Domingo


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Salle 03 : arène (intérieur)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Choco Solucci
Disparu(e)
avatar

Fiche : Here !
Masculin Nombre de messages : 1114
Age : 23
Pouvoir spécial : Manipule la terre et peut se transformer en taupe.
Niveau de combat : 49
Date d'inscription : 15/01/2009

MessageSujet: Salle 03 : arène (intérieur)   Sam 17 Avr - 0:13

Une salle vide, juste quatre murs, un sol et un plafond. Aucun objet pour vous aider. L'éclairage est fourni par un agent extérieur à la pièce (qui est d'affinité lumière bien entendu) et provient du centre du plafond. Elle mesure environ 5 mètres sur 5, et ça sera donc du combat plus ou moins rapproché !
Oui, parce qu'elle est fait pour les entraînements tournoi. Elle est interdite au public et seuls le personnel du Hall peut observer ce qu'il s'y passe pour juger le combat ou intervenir en cas de problème, mais aussi pour ajouter du piquants aux combats... Enfin, si c'est mentionné sur votre fiche d'entrainement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Violence Enelia
Mercenaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 129
Age : 27
Pouvoir spécial : Endurance, résistance, force hors du commun.
Niveau de combat : 39
Date d'inscription : 24/04/2009

MessageSujet: Re: Salle 03 : arène (intérieur)   Sam 17 Avr - 20:42

Arrow Hall d'entrainement- Accueil

Violence débarqua sur les lieux où devait se dérouler son entraînement. Alors elle devrait faire trois combats -ou moins si elle échouait bien entendu, mais le but n'était pas de gagner...-. Il était évident qu'elle ferait de son mieux, et qu'elle n'avait rien à regretter et ne devait pas retenir ses coups. Dans tous les cas elle ne pouvait tuer ses adversaires. D'ailleurs, elle espérait que ces adversaires soient d'un bon niveau de combat, sinon cela ne lui apporterait pas grand chose. Elle imaginait que tout était fait pour que la séance soit enrichissante.
On la prévint que son combat allait commencer sous peu. Elle entreprit donc de s'étirer, histoire d'être dans la meilleure forme physique possible. Ah ! On l'appelait. Eh bien, ils n'avaient pas tardé. Fourreau à la ceinture, Vi entra dans l'aire de combat -qui était assez réduite, et la visibilité y était plutôt bonne-. Elle était prête à dégainer dès qu'on donnerait le départ. En attendant, elle ne put que dévisager son adversaire. Un homme grand d'un bon mètre 95, des cheveux noirs hérissés sur sa tête, il était en tenue d'art martial. Il combattait donc visiblement à mains et pieds nus, et il était dans une pose défensive que Vi qualifia intérieurement d'efficace.
Les deux adversaires se souhaitèrent chacun la bonne chance. Ah ? Parce que la chance était en jeu, ici ?
COMBATTEZ !
Le top départ. L'homme se lança d'un appui bien dosé vers Vi, qui resta sur la défensive, se préparant à anticiper le coup ennemi. Un coup de poing dirigé directement vers le visage fut aisément évité par la jeune femme, mais le pied de l'homme allait pour la faire tomber. Elle le bloqua avec son fourreau et se glissa à sa gauche pour frapper de son épée dans le flanc de l'autre. Il para le coup avec son bras... qui émit un tintement métallique. A travers le tissus de son vêtement tranché par le coup, on pouvait nettement discerner la plaque d'acier posée sur son bras.
Vi devrait donc frapper vite, et là où il aurait le moins de chances de parer. Un puissant coup de poing arriva vers son abdomen, elle le bloqua avec le flanc de son épée superposé à son genou, pour éviter le recul et éventuellement faire mal au poing de l'autre. Rapidement, des coups et des parades s'enchaînèrent de chaque côté. Les deux répliquaient avec un rythme admirable, comme s'ils étaient parfaitement adapté l'un à l'autre. La jeune femme usait de sa lame et de ses poings en attaque couplés avec son fourreau et ses membres en défense, tandis que l'autre bloquait les coups à l'aide de ses avants bras et d'une aisance de mouvement impressionnante.
Mais les deux combattants devaient se départager, alors c'était au premier qui porterait un coup, pour le moment. Qui sera le premier ?
L'homme changea brusquement la direction d'une de ses attaques pour se saisir du fourreau de Vi et lui asséner un coup de poing dans le ventre. La jeune femme réagit rapidement, arrêtant le poing de l'autre en l'attrapant au poignet. Elle usa de sa force pour retourner son bras dans son dos et de repousser violemment contre un mur de la pièce. Le combattant manqua de peu de se heurter au mur et utilisa celui-ci pour se propulser vers la brune, comme pour la plaquer à la manière d'un rugbyman. L'assaut avait été bref et les deux jeunes gens se retrouvèrent à terre. Ici, Vi aurait du mal à se servir de son arme, qu'elle lança sur le mur où elle se planta. L'autre lui asséna un coup de poing au visage. Elle répliqua en le repoussant avec force, ajoutant un coup de pied dans le ventre qui le rejeta en arrière. Elle se releva rapidement et prit son fourreau comme une épée, sans hésiter elle fonça vers l'autre, qui l'attendait de pied ferme. Elle pivota sur le coté pour donner plus de force à son arme qui arrivait à une vitesse et avec une puissance affolante vers son adversaire, qui ne put éviter puisqu'il se trouvait trop près du mur. Il para de son bras protégé et cria de douleur. La plaque était tordue et son bras endolori du choc, peut être cassé. Cependant il n'allait pas abandonner, car il attrapa à nouveau le fourreau de Vi dans sa main et utilisa le mur pour se pousser vers elle et de la frapper au ventre avec sa propre arme. Ne s'y attendant pas, Vi prit le coup et eut brièvement le souffle coupé. Néanmoins elle était à présent assez proche de son ennemi, et avant qu'il ne s'éloigne pour se remettre en garde, elle l'attrapa par le bras et fit un grand tour sur elle même, l'entraînant dans le mouvement circulaire, pour le cogner contre la paroi de la pièce.
Un peu plus tôt, ses mouvements étaient plus rapides et il anticipait en partie ses mouvements, mais maintenant il avait ralenti et la jeune femme avait saisi son occasion. Profitant de l'étonnement et l'étourdissement de l'homme, Vi le plaqua au sol et empêcha tout mouvement de sa part.
1er combat Terminé !
Vi avait gagné, en évitant autant que possible de blesser son adversaire : Il est beaucoup plus facile de vaincre en blessant, mais justement, elle se défiait de le faire sans amocher l'autre. Après tout, lui aussi était venu pour s'entraîner ici.

Elle s'assit contre un mur de la pièce, pour souffler un instant. Elle avait encaissé de jolis coups de la part de l'autre et le félicita d'ailleurs. Ils échangèrent quelques mots avant que l'autre ne sortît. Il était plutôt sympa ce mec. Elle espérait que le ou la suivant(e) soit du même genre.
Eh bien justement, l'autre entra. C'était une fille, elle faisait à peu près 10cm de moins que la jeune femme et paraissait assez frêle. Paraissait car Violence n'ignorait pas que dans cette région, il était assez fou de se limiter aux apparences. La fillette avait l'air plutôt triste, mais elle adressa un chaleureux sourire à Vi en la saluant. Celle-ci lui répondit simplement d'un mouvement de tête. Vi se releva alors et s'étira rapidement, tandis que la fille faisait les cent pas dans la pièce.
Préparez-vous !
Vi se leva et attrapa son arme, qu'elle posa de coté. Elle ne voulait pas se servir de sa lame mais uniquement du fourreau. Se battre sans tuer n'est pas une chose aisée, alors elle ferait bien de s'y mettre.
Combattez !
A nouveau, le top départ. Vi se lançait déjà vers son adversaire lorsque la fillette disparut. Tout simplement. Vi fit volte face le plus prestement qu'elle le pouvait, mais à peine retournée elle encaissait un puissant coup de pied dans les côtes. Elle repoussa son ennemie d'un grand mouvement horizontal de son arme qui la projeta sur le coté. Elle était rapide, et rebondissait déjà en direction de la jeune femme, qui peinait à anticiper ses attaques. Il fallait alors qu'elle se focalise sur l'offensive, plutôt que de se fatiguer à rester en défense.
Se concentrer sur l'offensive. Elle plongea, arme en avant, vers son adversaire, commençant à enchaîner de rapide et puissants coups en variant au possible les angles d'attaque. Cependant, elle remarquait que l'autre ne semblait pas grandement en pâtir, et manqua d'être distraite par le sourire carnassier effrayant que lui destinait la fillette. Celle-ci poussa d'une jambe sur le mur pour se lancer droit sur Violence, qui fut bousculée avec une force impressionnante, jusqu'à finir plaquée contre le mur d'en face. Quelque chose la tiraillait à la hanche, mais elle n'avait pas le temps d'y faire attention. Elle fut surprise par les yeux verts aux pupilles fendues de l'autre mais ne s'y attarda pas, elle la repoussa vivement, en la ruant de coups qui devraient être efficaces au possible. Elle parait bien les coups, cette adversaire. Et d'un regard, Vi put constater qu'elle saignait à la hanche. Que ?
Une rapide analyse de la situation lui confirma ses doutes : l'autre avait des griffes.
D'ailleurs, cette "autre" se glissa le long de l'arme de Vi pour tenter de la lacérer de ses longues griffes. La jeune combattante évita tant bien que mal les attaques répétitives et finit par jeter son fourreau, qui la gênait finalement, dans un tel combat. Elle se laissa griffer au bras pour asséner un coup de poing magistral dans la figure de son adversaire. Un craquement retentit et l'autre cria de rage, se jetant à nouveau sur Vi, qui se décala rapidement pour lui envoyer un coup de pied dans les genoux dans une sorte de béquille très efficace. L'autre fut à terre et Vi put enfin voir ce qui avait bloqué son arme tant de fois. Des écailles apparaissaient sur les bras se la petite, et apparemment elles étaient résistantes. Il fallait donc éviter de frapper les bras puisque ça n'était pas efficace.
La fille se releva d'un saut rapide et bondit sur Vi, lui... mordant le bras, à l'aide de dents pointues et aiguisées. La jeune femme retint un râle de douleur et amena violemment son bras à se cogner contre un mur, afin de lui faire lâcher. Et cela marcha, sauf que la petite se mit dans ses jambes et la fit tomber avant qu'elle ne put réagir.
Violence lança alors depuis le sol un coup de pied circulaire, s'appuyant sur l'autre pied pour pivoter sans problèmes et se releva, assénant plusieurs coups de poings à l'autre, qui n'était pas décidée à abandonner le combat et se démenait, griffant et frappant Vi autant qu'elle le pouvait. La jeune femme commençait à réellement fatiguer. Il valait mieux mettre un terme à ce combat le plus rapidement possible.
Alors Vi entreprit de rester sur la défensive, évitant et parant les coups, en attendant l'occasion d'avoir son adversaire.
Occasion qui se pointa plus rapidement qu'elle ne l'eut prévu. La fillette étant trop en rage ne faisait plus assez attention à ses gardes et laissaient de larges ouvertures. Vi eut donc l'occasion de lui saisir les épaules, ignorant les coups de griffes qu'on lui assenait, et pencha la tête en arrière pour balancer un énorme coup de tête à cette fille.
Ouuuh, elle fut sonnée, la tête de l'autre était bien dure ! Elle chancela quelques secondes et s'appuya au mur. Son dernier coup avait porté ses fruits et l'autre gisait, assommée, au sol. Vi saignait pas mal mais les blessures n'étaient que superficielles, c'était surtout l'épuisement qui la guettait. Elle ferait mieux de se ménager, cependant elle arrivait au dernier combat et cela signifiait que son adversaire en avait aussi gagné deux, et serait probablement coriace.
Et... Au bout du court temps de repos, elle releva la tête, ayant à peine eu le temps de reprendre son souffle et de ralentir les battements de son coeur. En face d'elle ? Un immense colosse, qui semblait en pleine forme. Ouow. Non, vraiment, elle ne se sentait pas d'affronter un monstre pareil.
Fatiguée, elle leva la main et déclara forfait, récupérant son arme au passage. Le colosse, étonné, fixa Vi puis soupira de soulagement.
"Ouf ! J'en pouvais plus moi !"
Et il s'allongea pour piquer un somme sur place.
... Vi s'en voulut quelque peu d'avoir abandonné contre un nounours pareil. Mais c'était fait, et de toute façon elle ne pouvait rien faire de plus. Elle repartit finalement en direction de l'accueil.


[IT'S OVER.] [J'en compte 82 lignes avec mon grand écran XD]

Arrow JESAISPASENCOREOU.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Windy
Modo & Agostino


Fiche : Hé ! T'es pas censé savoir ça !
Féminin Nombre de messages : 569
Age : 23
Pouvoir spécial : maitrise du Vent
Niveau de combat : 40
Date d'inscription : 15/01/2009

MessageSujet: Re: Salle 03 : arène (intérieur)   Lun 19 Avr - 19:40

Je poste pour afficher le "New" pour dire que l'entraînement est fini avec plus de 80 lignes =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kamyzole.canalblog.com
Carten Agostino
Mort(e)
avatar

Fiche : L'exhib
Masculin Nombre de messages : 735
Pouvoir spécial : Pouvoir de la lumière
Niveau de combat : 53
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: Salle 03 : arène (intérieur)   Jeu 22 Avr - 20:22

Ah oui, euh bah Violence gagne 2 niveaux :P
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Salle 03 : arène (intérieur)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Salle 03 : arène (intérieur)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Règlement intérieur de l'Université d'Artois
» réglement intérieur
» La Campagne de l'Ennemi intérieur Warhammer V2 ou V3
» mon petit jardin d'intérieur
» Slack en intérieur ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domingo :: Fortenze, ville technologique :: Centre-Ville :: Hall d'Entraînement-
Sauter vers: