Domingo


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Boulevard Auguste (Ouest de la ville)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Terano Gioli
Mort(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 360
Age : 31
Localisation : Béziers
Pouvoir spécial : 4 dons différents :
-Résistance (physique)
-Illusion (mental)
-transformation (mental)
-Invocation (mental)
Niveau de combat : 43
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Boulevard Auguste (Ouest de la ville)   Lun 28 Fév - 23:14

==> QG Gioli

En arrivant en haut de l'ascenseur, Terano observa l'étendue des dégâts de sa rue. La rue Fausto n'était plus qu'un champ de ruine, seules quelques maisons, à l'autre bout de la rue, tenaient encore debout. Au loin, des bruits très significatifs firent comprendre au jeune homme qu'il ne devait pas s'éterniser : il y avait conflit dans les environs, et il n'était pas en état de se défendre convenablement, sans la mobilité de ses jambes. Il commença à avancer avec son fauteuil, à la force de ses bras, et prit vers l'ouest à l'angle de la rue.
Il put alors comprendre à quel point la ville avait été touchée. Les combats contre les Requiem finissaient peut-être favorablement pour les mafiosi, mais le prix payé était terrible. Tandis qu'il avançait, il eut tout le loisir de voir les rues dévastées, les citoyens blessés ainsi que les cadavres, qui, ci et là, jonchaient les rues. L'arrivée des auxiliaires des Giolis ne serait pas de trop pour aider à la réparation.
Tandis qu'il roulait sur le trottoir, il croisa plusieurs habitants à pied, la mine triste. Beaucoup ne le regardaient même pas, les autres le fixaient, pensant surement qu'il était une victime de plus de l'attaque de la ville - ce en quoi ils n'avaient pas réellement tort, en fin de compte.
Après dix bonnes minutes, il déboucha sur le boulevard Auguste, qui était l'axe principal pour sortir à l'Ouest de la ville. En le suivant, il aurait vite fait d'arriver près du manoir.
Ce côté-ci de la ville avait été un peu plus épargné, ce qui se comprenait : les Requiem étaient majoritairement arrivés du Sud et de l'Est, et s'étaient concentrés sur les région du centre-ville, les régions périphériques n'avaient donc subi "que" des dommages collatéraux. Le jeune Gioli sentit plus d'un regard se fixer sur lui tandis qu'il avançait... Il espéra un petit moment que personne ne le reconnaitrait : bien que son visage soit principalement connu dans la mafia, dans une ville telle que Domingo, on ne savait jamais qui pouvait vous en vouloir - et mettre fin à votre vie prématurément alors que vous n'étiez pas sur vos gardes.
C'est ainsi que, lentement, et tentant d'être le plus normal possible, le jeune homme progressait en direction du manoir.


[C'est pourri mais manque d'inspi et pis faut bien voir si quelqu'un répondra ou pas ! Aux assassins en manque de cible, si vous trouvez une bonne raison : Enjoy !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slayer
Juge & Sapiento - Maîtres du Jour
avatar

Fiche : Le Duo-d'assassins !!!
Masculin Nombre de messages : 771
Pouvoir spécial : Samaell=>Résistance et Force exceptionnel.

Ivan=>Télékinésie, télépathie et le "Vide".
Niveau de combat : 46
Date d'inscription : 07/08/2009

MessageSujet: Re: Boulevard Auguste (Ouest de la ville)   Mer 20 Avr - 2:39

=> Impasse Alterio, chapelle Saint-Alphonse.

Samaell et Ivan avait bavardé un peu avec leur nouvelle recrue dans la chapelle avant de sortir accompagnée de cette dernière. L'aîné rassura bien vite la jeune femme en lui expliquant que son petit frère n'avait utilisé que très légèrement son don de télépathie lors de son arrivé pour en savoir un peu plus sur elle. C'était toujours plus facile de parler et de négocier avec quelqu'un quand on sait exactement a quoi il pense et qu'elle sont ses craintes et ses désirs affirma-t-il en riant. Ensuit le grand homme aux cheveux blancs lui expliqua que les quelques une de ses pensées qui avaient été captés n'était dues qu'a une utilisation purement instinctive de la part de son jeune frère qui consistait à lire les pensés se trouvant à la "surface" comme Ivan l'expliqua avec ses propres mots: comme c'était un concept flou pour tout le monde sauf pour lui il en abrégea la discussion en les comparant à un monologue intérieur ou à ce que réalise le cerveau humain lors d'une lecture ou relecture. Bref, tout ça pour expliquer à le jeune femme que ses pensées les plus intimes avaient été respectés et qu'il en serait toujours ainsi.
Suite a cette explication douteuse plus que hasardeuse, les trois comparses continuèrent leur routes sans vraiment faire attention a la ville détruite, aux mauvais temps ni a ce qui les entouraient. D'un point de vue externe seulement, car des professionnels du meurtre comme les frères Stradelecci n'agissaient pas à l'aveuglette quand il était question de leur domaine de prédilection qu'est l'assassinat. Les deux frères avaient pas mal de défauts, l'aîné était loin d'être un champion de l'humour et c'est vanne tombait souvent a plat, il aimait peut être un peu trop les jeux d'argent, il était aussi assez colérique, égocentrique et il était assez grossier. Le petit quand à lui, était pour la plupart du temps indifférent a tout et tous le monde, têtue et extrêmement revanchard. Étant humain la liste ne s'arrête pas là, mais c'est que nous ferons néanmoins. Mais malgré ses défauts, il fallait leur reconnaitre un certain professionnalisme et un réel talent pour le meurtre.
Ainsi, bien qu'il semblait suivre par hasard un certain chemin les amenant au boulevard Auguste où les attendait leur cible, Samaell suivait un itinéraire soigneusement préparé: il n'y avait pas d'âme qui vivent, le chemin avait était choisi en fonction de la récente attaque afin de passer essentiellement par les quartiers abandonnés. De plus, l'itinéraire était tel qu'il était impossible, pour quiconque ne les suivrait pas du début jusqu'à la fin, de savoir d'où il venait et où ils allaient. Ivan quant à lui scannait inlassablement les environs afin d'être sur qu'aucun individu ne les suives ou se trouve dans les parages, détournant par des ordres subtils via son don les éventuels badauds trainant dans le coin.
A près quelques minutes de marchent et de bavardages, les trois Sapientos arrivèrent au Boulevard Auguste et Samaell fit signe a Valeska de ne faire aucun bruit.
Au milieu de la rue déserte se trouvait un homme en fauteuil roulant qui avançait avec difficulté dans le boulevard dévasté, scrutant activement les environs a la recherche d'un éventuel danger tout en se forçant a rester calme et discret.
L'aîné des deux frères demanda au plus petit de s'assurer une dernière fois qu'il n'y avait personne dans les environs et Ivan répondit par l'affirmative.
Mettant aux mains des gants de cuire afin de ne laisser aucune empreinte le Maître du Jour s'avança vers la jeune russe afin de lui murmurer, tout en faisant un effort d'élocution malgré sa mâchoire brisée:

-Voichi .. hum ... hum ... donc voici votre première mission et donc votre test Valeska. Vous n'aurez pas à subir un de nos test habituel qui consiste a affronter un de nos membres. Ce que nous vous demandons pour réussir ce défi, c'est de nous assister de votre mieux afin d'assassiner le type se trouvant là bas en fauteuil roulant. C'est une vielle rancune et je vous en expliquerais la cause une fois que vous serez une véritable membre, mais sachez que c'est néanmoins un jeune homme important et qu'il n'est pas préférable dans un premier temps que tous le monde sache que nous sommes à l'origine de ce meurtre. Tout à l'heure, lors de votre tentative d'intimidation, et grâce à des informations que je sois a mon frère je suis désolé, j'ai compris que vous pouviez générez de l’électricité. Pensez vous être capable de créer un champ de force brouillant toute caméra, tout caméscope et même mieux tout appareil électronique dans les environs ou pas ?

_________________
"Ce qui ne nous tues pas nous rends plus forts !"

Je suis aussi Emilio, l'Agostino au service de Kaoni.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valeska Ruskov

avatar

Fiche : La faucheuse
Féminin Nombre de messages : 222
Age : 23
Pouvoir spécial : -Invocation d’éclairs
-Pouvoir de télékinésie
-Contrôle du sang
Niveau de combat : 42
Date d'inscription : 28/05/2010

MessageSujet: Re: Boulevard Auguste (Ouest de la ville)   Dim 8 Mai - 13:46

(bon elle vient du même endroit hein pas besoin de le dire x) )

Valeska suivait silencieusement les deux frères. Elle n'était ni inquiète, ni angoissée au sujet de ce fameux "test". A vrai dire, elle en avait connu beaucoup de test en tout genre, aussi bien scientifique que militaire, et bien d'autres qui ne serait même pas imaginable pour n'importe qui. Elle observait autour d'elle, pas seulement parce qu'elle avait l'habitude de toujours être aux aguets, mais plutôt parce que le paysage alentours lui rappelait d’innombrables souvenirs de ses missions. La ville détruire, les ruines où se mélangent nature et civilisations, la pluie incessante et cette odeur...l'odeur de la mort, des cadavres jonchant ici et là. Valeska pouvait reconnaître cette odeur puisqu'elle la connaissait bien. Son visage impassible devint un peu plus sombre. ses souvenirs commençait à lui donner mal au crâne bien que ce n'était guère le moment.
La jeune russe porta sa main ganté sur son visage tout en fronçant les sourcils lorsque Samaell lui fit signe. Ils venaient d'arriver à destination. Valeska jeta un coup d’œil à la place. Un homme en fauteuil s'y trouvait, il était plutôt lent et n'avait pas l'air bien difficile à battre cependant l'ancienne faucheuse savait qu'il ne fallait jamais sous estimer son adversaire. L'attention de la russe revint sur le plus grand des frère qui prit la parole.


"-Voichi .. hum ... hum ... donc voici votre première mission et donc votre test Valeska. Vous n'aurez pas à subir un de nos test habituel qui consiste a affronter un de nos membres. Ce que nous vous demandons pour réussir ce défi, c'est de nous assister de votre mieux afin d'assassiner le type se trouvant là bas en fauteuil roulant. C'est une vielle rancune et je vous en expliquerais la cause une fois que vous serez une véritable membre, mais sachez que c'est néanmoins un jeune homme important et qu'il n'est pas préférable dans un premier temps que tous le monde sache que nous sommes à l'origine de ce meurtre. Tout à l'heure, lors de votre tentative d'intimidation, et grâce à des informations que je sois a mon frère je suis désolé, j'ai compris que vous pouviez générez de l’électricité. Pensez vous être capable de créer un champ de force brouillant toute caméra, tout caméscope et même mieux tout appareil électronique dans les environs ou pas ?"

Et bien, c'était tout ce qu'il lui demandait ? Ce n'était pas bien compliqué. C'était le genre de chose qu'elle avait fait pendant des années afin de réussir toutes ses missions. Un rapide sourire apparût sur ses lèvres pendant quelques secondes avant de s’effacer aussi vite qu'il était venu. Puis sans un mot, elle retira son gant de cuire rouge de sa main gauche. Sa main se leva à peu près à la hauteur de son visage. Puis, un claquement de doigt retentit, créant une impression de raisonnement. L'onde d'électricité qu'elle venait de créer s'étendit tout autour d'eux. Tout les appareils électrique des environs se mirent à disjoncter. la jeune femme remit son gant et répondit enfin à Samaell.

"-C'est fait."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slayer
Juge & Sapiento - Maîtres du Jour
avatar

Fiche : Le Duo-d'assassins !!!
Masculin Nombre de messages : 771
Pouvoir spécial : Samaell=>Résistance et Force exceptionnel.

Ivan=>Télékinésie, télépathie et le "Vide".
Niveau de combat : 46
Date d'inscription : 07/08/2009

MessageSujet: Re: Boulevard Auguste (Ouest de la ville)   Mer 26 Oct - 23:41

(Bon, comme je n'arrive plus a retrouver les textes, et que j'en ai marre de glander sur ce poste, je vais résumer tout ce qui va se passer en partant du principe que Valeska suit les frères Stradellecci pour maintenir le champ IEM censé empêcher toute caméra de fonctionner. Je vais donc être bref)

Bref, j'ai tué un ponte de la mafia ...
C'est ce que je me suis dit en regardant le cadavre a mes pieds, le bras engourdis.
Mais pour tout comprendre autant revenir en arrière.
Enfin pas trop en arrière sinon il me faudrait vous expliquer l'origine de cette action et donc remonter jusqu'aux actes de ces enflures d'Agostinos. Donc je recommence depuis le début de l'action.
J'ai demandé a Valeska de brouiller les caméra.
Elle l'a fait.
J'ai voulu lui demander si elle disait oui pour faire autre chose, mais je me suis abstenue de faire cette blague de gros pervers dégueulasse car je voulais pas qu'une femme que j'avais rencontré il n'y a même pas une demi-heure me prenne pour un gros pervers dégueulasse.
J'ai hoché la tête.
Puis Sylvain est arrivé, m'a donné un doigt enveloppé dans un linge, un message de Belzebuth et s'est cassé.
Le message de mon collègue me disait "Fais pas tout foirer connard !!!!!" avec 5 points d'exclamation.
Une fois le message lu, je l'ai mis dans ma poche et j'ai mis des gants en cuir afin de pas laisser d'empreinte. Ivan quant a lui a changé les balles présentes dans son arme afin de ne pas utiliser celle que l'on utilise d'habitudes afin qu'on ne puisse pas remonter jusqu’à nous.
Le plan était simple: tuer Terano avec une arme a feu au lieu de déchiqueter son corps avec mon Snake Bite.
OK. J'ai expliquer le plan.
Puis je l'ai re-expliquer.
Puis j'ai voulu l'expliquer a nouveau mais je me suis dit que j'allais saouler tout le monde.
Alors j'y suis aller avec mes deux compagnons.
Terano m'a regarder.
Je l'ai regarder.
Je me suis approché, j'ai saisi son fauteuil et j'ai commencé a avancer en lui parlant de tout et de rien.
Surtout de rien d'ailleurs.
Au bout d'un moment j’ai arrêter de parler, il a arrêté aussi et il y a eu un gros blanc.
J'ai alors dit: "Vous savez ce qui vas se passer maintenant ?"
Je l'ai regardé.
Il m'a regardé.
Il a compris.
J'ai compris qu'il avait compris.
Il a compris que j'avais compris qu'il avait compris.
Il m'a alors répondu "Malheureusement" et il a essayé de s'enfuir.
J'ai essayé de le retenir mais les poignées de sa chaise glissait et il m'a échappé. Avant de ... passer à travers un mur.
J'ai regardé Ivan. Ce dernier m'a regardé. Je lui ai alors fait comprendre délicatement et subtilement que, c'est bon, là c'était lourd: "Bon et sinon t'attends quoi pour utiliser le Vide ?!"
J'ai expliqué a Valeska ce qu'était le Vide et qu'il fallait absolument qu'elle remette le champ IEM une fois que mon petit frère aura fini de l'utiliser.
Il l'utilisa, les illusions disparurent.
J'ai alors rattraper Terano.
Ce dernier n'a pas voulu se laisser faire. Il a alors fait apparaître un gigantesque morceau de béton a partir de rien que j’eus à peine le temps d'esquiver.
M'enfin, j'ai ensuite casser le béton d'un seul coup de poing, puis j'ai pris au vol le flingue de mon petit frère avant de tirer en plein cœur du jeune parrain.
Lui aussi tira, avec une arme a fléchette soporitive qu'il venait de faire apparaître entre ses mains en visant Valeska. Mais grâce a un geste vif je saisis la fléchette en vol, mais blessant légèrement au passage.
Terano prononça un dernier mot avant de mourir.
Alors qu'il venait de rendre son dernier souffle j'ai alors jeter le doigt que m'avait passé Sylvain au milieu des ruines, avant que mon bras ne me lâchent, inerte.
Bref, j'ai tué un ponte de la mafia.
La prochaine fois, j'irais plutôt voler une sucette à un gamin.

(Oui je sais, c'est de la meeeeerdeuh, mais comme j'en pouvais plus, j'ai voulu résumé tout en faisant quelque chose d'original ...)

_________________
"Ce qui ne nous tues pas nous rends plus forts !"

Je suis aussi Emilio, l'Agostino au service de Kaoni.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valeska Ruskov

avatar

Fiche : La faucheuse
Féminin Nombre de messages : 222
Age : 23
Pouvoir spécial : -Invocation d’éclairs
-Pouvoir de télékinésie
-Contrôle du sang
Niveau de combat : 42
Date d'inscription : 28/05/2010

MessageSujet: Re: Boulevard Auguste (Ouest de la ville)   Dim 3 Juin - 12:30

Valeska n'avait pas bronché d'un pouce. Même au moment où un type inconnu avait offert généreusement un doigt à son nouveau collègue. Elle observait les deux frères, sans un air très intéressé. Tuer un homme sans se faire prendre, c'était le quotidien de la jeune femme, alors un de plus ou un de moins ne risquait pas de changer grand chose. Néanmoins, l'explication du jeunot, lui donnait presque envie de lui rire au nez. La prenait-il pour une amatrice ? C'était mal la juger ! Valeska portait presque en permanence ses gants, déjà pour pas être retrouvée par le laboratoire et ensuite parce que à force de vivre comme une tueuse invisible, les porter était devenu une habitude.
Le moment de voir le garçon a l’œuvre était venu. La jeune russe n'en perdit pas une miette. Leur façon de procédé n'était assez étrange pour la jeune femme. Pour une fois, elle ne jouait pas le rôle majeur, elle pouvait donc se détendre, bien que cette notion était assez étrangère à Valeska. Vivre son enfance dans un laboratoire comme une machine à tuer ne doit pas être la meilleure des façon pour apprendre ce qu'est la détente. La scène dura un peu trop longtemps au goût de la russe, pour elle, il n'y avait pas besoin d'en faire autant juste pour buter quelqu'un mais peut-être que son avis risquait de changer en demeurant aux côtés des ses deux nouveaux collègues.
Malgré le fait qu'elle ne faisait guère attention à la scène qui se déroulait devant ses yeux, son attention fit vite attirée par la flèche que la cible à tuer avait tiré en sa direction. Elle comptait lui renvoyé à l'aide de son pouvoir de télékinésie, cependant elle n'en eu pas le temps car le jeunot s'était "sacrifié" et l'avait interceptée. Valeska lâcha un soupire avec un petit "idiot" à l'intention du grand. Une fois le tout fini et que le petit eut fini d'utiliser le Vide, elle claqua de nouveau les doigt afin de remettre le champ IEM. Puis quand le grand revint, elle lui donna une petite claque derrière la tête tout en lui disant.


"-J'aurais pu m'en tirer avec une malheureuse fléchette, ne me sous-estime pas. Ça t'aurait évité ça."

Termina t-elle en lui attrapant le bras. Elle se concentra sur le bras de Samaell afin d'utiliser son pouvoir de contrôle du sang. Elle lui draina ainsi le sang pour ainsi évacuer plus rapidement l'effet de la fléchette. Puis elle le lâcha et se retourna en avançant, voulant signifier qu'il était temps d'y aller. Décidément, sa nouvelle "famill" risquait de la surprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slayer
Juge & Sapiento - Maîtres du Jour
avatar

Fiche : Le Duo-d'assassins !!!
Masculin Nombre de messages : 771
Pouvoir spécial : Samaell=>Résistance et Force exceptionnel.

Ivan=>Télékinésie, télépathie et le "Vide".
Niveau de combat : 46
Date d'inscription : 07/08/2009

MessageSujet: Re: Boulevard Auguste (Ouest de la ville)   Mer 3 Oct - 12:53

Samaell dégagea assez vite son bras des mains de la tueuse. Il se frotta a l'endroit de sa blessure avant de regarder la jeune femme d'un regard froid, ses iris redevenant des fentes inquiétantes, lui redonnant le regard maléfique d'un serpent.

- N'utilisez pus de pouvoirs sur moi sans m'en expliquer l'effet et sans me demander l'autorisation s'il vous plait. C'est assez ... déplaisant. De plus je ne vous connais pas encore assez et donc je ne vous pas encore confiance, pas totalement en tous cas ...

Il fut néanmoins satisfait de retrouver l'usage de son bras, qu'il bougea et étira un peu par réflexe avant de donner un coup dans un mur qui se fendilla sur l'impact. Puis il regarda la silhouette de Valeska qui lui tournait le dos et décida d'y aller. Il l'a dépassa et s’engouffra dans une ruelle en direction de leur base suivit par Ivan.

- Je ne voulais pas vous manquer de respect et mettre en doute vos capacités en saisissant cette fléchette, mais ne connaissant pas vos "talents" j'ai agis par réflexe. Allez venez nous allons vous montrer notre chez nous.

Au fond de la ruelle, il ouvrit une trappe et s'engouffra jusqu'au torse dans l'ouverture avant de se retourner vers la jeune femme. Une forte odeur de vin s'échappa du conduit, agressant les narines.

- C'est un ancien tunnel de contrebande pour l'alcool qui existe depuis des années, nous allons l'emprunter car il mène vers une des entré du Sapiento Castle. Je vous en prie suivez moi ...

Le Maître de Jour disparut alors complètement, de même qu'Ivan qui s'y engouffra sans hésiter une seconde.

=> QG des Sapientos

_________________
"Ce qui ne nous tues pas nous rends plus forts !"

Je suis aussi Emilio, l'Agostino au service de Kaoni.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Boulevard Auguste (Ouest de la ville)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Boulevard Auguste (Ouest de la ville)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La ville de Paris inaugure, le mercredi 25 septembre 2013 à 11H15, le boulevard du général d’Armée Jean Simon
» Le plan du Centre-ville de PAP devrait être confié à des Haitiens
» Haiti : Cazal une ville , une histoire
» Pétion –Ville ; mairesse Ludie Parent ap danse kompas !
» Les bandits dictent leur loi, au centre ville les autorités abdiquent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domingo :: Domingo, ville mafieuse :: Ruelles :: Bas quartier-
Sauter vers: