Domingo


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chapelle St-Alphonse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Slayer
Juge & Sapiento - Maîtres du Jour
avatar

Fiche : Le Duo-d'assassins !!!
Masculin Nombre de messages : 771
Pouvoir spécial : Samaell=>Résistance et Force exceptionnel.

Ivan=>Télékinésie, télépathie et le "Vide".
Niveau de combat : 46
Date d'inscription : 07/08/2009

MessageSujet: Chapelle St-Alphonse   Dim 28 Nov - 23:09

Au fond de l'impasse Alterio, on peut trouver la petite chapelle St-Alphonse devant laquelle se trouve la statue d'une grande femme en habits médiévale, voir antique, armée d'une longue épée son visage caché par une capuche. Sur la stèle se trouvant en-dessous on peut lire "Ma liberté se fit au fil de l'épée, dans la mort je jugerai votre combativité".
Cette chapelle, c'est la Chapelle St-Alphonse. Un bâtiment quasi-abandonné mais cependant en bonne état. Il s'agit d'un petit et très vieux bâtiment de l'église catholique au fond duquel se trouve l'autel sur lequel on peut trouver un sarcophage de marbre blanc et lisse. Il appartient, comme la presque totalité des bâtiments religieux de la ville, à la famille Sapiento bien que personne ne put jamais prouvé le moindre lien entre cette chapelle et la famille para-militaire célèbre pour sa violence.


=> Centre-ville, Entré de la Mairie.

Samaell et Ivan arrivèrent devant le petit bâtiment, longeant avec discrétion les murs et les ombres de l'impasse. Ils étaient passé devant le bar Dioniso et, au vue des dégâts, il se pouvait qu'un Requiem se trouve dans le coin. Avec précaution, il passèrent devant cette étrange statue qui était là bien avant l'implantation de la famille du carnage. Tulpen en parlait comme une partie des "Vestiges" et la plupart des membres voyait en elle un gardien de la chapelle. Elle ressemblait a plusieurs statues qui se trouvait dans des coins reculés de la ville appartenant toutes aux Sapientos. Les deux frères Stradelleci, bien que n'accordant aucune importance à ses pseudos croyances, firent tout de même en concert un hochement de tête respectueux en passant devant.
Arrivé dans le bâtiment abandonné, Samaell alla s'asseoir sur un fauteuil se trouvant sur l'autel devant un cercueil. L'endroit était en merveilleux état et ce n'était pas grâce a un miracle comme le croyait les badaud du coin, mais bien due a l'entretien de l'endroit par Sa famille. Ivan quant à lui, alla dans les quartiers qui étaient anciennement attribués au prêtre de la bâtisse et il en revint avec plusieurs bandelettes et produits.
Avec soin, il désinfecta les plaies de son grand-frère qui grognait par moment et les lui banda avant de fixer efficacement sa mâchoire afin qu'elle se guérisse. Ou tout du moins jusqu'à ce qu'ils rentrent dans leur repères où ils pourraient se faire soigner efficacement et rapidement.


_________________
"Ce qui ne nous tues pas nous rends plus forts !"

Je suis aussi Emilio, l'Agostino au service de Kaoni.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valeska Ruskov

avatar

Fiche : La faucheuse
Féminin Nombre de messages : 222
Age : 23
Pouvoir spécial : -Invocation d’éclairs
-Pouvoir de télékinésie
-Contrôle du sang
Niveau de combat : 42
Date d'inscription : 28/05/2010

MessageSujet: Re: Chapelle St-Alphonse   Lun 29 Nov - 20:31

[=>Accueil de la gendarmerie]

La jeune Aria s'était rapidement éclipsée, sans vraiment de raison valable, il ne fallut donc pas longtemps à Valeska pour vite déguerpir de là-bas. Elle n'avait aucune envie de se faire retrouver. Laissant l'autre, le jeune homme en plan. Aucune importance pour elle.
Valeska parcourut la ville, enfin si on pouvait encore nommer cela ainsi. Il s'agissait plus d'un champ de ruine, complètement ravagée par ce groupe de fous. Elle évitait ici et là les gens fuyant et les débris d'immeubles s'écroulant. Elle en avait plus que marre de vagabonder sans but, ni grande conviction. Elle s'enfonçait de plus en plus dans les ruelles. Se protégeant toujours grâce à la télékinésie. Elle n'avait strictement aucune idée du lieu où se pouvait se trouver sa sœur et en ne connaissant rien de ce lieu, il fallait avouer que ce n'était pas simple. Après pas mal de temps, la jeune femme tomba sur un lieu qui l'intrigua légèrement.
Valeska venait de tomber sur une chapelle qui était bizarrement encore intacte et qui semblait très bien entretenue. Étrange... Elle observa plus attentivement le bâtiment. A l'entrée, une state était visible. Elle représentait une femme tenant une épée. L'ancienne faucheuse s'en approcha, survolant l'inscription présente sur la stèle. Elle eut alors un sourire en coin et laissa quelques secondes passés avant de lâcher un léger ricanement. Oui, cela la fit rire, pourquoi ? Allons donc savoir... Dans tout les cas, elle détacha rapidement son attention pour la porter sur l'édifice. Cela lui rappeler des souvenirs de sa vie en Russie. Elle se décida donc à entrer.
Elle poussa les portes de la chapelle, découvrant un lieu très bien préserver. Sans vraiment faire attention si des personnes étaient présentes ou non, elle s'avança d'un pas certains mais pas trop rapide. Dévorant chaque détails du regard. Son visage restait cependant impassible même si elle ressentait de la nostalgie. Elle laissait ses doigts glisser le long du mur. Ce n'est que lorsqu'elle s'était déjà bien avancée qu'elle remarqua la présence de deux personnes: un jeune homme et un gamin. Elle s'arrêta à quelques mètres d'eux, les fixant sans aucune gêne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slayer
Juge & Sapiento - Maîtres du Jour
avatar

Fiche : Le Duo-d'assassins !!!
Masculin Nombre de messages : 771
Pouvoir spécial : Samaell=>Résistance et Force exceptionnel.

Ivan=>Télékinésie, télépathie et le "Vide".
Niveau de combat : 46
Date d'inscription : 07/08/2009

MessageSujet: Re: Chapelle St-Alphonse   Mer 1 Déc - 19:42

Samaell et Ivan discutait par télépathie des derniers événements dans ce lieu étrangement calme, épargné par la violence et le sang qui imprégnait le reste de la ville, voir de la région. Ils étaient tous les deux frappés d'une sorte de torpeur, de sérénité et de sécurité depuis qu'ils étaient dans ce silencieux bâtiment.
Mais cette sphère explosa tandis qu'une femme rentrait dans la chapelle, envahissant leur intimité sans aucun gène, ne faisant même pas attention a leur présence, explorant les lieux. Puis, apercevant enfin Samaell et Ivan elle daigna les regarder avant de les dévisager sans aucun gêne. L'aîné était assis dédaigneusement et quiconque l'aurait vu dans cette position aurait tout de suite pensé qu'il était un espèce de prince ou quelques choses comme ça. Ivan, quant à lui était installé sur une des accoudoirs a coté de son frère.
Samaell étant d'un caractère assez fière n'aimait pas qu'on l'ignore et surtout qu'on puisse lui manquer de respect. Il tenta de dire que quelque chose mais il ne poussa qu'un grognement en raison de sa mâchoire cassé et des bandages l'entourant.
Par télépathie, il demanda à Ivan de parler à sa place, c que le cadet fit de bonne grâce, traduisant mot pour mot les mots de son grand frère.

-La chapelle n'est pas ouverte pour l'instant, aucune messe n'est prévue, et le prêtre n'est pas là pour les confidences. Vous n'avez rien a faire ici, partez.

_________________
"Ce qui ne nous tues pas nous rends plus forts !"

Je suis aussi Emilio, l'Agostino au service de Kaoni.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valeska Ruskov

avatar

Fiche : La faucheuse
Féminin Nombre de messages : 222
Age : 23
Pouvoir spécial : -Invocation d’éclairs
-Pouvoir de télékinésie
-Contrôle du sang
Niveau de combat : 42
Date d'inscription : 28/05/2010

MessageSujet: Re: Chapelle St-Alphonse   Mer 1 Déc - 20:37

"-La chapelle n'est pas ouverte pour l'instant, aucune messe n'est prévue, et le prêtre n'est pas là pour les confidences. Vous n'avez rien a faire ici, partez."

Voilà ce que Valeska venait d'entendre de la bouche du gamin. Tandis que le plus vieux la fixait d'un regard fière et dédaigneux. Valeska ne le quitta pas du regard, pas même pour porter son attention au gamin qui lui parlait. Elle soutenait ses yeux dans ceux du jeune homme. Son visage restait impassible, on voyait bien qu'elle ne comptait pas bouger. Elle resta ainsi un petit moment avant d'enfin réagir. Ce fut d'abord le sourire en coin qui apparût. Puis, d'un pas sûr et lent, elle s'avança un peu plus vers eux, enfin, en réalité, elle se dirigeait derrière eux. Sa main glissa le long du siège des deux personnages, ne les quittant pas du regard. Son sourire demeurait sur ses lèvres. Elle resta silencieux encore quelques secondes avant de lui répondre.

"-La religion ne m'intéresse pas et je ne compte pas encore partir. Je préfère profiter de l'ambiance paisible du lieu."

Sa phrase avait été prononcée sur un ton très calme cependant, la jeune femme espérait une vive réponse de la part de son interlocuteur, enfin ses interlocuteurs. Elle comptait s'occuper un peu avec ces deux individus. Après tout, elle n'avait rien à faire de mieux, voir rien à faire du tout. Elle venait à peine de débarquer dans cette ville et c'était déjà le bordel. Et puis, tout le vacarmes dehors ne l'intéressait guère, aucun intérêt pour elle. Son seul et unique but pour le moment était de retrouver sa soeur et il fallait avouer que c'était très mal parti...
Elle était resté derrière les deux inconnus, les fixant toujours avec ce même regard qui lui était bien particulier. Cependant, elle se déplaça afin de s'installer contre un mur, toujours en étant dos à eux. Elle savait d'avance que son attitude titillerait le plus vieux des deux garçons. Valeska était peut être du genre indifférente mais elle observait toujours ce qui l'entourait. Sûrement une question d'habitude et d'apprentissage passé, qui sait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slayer
Juge & Sapiento - Maîtres du Jour
avatar

Fiche : Le Duo-d'assassins !!!
Masculin Nombre de messages : 771
Pouvoir spécial : Samaell=>Résistance et Force exceptionnel.

Ivan=>Télékinésie, télépathie et le "Vide".
Niveau de combat : 46
Date d'inscription : 07/08/2009

MessageSujet: Re: Chapelle St-Alphonse   Mer 1 Déc - 21:01

Le femme ne répondit tout d'abord pas. Puis un sourire se dessina sur ses lèvres tandis qu'elle s'avançait dans leur direction. Puis elle dit quelques mots puis passa derrière eux. Alors ce n'était pas la religion qui l'intéressait hein ?
Samaell voulu se retourner à son passage pour la regarder, mais ça serait faire exactement ce qu'elle souhaitait et ça, il se le refusa. C'était stupide, surtout pour un professionnel du meurtre, mais bon ça fierté l'empêchait de faire cet acte. Ils étaient ici chez eux et elle était l'intruse, il fallait qu'elle le comprenne.
Ivan se retourna pour regarder la femme mais pas son aîné. Voilà, le problème était réglé. Étant toujours relié par télépathie à Ivan, il avait presque l'impression de pouvoir voir a travers les yeux de son frère. Ainsi, il serait prévenu en cas d'attaque et il pouvait faire comme si de rien n'était.
Ivan se mit a parler, d'un ton qui paraissait presque grave. C'était sa voix mais on pouvait presque croire qu'il était possédé, il y avait une nuance qui mettrait quiconque mal-à-l'aise.

-Je crois que vous n'avez pas compris. Vous n'êtes pas la bienvenue. Vous n'êtes pas chez vous et vous n'avez rien à y faire, partez.

Tandis que son petit frère prononçait ses mots, la main de l'aîné des frères Stradelecci se leva au dessus du dossier, permettant ainsi à l'inconnue de voir le mouvement de main en direction de la sortie, semblable a celui qu'on fait pour chasser une mouche.
Puis pour montrer, qu'il avait droit à un tant soi peu de respect, il développa soudainement et d'un coup son aura, empli de force, de fierté et de commandement. On sentit comme un souffle de vent partir du fauteuil puis disparaître par la porte et les fenêtres aussi vite qu'il était arrivé.

_________________
"Ce qui ne nous tues pas nous rends plus forts !"

Je suis aussi Emilio, l'Agostino au service de Kaoni.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valeska Ruskov

avatar

Fiche : La faucheuse
Féminin Nombre de messages : 222
Age : 23
Pouvoir spécial : -Invocation d’éclairs
-Pouvoir de télékinésie
-Contrôle du sang
Niveau de combat : 42
Date d'inscription : 28/05/2010

MessageSujet: Re: Chapelle St-Alphonse   Dim 5 Déc - 22:01

Valeska n'était donc vraiment pas la bienvenue dans cette chapelle. Les dernières paroles du gamins le disaient bien. Mais elle s'en fichait royalement. Personne ne lui dictait sa conduite à part elle seule. Elle resta donc immobile, les yeux plantaient dans ceux du gamin, ne prêtant même pas attention au petit geste du plus grand, tout du moins pas immédiatement. Elle continuait de le fixait, sans un mot jusqu'au moment où elle se décida à les taquiner un peu plus. Elle fit alors mine de baller avant de regarder de nouveau en leur direction, un sourire mesquin au coin des lèvres. Et puis, elle avait toujours ce même regard, celui d'une femme sûre d'elle. Elle se décida enfin à leur adresser la parole.

"-Alalala, les gens d'ici ne sont pas très courtois." dit-elle, moqueuse. Puis, elle se redressa et s'avança vers le gamin et mis sa tête à la hauteur de son oreille. Elle lui mumura alors.

"-Pourrais-tu dire à ton grand-frère qu'il ne me fait aucunement peur."

Elle se redressa alors, faisant semblant de réfléchir un instant puis reprit.

"-Oh, et puis ! Me considérer comme un insecte insignifiant est une grande erreur, mes chers petits."

Son sourire s'estompa alors d'un seul coup. Un étrange silence s'était mis en place. Valeska se déplaça afin d'avoir de nouveau le jeune homme en face d'elle. Elle lui fit un sourire amusé puis reprit son air impassible. Elle leva sa main juste devant lui et claqua des doigts, lui donnant ainsi un léger coup d'électricité statique qui fit dresser ses cheveux. Elle ricana avant de s'exclamer, ironiquement.

"-Que c'est mignon !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slayer
Juge & Sapiento - Maîtres du Jour
avatar

Fiche : Le Duo-d'assassins !!!
Masculin Nombre de messages : 771
Pouvoir spécial : Samaell=>Résistance et Force exceptionnel.

Ivan=>Télékinésie, télépathie et le "Vide".
Niveau de combat : 46
Date d'inscription : 07/08/2009

MessageSujet: Re: Chapelle St-Alphonse   Ven 17 Déc - 21:19

Samaell ne réagit pas quand la jeune femme lui balança un léger choc électrique, il fallait dire qu'il n'avait pas sentit grand chose avec sa Résistance. Le poing serré sur lequel il posait sa tête se serra tandis que celle qui se reposait sur le dossier du siège écrasa le bois entre ses doigts dans un craquement sinistre, tel une brindille.
Le Maître du Jour, commençait à s'énerver. Tout ce qu'il voulait c'était un peu de respect de la part de cette jeune femme, et qu'elle quitte une propriété privé. Quel mal à ça ? Elle n'était pas Sapiento et n'avait donc rien a faire ici si elle ne voulait pas mourir. Mais vu sa réaction, elle était sur de ses capacités et n'en démordrait pas. Un peu d'humilité lui ferait le plus grand bien et lui permettrait de garder la tête froide dans des situations futures.
Il allait se lever pour apprendre à la jeune femme qui elle emmerdait quand un flingue apparut dans le champ de vision de l'aîné Stradelecci, pointé sur la tempe de Valeska, assez près pour être menaçant et ne pas rater son coup si son propriétaire, et assez éloigné pour empêcher la jeune femme de riposter en le saisissant. Une position de pro.
Ivan regardait fixement le jeune russe, d'un regard vide et indifférent dans lequel on pouvait légèrement voir … de la colère ? Il se mit a parler de sa voix normale, juvénile, froide et neutre, cependant, il semblait avoir réellement une certaine fureur dans ces mots sans sentiments.

-Mon frère, vous avez en effet raison sur le lien qui nous unit (tiens c'est vrai, comment elle a deviné ça elle, les deux frères se ressemblent pas XD) ressort d'un combat contre les terroristes qui mettent actuellement à feu et à sang la ville, et il n'en est pas ressortît indemne. Je vous prierais donc de n'avoir aucun comportement menaçant ou agressif a son égard, sinon je me verrais dans l'obligation de vous éliminer sans sommation.


Un ange passa avant que la main de l'aîné se leva et appuya sur l'arme de son petit frère afin que ce dernier abaisse son arme tout en grognant a cause de sa mâchoire avant de lui ébouriffer les cheveux.

-Arrêtes ch'a …

Le regard de Samaell se fixa après dans les yeux de Valeska, tandis que ses pupilles se changeait en fentes, tel le regard d'un serpent. Sa voix était sec et même son défaut d'articulation due a sa blessure et son bandage n'était aucunement drôle.

-Mademoichelle … vous commen'ch'ez a réellement nous énerver … je ne me répèterais pas. Vous êtes ch'ur une propriété privé alors je vous prierais de bien vouloir vous ch'en allez, et ch'i vous nous avez trouvé dé'ch'agréable, j e m'en excuse. D'après ce je ch'ais, si vous ne ch'avez pas à qui appartient ch'ette Chapelle c'h'est que vous êtes nouvelle i'ch'i, dans ch'ette ville. Donc ch'est que vous n'aviez rien a faire ici, rien a me tran'ch'mettre ou a me dire. Alors ch'ortez de ch'e bâtiment avant que je n'appelle la poli'ch'e.

Ivan avait en effet fouillé rapidement dans l'esprit de la jeune femme et il avait découvert que cette jeune femme redoutait la police pour une quelconque raison. Samaell, une fois cette information découverte s'en était servis.
L'aîné des frères Slayer claqua alors des doigts et son petit frère étendit une bulle de Vide autour de la jeune femme, la privant ainsi de tous pouvoirs et de toutes chances d'utiliser une quelconque capacité. Elle devait en ce moment même ressentir comme un manque.
Avant même qu'elle puisse réagir, sortir une arme ou faire quoi que ce soit, Samaell se leva avec vivacité, et sa main, tout aussi rapide, se dirigea en direction de la gorge de Valeska.
Il ne la toucha pas, ses doigts étaient resserrer autour du cou de la jeune femme, mais il ne la touchait pas, ils étaient 20 millimètre de sa peau, mais il n'y avait aucun contact entre les deux. L'autre main du jeune homme était placé le long de son corps, les débris d'un des accoudoirs du fauteuil, histoire de lui montrer que sa force n'était pas ordinaire et qu'il pouvait aisément lui déchirer son joli petit coup. Elle voulait jouer à qui avait des capacités ? Très bien, les frères Stradelecci allait participer.
Néanmoins, il ne resta pas longtemps comme ça et il alla se rassoir sur sa chaise à laquelle il manquait dorénavant une partie. Puis à sa demande, Ivan désactiva le Vide, permettant ainsi à cette personne d'avoir de nouveau accès a ses capacités. Car Sam était quelqu'un de fière et il savait donc reconnaître les personnes comme lui. Cette fille aussi avait une fierté de lion, aussi, en lui rendant ses pouvoirs, il n'entachait pas cette même fierté tout en faisant comprendre qu'il méritait lui aussi du respect et qu'il n'était pas un rigolo.
Tandis qu'il posait a nouveau sa tête sur son poing, un sourire étira le bandage qu'il avait devant la bouche et qui maintenait sa mâchoire. Il avait mis les choses au clair e s'en félicitait, mais en fait cette jeune femme l'amusait: elle était fière, orgueilleuse et n'en démordait pas. Elle était un peu comme lui et énerverait surement Belzebuth. A cette idée un petit rire s'échappa d'entre ses dents.

_________________
"Ce qui ne nous tues pas nous rends plus forts !"

Je suis aussi Emilio, l'Agostino au service de Kaoni.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valeska Ruskov

avatar

Fiche : La faucheuse
Féminin Nombre de messages : 222
Age : 23
Pouvoir spécial : -Invocation d’éclairs
-Pouvoir de télékinésie
-Contrôle du sang
Niveau de combat : 42
Date d'inscription : 28/05/2010

MessageSujet: Re: Chapelle St-Alphonse   Ven 17 Déc - 22:30

Valeska se contenta de garder son regard sur le plus grand, même lorsqu'il brisa le bois du fauteuil. Pauvre siège, il ne lui avait pourtant rien fait ! Mais trêve de bavardages. Quelque chose attira l'attention de la Valeska, et ce n'était pas quelque chose d'inconnu. Une arme était pointée en sa direction. Son regard se tourna alors vers celle-ci, sans pour autant que la jeune femme ne bouge de sa place. Elle n'avait aucunement peur face à une tel menace mais elle restait malgré tout légèrement sur ses gardes, prête à utiliser la télékinésie au besoin. Sérieusement, elle était étonnée par ce que venait de faire le gamin, même si son visage ne montrait en aucun cas son étonnement. Rien que pour ça elle aurait été capable de l'applaudir mais en fait non, elle ne le fera pas. Il risquerait de mal le prendre. Elle en avait déjà assez fait comme ça. Il fallait avouer qu'ils n'étaient pas très compliqués de les "taquiner" même si il s'agissait de pures inconnus. Soudain, le gamin se mit à parler.

"-Mon frère, vous avez en effet raison sur le lien qui nous unit ressort d'un combat contre les terroristes qui mettent actuellement à feu et à sang la ville, et il n'en est pas ressortît indemne. Je vous prierais donc de n'avoir aucun comportement menaçant ou agressif a son égard, sinon je me verrais dans l'obligation de vous éliminer sans sommation."

"-Oh mais je ne voulais en aucun paraître menaçante. Je n'aurais rien à y gagner. Et pour ce qui est de m'éliminer, désolée mais j'ai encore quelque chose à faire avant..."

Valeska eut alors une pensée vers sa sœur. Que pouvait-elle bien faire et où se trouvait-elle ? Elle n'en avait aucune idée, cela l'agaçait. C'est alors que le jeune homme se leva, faisant retrouver ses esprits à la jeune femme. Il s'approcha de son frère afin de le faire baisser son arme. Que lui arrivait-il ? Il se mettait à la défendre alors qu'il y a, à peine quelque minutes, il voulait la dégager. Étrange... Il ébouriffa les cheveux lui disant d'arrêter. Ces quelques geste firent surgir de vieux souvenirs dans la tête de Valeska. Elle se recula légèrement, les yeux dans le vagues. La russe avait l'esprit torturé, il fallait l'avouer. Mais quand on est élevée dans un laboratoire, difficile de ne pas l'avoir. Heureusement, elle avait appris à gérer se genre de situation et son regard se concentra de nouveau dans celui du grand frère. Quelque chose avait changé dans son regard, ses pupilles n'étaient plus les même, l'ancienne faucheuse l'avait remarquée. Puis, il s'adressa à elle malgré sa blessure à la mâchoire mais, à vrai dire, elle n'y fit même pas attention.

-Mademoichelle … vous commen'ch'ez a réellement nous énerver … je ne me répèterais pas. Vous êtes ch'ur une propriété privé alors je vous prierais de bien vouloir vous ch'en allez, et ch'i vous nous avez trouvé dé'ch'agréable, j e m'en excuse. D'après ce je ch'ais, si vous ne ch'avez pas à qui appartient ch'ette Chapelle c'h'est que vous êtes nouvelle i'ch'i, dans ch'ette ville. Donc ch'est que vous n'aviez rien a faire ici, rien a me tran'ch'mettre ou a me dire. Alors ch'ortez de ch'e bâtiment avant que je n'appelle la poli'ch'e.

La police ? Comment savez-t-il que Valeska n'avait pas très envie de les voir ? Puis, le plus grand claqua des doigts et une étrange sensation s'installa. Un manque, désagréable au possible. La russe se sentait vidé de ses pouvoirs. Que se passait-il donc ? Elle avait sûrement sous estimait les personne en face d'elle et c'était compréhensible. Généralement, en étant nouvelle dans la ville, on évite de se frotter à n'importe qui mais cela ne devait être une évidence chez la jeune femme. Pour ne pas montrer son désarroi, Valeska répondit alors aux paroles du plus grand. Mais la situation n'en restait pas moins déstabilisante.

"-La police ? Vous plaisantez, j'espère. Sachant que je me trouve dans une ville essentiellement dirigée par la mafia, cela ne m'étonnerait pas que cette bâtisse soit un repère parmi beaucoup d'autres dans la ville. De plus, au vu du bordel au sein de la ville, je doute qu'elle fasse le déplacement juste pour ça, d'autres chats à fouetter..."

Puis, le jeune homme s'approcha rapidement de la jeune femme, la coupant dans son discours, bien qu'elle n'avait rien à y ajouter. Il avait sa main positionné comme pour étrangler la jeune russe, malgré le fait qu'il ne la touchait pas. Valeska se contenta de garder son air impassible, plongeant son sombre regard dans celui de l'inconnu. Il avait gagné, il remontait dans son estime. Elle allait le considérer avec un peu plus de sérieux. Un petit sourire afficha sur ses lèvres lorsqu'il alla se rasseoir. les deux frères comptaient enfin participer à ce petit jeu. Cela l'amusé fortement. Puis, le manque de Valeska disparut, elle avait retrouver ses pouvoirs. En y faisant un peu plus attention, le jeune homme lui ressemblait un peu au niveau du caractère. Son sourire s'élargit un peu plus à cette pensée, et elle semblait ne pas être la seule à sourire. Un léger rire se fit entendre. Valeska le regardait toujours, puis, d'une voix beaucoup plus amicale qu'auparavant, elle dit.

"-Maintenant que nous somme "d'accord". Puis-je vous poser une question ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slayer
Juge & Sapiento - Maîtres du Jour
avatar

Fiche : Le Duo-d'assassins !!!
Masculin Nombre de messages : 771
Pouvoir spécial : Samaell=>Résistance et Force exceptionnel.

Ivan=>Télékinésie, télépathie et le "Vide".
Niveau de combat : 46
Date d'inscription : 07/08/2009

MessageSujet: Re: Chapelle St-Alphonse   Jeu 30 Déc - 21:01

La jeune femme sourit elle aussi. Bien elle avais compris qu'il méritait son estime et qu'il fallait le respecter un minimum. Puis cette dernière demanda si elle pouvait poser une question. Sans répondre, a cause de la douleur, Samaell grogna en montrant son petit-frère du doigt, petit-frère qui c'était d'ailleurs déjà levé pour aller chercher un livre a l'endroit où se trouve normalement les quartiers du prêtre. Il en revint avec un livre d'héroic-fantasy qu'il ouvrit et qu'il se mit à lire après être monté sur un tabouret.
Il s'isolait car la suite de la conversation ne l'intéressait pas, que tous danger étaient écartés et pour laisser son frère parler "boulot". Et en effet, la voix qui s'échappa des lèvres d'Ivan avait à nouveau un ton sec et grave, mais bien moins agressif que tout à l'heure.

-Oui, je vous en prie, je m'efforcerais d'y répondre si possible ...


Puis Samaell eut un grand sourire tandis que la voix d'Ivan devint plus "guillerette":

-Ah et par rapport à ce que vous disiez sur les flics tout a l'heure, il est vrai que cet endroit pourrait être ce qu'on appelle communément un repère, mais ... nous avons les moyen de nous protéger et de faire faire aux poulets ce que nous voulons !

Et tandis que que la phrase était prononcé, l'aîné des deux frères se baissa afin de saisir sous son siège une mallette noir qu'il envoya, sans trop forcer sinon ça pourrait être dangereux avec sa force XD, à Valeska.

-Cette mallette contient suffisamment pour soudoyer n'importe quel flic ! ... sauf Sheldrake mais il doit être trop occupé pour venir en personne ... et je n'aurais surement pas réussi a l'affronter et à gagner dans cette état.


[petit post à chier, mais j'avais vraiment pas l'inspi avec ton "puis je vous posez une question" XD]

_________________
"Ce qui ne nous tues pas nous rends plus forts !"

Je suis aussi Emilio, l'Agostino au service de Kaoni.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valeska Ruskov

avatar

Fiche : La faucheuse
Féminin Nombre de messages : 222
Age : 23
Pouvoir spécial : -Invocation d’éclairs
-Pouvoir de télékinésie
-Contrôle du sang
Niveau de combat : 42
Date d'inscription : 28/05/2010

MessageSujet: Re: Chapelle St-Alphonse   Dim 16 Jan - 17:54

Valeska gardait son air habituel, son regard toujours portait sur le plus grand des deux. Pas que le gamin ne l'intéressait pas, mais le sujet dont elle voulait discuter semblait être plus approprié pour le grand frère que le petit. Bien que le fait que la gamin parle pour son frère rendait la scène un peu étrange mais rien qui puisse étonner réellement la jeune russe. Avant de poser sa question, elle laissa le jeune inconnu répondre à sa remarque sur les flics. Il lui sortit une mallette puis lui lança. Elle la rattrapa sans mal, réceptionnant à l'aide de son pouvoir pour éviter que cela soit trop brusque. Puis, elle jeta un œil à son contenue. Un léger sourire apparût sur ses lèvres. Puis, elle répondit, amusée.

"-Et bien, vous avez là de quoi soudoyer n'importe qui, effectivement."

Puis, elle s'approcha de lui afin d'y déposer la mallette qui, comparé à d'autre personne, ne l'intéressait pas du tout. Ce que Valeska recherchait, c'était de l'occupation. Un travail, un poste pour l'occuper dans ses journées. Que cela soit dans la mafia ou autre, elle s'en foutait royalement. Son but principal était de ne pas être retrouvée par le laboratoire et en même temps de pouvoir utiliser ses capacités sans pour autant sombrer du mauvais côté. Elle retourna en face de son interlocuteur, d'un pas lent. Puis, se tournant de nouveau vers lui, elle reprit.

"-Pour en revenir à ma question. Pour tout vous dire, je m'ennuie terriblement dans cette ville, et je suis donc à la recherche d'occupations. Je ne parle pas là, de loisir, si vous voyez ce que je veux dire. J'espérais que vous auriez pu m'aider."

Un sourire narquois se dessina de nouveau sur son visage. Elle restait immobile devant lui, ses yeux plongeaient dans les siens.

(post pourri aussi mais c'dur d'engager le truc XD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slayer
Juge & Sapiento - Maîtres du Jour
avatar

Fiche : Le Duo-d'assassins !!!
Masculin Nombre de messages : 771
Pouvoir spécial : Samaell=>Résistance et Force exceptionnel.

Ivan=>Télékinésie, télépathie et le "Vide".
Niveau de combat : 46
Date d'inscription : 07/08/2009

MessageSujet: Re: Chapelle St-Alphonse   Sam 12 Fév - 21:38

Samaell écouta attentivement ce que lui dit la jeune femme. Ainsi, elle recherchait une « activité » hein ? Si c'était pas une demande d'embauche ça ! Il l'étudia tout en rangeant a nouveau la mallette sous la chaise.
Ivan, assis a coté de son frère, ferma son livre et se mit a regarder fixement Valeska. En effet, bien que Samaell soit considéré comme le Maître de Jour, il faisait très attention au remarque de son petit frère qui remarquait souvent ce que lui avait oublié.
Elle ne lui plaisait pas. À Ivan. En fait son attitude lors de son entrée et le fait qu'elle est utilisée son pouvoir comme ça sur grand frère, l'avait profondément énervé, pour le peu qu'il soit possible. Cependant, Samaell, en lui frottant les cheveux, lui fit remarquer par pensée que ça passera.
L'aîné tourna alors a nouveaux son regard vers la jeune femme et Ivan parla pour lui:

-Si vous êtes intéressé par une quelconque « activité » nous pouvons vous engager si vous le souhaitez … nous possédons une petite « entreprise » qui ne demande qu'a engager des personnes motivés suite a une réduction d'effectif inopinée.

Bien sur, ce n'était pas vraiment ça. Il n'avait pas précisé que son entreprise était une organisation mafieuse du nom de Sapiento et que cette même famille était l'une des plus puissante de la ville et celle qui possédait la plus grande puissance militaire du pays.

-Cependant, si vous souhaitez rentrez, des tests seront effectués, vous en êtes bien consciente ?
Et vous ne pouvez rentrez qu'a une seule condition …

Le regard de Samaell, qui était a l'instant d'avant rieur, se fit dure et sombre, ses pupilles changeant a nouveau de forme.

-Il faudra que vous soyez de mon coté mon alliée, car mon « associé » qui dirige avec moi la société, n'est pour moi pas digne de confiance et pour être franc, il me terrifie.

Cela avait été dit avec une grande franchise et son regard était plus que sérieux. Il testait la confiance qu'il pouvait donner à la jeune femme.

_________________
"Ce qui ne nous tues pas nous rends plus forts !"

Je suis aussi Emilio, l'Agostino au service de Kaoni.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valeska Ruskov

avatar

Fiche : La faucheuse
Féminin Nombre de messages : 222
Age : 23
Pouvoir spécial : -Invocation d’éclairs
-Pouvoir de télékinésie
-Contrôle du sang
Niveau de combat : 42
Date d'inscription : 28/05/2010

MessageSujet: Re: Chapelle St-Alphonse   Jeu 24 Fév - 16:23

Valeska n'avait pas bouger d'un pouce. Son corps était immobile et fixe comme l'était une statue de pierre. Quant à son expression faciale, elle était de marbre comme à l'accoutumé, bien qu'il n'en soit pas toujours ainsi. Malgré son air impassible, la jeune russe changeait d'expressions bien que ça ne soit peu visible, il suffit de savoir la cerner. Son interlocuteur devait être habitué à ce genre d'attitude puisque son petit frère semblait peu expressif lui aussi. Peut-être, en apprendrait-elle d'avantage sur eux plus tard. Pour le moment, elle était entrée dans le vif du sujet: trouver une occupation, un job. Et pour le moment, la personne en fasse d'elle lui semblait favorable, enfin d'une certaine façon. En effet, à quelques mètres, le petit frère paraissait déjà plus hostile à la jeune femme. Pourquoi ? Elle n'en avait strictement aucune idée, bien qu'une hypothèse lui trottait en tête. Elle se contenta donc de lui lancer un regard, avec un air un peu plus "rassurant" et doux que son air normal. Puis son attention revint au plus grand car il ne fallait pas l'oublier, il restait celui avec qui elle communiquait.
Valeska ne répondit pas à la première prise de parole de l'ainé, préférant rester attentive. mais ce qui suivit la fit réagir. Ce n'était pas les dire de l'inconnu mais plutôt le mot "test" qui à son avis n'avait pas tout à fait le même sens dans les souvenirs de la jeune femme. Lâchant un léger soupire, elle rétorqua d'un ton naturel, un peu plaisantin.


"-Des tests ? Et bien, à vrai dire, je ne suis plus à un test près vous savez..."

Les souvenirs de son enfance au laboratoire refaisaient surface, défilant à toute allure. Si elle n'y était pas habituée, cela aurait pu lui donner une horrible migraine mais ce n'était absolument pas le cas. Et puis ce n'était sûrement pas le moment. Elle se devait de garder un visage neutre. Valeska restait tout ouïe, attendant cette fameuse condition. Elle remarqua également que le regard de son interlocuteur changea. Il était plus que sérieux et elle le comprenait.

"-Il faudra que vous soyez de mon coté mon alliée, car mon « associé » qui dirige avec moi la société, n'est pour moi pas digne de confiance et pour être franc, il me terrifie."
"-J'apprécie votre franchise. Sachez que je suis devenue votre alliée dès l'instant où je suis devenue sérieuse. J'espère, cependant, que vous me ferez plus confiance que votre "associé""

Elle le fixait, toujours droit dans les yeux. Son regard prouvait qu'elle ne plaisantait pas. Elle était plus que déterminée et ne comptait sûrement pas abandonner. Puis elle reprit la parole.

"-Je viens d'y penser mais je ne connais toujours pas votre identité. Ne serait-il pas judicieux de procéder à des "présentations" ?"

Termina-t-elle d'un ton un peu plus relâchée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slayer
Juge & Sapiento - Maîtres du Jour
avatar

Fiche : Le Duo-d'assassins !!!
Masculin Nombre de messages : 771
Pouvoir spécial : Samaell=>Résistance et Force exceptionnel.

Ivan=>Télékinésie, télépathie et le "Vide".
Niveau de combat : 46
Date d'inscription : 07/08/2009

MessageSujet: Re: Chapelle St-Alphonse   Mer 23 Mar - 20:44

Samaell se leva en souriant tout en tendant sa main et en serrant celle de Valeska. Ivan se présenta pour lui.

-Oui, en effet, excusez moi. Je me nomme Samaell Stradelecci et voici mon petit frère Ivan.

Termina t-il en plaçant sa main sur le crâne du petit garçon aux cheveux noirs.

-Mais à Domingo, nous sommes plus connus sous le nom de Slayer.

Puis il se rassi dans son fauteuil, toujours en souriant, invitant Valeska à faire de même avec une chaise que Ivan avait ramené par télékinésie. Le jeune homme appuya sa tête contre son poing et continua de parler a la tueuse via Ivan.

-Je ne vous connais pas bien Valeska, mais je vais vous faire confiance, je sens que je peux le faire, et vous pouvez vous aussi faire confiance à notre famille, nous ne vous livrerons pas au laboratoire … de toute façon l'avenir me dira bien si j'ai bien fait …


Puis l'aîné Stradelecci se leva et s'étira, faisant ainsi craquer tout son corps, avant de gémir de douleur à cause de ses blessures.

-Venez, je vais vous présentez votre nouveaux chez vous, et votre nouvelle famille.

Mais soudainement l'oreillette du Duo se mit à grésiller, livrant une information qui intéressait particulièrement Samaell:

-Mais avant, nous allons faire un petit détour.

Dans une certaine rue, se trouvait un certain homme.

[Bon post de merde, désolé, Valeska, emmène mon perso rejoindre Terano a la fin de ton post s'il te plait, comme ça j'aurais pas besoin de poster pour un bête déplacement. Merci]

_________________
"Ce qui ne nous tues pas nous rends plus forts !"

Je suis aussi Emilio, l'Agostino au service de Kaoni.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valeska Ruskov

avatar

Fiche : La faucheuse
Féminin Nombre de messages : 222
Age : 23
Pouvoir spécial : -Invocation d’éclairs
-Pouvoir de télékinésie
-Contrôle du sang
Niveau de combat : 42
Date d'inscription : 28/05/2010

MessageSujet: Re: Chapelle St-Alphonse   Mar 29 Mar - 15:41

Quelques secondes après sa demande, Valeska eut le droit à un sourire et une poignée de mains. Son nouveau patron lui souriait tout en répondant. Ainsi il se nommait Samaell et son cadet s'appelait Ivan. C'était noté et bien mieux pour la communication de connaître l'identité de la personne en face de soi, bien que cela ne fasse pas tout. Elle remarqua également que le gamin devait avoir le même pouvoir qu'elle ou quelque chose qui s'y apparente puisqu'il lui ramena une chaise sans aucun effort physique. Plutôt intéressant et ce n'était pas la seule chose à l'être. Samaell reprit la parole dès que la jeune russe fût assise. Il connaissait apparemment déjà le prénom de cette dernière mais aussi qu'elle ne souhaitait guère être retrouvée par le laboratoire d'où elle s'était échappée. Un sourire ravie se dessina sur ses lèvres. Puisqu'il savait déjà cela, elle allait pouvoir se présenter de son nom le plus connu. Elle prit donc la paroles, d'un ton léger.

"-Et bien, vous savez déjà des choses sur moi, à ce que je vois. Mais pour plus de formalité, je vais tout de même me présenter."

Elle se redressa alors, croisant les jambes et d'un ton un peu plus sérieux reprit.

"-Valeska Ruskov pour vous servir. Plus connu sous le nom de La Faucheuse mais je préfèrerais qu'on oublie ce dernier.

Son sourire s'effaça en même temps que la fin de sa phrase. Ses années en tant que faucheuse, elle préférait ne pas s'attarder dessus bien que ce fût cela qu'il la façonna en tant que machine à tuer. Son passé de tueuse était ce qui avait fait d'elle, ce qu'elle était maintenant. Mais ce n'était plus vraiment le moment d'y songer et puis, il était déjà trop tard...
Son vis-à-vis s'était levé, semblant souffrir de certaines blessures vu la tête qui tira lorsqu'il s'étira. Il souhaitait emmener Valeska quelque part lorsqu'il se stoppa, écoutant quelque chose qui devait provenir dans son oreillette. Apparemment il devait y avoir un changement de plan. Ils devaient être attendus autre part. La jeune femme suivit les deux frères, récupérant à la sortie son petit joujou. Elle en aurait peut-être besoin, sait-on jamais. Tous trois s'engouffrèrent dans les rues de la ville, se dirigeant vers un endroit précis.


[=>Boulevard Auguste (avec Slayer)]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chapelle St-Alphonse   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chapelle St-Alphonse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la chapelle St Jean
» Michaelle Jean rend hommage à M. Alphonse Desjardins
» Obtenir une chapelle nobiliaire
» Cérémonie de consécration de la Chapelle
» Bug a la chapelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domingo :: Domingo, ville mafieuse :: Ruelles :: Impasse Alterio-
Sauter vers: