4 dons différents :
-Résistance (physique)
-Illusion (mental)
-transformation (mental)
-Invocation (mental)
Niveau de combat : 43
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: Rue Fausto [ détruite ]   Mer 11 Fév - 21:19

Terano regarda du coin de l'oeil la jeune femme passer devant lui. Une voisine ? Possible, se dit-il. Bien évidemment, il ignorait que seul lui et cette voisine habitaient la rue.
Il l'étudia du regard. Quand elle le vit, elle lui porta un regard énervé, signifiant qu'elle ne devait pas apprécier le voisinage. Bah. Comme si c'était de sa faute. Il capta un bref instant l'essence du regard, et il sentit une puissance plutôt remarquable. De plus, elle ne pouvait entièrement dissimuler le pli près de la ceinture, signe qu'elle portait au moins un flingue. intéressant. Les chances qu'une mafieuse habite dans la même rue que lui était grande, mais l'étude qu'il en avait faite lui prouvait qu'elle devait plutôt être douée, ou du moins, posséder un certain potentiel.
Le jeune homme secoua la tête. Peu importe. La famille Gioli avait peu d'ennemis, du fait de son côté pacifique, aussi il y avait peu de chances que cette voisine soit un problème.

Le jeune homme termina son sandwich, enroula le journal qu'il jeta à la poubelle derrière lui, enleva ses lunettes et décida de se promener un peu au hasard des rues.

==> Magasin de Café
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lupo Modenessi
Agostino & Modo
avatar

Féminin Nombre de messages : 1167
Age : 27
Pouvoir spécial : maitrise des ténèbres
Niveau de combat : 43
Date d'inscription : 15/01/2009

MessageSujet: Re: Rue Fausto [ détruite ]   Jeu 12 Fév - 20:55

Vraiment trop découragée par les 3 étages a monter, elle décida de faire demi tour et de continuer a chercher des infos...et se détendre un peu, elle qui était toujours autant de mauvaise humeur. Lupo referma la porte et se retourna, le voisin était parti, tant mieux. Elle décida de retourner a la fontaine, qui semblait être un coin tranquille malgré le passage.
Elle rangea ses clés dans sa poche, et senti les papiers qu'elle avais obtenus de son indic dans l'après midi, elle les ressortit et s'arrêta sur une photo d'un corps pouvant potentiellement être celui de son frère. En effet, des cheveux gris...mais c'était là le seul indice qu'elle pouvais avoir pour reconnaitre le corps...elle devrais donc approfondir les recherches de ce coté là même si elle souhaitait sincèrement que ça soit quelqu'un d'autre...
Elle inspira profondément et remit la photo dans sa poche et partit vers la fontaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terano Gioli
Mort(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 360
Age : 32
Localisation : Béziers
Pouvoir spécial : 4 dons différents :
-Résistance (physique)
-Illusion (mental)
-transformation (mental)
-Invocation (mental)
Niveau de combat : 43
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: Rue Fausto [ détruite ]   Jeu 12 Fév - 21:14

==> Magasin de Café

Terano ressassait dans sa tête tout ce qu'il savait sur l'assassinat des parrains. C'est à dire pas grand chose. Comment pouvait-on posséder si peu d'informations sur quelque chose d'aussi important ? Il ne parvenait pas à comprendre. Alors que ses pas le guidaient par habitude vers la rue Fausto, qui n'était plus bien loin, Terano faillit ne pas reconnaitre sa voisine, qui sortait tout juste de la rue et arrivait en face. Terano reprit son sourire. Lui parler ou ne pas lui parler. Le coté mesquin du jeune homme prit le dessus, et alors qu'il n'était plus qu'à quelques mètres, il leva la main et s'exclama :


-Et bien, salutations, chère voisine, ou devrais-je dire, Lupo Modenessi.

Il s'arrêta de marcher, guettant la future réaction de la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lupo Modenessi
Agostino & Modo
avatar

Féminin Nombre de messages : 1167
Age : 27
Pouvoir spécial : maitrise des ténèbres
Niveau de combat : 43
Date d'inscription : 15/01/2009

MessageSujet: Re: Rue Fausto [ détruite ]   Jeu 12 Fév - 21:29

a peine avait elle entrepris de partir qu'elle vit son voisin, l'abruti lunaire, revenir vers elle. Il eut tout d'abord l'air pensif, puis un sourire se forma sur son visage quand il aperçut Lupo. Elle qui n'appréciait pas la compagnie sentit qu'il ne valait mieux pas rester avec ce type..

-Et bien salutations chère voisine, ou devrais-je dire, Lupo Modenessi.

-hein?


Quoiiii?Comment connaissait-il son nom? Et ce sourire lui donnait un air encore plus crétin qu'a l'habitude. Décidément, rien que la présence de ce mec suffisait a énerver la vénitienne. Elle le dévisagea de son regard le plus froid possible, histoire de lui faire comprendre qu'elle n'appréciait pas les familiarités.
Finalement elle daigna s'adresser a lui, de sa voix grave et monocorde.

-et a qui j'ai affaire? parce que tout ce que je voit là c'est que t'a une sacré tronche d'ignare...

Toujours aussi sympathique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terano Gioli
Mort(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 360
Age : 32
Localisation : Béziers
Pouvoir spécial : 4 dons différents :
-Résistance (physique)
-Illusion (mental)
-transformation (mental)
-Invocation (mental)
Niveau de combat : 43
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: Rue Fausto [ détruite ]   Jeu 12 Fév - 21:42

Le jeune homme leva un sourcil. Visiblement, il s'était pas trompé, elle avait l'air d'avoir vraiment un excellent caractère (bwahaha, je suis ironique). Aussi, les paroles eurent l'effet inverse de celui qui était voulu : Terano éclata de rire brièvement, devant une Lupo visiblement hargneuse. Puis il répondit :

-J'ai déjà répondu à une partie de ta question, Lupo, mais je vais préciser et répéter. Terano Gioli, ton voisin qui habite la maison en face de ton immeuble. Visiblement, t'es d'une politesse inouie, et de surcroit, tu à l'air de savoir t'y prendre pour te faire des amis (de plus en plus ironique 8D). Et plus sérieusement, reprit Terano avec un ton moins amusé, c'est pas parce que tu portes un flingue que tu peux jouer la chieuse avec tout le monde. Et pour répondre à la question que tu n'as pas posé, j'essaye juste de faire connaissance avec la seule autre habitante de la rue.

Bon, ok, il y allait pas de main morte non plus. C'était une des bizarreries de Terano. En un quart de seconde, il pouvait passer de la connerie à la quasie-menace sans que ça perde de son naturel. Bon, bien sur, c'était pas dit du tout que la femme apprécie. Mais à vrai dire, Terano s'en fichait : c'était pas comme si c'était vraiment risqué pour lui. Du moins, c'est-ce qu'une petite partie de son esprit pensait, la plus grande ne s'intéressant même pas au problème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lupo Modenessi
Agostino & Modo
avatar

Féminin Nombre de messages : 1167
Age : 27
Pouvoir spécial : maitrise des ténèbres
Niveau de combat : 43
Date d'inscription : 15/01/2009

MessageSujet: Re: Rue Fausto [ détruite ]   Jeu 12 Fév - 22:00

Comme réponse, il lui offrit un superbe monologue:


-J'ai déjà répondu à une partie de ta question, Lupo, mais je vais préciser et répéter. Terano Gioli, ton voisin qui habite la maison en face de ton immeuble. Visiblement, t'es d'une politesse inouie, et de surcroit, tu à l'air de savoir t'y prendre pour te faire des amis. Et plus sérieusement, -reprit Terano avec un ton moins amusé-, c'est pas parce que tu portes un flingue que tu peux jouer la chieuse avec tout le monde. Et pour répondre à la question que tu n'as pas posé, j'essaye juste de faire connaissance avec la seule autre habitante de la rue.


Au fur et a mesure qu'il parlait, Lupo s'énervait de plus en plus...Ces paroles ridicules et il paraissait tellement sur de lui que ça ne pouvais qu'énerver encore plus quelqu'un comme elle...Quand il eut terminé sa tirade, elle fit une grimasse et se fendit d'une réponse elle aussi.

-Tch...premièrement j'ai pas pour but de me faire des amis, pas que ça a foutre...deuxièmement, je ne porte pas UN flingue, mais deux, et je sais m'en servir, je fais pas ma ''chieuse'' je dis juste ce que je pense, et je pense que t'es un cretin d'ahuri, ensuite c'est ton problème si tu veux faire connaissance avec tes voisins, moi j'en ai pas l'intention, pas le temps pour ses futilités. Sur ce le débile, j'ai autre chose a foutre''

Elle le contourna, et pris la direction de la place de la fontaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terano Gioli
Mort(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 360
Age : 32
Localisation : Béziers
Pouvoir spécial : 4 dons différents :
-Résistance (physique)
-Illusion (mental)
-transformation (mental)
-Invocation (mental)
Niveau de combat : 43
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: Rue Fausto [ détruite ]   Jeu 12 Fév - 23:51

Terano secoua la tête avec un sourire. C'est pas que c'était l'amour fou, mais le jeune homme se dit qu'il allait bien s'entendre avec sa voisine si ça continuait comme ça. C'est vrai quoi, qui ne rêve pas d'avoir une voisine ayant un nom de garçon, un caractère de cochon, une politesse inexistante, n'aimant personne et se baladant avec des armes ? Non je sais pas vous, mais ça me donne de quoi réfléchir, moi.
Revenons en à Terano. Il ne bougea pas quand la jeune femme le contourna dans une "fuite sociale" magnifiquement exécutée.Cependant, quand elle l'eut dépassé et qu'elle s'éloignait déjà, le jeune homme se retourna et lui lança :


-Si la prochaine fois t'es mieux lunée, t'auras le droit d'aller boire un café chez le crétin. Et que tes armes t'apportent la paix, Lupo Modenessi.

Puis, laissant la jeune femme sur cette dernière phrase d'adieux traditionnelle de la famille Gioli, Terano reprit son chemin et rentra chez lui.

==> Q.G des Gioli
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lupo Modenessi
Agostino & Modo
avatar

Féminin Nombre de messages : 1167
Age : 27
Pouvoir spécial : maitrise des ténèbres
Niveau de combat : 43
Date d'inscription : 15/01/2009

MessageSujet: Re: Rue Fausto [ détruite ]   Ven 13 Fév - 0:04

Elle l'entendit parler encore une fois avant de tourner au coin de la rue, ne preta pas fort attention au départ...

-Si la prochaine fois t'es mieux lunée, t'auras le droit d'aller boire un café chez le crétin. Et que tes armes t'apportent la paix, Lupo Modenessi.

Quand il prononça le mot ''café'', l'attention de Lupo remonta d'un cran et elle se dit finalement que ce voisin ne s'avèrerais pas si inutile que ça...concernant le café...
En effet la vieille (*se fait frapper* ouch >_<) aimais beaucoup le café, tout ce qui était au café....les gateaux, les bonbons...tout...en fait elle y était complètement accro. Bref, elle repris sa route vers la fontaine, ignorant totalement son voisin qui partais lui aussi.

=> place de la fontaine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trysh
Disparu(e)
avatar

Féminin Nombre de messages : 529
Pouvoir spécial : - Hypnose
- Sacrifice
- Télékinésie
- Télépathie
Niveau de combat : 43
Date d'inscription : 28/04/2009

MessageSujet: Re: Rue Fausto [ détruite ]   Sam 2 Mai - 1:33

==> Place de la fontaine

Trysh traversa la ville sans se hâter, sentant la présence des trois gamins dans son dos. Le truc qui ressemblait vaguement à une vache, se perchait sur l'épaule du blond, ses jambes battant l'air avec vigueur.


<< Regarde maman, comme il est trop mignon ce bébé ! s'exclama Zack, avec un sourire radieux.>>

Elle jeta un rapide coup d'oeil derrière, ce qui la fit légèrement pouffer. Pour appuyer ses propos, Zack avait saisi la joue de Lambo, et ce dernier, se prêtant au jeu, lui avait étalé de la morve sur son visage.

*Deux gamins débiles ensemble*

Lilith, comme à son habitude, se perdait dans ses pensées, tout en tenant l'ananas par les feuilles. Arrivée à proximité de la maison de Terano, elle s'aplatit contre le mur et observa la disposition des lieux. Un quartier bien peu reluisant.
Elle fit signe à Zack de s'approcher, pour mieux s'adresser au bébé.


<< Tu vois cette maison là-bas ? lui demanda-t-elle, en pointant une bâtisse. Et bien, y a un type qui y vit, il est super fort, et il recherche des gamins dans ton genre, qui promettent un bel avenir. Et si tu arrives à combler ses attentes, il te donnera plein de bonbecs et... >>

Elle écarquilla les yeux. Ignorant complètement le reste du groupe, Lilith se mit à courir comme un fou dans la rue, et écrasa le nez contre la baie vitrée.

<< BOUUUH !! Je veux des bonbons ! réclama-t-il, en frappant de son ananas la fenêtre >>

Trysh leva les yeux au ciel et poussa un profond soupir de lassitude.

<< Bon, bah, je crois que pour la discrétion, c'est raté. >>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rue Fausto [ détruite ]   Sam 2 Mai - 1:42

Il regarda la femme, puis le jeune blond. Il sourit. Il se dressa du haut de ses 98 cm sur l'épaule de l'homme et regarda la femme dans les yeux.

- " Écoute moi bien la vieille, je ne te considère pas comme une amie si tu me traite comme ça, et si tu oses me traiter une fois comme tu l'as fait auparavant je te massacre. "

Il sauta et atterrit au sol. Rebroussant chemin.

- " Je sais pas pourquoi tu m'as fait venir ici, mais si c'est pour me faire traiter comme une vache non productrice de lait, je me casse. Crois moi tu me reverras bien assez tôt. "

Il marcha calmement dans la rue, rebroussant chemin...

==> Place de la fontaine.
Revenir en haut Aller en bas
Trysh
Disparu(e)
avatar

Féminin Nombre de messages : 529
Pouvoir spécial : - Hypnose
- Sacrifice
- Télékinésie
- Télépathie
Niveau de combat : 43
Date d'inscription : 28/04/2009

MessageSujet: Re: Rue Fausto [ détruite ]   Sam 2 Mai - 3:49

Les sons qui sortirent de la bouche du bébé, étaient assimilable aux couinements d'un lapin, et Trysh n'y prêta aucune attention. Pas la moindre. Elle était bien trop obnubilée par la baie vitrée, pour que les éclats de voix du bambin lui parvienne.
Zack renifla puis s´essuya le nez sur sa manche, attristée du départ de "la vache non productrice de lait". Son coeur cognait douloureusement dans sa poitrine, mais il ne tient pas compte de ses protestations.
La jeune femme avança vers Lilith -toujours le nez contre la vitre- d'un pas vif, rassurée en sentant l'épée peser contre son flanc. Elle le saisit par la taille, fit de son mieux pour l'empêcher de se débattre et le traîna jusqu'à l'entrée.

Une silhouette apparut derrière elle, et la saisit par les épaules. Lilith poussa un hurlement, que Trysh s'empressa de réprimer, en lui comprimant la bouche. Il planta immédiatement ses dents dans la chair de sa mère adoptive.


<< Bordel, Zack. C'est pas le moment de lui foutre la trouille. Et toi Lilith, arrête tout de suite de jouer à l'enfant retardé. >>

Le gamin relâcha la pression de sa mâchoire, et lécha lentement la main couverte de sang.

<< Je voulais simplement te proposer de sonner... Se justifia Zack, froissé.

- Crétin.

- Hein ? Euh. Pourquoi ? C'est un de tes amis, non ?

- Ou pas. On le découvrira bien assez tôt, va. Et maintenant, ouvre cette porte. >>


Il s'approcha de son but, et laissa courir ses doigts contre la serrure. Un lueur blanchâtre se forma au bout de son index.

<< Attends. La porte n'est peut-être pas fermée. >>

Zack se retourna vers sa mère, perplexe. Avant même qu'il ne puisse émettre la moindre hypothèse, Trysh l'avait déjà envoyé valser d'un coup d'épaule.

*Si c'est le cas, nous sommes attendues, remarqua innocemment Charlène*

Trysh tourna la poignée, poussa la porte et entra.

==> Maison de Terano.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terano Gioli
Mort(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 360
Age : 32
Localisation : Béziers
Pouvoir spécial : 4 dons différents :
-Résistance (physique)
-Illusion (mental)
-transformation (mental)
-Invocation (mental)
Niveau de combat : 43
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: Rue Fausto [ détruite ]   Ven 22 Mai - 21:51

==> Maison de Terano [Terano, Daralia, Aiendro + Trysh]

Terano et ses deux lieutenants avaient emboité le pas à Charlène. Le jeune homme avait compris tout de suite que ce revirement était du à la percée de Trysh. Et il se doutait également que la jeune femme ne résisterait peut-être pas vraiment longtemps.
Ils se dirigèrent donc vers les deux motos. Terano s'installa sur la sienne, et attendit patiemment que Charlène fasse de même. Il l'observa donc briser les pointes de ses haut-talons, puis tenter de monter sur la moto, avec difficulté, bien que la moto était à la taille de la jeune femme. Elle tenta d'allumer la moto, mais par Terano ne-savait-quelle action divine ou infernale, elle réussit à se retrouver par terre.
Elle fit plusieurs autres essais peu fructueux, puis donna un coup de pied dans la bécane. Cette dernière ne bougea pas d'un pouce, en revanche, Terano était sur que le gros orteil de la jeune femme avait doublé de volume.


-Tu crois que tu vas y arriver ? fit-il avec un léger sourire ironique.

-Hé... et puis zut, nom d'un caribou en rût, cette machine m'énerve trop...

-... Je peux rien pour toi, c'est toi qui a décidé d'y aller à moto.

-Et puis d'abord, pourquoi vous me laisseriez pas prendre un taxi ?

-Mais oui bien sûr... tu voudrais pas que je te le paye le taxi non plus ?

-Que Jésus me culbute... J'en peux plus de ces bécanes, bordel de grouives.

-Au pire il reste la solution n°5.

-Hmm ? Ouais allez, faites péter le side-car, attention les yeux !


Terano soupira. Il reprit les clés qu'il renvoya à Aiendro et rattrapa en retour celle du side-car. Cette fois-ci, heureusement, la jeune femme réussit à monter en une seule fois dans le side-car. Terano grimpa à son tour sur la moto, mit correctement son casque et alluma le moteur. Il fit un léger signe de la main à Daralia et Aiendro, et fit vrombir le moteur un coup avant de démarrer en trombe dans la petite rue. De là, il rejoignit l'axe principale et prit la direction de Fortenze, en essayant de ne pas se préoccuper des probables plaintes de Charlène.

=> Tournoi Agostino (Fortenze)

Note : tout ceci a été fait en accord avec le propriétaire du personnage, aucune réclamation ne sera acceptée quand au fait la personne en question avait ingurgité une certaine quantité d'alcool.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terano Gioli
Mort(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 360
Age : 32
Localisation : Béziers
Pouvoir spécial : 4 dons différents :
-Résistance (physique)
-Illusion (mental)
-transformation (mental)
-Invocation (mental)
Niveau de combat : 43
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: Rue Fausto [ détruite ]   Jeu 27 Mai - 18:29

==>Manoir Gaio (Terano) et ==>Gungunland (Maciro)

Terano piqua un denrier sprint et arriva enfin dans la rue Fausto. Le jeune parrain, exténué par cette course forcée, ralentit le rythme et arrivait face à sa maison quand il vit une silhouette familière se dessiner de l'autre côté de la rue. Terano s'arrêtant devant la porte de sa demeure, et attendit là son sosie qui ne tarda guère à se mettre face à lui.


-Bonjour, Maciro. J'ai appris il y a peu que tu étais venu à Domingo.

-Je savais que je n'avais pas été discret, mais je suis surpris que tu étais déjà au courant, Terano.


Terano se contentant de hausser les épaules, le montagnard enchaina :

-J'avais besoin de te parler, mais vu la pagaille qu'il y a en ville, je vais rester quelques temps.

-Magnanime au point d'aider son sosie ?

-Je n'ai pas apprécié de devoir faire exploser la pancarte du parc parce que quelqu'un a décidé qu'elle serait très bien à terre.

-Raison tout à fait valable... Cependant, je suis pressé, donc si on peut mettre cela à plus tard... Au pire je peux t'inviter dans ma base
.


Tout en disant cette dernière phrase, Terano se dirigeait vers la porte d'entrée de sa maison, ouvrant celle-ci, sous le regard surpris de Maciro qui lança :

-Pas très impressionnant pour un repaire de mafieux.

-Tu changeras bientôt d'avis, je te rassure là-dessus.


Sans rien ajouter de plus, il pénétra à l'intérieur, laissant la porte ouverte pour un montagnard perplexe qui cependant emboita le pas à son sosie.

==> Base Gioli
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Requiem
Personnages Non Jouables
avatar

Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 18/02/2010

MessageSujet: Re: Rue Fausto [ détruite ]   Jeu 3 Juin - 0:48

=> Appart de Lupo ( Fenzer )

Fenzer venait de détruire un immeuble, mais ce n'était pas assez. Il fallait détruire ce qu'il restait, sinon son geste n'avais aucune importance. Quelques mafieux, encore, des malfrats, se baladait la, et arrivait alors que le batiment était détruit. Il venait d'arriver, et donc ne savais pas vraiment ce qui venait de se passer. Malheureusement, il n'eurent guère le temps de comprendre qu'est-ce qui s'était passé. La tête du leader venait d'heurter le sol, la lame de Fenzer en l'air.
LA magnifique jet de sang créa une fontaine en plein milieu de la rue, et les mafieux se dirent qu'il était temps de... partir.
Ils ont fuis, dans la direction inverse de Fenzer, mais ce dernier, dans un acte de bonté - je ne laisserai pas votre copain seul en enfer - pointa de sa main gauche la zone où partait le groupe.


Buster Shoot.

Le tir d'énergie rasa tout, les appartements, les arbres, et ces fameux mafieux. Une fois le boulot accomplis, les corps calcinés, Fenzer s'assit sur ce qui restait d'un mur, et s'allongea de tout son long, posant sa lame à côté de lui.

Il regarda tout ce qui se passait, réfléchissant à sa prochaine cible. Mais au final, tout cela était déjà bien répartit, tout allait être détruit. C'était le moment pour une sieste.


[ En clair : en attente de Carten. ]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terano Gioli
Mort(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 360
Age : 32
Localisation : Béziers
Pouvoir spécial : 4 dons différents :
-Résistance (physique)
-Illusion (mental)
-transformation (mental)
-Invocation (mental)
Niveau de combat : 43
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: Rue Fausto [ détruite ]   Ven 11 Juin - 17:31

==>QG Gioli

L'ascenseur n°3, alors qu'il devait être quasiment arrivé à destination, s'arrêta d'un seul coup. Terano vérifia sur le petit écran de contrôle : il n'était qu'en partie sous la surface, des débris bloquaient surement le système. Ce n'était guère un problème pour le jeune parrain, qui, d'une commande, ouvrit le toit et sortit de l'ascenseur.
Effectivement, un morceau de mur imposant bloquait l'ascenseur, cependant Terano put sortir, et observa ce qu'il restait de son garage. Un seul mur avait été épargné, ainsi qu'un morceau de l'étage supérieur, et tout cela empêchait le reste des blocs de recouvrir tout le garage. C'était tout aussi bien, car sinon le jeune homme n'aurait jamais pu sortir de l'ascenseur sans faire face à un éboulement fort dérangeant.
Cependant, il n'y avait aucune sortie, les morceaux de parpaings formant un mur infranchissable qui continuait à l'étage, et ce tout le long de la partie dévastée.


-Il va falloir employer la manière forte, murmura le jeune homme.

Il ferma les yeux, se concentra un instant et invoqua son artefact. Il changea celui-ci en revolver, puis bougea un loquet sur son arme : ainsi il pouvait tirer par courtes rafales de deux balles, ce qui lui serait utile pour détruire plus rapidement en pan de mur avec les balles explosives.
Il choisit pour ce faire un bloc pas trop épais, et qui ne risquait pas de tout faire s'effondrer. Puis il tira à trois reprises, et les six balles, explosant, créérent un passage suffisant pour que le jeune homme s'y faufile. Certes, ce n'était pas discret, mais il faisait comme il pouvait.
Sortit des décombres de sa maison, il eut vite fait de constater que c'était toute la rue qui était en ruine. Soit ils s'étaient mis à plusieurs, soient le Requiem qui avait fait ça possédait une puissance colossale, plus grande que n'en avait jamais vu Terano. Et ca l'inquiétait.
Et alors qu'il balayait son regard sur la rue, il le vit : un homme d'apparence normal, aux cheveux bleus, portant des lunettes, et armé d'une épée menaçante. Certes, le fait qu'il semblait à moitié endormi, adossé à un mur, tendait à le rendre innoffensif, mais le frémissement qu'avait eu Terano conforta son idée : il était sans nul doute responsable de cette destruction.
D'ailleurs, il devait faire son possible pour éloigner l'homme de là : préserver ce qu'il restait de l'entrée était important. Alors qu'il commençait à germer une idée dans l'esprit du jeune Gioli, il s'exclama à l'attention du Requiem :


-Bonjour ! Excusez-moi de vous déranger, mais vous ne savez pas qui est responsable de tout ça ? Je faisais tranquillement ma sieste quand la moitié de ma maison s'est écroulé sur moi... Ce n'est pas très agréable, vous savez !

Non, le jeune homme n'avait pas de meilleure idée que de feindre la plus pure ignorance et innocence. Pour être plus crédible, il avait pensé à retransformer son revolver en balle, ce qui le rendait nettement moins aggressif. Il savait qu'en combat, il ne battrait surement pas le Requiem, mais au moins l'effet de surprise suffirait peut-être à le garder en vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Requiem
Personnages Non Jouables
avatar

Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 18/02/2010

MessageSujet: Re: Rue Fausto [ détruite ]   Sam 12 Juin - 20:37

Alors que Fenzer tombait dans un profond sommeil, quelqu'un sortit des décombres. Un survivant? C'était fort probable, Fenzer avait tiré avec puissance, mais c'était vraiment pas un coup pour tuer, plus pour détruire les batîments en masse. Du moins, l'homme fût bien trop débile et naif pour venir le saluer. Fenzer n'était pas idiot, il avait vérifié, et ce qu'il avait vu ne le fit même pas sourire.
Il sentait l'âme d'un guerrier et d'un épéiste à travers le jeune homme, mais son niveau était largement en dessous du sien. Seul, Terano n'arriverai a rien. C'est ainsi que, sans un mot, Fenzer se releva très vite, en sautant, avant de dégainer son épée.


CHAOS WAVE!

La vague noire fonça sur Terano, traçant un véritable gouffre sur son chemin.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terano Gioli
Mort(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 360
Age : 32
Localisation : Béziers
Pouvoir spécial : 4 dons différents :
-Résistance (physique)
-Illusion (mental)
-transformation (mental)
-Invocation (mental)
Niveau de combat : 43
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: Rue Fausto [ détruite ]   Sam 12 Juin - 21:23

Tout se passa très rapidement, et si Terano n'avait pas été au fond de lui prêt à l'action, il aurait vraiment mal pris l'attaque. En effet, lorsque Fenzer lança sa Chaos Wave, le jeune homme avait commencé à transformer son arme en bouclier. Il eut juste le temps de se replier derrière son arme, en espérant que son arme tienne le coup. Cependant, il aimait faire penser à ses adversaires qu'ils avaient un plus grand avantage qu'en réalité... En même temps qu'il parait l'attaque, il utilisa son pouvoir d'illusion afin de simuler plusieurs fentes se créant sur le bouclier, puis le fit finalement disparaitre. Selon son illusion, le jeune homme se retrouvait propulsé sur le côté, soufflé par la vague. En réalité, il avait sauté sur le côté d'une brève impulsion, et afin de plus de réalisme, utilisa son pouvoir de transformation afin de créer quelques déchirures dans ses vêtements et dessiner une blessure sur la peau de son bras gauche.
Il baissa le bras droit et changea son arme en revolver. Il fallait passer aux choses sérieuses, mais puisqu'il n'avait plus de couverture, autant se présenter :


-Belle entrée en matière, Requiem. Je n'aurai jamais pensé que mon bouclier lâcherait si vite... Mon nom est Terano, et je n'apprécie guère que l'on détruise ma rue sans me prévenir.

Le jeune parrain leva son revolver, prêt à tirer. Il ne savait pas exactement quelle stratégie adopter face à un adversaire aussi puissant... Tout ce qu'il savait, c'est qu'il devait gagner un peu de temps, l'éloigner d'ici, et surtout, survivre.
Il positionna le loquet de tir en position de rafales, puis soudainement, passa le revolver au dessus de son épaule et tira dans son dos. La première balle explosa, et la seconde se changea en surface isolante qui agrandit la force propulsive de l'explosion : Terano, au même instant, avait commencé à courir, ce qui eut pour effet de lui faire prendre un départ à plutôt grande vitesse. Il changea son arme en épée, et arriva ainsi au contact du Requiem, au moment où il donnait un coup vertical de toutes ses forces.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Requiem
Personnages Non Jouables
avatar

Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 18/02/2010

MessageSujet: Re: Rue Fausto [ détruite ]   Sam 12 Juin - 21:46

Fenzer voyais son adversaire voler contre le mur. Non ne vous inquietez pas, il n'est pas aussi puissant pour voir à travers une illusion, c'est au contraire une faiblesse, mais par contre, ce n'est pas un simple coup d'épée qui lui ferait quelque chose. Attrapant l'épée à main nue, mais sans blessures, il regardait férocement l'homme nommé Terano.
De sa main, une aura noire se diffusait : c'était son pouvoir de ténèbre, le CHAOS. En effet, ce pouvoir est un pouvoir qui protège et détruit, plus une seconde peau qu'un bouclier. Il regarda donc, avec un Terano attrapé, sa cible de tout son long, avant de lever son épée.


Tu risque de souffrir un peu.... CHAOS...


La vague noire se formait d'abord en une aura autour de l'épée, qui la rendait grande, mais Fenzer ne tira pas sur Terano, mais plus loin, vers un groupe de mafieux qui s'en était sortit et était en train de fuir. Le groupe explosa litteralement, et une tête vola même jusqu'aux pieds de Terano.

Pour Terano, le sort était différent, vu que, l'épée revenant d'en bas, il donna un coup de garde dans les côtes du jeune homme, avant de le lacher et de rengainer son arme. De même, il prit sa main, et colla ses doigts ensemble, pour ne former qu'une forme plate et triangulaire; C'est alors que l'aura noire réapparu sur cette même main droite, et d'un geste rapide, il trancha la clavicule de Terano. Sa main était devenue une lame!


T'as le choix. Fuir. Ou mourir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terano Gioli
Mort(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 360
Age : 32
Localisation : Béziers
Pouvoir spécial : 4 dons différents :
-Résistance (physique)
-Illusion (mental)
-transformation (mental)
-Invocation (mental)
Niveau de combat : 43
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: Rue Fausto [ détruite ]   Sam 12 Juin - 22:16

Ca se passait mal. Très mal. Trop mal. Le jeune homme savait qu'il ne gagnerait pas, mais même ainsi il avait complètement sous estimé son adversaire. Avec sa clavicule gauche brisée, c'était un tiers de ses possibilités qui partaient, car il comptait plus qu'on ne le pensait sur ses deux bras.
Fuir ou mourir. Un choix difficile pour le jeune parrain, qui avait sa fierté, mais qui ne pouvait se permettre de mourir. Etrangement, il était heureux qu'à travers les lunettes de soleil qu'il avait mises, son adversaire ne pouvait voir la lueur effrayée de ses yeux.
Finalement, Terano se releva. Il avait le droit à l'échec, mais pas à la mort. Il avait le devoir de combattre, non celui de fuir. Ces deux ordres pouvaient semblait contradictoires, mais il restait une solution pour Terano... Une solution qu'il n'avait jamais dû envisager, mais qu'il savait possible...


----
-Terano, je te confie cette balle. elle possède plusieurs propriétés et plusieurs formes, mais c'est à toi de les découvrir. Sache cependant que sa fonction première est de catalyser tes pouvoirs, afin de les améliorer, si l'on puit dire.

-Je... merci, mais pourquoi un tel cadeau, grand-oncle ? Pourquoi moi ?

-Il est de coutume d'offrir une arme au jeunes de la famille lorsque leur apprentissage est fini. Celle-ci me semblait appropriée. Et je vais te dire autre chose concernant cette balle : en tant que catalyseur, elle sera limitée en puissance. Mais si tu la surcharges en y déversant une forte part de tes pouvoirs, ses limites seront brisées durant deux minutes, après quoi elle explosera. Si tu dois l'utiliser un jour, tu perdras cet objet à jamais, mais tu y gagneras peut-être autre chose, qui sait...


----
Le jeune homme pointa son épée vers le sol, et prononça doucement les paroles de son invocation alors qu'il la plantait :

-Dieci Spade.

Dix autres épées sortirent du sol et s'envolèrent autour de Terano, formant une ronde mortelle alors qu'il faisait quelques pas l'éloignant de Fenzer. Puis il enchaina soudainement :

-Undicesima Spada.

Les épée entourant le jeune homme tournèrent autour de lui, puis fusionnèrent avec celle qu'il tenait à la main. Son arme se transforma lentement, gagnant en longueur et en largeur, alors que dans sa main elle semblait toujours aussi légère.

-Requiem, quelque soit ton nom... Je prends la troisième option : je ne mourrai pas, je ne fuirai pas : je me battrai, tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KeiRyo
Modo & Drago - Oeuf de dragon
avatar

Fiche : La lame du tokaido.
Masculin Nombre de messages : 1327
Age : 27
Localisation : oups, perdu!
Pouvoir spécial : matérialisé du feu ou de la glace, sa capacité lui permet d'utiliser l'eau à tout ses états.
Niveau de combat : 52
Date d'inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Rue Fausto [ détruite ]   Dim 13 Juin - 15:52

=> bureau de KeiRyo

KeiRyo planait en direction de la rue Fausto quand une explosion moindre eut encore lieu, ce qui rassura notre asiatique sur la présence d'une entité maléfique. en se rapprochant de la rue, il vit deux hommes en face à face. Le plus étrange c'était qu'il fait déjà croiser ses deux personnages, l'un au port et l'autre au tournoi Agostino. Il se demandait lequel des deux pouvait bien être l'associé de l'homme possédé par le mal sombre. En s'approchant il entendit un homme dire REQUIEM, tout de suite il savait dans quel camp se placer. KeiRyo commençait à finir ça descension et arriva avec fracas sur le reste d'une chambre. il réutilisa une nova pour ralentir sa chute et passer par la fenêtre en douceur. En se baladant dans le bâtiment dans lequel il venait d'arriver, KeiRyo trouva enfin la porte qui menait à la rue Fausto.

"Hey, salut requiem et l'homme que j'ai déjà croisé par le passée." Il regarda fenzer puis déclama. "Toi je t'ai déjà vu avant aussi mais tu m'as pas l'air possédée enfin bon, si tu es ici pour détruire la ville je serais là pour t'en empêcher."

KeiRyo croyait fortement dans ses dires mais il avait oublié que même si son énergie était revenu toute seule sans qu'il ne sache pourquoi, il venait tout de même de combattre un haut gradé Sapiento et que son corps était pas forcément en bonne état. Il regarda sur son épaule le diablotin avait disparut. Il soupira puis se mit en garde devant l'homme au cheveux bleu.

_________________

"Carten t'es le seul nom sur ma deathlist."

You can kill :
¤ Zell - Emilio
¤ Lucian - En attente
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Devilman
Disparu(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 42
Localisation : Si tu savais ..
Niveau de combat : 39
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Rue Fausto [ détruite ]   Lun 14 Juin - 17:25


> Bureau du détective Keke

Que voyait le petit diablotin dans la course effréné de Keiryo, une explosion en pleine rue. Et il allait droit devant, essayant de s’accrocher le plus possible du jeune homme, qui avait l’air en pleine forme. Devilman gardait le sourire, sachant qu’il ne devrait pas lui arriver trop de bobos en atterrissant, il avait compris à quoi pouvait lui servir sa cape rouge. Oui, il pourrait faire « Superman » !, mais en mieux. La peluche était un sacré numéro, doublé d’un gros pervers. On ne pouvait pas faire mieux sur le marché.

L’atterissage c’était produit dans le reste d’une chambre à coucher, dans un appartement qui maintenant était détruit. Dédé avait entendu un homme crier « Requiem », encore eux, cela devait cesser. Devilman avait entendu parler de cette bande qui détruisait tout sur son passage, qui était-il donc ? Et que voulait-il ? La peluche entendit ensuite Keiryo parler, par rapport à un homme qu’il aurait déjà croisé, et un cas de possession, tout cela était étrange, et intéressant à la fois.

Un homme aux cheveux bleus était face à eux, apparemment son protégé le cherchait, mais il n’était pas très loin.

« Je suis là, je reste près de toi, j’ai pour mission de te protéger, banane. »

Le petit mot pour la fin « banane », était son mot du moment, il disait cela à tout le monde. Par contre il évitait de le dire devant son deuxième père. Il sentait que le combat se préparait, ça allait être sympa..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Requiem
Personnages Non Jouables
avatar

Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 18/02/2010

MessageSujet: Re: Rue Fausto [ détruite ]   Lun 14 Juin - 23:22

Fenzer regarda son adversaire, et commençait a prendre un visage " vivant ". ce Terano la, l'interressait, et il voulais vraiment l'affronter. Ca faisait longtemps qu'il n'avais pas porté d'interêt, de plus pour un épéiste. Il le regarda, amusé, en dégainant à nouveau son épée, et en faisant des moulinets avec. Finalement, il l'arrêta, et regarda le parrain Gioli d'un regard brulant d'excitation.

Je suis Fenzer Akumu, le démon cauchemardesque, l'akumu no akuma. Enchanté.


Mais c'est au moment où il voulais lancer son assaut qu'un couple de comiques arriva. KeiRyo et Devilman. Fenzer les regarda de son habituel regard blasé, pour soupirer un grand coup. Ils était, certes, moins forts que lui, mais il voulais un duel avec Terano. C'est pour cela qu'il fit ce qu'il fit.

Je suis en tête à tête la ca se vois pas? DEGAGEZ!

Et il visa le duo avec sa main gauche, dont une lumière se forma dans la paume, une lumière blanche qui grandit jusqu'a avoir la taille d'une balle de foot.

BUSTER SHOOT!

Le puissant tir energétique fonca vers le duo, mais c'était pas assez pour s'en défaire, alors fenzer pointa son épée sur Terano.

BLACK HOLE!


Une petit boule noir se forma sous les pieds de Terano, et cette petit sphère grandit, absorbant tout, Terano, le sol, Fenzer. Quand la sphère noire disparut en un flash lumineux, il y avait un trou béant dans le sol, et Fenzer et Terano n'était plus la. Au fond de ce gigantesque cratère, on pouvais voir un petit passage dans les rochers, qui donnait sur une salle.

=> Fenzer et Terano vont dans " la salle d'entrainement du QG Gioli "

[ Désolé, mais Terano et Fenzer ont quelque chose a régler.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KeiRyo
Modo & Drago - Oeuf de dragon
avatar

Fiche : La lame du tokaido.
Masculin Nombre de messages : 1327
Age : 27
Localisation : oups, perdu!
Pouvoir spécial : matérialisé du feu ou de la glace, sa capacité lui permet d'utiliser l'eau à tout ses états.
Niveau de combat : 52
Date d'inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Rue Fausto [ détruite ]   Ven 18 Juin - 21:27

Alors que KeiRyo venait gentillement prendre part dans les duels avec le Requiem, il se retrouva très mal accueillit par un de leur membre. Le dénommé Fenzer Akumu prétextant un combat avec le troisième homme envoya bouler KeiRyo avec une de ses attaques. le jeune Drago se défendit avec Ice Make Sheld et voulut suivre les deux combattant mais ne fut pas assez rapide. Il utilisa quand même Ice Make Swallow créant ainsi une hirondelle de glace qui réussit à poursuivre les guerriers dans le trou mais qui fut quand même mise à mal lors du rebouchage du trou. KeiRyo s'assit par terre et attendit, on ne sait jamais le trou pourrais se rouvrir En attendant, KeiRyo sortit l'arme de son rival qu'il planta dans le sol devant lui. Il l'a regardait en pensant à son manieur et à leurs duels passés

____________________________________

KeiRyo était las d'attendre quelque chose quand tout à coup part un lien qui l'unit à ses créations, son hirondelle lui prévient que le trou créer par Fenzer était affaiblis. KeiRyo voulut tenter sa chance, il sauta dans se qui restait du trou pour rejoindre son hirondelle de glace.

=> Salle d'entrainement du QG Gioli

_________________

"Carten t'es le seul nom sur ma deathlist."

You can kill :
¤ Zell - Emilio
¤ Lucian - En attente
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rue Fausto [ détruite ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rue Fausto [ détruite ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Maximilian • Talents du Grand Dieu Truite
» [Manoir du dieu truite] Au moins, il reste du jus d'or.
» tarte truite fumée - fromage de chèvre
» Dreadnought et Arme détruite
» Tableau des poses de maison de guilde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domingo :: Domingo, ville mafieuse :: Ruelles :: Rue Fausto-
Sauter vers: