Domingo


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Salle d'entrainement du QG Gioli

Aller en bas 
AuteurMessage
Requiem
Personnages Non Jouables
avatar

Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 18/02/2010

MessageSujet: Salle d'entrainement du QG Gioli   Lun 14 Juin - 23:29

=> [ Fenzer avec Terano ] rue Fausto en ruine

La sphère noire avait percé le plafond, laissant deux corps tomber, l'un lourdement et dans un bruit sourd mélé a un " HMF ", et l'autre légèrement, presque comme si il volais. Fenzer était debout, en face de son adversaire, mais ce n'était pas suffisant, il savait que les deux zigotos allaient le suivre, c'est pour ça qu'il plaça un piège.

APOCALYPSE!

Des sphères noires allèrent vers le trou et explosèrent, le comblant. Cette fois-ci, ce n'était que Terano et Fenzer. Une alarme difficile a oublier retentit, mais cela ne perturbait pas Fenzer. Son adversaire s'était relevé, et il fallait s'en occuper.


Tu es pret?

Il fonça sur lui, feintant une attaque de front, pour faire un pas vers le côté et attaque du côté gauche, puis, profitant de l'empleur de l'attaque, il fit un pont au dessus de Terano, pour retomber, et tourner sur lui même pour lui donner une attaque horizontal au niveau de la tête, et ce n'est pas fini! Il sauta en arrière, prenant de la distance, et prépara son épée, derrière son dos. Il était maintenant contre le mur, et alors qu'il le tranchait totalement, il fit un 180° avec son épée au dessus de sa tête ( de profil de 180° ) pour la faire retomber lourdement sur le sol et ainsi lancer son attaque mortelle.

CHAOS WAVE.

La vague noir, créant une fissure dans le sol, fonçait vers Terano.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terano Gioli
Mort(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 360
Age : 32
Localisation : Béziers
Pouvoir spécial : 4 dons différents :
-Résistance (physique)
-Illusion (mental)
-transformation (mental)
-Invocation (mental)
Niveau de combat : 43
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: Salle d'entrainement du QG Gioli   Mar 15 Juin - 18:41

La chute fut rude poour le jeune homme : une trentaine de mètres séparaient après tout le monde vivant du sol de la salle d'entrainement de la basse souterraine, où ils avaient débarqué.
Finalement, faire de son mieux pour dissimuler l'entrée n'aurait pas suffit... Mais puisque Terano en était là, autant finir ce combat, et fatiguer Fenzer autant qu'il pouvait - car il doutait de plus en plus de pouvoir faire mieux.
Le jeune parrain se leva, et brandit son arme de son bras valide, déterminé, prêt à ne pas abandonner.


-Tu es pret?

-Plus que jamais


Fenzer attaqua le premier, et ce rapidement. L'attaque de front n'était qu'une feinte, mais Terano put anticiper malgré tout celle venue de gauche, qu'il dévia avec sa lame. Son adversaire profita alors de son élan pour bondir au dessus de Terano, et, atterrissant, frappa horizontalement. Terano se baissa, et la lame lui arracha le bout de ses cheveux : c'était passé près, mais il n'avait encore rien. Le jeune homme allait contre attaquer mais Fenzer fit un bond en arrière, se retrouvant hors de portée. Son épée derrière son dos, il la ramena brusquement dans un coup vertical tout en lançant une Chaos Wave.
La vague d'énergie fonçait vers lui, et Terano hésita un instant, et allait tenter une esquiva quand il entendit un couinement : se retournant, il aperçut un chien, un husky, qui devait surement être dans le rayon du Black Hole, et qui s'était retrouvé au milieu des gravats. Nul doute qu'il étai blessé, et Terano ne pouvait plus se permettre d'esquiver.
Levant sa lame, il attendit un bref instant et frappa, tentant de contrer la Chaos Wave, de la diminuer, la dévier, mais au moins de protéger le husky derrière lui. Il y parvint, mais il ne put absorber tout le choc avec sa contre-attaque, et une grande partie de la vague le frappa de plein fouet, le propulsant en arrière et le blessant en plusieurs endroits.
Il sut se relever, mais avec difficultés. Il avait un rictus de douleur fort compréhensible, et il lui venait à l'idée que le combat venait à son terme, quand il vit quelque chose qui changea quelque peu ses idées : le chien s'était levé, et venait à présent vers lui. Quand il arriva à côté du jeune parrain, il commença à lêcher une des blessures qu'il avait à la jambe. Terano eut un sourire, et se pencha pour frotter la tête du jeune chien, pour le remercier. L'animal leva la tête vers Gioli, et celui-ci se retrouva plongé dans des yeux d'un violet presque familier... Plusieurs pensées fugaces traversèrent l'esprit du jeune homme, et c'est alors qu'il se rendit compte qu'il portait toujours ses lunettes de soleil, qui étaient d'ailleur plutôt mal en point.

"L'inévitable ne peut être plus longtemps attendu."
A cette pensée, Terano se redressa et retira ses lunettes, fixant Fenzer de ses yeux ambrés. Une seule émotion, un seul état d'esprit transparaissait dans ceux-ci : la sérénité.
Le jeune homme releva son épée et se concentra. Il allait finalement jouer sa toute dernière carte, celle qu'il avait jusque là évité, mais qu'il ne pouvait plus retarder : il surchargea son artefact d'énergie. Il sentit les limites de celui-ci se briser, sa puissance décupler. Le changement rendit à l'arme à l'épée sa taille normale, cependant, elle était bien plus puissante, et des flammes légères l'entourait.


[Niveau de Terano temporairement augmenté : 46 => 56]

La dernière différence se fit sentir dans la perception de ses pouvoirs : l'arme, sous forme d'épée, catalysait son pouvoir d'invocation, et il sentit de nouvelles possibilités s'offrir pour lui dans ce domaine... Il avait deux minutes pour les tester.


-A mon tour, Fenzer, lança Terano...

...Avant de disparaitre soudainement du champ de vision de son adversaire, et de se retrouver derrière lui : il avait utilisé son pouvoir pour se téléporter. Sans attendre, le jeune homme attaqua, sans relâche : il feinta à gauche, tourna sur lui-même vivement et attaqua à droite, puis tourna dans le dos de Fenzer et attaqua verticalement, pour ensuite se baisser et tenter un balayage au sol.
Puis Terano recula, et se concentra brièvement : cette fois, il allait tenter d'invoquer autre chose que des épées..
Cela fonctionna : après avoir planté son épée au sol, apparut devant lui une réplique de son bouclier de l'illusion. Il ne pouvait l'empoigner, son bras gauche étant trop affaibli, mais il pouvait maintenir son arme à proximité grâce à son esprit.
Le jeune homme se sentait à l'aise, mais il ne restait plus q'une minute trente avant la fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Requiem
Personnages Non Jouables
avatar

Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 18/02/2010

MessageSujet: Re: Salle d'entrainement du QG Gioli   Ven 18 Juin - 20:00

[ Fenzer ]
Fenzer n'avais pas vu la teleportation de Terano, et se prit l'enchainement sans broncher. Mais au grand desespoir de Terano, ce n'est que des égratinures qu'il avait, son aura noire l'ayant protéger.

Fenzer regarda l'homme dans les yeux, jugeant de son pouvoir.


Tu es pas mal. Franchement. Ton pouvoir est impressionnant et tu peux très bien devenir très fort. Plus fort que moi. Mais pour l'instant... C'est trop tôt.


Et Fenzer fonça, mais pas comme la dernière fois. Il disparut. Il réapparut plusieurs fois, en fait, il courrait tellement vite qu'on ne le voyais que lorsqu'il changeait de direction. Ainsi, on ne savais pas vraiment où il était.

Il apparut alors juste devant Terano, et lui donna un coup de coude dans le ventre, avec son bras droit, avant de lui trancher le flanc en remontant son bras, et de l'enchainer en lui donnant un coup de genou dans le visage.

Il ne le laissa même pas partir, il le prit par les cheveux, et le balança en l'air, avant de sauter et de le cogner dans les côtes avec la garde de son épée.
Le jeune parrain s'écrasa lourdement au sol, et Fenzer retomba, son manteau flottant, tranquillement.


Mais c'est vraiment trop tot... il est temps de t'achever.


Il leva son épée, bien haut, alors que TErano était à ses pieds.

CHAOS....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terano Gioli
Mort(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 360
Age : 32
Localisation : Béziers
Pouvoir spécial : 4 dons différents :
-Résistance (physique)
-Illusion (mental)
-transformation (mental)
-Invocation (mental)
Niveau de combat : 43
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: Salle d'entrainement du QG Gioli   Sam 19 Juin - 18:49

L'attaque de Terano avait réussi, mais elle avait eu bien trop peu d'effet, malheureusement pour lui : le Requiem était intact, et la riposte fut sans conteste bien supérieure aux précédentes : il tenta, vainement, de parer la première attaque avec son bouclier.
Le jeune homme n'eut qu'un seul moment de répit, lorsque Fenzer l'envoya en l'air : contrôlant son bouclier, il envoya celui-ci loin en avant, en le faisant passer près de Fenzer... Celui-ci penserait peut-être que Terano avait essayé de l'attaquer avec, ce qui n'était pas l'intention la plus directe du jeune homme à ce propos.
Le jeune homme reçut avec douleur la suite de l'attaque, bie que sa résistance naturelle est un peu atténuée l'impact qu'avait les attaques de son ennemi.


-Mais c'est vraiment trop tot... il est temps de t'achever.

Le jeune homme eut un soupir... Le compte à rebours qu'il se faisait dans son esprit n'était qu'à 50.. Encore 70 secondes avant l'explosion, il devait tenir au moins jusque là, sinon ça aurait été inutile. Mais il n'avait pas moyen d'agir lorsque Fenzer leva son épée, préparant son attaque :

-CHAOS....

Un éclair blanc surgit alors sur le côté : ce n'était pas une attaque venue de Terano, ni venue d'une aide extérieure à proprement parler : c'était le jeune husky qui venait de bondir et avait réussi à atteindre et mordre le bras de Fenzer, interrompant son attaque.
Le jeune homme choisit ce moment pour reprendre le contrôle de son bouclier, qu'il fit partir droit dans le dos de l'épéiste, tandis que lui-même repliait ses jambes pour frapper son adversaire au torse, et le poussant droit sur la trajectoire du bouclier, qui volait en tournoyant comme un boomerang.
Le chien lâcha sa proie à l'instant du choc. Impossible de dire si le Requiem avait été sonné par l'attaque, mais mieux valait ne pas attendre : le parrain était lui-même mal en point, et le compte à rebours continuait à l'intérieur de sa tête.


-Je te l'ai dit.. je ne mourrai pas !

Il fonça vers son adversaire, puis soudain, lança son épée, qui fila en tournoyant vers Fenzer. Le jeune homme se téléporta alors, tout en courant, et réapparut devant Fenzer : parvenant à rattraper son épée au vol, il entama un mouvement horizontale, et se téléporta à nouveau.
Il se retrouva cette fois-ci au dessus de son adversaire, mais dans une position bien différente : il était allongé en l'air, et avec l'élan, ce mouvement horizontale devint une attaque verticale qui partait vers l'épaule gauche de l'épéiste.
Terano sentit un choc, mais ne vit pas si le coup avait bien porté. Il se préparait à retomber au sol, quand il se retrouva bloqué en l'air. Tournant la tête, il vit deux choses : son attaque avait porté, le Requiem était en effet blessé à l'épaule ; cependant, il avait attrapé au vol l'épée de Gioli. Avec force, il renvoya le jeune homme vers le toit, ou pour être plus exact, vers l'amas de bloc qui bouchait le trou fait par leur passage.


-Buster Shot.

Terano se prit l'attaque de plein fouet, et avec une force si grande que, poussé par l'énergie, il traversa la couche de roche, se retrouvant à l'air libre. Cependant il ne parvint pas exactement tout en haut du trou, et de fait, entama une nouvelle chute qui promettait d'être fort brutale. A cet instant, un déclic se fit dans sa tête : plus que trente secondes avant l'explosion. Le jeune homme eut un sourire, alors qu'il tombait en chute libre. Il changea son épée, qu'il tenait toujours, en revolver, et tira une balle isolante à son point de chute : lorsqu'il la toucha, il rebondit à une hauteur de quelques mètres, à une hauteur assez faible pour qu'il puisse atterrir sans trop de dommages supplémentaires.
Le jeune homme appuya sur le loquet de rafale. Il avait 25 secondes pour faire ce qu'il avait à faire. Il ne lui en faudrait qu'une dizaine. Son arme levé, le jeune homme commença à tirer vers Fenzer, rafale sur rafale, mais sans jamais viser le même endroit. La première balle était une balle explosive, qui avec la surcharge était nimbée de flamme, et devait posséder une bien plus grande puissance de feu. La seconde était une balle isolante, et c'était elle qui importait : le but de ces balles était en effet de créer une cage la plus petite possible autour de Fenzer et de lui-même. Bien sur, si il pouvait toucher le Requiem avec les explosives, c'était bien, mais l'épéiste ne se laissait pas faire, esquivant sans trop de problèmes les balles, avant de repasser à la charge.
Terano dut repasser à l'épée quelques instants, et remarqua alors que les flammes qui l'entouraient avaient grossi : la surcharge prenait de l'ampleur.
Le jeune parrain reçut une blessure à la jambe supplémentaire suite à l'assaut, mais, utilisant son bouclier, il amplifia son pouvoir d'illusion afin de faire croire qu'il feintait à gauche, et en profita pour rouler à droite, réutiliser son revolver, et terminer la cage. Le jeune homme avait un sourire aux lèvres, alors qu'il rendait à son arme sa forme initiale, une balle qui en cet insant était entourée de flammes, illusoires à vrai dire puisqu'elles ne faisaient aucun mal à Terano. Il lança faiblement l'artefact au sol, qui roula et s'arrêta entre les deux hommes, alors que Terano terminait le compte à rebours :


-3, 2, 1,... 0.

Il y eut un flash blanc et rouge, et l'artefact explosa avec force à l'intérieur de la cage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Requiem
Personnages Non Jouables
avatar

Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 18/02/2010

MessageSujet: Re: Salle d'entrainement du QG Gioli   Lun 21 Juin - 0:30

[ Fenzer ]

L'explosion retentit, et la " cage " explosa en mille morceaux. Dans cette fumée épaisse, on voyais deux corps, mais l'un était debout. Et ce n'était pas le plus gentil, malheureusement.
Terano, couvert de brulures et de blessures, était au milieu des décombres. Et son adversaire était au dessus de lui, le regardant avec fierté.
On ne l'aurais pas reconnu comme ça, mais c'était bien Fenzer. L'homme était debout, sa veste avait éclaté en morceau. Il ne lui restait que la manche gauche. Sa chemise avait été très amochée. Son pantalon avait aussi été un peu déchiré. Aucun gant ne restait, et il avait utilisé son épée pour parer le coup. Bien que son épée avait été utilisée, il avait du utiliser un autre petit truc.

En effet, sa peau était noir comme les ténébres, avec des tracés violet dessus. Ses cheveux était suspendus en l'air, et de sa blessure à l'épaule, on ne voyais qu'une fummée noire qui en sortait. Sa nouvelle peau était luisante, très resistante, ce qui fait qu'il n'a, finalement, rien reçu.


Spoiler:
 

Chaos... skin... c'est ma technique ultime. Je ne préfère pas l'utiliser. Bien que comme cela, je sois quasi-invincible, et qu'en plus je gagne en puissance, je ne peux plus lancer de Chaos Wave, ni même courir.

Il avanca, et son pied s'enfonca de 5cm dans le sol.

Je suis très lourd. Mais d'un autre côté....

Il donna un coup de pied dans Terano, qui vola contre le mur en face.

Je donne des coups aussi puissant qu'un camion lancé a plein allure... Alors, combien de côte cassées là? 3? 4?

Je crois que c'est l'heure de te terminer ENFIN!

[ Au tour de Carten/Maciro et KeiRyo. Terano : - 15 (fin de l'état provisoire et perte de l'artefact) +2 (pour le combat) (niveau finale à 43) (Edited by Terano)]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carten Agostino
Mort(e)
avatar

Fiche : L'exhib
Masculin Nombre de messages : 735
Pouvoir spécial : Pouvoir de la lumière
Niveau de combat : 53
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: Salle d'entrainement du QG Gioli   Sam 26 Juin - 15:14

=> QG Gioli

Carten arriva en trombe dans la zone. L'explosion, un peux plus tot, l'avais alerté, il se passait quelque chose. Quand il entra dans la salle, il vit un monstre noire, avec une épée énorme, et par terre, plus loin, terano, qui gisait inconscient. Ni une, ni deux, le sang de Carten ne fit qu'un tour. Le danger était énorme.

Il sortit alors cette fameuse épée qu'il venait de recevoir. Il la dégaina, sans attendre, et l'emplit de lumière.


Requiem hein? Vous êtes vraiment des monstres... et cette..... épée?


Carten venait de la reconnaitre. C'était l'épée de Fenzer. Celui qui lui avait tout appris. Il était maintenant divisé entre deux avis : Soit Fenzer s'était fait tué et son épée volée, soit c'était lui qui se tenait devant eux. Mais quand il prit en compte la fumée noire qui s'échappait du Requiem, il se dit qu'il n'y avais pas 36 millions de personnes capables de ca.

Fenzer....C'est toi?

Le Requiem enleva son armure noire, on le reconnaissait très bien à présent. Il hocha la tête, pour répondre oui, et lançait un regard noir à Carten.

T'es.. un de ces connards?

Un sourire maléfique apparaissait sur le visage de Fenzer.


Putain.... J'y crois pas! j'y crois pas j'y crois pas J'Y CROIS PAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAS!


Carten se déplaca directement devant le Requiem, et lui envoya un coup de poing gauche, directement dans la machoire, avant de lui donner un coup de pied qu'il le fit envoler, puis il sauta au plafond, l'utilisa comme rebond, et fonca sur Fenzer, lui assenant un coup vers le sol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maciro Ventigo
Disparu(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 97
Age : 32
Pouvoir spécial : -Résistance
-Maniement du feu.
Niveau de combat : 53
Date d'inscription : 07/05/2009

MessageSujet: Re: Salle d'entrainement du QG Gioli   Sam 26 Juin - 22:20

==> QG Gioli

Maciro arriva à la suite de Carten, à l'instant où il parlait avec un homme... si on pouvait appeler cela un homme. Cependant, avant de rejoindre le jeune blond, le montagnard alla en vitesse près de Terano, et l'examina rapidement : il respirait toujours, son coeur battait, mais faiblement. En palpant délicatement le torse du parrain, il sentit une, voir deux côtes bien amochées. De plus la blessure à la clavicule gauche était loin d'être bénine.
Entendant un bruit à côté de lui, il se tourna vivement, et vit alors un husky aux yeux violets marcher vers Terano, celui-la même qui avait aidé le jeune homme lors de son combat. Maciro eut un faible hochement de tête, et se retourna vers le combat qui venait de débuter.


-Bon, je n'ai pas vraiment le choix semble-t-il... C'est parti !

Les yeux du jeune homme devinrent couleur ambre, comme toujours lorsqu'il activait son pouvoir. Des flammes jaillirent de ses mains, et il s'en servit pour se propulser derrière Fenzer, au moment où Carten attaquait lui aussi par le haut. Il condensa une grande quantité de flamme dans sa main, qu'il relâcha immédiatement au niveau des genoux du Requiem, à l'instant où le coup du cinquième Agostino touchait sa cible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KeiRyo
Modo & Drago - Oeuf de dragon
avatar

Fiche : La lame du tokaido.
Masculin Nombre de messages : 1327
Age : 27
Localisation : oups, perdu!
Pouvoir spécial : matérialisé du feu ou de la glace, sa capacité lui permet d'utiliser l'eau à tout ses états.
Niveau de combat : 52
Date d'inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Salle d'entrainement du QG Gioli   Dim 27 Juin - 23:41

=> Rue Fausto

KeiRyo après avoir empreinté le trou de Fenzer, se retrouva bloquer avec son hirondelle de glace, car la sortie du "tunnel" était bouchée. KeiRyo l'observa avec attention, il savait qu'elle était sur le point de lâcher sans doute à cause de la montée en puissance de Fenzer. Quoi qu'il en soit notre jeune asiatique était quand même bloqué cherchant un moyen de passer pour affronter Fenzer. Alors que KeiRyo commençait à être dépité, il sentit Shibien vibrer, il la sortie de son fourreau et la lame noir n'aspira pas son énergie pour une fois comme si le combat avec les sapiento l'avait remplis. Il utilisa donc son Onda di rondineV3 pour se déboucher le passage. Une fois sortie il se retrouva dans la même pièce que Agostino, un homme qu'il ne connaissait pas et Fenzer. Il rangea Shibien tout en gardant la main droite sur la garde. Il fit un signe à Carten et lui balança un objet tranchant.

"C'est pas à moi ça!"

_________________

"Carten t'es le seul nom sur ma deathlist."

You can kill :
¤ Zell - Emilio
¤ Lucian - En attente
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Requiem
Personnages Non Jouables
avatar

Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 18/02/2010

MessageSujet: Re: Salle d'entrainement du QG Gioli   Lun 28 Juin - 11:45

Fenzer....C'est toi?

Ses mots résonnèrent dans la tête de Fenzer. Carten Agostino. Le seul disciple qu'il n'ait jamais eu, était là, devant lui. Mais ce n'était pas, enfin... Fenzer n'était pas troublé, bien au contraire. Ce n'était pas un choc, quelque chose de terrible. Non... Fenzer était excité d'affronter son seul disciple. Il enleva alors son CHAOS SKIN, revelant sa peau tout a fait intact.

T'es.. un de ces connards?

Encore une fois, sa réaction était positive. Savoir que Carten allait l'attaquer de rage, c'était bien meilleur que tout ce qu'il avait penser. Un combat passionel. Fenzer était maintenant tout ce qu'il y a de plus excité. Son sourire le montrait : pour une fois, sa flemme n'était pas dans le chemin.

Carten apparût quasiment instantanément devant le Requiem, mais Fenzer ne réagit pas : il voulais tester son élève. Le coup de poings était puissant, mais trop basé sur la vitesse, donc finalement, il est plus troublant que douloureux, et le coup de pied en rotation verticale était trop faible, même si bien placé. Par contre, le coup de poing qu'il allait recevoir en l'air alllait faire très mal. Il s'était dit qu'il allait l'encaisser mais...

* Par derrière? *

Il arrêta les deux attaques a main nues. Son pied gauche, au bout de sa jambe, et son corps tournoyant en l'air, vint attrapper Carten, l'envoyer sur Maciro et les envoyer tout les deux par terre. De même, Fenzer descendit sur terre.


Vous êtes pas mal, mais pas assez pour moi bandes d'idiots.

Un autre " idiot " venait de les rejoindres.


Oi... c'est pas un peu injuste comme combat? Vous allez m'obliger a être à mon maximum.

Il dégaina son sabre, son sabre magnifique.

Mourrez.... CHAOS....

mais cette fois si, il ne visait rien, un Chaos Skin? Non.. non c"était bien pire, la variante du Chaos wave la plus dangereuse. En effet, il prit appuis sur sa jambe droite, se lanca avec sa jambe gauche et fit donc un beau tour sur lui même, façon toupie mais, en même temps.

IMPAAAAAAAACT!

Une vague, qui entourait Fenzer, une vague tranchante, qui se proparait horizontalement, pour venir couper les murs de la salle d'entrainement, qui commençait vraiment a montrer des signes de faiblesse.

Il se dit qu'il allait maintenant faire bien mal. Il se propulsa en avant, vers le nouveau venu, avant de donner un coup de coude dans la tronche, un coup de pied dans les jambes, en rotation, pour le faire tomber, et fini par le reprendre en l'air, alors qu'il n'a même pas touché le sol, avec son épée, pour le faire valser contre le mur.

Il enchaine en pointant sa main dans la direction opposée a Carten et Maciro.


Buster shoot.


LA vague d'energie le poussa à grande vitesse sur le duo, et il envoya un grand coup de garde sur le premier qu'il toucha, c'est à dire Carten, et les envoya valser tout les deux.

Il était maintenant en plein milieu de la pièce, et il donnait l'air, avec tout ces effondrements, d'être un dieu lors de l'apocalypse.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carten Agostino
Mort(e)
avatar

Fiche : L'exhib
Masculin Nombre de messages : 735
Pouvoir spécial : Pouvoir de la lumière
Niveau de combat : 53
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: Salle d'entrainement du QG Gioli   Lun 28 Juin - 12:04

Carten se prit un violent coup dans les côtes, et ce n'était pas fini, car de l'autre coté, il se prit un Maciro, avant d'aller s'écraser par terre. Il se releva, un peu destabilisé, car là, franchement, il savais plus tout où il était dans la pièce.

Vous êtes pas mal, mais pas assez pour moi bandes d'idiots.

D'un autre côté, Carten voyais en cela un vrai compliment. Il était ravi, mais il n'avais pas encore utiliser son épée. D'ailleurs quel était le nom de cette lame? MasterLight. L'épée semblait impatiente. Mais oh joie, un troisième arriva. KeiRyo.
Carten avait vraiment l'impression d'être tombé en plein cauchemar. Fenzer + KeiRyo. En clair, tout ses " objectifs " a battre étaient là. C'était vraiment pas cool.
Mais quelque chose atterit aux pieds de Carten. OUi, aux pieds de ce Carten Borgne.
L'épée Agostino était là, son arme, qu'il avait perdu après le coup chez les Sapientos.
Il la ramassa, non sans nostalgie, mais fût vite détourné du sujet, en effet, Fenzer attaqua en zone.


" CHAOS IMPACT "

La vague horizontale fonça sur Carten, qui l'esquiva en sautant pour l'éviter, mais alors qu'il préparait une attaque, Fenzer n'était plus là => Il s'attaquait a KeiRyo. ENcore une fois, a peine posé par terre, Carten fut prit de Vitesse quand le Requiem fonca vers lui et Maciro. Une chose était maintenant sur : Fenzer, pour une raison où une autre, évitait le Contact avec Maciro, et utilisait Carten comme moyen de le frapper indirectement.

Carten venait d'avoir un coup de Garde dans le nez, et il saignait abondamment, mais d'un autre côté, l'assaut était fini.


*Notre tour?*

Carten rangea les deux épées à sa ceinture, mais comme il ne connaissait pas le pouvoir de MasterLight, il préféra commencer par celle là, tant que le combat n'est pas trop mal. L'épée était légère, bien plus légère que Blooming Light, l'arme des Agostinos. D'un autre côté, le montant de pouvoir qu'elle laissait échapper n'était pas négligeable. Une version " lumière " du Shibien de KeiRyo, mais surtout, en moins maléfique. L'épée puissait de l'énergie dans l'utilisateur, mais pas en forçant, mais plutôt " tu veux du pouvoir? Donne moi de la nourriture ! ". D'un autre côté, le peu d'energie qu'il mettait dedans resultait en une aura surpuissante autour de l'épée. MasterLight porte bien son nom. Il fonça alors vers Fenzer, lui donnant un coup Vertical, de bas en haut, avant d'enchainer par un coup de pied dans le visage, puis il utilisa un Solar Beam en plein ciel pour se repropulser sur lui et lui redonner un coup, mais pieds joints, avant de sauter au dessus de lui, d'atterir dans une pose dynamique, le sabre pointé sur Fenzer.

SWORD OF LIGHT! RELEASE.


Bien que l'énergie qu'il donna fût minime, le rayon lumineux, le sabre de lumière qui en resultat traversa toute la pièce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maciro Ventigo
Disparu(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 97
Age : 32
Pouvoir spécial : -Résistance
-Maniement du feu.
Niveau de combat : 53
Date d'inscription : 07/05/2009

MessageSujet: Re: Salle d'entrainement du QG Gioli   Lun 28 Juin - 17:09

Maciro se releva sans peine après avoir réceptionné Carten. Il avait également remarqué que toutes les attaques du Requiem visaient uniquement Carten, alors que lui n'était jamais touché directement. Etait-ce du mépris, ou Fenzer voulait se concentrer exclusivement sur Carten ? Dans tous les cas, cela risquait d'être une erreur, car le montagnard, du fait de sa forte résistance physique, ne serait que difficilement blessé par des attaques indirectes.
Quelques mètres devant lui, il vit que Carten venait de libérer l'énergie du sabre que lui avait envoyé le dernier arrivant, un jeune homme brun venu du trou du plafond.
Maciro sortit sa double hache de l'emplacement dans son dos, et concentra des flammes dans son autre main, qu'il posa ensuite sur le manche de sa hache : les flammes s'étendirent sur toute l'arme, embrasant même les lames, pourtant faites de métal.
Le jeune homme n'en avait pas toutefois pas finit. Il avait remarqué qu'il y avait de nombreux petits foyers encore allumés, suite à l'explosion de l'artefact de Terano. Bien qu'il n'avait, lui aucune idée de ce qui avait causé l'explosion, il décida de faire en sorte qu'elles restent allumées, afin de les utiliser plus tard : que ce soit en les absorbant ou en les contrôlant, il en tirerait un bon avantage lors du combat.


-Carten, fit Maciro alors qu'il se plaçait à côté du jeune blond, je n'ai pas un sens stratégique très développé, mais je suppose que nous allons devoir nous battre ensemble face à cet homme... Si tu connais un quelconque point faible chez lui, ça serait bien de m'en faire part... Ca pourrait servir.

[Désolé, je sais pas quoi mettre de plus pour l'instant]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KeiRyo
Modo & Drago - Oeuf de dragon
avatar

Fiche : La lame du tokaido.
Masculin Nombre de messages : 1327
Age : 27
Localisation : oups, perdu!
Pouvoir spécial : matérialisé du feu ou de la glace, sa capacité lui permet d'utiliser l'eau à tout ses états.
Niveau de combat : 52
Date d'inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Salle d'entrainement du QG Gioli   Mer 30 Juin - 16:46

KeiRyo s'élança au devant de l'attaque de Fenzer en utilisant trois sort de glace, Ice Make Shield Skin. Deux mur de glace viennent freiner la vague tranchante, ce qui laissa le temps à KeiRyo de faire une petite pirouette pour surplomber ses murs qui furent anéantit par la vague. Tout juste après son saut de haie de mur Fenzer vient lui donner un coup dans la tronche qui fut amortie et annulé par la peau de glace de KeiRyo. La balayette le fit basculer en arrière et il se retrouva sans comprendre reprit en l'air. Heureusement KeiRyo pu riposter au dernier coup en utilisant le saya de Shibien pour amortir le coup d'épée de Fenzer, celui-ci le propulsa juste vers le mur et non contre celui-ci. En arrivant vers le mur KeiRyo reprit appuie dessus et se projeta vers Carten pour parler stratégie.

"On va pas s'attarder sur le sujet, le premier qui a une stratégie partage. De plus Carten tu dois connaitre les caractéristiques de combat d'à peu près tout le monde, tu peux nous trouver des postes particuliers pour cette affrontement. En attendant je veux tester une petite chose."

Pendant qu'il parlait KeiRyo avait créé trois Nova et il faisait tourner rapidement Shibien avec son poignet. Il joint au mouvement la technique Onda di rondineV1 qui trancha par deux fois chaque nova. De plus une fois la technique achevée il continua sa rotation d'arme en l'entourant de son aura afin de frapper les nova en tranche qu'il envoya vers Fenzer. Neuf disques de feu partirent en direction du membre du Requiem. A ce moment là KeiRyo finit sa phrase.

[HRP : désolé le combat commence au mauvais moment pour moi étant donné que je commence tout juste ma mission d'intérim. Enfin j'essayerais de poster le plus vite possible mais je peux pas vous promettre de poster le lendemain de votre poste. En tout cas au pire des cas, je devrais répondre les samedis]

_________________

"Carten t'es le seul nom sur ma deathlist."

You can kill :
¤ Zell - Emilio
¤ Lucian - En attente
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carten Agostino
Mort(e)
avatar

Fiche : L'exhib
Masculin Nombre de messages : 735
Pouvoir spécial : Pouvoir de la lumière
Niveau de combat : 53
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: Salle d'entrainement du QG Gioli   Jeu 8 Juil - 15:56

( Post avant Fenzer ) Le combat s'était stoppé le temps de la discussion, on dirait que Fenzer attendait quelque chose, mais ce n'est pas tellement grâve. Carten soupira alors profondemment, avant de regarder Fenzer sérieusement. Il ne l'appercevait pas très bien, dans l'épaisse fumée qu'avait soulevée cet assaut, mais il savait qu'il était vivant.

Un point faible? .... Il n'a... aucun point faible.

Il se souvenait de tout ses entrainements, où il avait faillit perdre la vie plus d'une fois. IL se souvient de la puissance déstructrice de Fenzer, de sa portée, de sa rapidité.

Il a une force incroyable, sa vitesse est gigantesque, il n'a pas de portée limite, il n'a pas d'angle mort et il peux utiliser son Chaos Skin pour bloquer des attaques. Ca dure 5 minutes max, mais il suffit qu'il l'utilise le temps de l'attaque, autant dire, pas longtemps.

Carten, non... Le jeune Boss Agostino tremblait d'excitation. Ces derniers temps, il avait perdu beaucoup de combat, mais si il gagne celui la, si il bat Fenzer, alors cela prouvera qu'il n'est pas un nul, qu'il est fort, qu'il peux devenir le prochaine Parrain Agostino, reformer cette sombre famille et surtout protéger Raia. Mais pour celà, il fallait trouver un moyen de battre Fenzer. Le meilleur moyen.... oui, il savait quoi faire.

Ecoutez, pour le battre, il va falloir qu'on batte son CHAOS SKIN. En clair, tant qu'il est en Chaos skin, il n'est plus du tout rapide, c'est a ce moment là qu'on doit frapper.


Il réfléchit, observant son mentor. Il fallait qu'il oublie ses sentiments, qu'il le batte. C'est un REQUIEM, un ennemi... il faut le tuer.

On l'attaque le plus possible, jusqu'a ce qu'il mette son CHAOS SKIN, et à ce moment là, on attaque son dos. Le plus fort possible, il faut percer son armure noire et le transpercer, ce sera notre seule chance. Elle est dure, son armure, mais si on libère TOUTE notre puissance ça devrait le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Requiem
Personnages Non Jouables
avatar

Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 18/02/2010

MessageSujet: Re: Salle d'entrainement du QG Gioli   Jeu 8 Juil - 16:23

Fenzer venait de finir son attaque de Zone, qui fut finalement très bien amortie, mais il cherchait à éviter le contact avec le maitre du feu, car il n'osais pas le dire, mais le feu, il n'aimais pas cela. Ca lui rappelait des souvenir de sa VRAIE vie, et ca le mettait en colère, sans compter la peine. Mais voilà que Fenzer attaque avec une frappe Vertical, qu'il contra avec son épée mise en travers, avant de recevoir un coup de pied dans le menton, il vit Fenzer arriver ensuite pied joint, mais il se protéga avec sa lame, l'empêchant de le plaquer au sol, mais Carten était déjà derrière, il eu tout juste le temps, dans un sourire, d'esquiver sur le côté le trait de lumière qui partit faire un trou dans le mur.

Il pensait que c'était fini, mais des rondelles de feu arrivèrent sur lui, qu'il découpa lui aussi, les détruisant toutes avant qu'elles ne le touchent, et créant un nuage de fumée autour de lui.
Il laissa alors Carten parler, mais dès que ce dernier eut fini sa phrase....


" Ca devrait le faire "

Comme si j'allais vous laisser faire....

Il prit Carten, et lui attrapa la tête, avant d'écraser son visage par terre. Il avait l'air contrarié.

T'ES NAIF CARTEN! TROP NAIF!

Il le souleva et l'envoya contre le mur, duquel Carten retomba lourdement, le visage en sang. Il fonca alors sur Maciro, et s'arrêta a 5 cm, pour reculer en donnant un coup de lame, puis il sauta au plafond et pointa de son index droit Maciro.


BLACK HOLE.

Un Black Hole commencait à se former sous les pieds de Maciro, et il décida d'aller voir le troisième. Il Fonca sur KeiRyo, et lui donna un coup de pied dans le menton, puis, avec le trou qui était au plafond, il s'envola litteralement.


SUIVEZ MOI.

=> Rue Fausto

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maciro Ventigo
Disparu(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 97
Age : 32
Pouvoir spécial : -Résistance
-Maniement du feu.
Niveau de combat : 53
Date d'inscription : 07/05/2009

MessageSujet: Re: Salle d'entrainement du QG Gioli   Jeu 8 Juil - 18:35

Carten ayant exposé son plan, Maciro bougea immédiatement. Il commença par partir vers la gauche de Fenzer, alors que celui-ci filait vers Carten. Le jeune homme piqua alors un sprint vers le Requiem, avec l'intention de l'attaquer sur son flanc. Cependant, Fenzer, l'instant suivant, fonça vers Maciro, rapidement, très rapidement, et alors qu'ils n'étaient qu'à quelques centimètres, il s'arrêta brutalement et frappa de son épée tout en reculant. Maciro réussit à parer l'attaque avec sa hache, mais la force de l'attaque le fit reculer et le montagnard perdit brièvement l'équilibre. Lorsqu'il se remit tout à fait d'aplomb, il vit son adversaire en l'air, pointant son index droit vers Maciro.
Aussitôt, le jeune homme sentit un trou se former sous ses pieds, et l'emporter rapidement. Rapidement, il leva sa hache et frappa le sol à l'instant où il commençait à chuter, puis parvint à remonter
.

-SUIVEZ-MOI

Alors que Fenzer prononçait ces mots, il s'envolait vers la surface, à travers le trou réouvert un peu plus tôt. Maciro s'adressa rapidement aux deux autres :

-Passez devant, il me reste une chose à faire ici. Je vous rejoins vite.

Après avoir dit cela, Maciro partit en courant vers Terano, qui était toujours inconscient. Il vérifia son pouls, et fut soulagé de voir que son coeur fonctionnait normalement. Délicatement, il le souleva et alla déposer le corps derrière la porte d'entrée de la salle d'entrainement, et fit signe au husky de rejoindre le jeune parrain.
Une fois cela fait, Maciro repénétra dans la salle d'entrainement, verrouilla la porte et se plaça sous le trou du plafond. Observant les flammes résiduelles de l'explosion, il constata avec une légère surprise qu'elles n'avaient pas diminué... Il avait une idée en tête, mais pour cela, il lui restait une chose à faire, et une autre à espérer... D'abord, en utilisant son pouvoir, il parvint à déplacer les flammes afin qu'elles se placent près de lui, sous le trou. La deuxième chose qu'il lui fallait espérer à présent, était que son pouvoir d'absorption de flammes aurait la portée suffisante pour utiliser ces flammes-ci lorsqu'il en aurait besoin...
Sortant de ses denrières réflexions, le montagnard leva la tête, et d'une brève mais puissante impulsion de flammes, il décolla, filant vers la surface à la suite des autres.


=> Rue Fausto (il arrive en dernier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KeiRyo
Modo & Drago - Oeuf de dragon
avatar

Fiche : La lame du tokaido.
Masculin Nombre de messages : 1327
Age : 27
Localisation : oups, perdu!
Pouvoir spécial : matérialisé du feu ou de la glace, sa capacité lui permet d'utiliser l'eau à tout ses états.
Niveau de combat : 52
Date d'inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Salle d'entrainement du QG Gioli   Ven 9 Juil - 16:27

A la fin de la réunion stratégique, Fenzer fonça sans attendre sur Carten et lui fit manger le sol. Fenzer lança ensuite un trou noir qui n'affecta pas KeiRyo mais le troisième homme. Une fois que les deux autres eurent "finit" le membre du Requiem arriva vers KeiRyo qui se préparait à le recevoir avec une Ice Make Chain. Ce que l'asiatique avait oublié c'était la rapidité de son adversaire qui lui mit un coup dans le menton avec le pied. Bien que le coup fut amortie par la peau de glace, celle-ci partie en miettes en même temps que KeiRyo partit en arrière. Fenzer passa part le trou et demanda au trois autres de le suivre. Maciro préviens qu'il arriverait un peu en retard, l'asiatique avant de poursuivre le Requiem s'inquiéta de l'état de son rival.

"Allez Carten ça va aller?"

Un léger moment de silence et KeiRyo réfléchit à moyen de remotiver Carten. Une idée stupide lui vient et sans réfléchir il sortie :

"Tu viens ou je me le farcie tout seul? Car si tu es trop sentimental tu peux rester ici."

Tout le tact de KeiRyo était là, il ne savait pas si cela marcherait et que Carten ferait une sorte de retour à la vie super saiyan version agostino mais au moins il aurait tenté le coup. KeiRyo courut alors vers un mur sauta sur celui-ci puis rebondit en l'air en invoquant Ice Make Eagle. Un aigle royal de glace se forma sous ses pieds et le fit remonté par le trou à la suite de Fenzer. Et tout en sortant du trou il une sorte d'incantation sur les maillons de sa chaine de glace.

=> Rue Fausto (juste après Fenzer)

_________________

"Carten t'es le seul nom sur ma deathlist."

You can kill :
¤ Zell - Emilio
¤ Lucian - En attente
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carten Agostino
Mort(e)
avatar

Fiche : L'exhib
Masculin Nombre de messages : 735
Pouvoir spécial : Pouvoir de la lumière
Niveau de combat : 53
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: Salle d'entrainement du QG Gioli   Lun 12 Juil - 13:13

Carten venait de grave manger la poussière, mais il se releva aux mots de KeiRyo.

Tu crois .... que tu peux te le farcir tout seul. KEIRYO! T'ES LE PROCHAIN!


Il se leva en titubant, et ramassa ses épées, et suivit KeiRyo. Il regarda derrière, et lanca a Maciro un encouragement, non plutôt un ordre.

Terano a interêt à aller bien, j'ai aussi besoin de me le farcir bientôt.


Puis il se plaça sous le trou, visant le sol avec ses épées. La lumière se concentra sur les deux lames, et les lames se prolongèrent, portant Carten jusqu'a la rue Fausto dans laquelle ses deux ennemis était la haut. Enfin deux ennemis, un ennemi et un allié, pour l'instant, mais c'est un détail aux yeux de l'Agostino.

=> Rue Fausto

[ POST POURRI << ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Salle d'entrainement du QG Gioli   

Revenir en haut Aller en bas
 
Salle d'entrainement du QG Gioli
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La salle d'entraînement.
» Salle de sport [topic général]
» [3eme Etage] Salle d'entrainement
» promenade de nuit dans une salle d'entrainement . (libre)
» Salle d'entrainement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domingo :: Domingo, ville mafieuse :: Ruelles :: Rue Fausto :: Maison de Terano :: Base Gioli-
Sauter vers: