Domingo


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sous Sol : Chaudière et Conduite d'eau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Carten Agostino
Mort(e)
avatar

Fiche : L'exhib
Masculin Nombre de messages : 735
Pouvoir spécial : Pouvoir de la lumière
Niveau de combat : 53
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Sous Sol : Chaudière et Conduite d'eau   Jeu 20 Jan - 20:43

=> Salle informatique secrète

Carten arriva en courant dans ce qui ressemblait à un sous sol miteux, pleins de tuyaux... Il était tombé sur la chaufferie, maintenant inutile... sauf qu'il compris très vite que rien n'avait été " coupé " mais juste éteins. Inspectant les lieux, ils se rendit compte que beaucoups de choses c'était passées ici, surtout des choses pas très très jolies. On a vu quelques taches de sangs, pas grandes hein, mais quand même présente, et sèchée. Il y a aussi quelques cadavres de bouteilles par ci par là, il y a même une capote usée, mais très ancienne, que Carten vit malencontreusement. Il tomba d'abords sur la chaudière, qui était éteinte... et qu'il s'empressa de ralumer, provoquant des bruits de toutes part, signe d'activité. De même, il reconnu plus loin une vanne d'arrivée de gaz, tout ca pour le chauffage! Et hop, ouverte la vanne! Et de même, un autre bruit s'ajouta. Et enfin, il tomba sur ce qu'il y a de mieux... Le disjoncteur. Il l'enclencha, et toutes les lumières s'allumèrent. Carten se retourna, pour admirer la pièce insalubre, aux murs beige-sale, le tout sur font de pierre brut, comme le sol d'ailleurs.

Il était là, tout au fond, un être transparent, translucide, et totalement inerte : le fantome.

Je sors d'une opération tu sais?

Comme si ca l'interressait....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Network

avatar

Masculin Nombre de messages : 102
Localisation : what, tu cherches vraiment? DEMERDE TOI.
Pouvoir spécial : my brain IS internet.
Date d'inscription : 01/01/2011

MessageSujet: Re: Sous Sol : Chaudière et Conduite d'eau   Sam 22 Jan - 0:13

=> Salle informatique plus si secrète que ça

En suivant Carten, Network le vit ouvrir la vanne de la chaudière, remettre le disjoncteur en état de marche. Chose qui était plutôt utile, et il avais fallu qu'ils suive un fantôme pour trouver cette pièce...Enfin, Network pénétra dans la pièce, et arriva derrière Carten, qui observait l'ectoplasme prostré au fond de la pièce.

-Carten, petit crétin, on t'a jamais appris qu'on passait a travers un spectre? Tu vas avoir du mal a lui botter le cul comme ça.

Il passa devant et s'avança un peu vers le fantôme du Lycée, très lentement, tout en lui parlant clairement.

-Écoute mon gars, on y est pour rien si t'es mort...Et t'a l'air capable de communiquer, donc si tu nous disais plutôt ce qu'on peut faire pour toi au lieu d'essayer de nous raser le crane ou nous tailler en pièces...

Cela fit réagir le fantôme, mais pas de la meilleure façon qui soit, a savoir que l'ectoplasme se décida a attaquer Andropov. Une lame de vent lui passa a coté, déchirant un peu son gilet neuf, mais surtout lui laissant une petite entaille sur la joue, d'où un minuscule filet de sang s'échappa.

-hum. J'le reconnait...c'était pas la meilleure des idées.

Surtout que le mort n'avais pas du tout l'air de se calmer, armé de ses ciseaux fantomatiques, il s'avançait déjà lentement vers les deux Agostinos, flottant a quelques centimètres du sol.

_________________
-Dear God, what is it like in your funny little brain, Invité? It must be so BORING!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aria
La créatrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 117
Pouvoir spécial : Le pouvoir de la création
Niveau de combat : 27
Date d'inscription : 18/06/2010

MessageSujet: Re: Sous Sol : Chaudière et Conduite d'eau   Dim 23 Jan - 0:33

Arrow Salle informatique secrète


Aria courait à en perdre haleine. Elle ressentait les effets secondaires de l'utilisation intensive de son pouvoir. Mais malgré la fatigue, elle fit son possible pour continuer sa course. Elle parvint finalement à rejoindre Carten et Network. Le fantôme s'approchait d'eux, les ciseaux levés.

"...!"

Il fit un mouvement rapide, donnant naissance à une lame de vent, comme dans l'autre salle. Le sang d'Aria ne fit qu'un tour.

"CARTEN!"

Elle s'élança vers son amour, envoya valser Network qui trainait au milieu du chemin (chose tout simplement impossible normalement, dans d'autres criconstances, c'est elle qui aurait volé) et se jeta sur Carten, lui évitant un tranchage en règle. Ils se retrouvèrent au sol.

"Erf! Tout va bien Car...?"

Elle ne finit pas sa phrase. Devant ses yeux, une pluie dorée s'abattait lentement. Sa longue chevelure avait été tranchée nette. Mais ce n'est pas ça qui fit presque s'arrêter le coeur de la jeune fille. En baissant les yeux, elle vit son pendentif au sol...ou plutôt ce qu'il en restait.
Il était détruit. Son seul lien avec son passé venait d'être anéanti.

"..."

Elle se mit à pleurer, silencieusement. Elle ne bougeait plus, le regard figé vers les restes de son passé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Windy
Modo & Agostino


Fiche : Hé ! T'es pas censé savoir ça !
Féminin Nombre de messages : 569
Age : 23
Pouvoir spécial : maitrise du Vent
Niveau de combat : 40
Date d'inscription : 15/01/2009

MessageSujet: Re: Sous Sol : Chaudière et Conduite d'eau   Dim 30 Jan - 16:01

Arrow teh salle informatique sicraite

Windy débarqua à grands pas. Pas spécialement pressée d'aider Carten, sans aucune hâte de lui expliquer la vie. Juste qu'elle n'aimait pas trop rester à l'intérieur d'un sous sol totalement fermé et sans aucun accès à l'air libre. En fait elle n'aimait pas ça du tout, alors plus tôt elle serait sortie mieux ça serait. Bref, elle arriva ici même et c'était déjà le bordel. Elle ne comprenait pas trop comment on passait d'ici à là mais bref.
C'était fait.
La jeune fille traversa la pièce à grands pas, se disant que Carten saurait mieux gérer la situation de désespoir incompris dans laquelle se trouvait Aria. Elle bouscula sans ménagement Network et se planta devant le fantôme, l'air agacée. Elle misait tout sur le fait qu'il ne l'attaquait pas.

"Mec, tu sais quoi, si tu voulais bien causer deux secondes, ça m'arrangerait vachement, tu vois pas l'problème ? Ça t'fait plaisir de faire pleurer une fille ? J'suis sure que non, et j'suis sure que ça serait mieux pour tout le monde si on se foutait pas sur la gueule. Si t'as un problème avec eux, alors t'as un problème avec moi."

Le fantôme restait immobile. C'était déjà une amélioration, du fait qu'il n'était plus en train de tenter de découper en rondelles les p'tits potes là autour. La jeune fille ajouta d'ailleurs :

"Donc tu serais gentil au moins de t'expliquer, j'ai absolument pas envie d'te déglinguer."

Elle le regardait dans les yeux. Dans ses yeux qu'on pouvait qualifier d'inexpressifs d'ailleurs. C'était quasiment déprimant de voir ce type comme ça.


[à vous de voir comment il réagit, juste que depuis le début il a jamais attaqué Windy alors on sait jamais peut être qu'y a une solution XD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kamyzole.canalblog.com
Carten Agostino
Mort(e)
avatar

Fiche : L'exhib
Masculin Nombre de messages : 735
Pouvoir spécial : Pouvoir de la lumière
Niveau de combat : 53
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: Sous Sol : Chaudière et Conduite d'eau   Ven 4 Fév - 20:45

Carten était face à face avec le fantome, avec cet être ectoplasmique, quand son nouveau collègue arriva. Un serment? Et puis quoi encore, Carten en avait strictement rien à battre, et faut croire que c'était pire pour le fantome. Une réaction violente de ce dernier fît réagir Carten qui recula vivement. Network avait maintenant un filet de sang sur la joue, des vêtements a recoudre et surtout, un air concis sur le visage. Ce genre d'air qui vous fait envi de dire " bah bravo... ".

Le boss allait faire un pas, un geste, mais les deux filles qui étaient avec lui il n'y a pas cinq minutes - et on se demande encore ce qu'elles font en sa compagnie - arrivèrent presque en même temps, Aria en première. En réaction, le fantôme, comme pour les éloigner et les faires fuir, relança son geste dangereux et meurtrier, faisait resonner dans la sombre cave un bruit strident de corde qu'on pince.

Il ne réagit pas, notre blond, c'est plutôt elle, la blonde, qui réagit à sa place, dans un geste de panique. très vite, dans un tourbillon dorés, les deux corps valsèrent, et tombèrent par terre. Carten se heurta au sol, et ne pus que constater une pluie d'or qui n'était pas dût à son choc. Une pluie de cheveux tombait sur son visage, alors que les deux compèrent était par terre, enchevetrés. CArten avait, inconsciemment, attrapé Aria avec ses bras. Et dans une etreinte, l'avait empêcher d'heurter le sol trop violemment. Mais malheuresement, elle n'était en aucun cas protégée. Elle voulu parler, mais - peut-être à cause du choc, sait-on jamais - Carten n'entendais rien. Il ne pût que constater un TOC retentissant et lourd de sens.

De ses yeux fixes sur un pendentif maintenant un sol, de ces yeux verts et humides, tombèrent quelques gouttes...Aria fondit en larme, et c'est à ce moment que Windy entra dans la pièce. Sans un mot, elle se pointa avec une certaine présence imposante - malgré sa taille, le plus petite de la bande, fantôme compris - devant le spectre vengeur. Elle lui parla, et Carten, pendant ce temps là, essayait tant bien que mal de relever la pauvre Aria larmoyante. Au fur et à mesure qu'ils se levaient, Carten resserrait son étreinte autours de la jeune femme. Il avait peur, il se sentait coupable, et craignait qu'en elle, quelque chose se soit brisée.


....

Le fantôme était maintenant silencieux, comme tout le reste.


... je.... voulais devenir.... coiffeur.

Le silence était brisé par des mots froids et résonnant. On aurait dit un rêve... mais bien réel.

... j'avais du succès..... pour .... mes coiffures.... ils m'ont...... détruit mon rêve.....


Et alors?

Retorqua Carten. Il regardait avec une ardeur dans ses yeux, le corps transparent du jeune homme.

Ca te donne le droit de gacher les rêves des autres? De gacher la vie des autres? Si tu veux te venger, alors viens...

Il lachà Aria, espérant qu'elle tienne debout toute seule, et avança devant Windy et Network. Il tendit alors ses bras, on aurait cru qu'il voulais les protéger, mais en fait, il faisait la cible.

Vas-y... Déverse ta colère... mais sâche que ca ne changera rien. Ce qui est fait est fait. Alors tu as le choix... Tu reste a te morfondre sur le passé... ou...

Et on pouvais voir la motivation là derrière. Tout ce qui s'était passé depuis se bousculait dans sa tête.... LEs Agostinos, son arrivée à Domingo.... tout...

TU AVANCE VERS LE LENDEMAIN!


Le fantome fit un geste presque impersciptible de la main, qu'il oublia très vite... Son visage affichait maitenant un air triste, un air coupable... Il se tourna, et disparût dans le mur, dans un "pouf" presque comique. Carten baissa les bras, et regarda le mur, maintenant vide...

Tu as fait le bon choix...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Network

avatar

Masculin Nombre de messages : 102
Localisation : what, tu cherches vraiment? DEMERDE TOI.
Pouvoir spécial : my brain IS internet.
Date d'inscription : 01/01/2011

MessageSujet: Re: Sous Sol : Chaudière et Conduite d'eau   Mar 15 Fév - 1:11

Network, après s'être fait attaquer par l'ectoplasme, avait décidé de se tenir a l'écart de celui-ci, évitons d'abimer plus que de raison nos vêtements, ou même notre propre personne, n'est-ce pas?
Et avant qu'il ai vraiment pu s'écarter de lui même, Windy le bouscula, ce qui manqua de l'envoyer valser contre le sol, mais il se rattrapa a temps, et s'écarta carrément, histoire d'éviter ce genre de désagréments.
De son coin de la pièce, il voyait tout ce qu'il s'y passait, et pouvais intervenir rapidement si besoin était.
Il vit notamment Carten se lancer encore une fois dans un acte pseudo-héroique de boss, laissant Aria seule, titubante. Network attrapa la jeune fille par le bras et la ramena avec lui dans le fond de la pièce, où elle pourrais prendre appui sur le mur, au moins. Il ne savait pas ce qui lui arrivais, et ne cherchais pas non plus a le savoir (il aurais surement pu trouver, mais ça n'attisais pas spécialement sa curiosité.)

mais une phrase de Carten le ramena un peu dans l'action de la pièce.

-TU AVANCE VERS LE LENDEMAIN!....Tu as fait le bon choix...

Non, définitivement, ce gamin était plus que crétin, ou alors il devais être atteint d'une forme très juvénile d'Alzheimer...

-ngh CARTEN, ANDOUILLE. C'EST UN FANTÔME, IL EST MORT, COMMENT TU VEUX QU'IL AVANCE VERS LE LENDEMAIN. non mais serieusement, tu me désespère. réfléchis trois secondes avant de sortir une connerie pareille.

non franchement...
Il avais a peine terminé sa tirade qu'un grondement sourd se fit entendre au dessus d'eux. Par pur reflexe Network se mit a galoper dans les escaliers pour trouver l'origine de ce lourd son, et tomba nez a nez.....

[Arrow les couloirs]
[post de mierda, désolée, l'inspi, c'est pas trop ça ces derniers temps XD]

_________________
-Dear God, what is it like in your funny little brain, Invité? It must be so BORING!!


Dernière édition par Network le Mer 12 Déc - 4:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aria
La créatrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 117
Pouvoir spécial : Le pouvoir de la création
Niveau de combat : 27
Date d'inscription : 18/06/2010

MessageSujet: Re: Sous Sol : Chaudière et Conduite d'eau   Mer 16 Fév - 18:46

Aria était presque déconnectée de la réalité. Elle n'arrivait pas à le croire. Son seul lien avec Franck venait d'être réduit en miettes. Ce pendentif qu'il lui avait offert, plusieurs mois après qu'ils se soient connus. Il avait une valeur plus que sentimentale à ses yeux.
Alors que ses larmes n'en finissaient pas de couler, elle sentit une étreinte, celle de Carten. Mais malgré cela, elle était toujours en proie à sa crise de pleurs. Elle ne fit même pas attention au fait qu'il l'eut lachée, quelques instants plus tard. Elle ne se sentit même pas transportée par Network. Rien ne semblait la ramener sur terre.
...
Jusqu'à cette phrase, prononcée par Carten.


Ce qui est fait est fait. Alors tu as le choix... Tu reste a te morfondre sur le passé... ou... TU AVANCE VERS LE LENDEMAIN!
"...!"

Peut-être ne l'avait-il pas fait exprès, mais le jeune Agostino avait prononcé des paroles qui la concernaient autant que le fantôme. Elles étaient proches de celles que Franck lui avaient soufflées lors de sa mort, 3 ans auparavant.

Tu dois vivre...Aria. Je ne veux pas...être un obstacle...à ton bonheur...ne te raccroches pas...au passé...et avance...vers l'avenir...
"..."

Aria sembla revenir à elle. Lentement, elle leva la tête vers Carten. Elle percevait toujours cette lumière qui émanait de lui...une lumière chaleureuse, attirante. Elle se rendit compte que c'était exactement ce qu'elle ressentait, lorsqu'elle était avec Franck (à moindre mesure, comme son pouvoir ne s'était pas révélé à l'époque). Aria était désormais certaine...

*Carten...est mon avenir.*

A cette simple constatation, tout ce qui l'entourait lui parut plus clair désormais. Elle vit le fantôme, touché par ce que le jeune Agostino venait de lui dire. Elle vit Windy, dont on ne savait pas trop ce qu'elle pouvait penser de ces évènements. Elle ressentit l'étreinte de Network, qui la soutenait. La voilà de retour.
Le fantôme prit la décision de partir, dans un petit "pouf!" qu'on aurait pu associer à un cartoon.


Tu as fait le bon choix...
-ngh CARTEN, ANDOUILLE. C'EST UN FANTÔME, IL EST MORT, COMMENT TU VEUX QU'IL AVANCE VERS LE LENDEMAIN. non mais serieusement, tu me désespère. réfléchis trois secondes avant de sortir une connerie pareille.

Sans que Network ne s'en rende compte, Aria se dégagea de son étreinte (elle est tellement légère en même temps) pour rejoindre Carten et lui prendre la main.

"Merci Carten."

Ce remerciement était-il pour avoir fait fuit le fantôme, ou pour lui avoir définitivement ouvert les yeux? Peut-être bien pour les deux.

"Même s'il est vrai que ce que tu viens de dire est un peu paradoxal. Peut-être qu'il l'a mal pris et qu'il s'apprête à revenir pour nous égorger. ^^'"

Inutile de dire que la jeune blonde s'effraya elle-même en disant ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Windy
Modo & Agostino


Fiche : Hé ! T'es pas censé savoir ça !
Féminin Nombre de messages : 569
Age : 23
Pouvoir spécial : maitrise du Vent
Niveau de combat : 40
Date d'inscription : 15/01/2009

MessageSujet: Re: Sous Sol : Chaudière et Conduite d'eau   Ven 29 Avr - 13:59

Malgré tout ce qu'on aurait pu croire, tout ce qu'on aurait pu espérer devant de si jolis mots, Windy était atterrée par l'aspect grandiloquent du discours de Carten. On en penserait presque qu'il était prêt pour se présenter à la présidence. Peut être qu'elle était la seule ici à trouver ça totalement ridicule.
Pourquoi utiliser de grands mots pour dire des choses aussi simples ? Le fantôme était là pour être raisonné et entre un discours à la Montesquieu et une phrase toute simple comme on pourrait en dire tous les jours, quelle était la différence, à part un semblant de prestige ?

Bon, en fait, il faisait ce qu'il voulait, la jeune femme s'en tamponnait l'oreille avec une babouche. Ce qui comptait là, c'était l'effet obtenu. L'effet obtenu, c'était une victoire. Le fantôme s'était tiré sans plus d'entailles à encaisser. En espérant pour lui qu'il trouve un monde meilleur avec plein de gens à qui couper les cheveux. C'est vrai, il avait rien demandé le mec, à la base.
Comme beaucoup, comme ceux qui étaient morts en s'étouffant avec une cacahuète, où qui se sont pris un frigidaire sur le nez en allant faire leurs courses.

Windy croisait les bras et laissait les autres s'exprimer : Network s'énervait sur Carten, tant mieux : elle même n'aurait pas à le faire. Elle n'en avait pas la moindre envie, en fait. La première nécessité était d'aller à l'air libre et pouvoir respirer un peu, pour elle.

« Mais non, il est parti et c'est tout, cherchez pas midi à quatorze heures. Alors j'sais pas vous mais sortir d'ici ça serait sympa aussi. »

A vrai dire, elle ne connaissait pas les lieux et ne savait pas comment elle s'était retrouvée dans la salle informatique, par conséquent faire le chemin inverse sans les autres s'avérait compliqué.
De toute façon, s'ils bougeaient pas, elle les ferait bouger, ou bien trouverait une autre sortie vite fait bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kamyzole.canalblog.com
Carten Agostino
Mort(e)
avatar

Fiche : L'exhib
Masculin Nombre de messages : 735
Pouvoir spécial : Pouvoir de la lumière
Niveau de combat : 53
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: Sous Sol : Chaudière et Conduite d'eau   Dim 24 Juil - 14:14

Carten approuva le choix de Windy, et commença à réfléchir... longtemps....
Au fait... on faisait quoi ici déjà? Demanda bêtement Carten. Avec toute cette agitation, il avait oublié ce qu'il était venu faire!... MAIS OUI! Aria s'était évanouie, il l'avait ramené ici, puis Windy, puis le fantome...... IL VOULAIT REMETTRE LE CHAUFFAGE EN ROUTE c'était ça!.....
Carten alla vers le mur, et tourna la vanne à nouveau! Il semblait bien qu'il manquait un ou deux coup. Un bruit calme de gaz, passant dans les conduites, emplis la salle maintenant légèrement plus illuminée. Une chaleur agréable s'engouffra dans la pièce.


Mission accompli! Dit-il en levant le bras, le poing fermé. On peux repartir maintenant, retournons à l'infirmerie récupérer nos fringues. Dit-il à l'encontre de Aria.
Si vous voulez bien me suivre, Network, Windy? Lança-t-il avec un léger sourire. Le pas léger, Carten sortit du sous-sol, direction l'infirmerie.... pour combien de temps?

=> Infirmerie, deux blondes et deux autres!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sous Sol : Chaudière et Conduite d'eau   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sous Sol : Chaudière et Conduite d'eau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sous la chaudière, dans le réduit à côté de la cuisine...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» La diaspora veut retourner en Haïti sous condition
» Obama fait campagne sous la pluie alors que McCain annule...
» Un sous-commissariat à Grand'Ravine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domingo :: Domingo, ville mafieuse :: Centre-ville :: Lycée abandonné-
Sauter vers: