Domingo


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Des combats, des gens qui meurent pas.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
KeiRyo
Modo & Drago - Oeuf de dragon
avatar

Fiche : La lame du tokaido.
Masculin Nombre de messages : 1327
Age : 27
Localisation : oups, perdu!
Pouvoir spécial : matérialisé du feu ou de la glace, sa capacité lui permet d'utiliser l'eau à tout ses états.
Niveau de combat : 52
Date d'inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Des combats, des gens qui meurent pas.   Mer 3 Fév - 22:16

KeiRyo n'eut guère le temps de s'approcher trop près des blessés que l'homme qui transportait les deux autres, le menaça. Contrairement aux menaces qu'avait reçu par le passé, celle-ci semblait bien se réaliser. D'ailleurs le regard de cette homme dont KeiRyo ignorait le nom, était aussi explicite que c'est yeux. KeiRyo eu bien envie d'aller défier cette homme mais il devait chercher de renseignement sur Carten, et s'il tombait sur celui-ci il lui faudrait être au top de sa forme. Avant que l'homme ne s'en ailles avec ses compagnons(?), il scanna deux minutes KeiRyo. Celui-ci trouva ce comportement peut orthodoxe pour un mafieux.

*Un flic? *

KeiRyo ne pu pas vérifier son hypothèse que l'homme partit en créant une liane. Il décida de laisser cela de coté pour le moment et de chercher des traces de Carter où de personne le connaissant. Après avoir chercher dans les moindres recoins, KeiRyo avait trouver un épée qui pourrait revendre un bon petit pris et qui dégageait de l'énergie qui jugea compatible à la Terre. Il retrouva aussi une des armes de Carten lui prouvait qu'il était sur une bonne piste. Cette arme n'était autre que Blooming Light, le katana Agostino. KeiRyo créa un sac de glace qui enfermait l'épée qu'il avait trouver ainsi que le sabre de son rival. Il continua ensuite ses recherches parmi les cadavres

_________________

"Carten t'es le seul nom sur ma deathlist."

You can kill :
¤ Zell - Emilio
¤ Lucian - En attente
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Cat
Disparu(e)
avatar

Nombre de messages : 298
Age : 24
Pouvoir spécial : - Sa force, sa vitesse, son agilité, et son exceptionnel intelligence son les atouts majeurs du Black Cat

- Bon maniement des armes blanches.
Niveau de combat : 35
Date d'inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Des combats, des gens qui meurent pas.   Mer 31 Mar - 17:11

====> Entrée de Domingo.

Après avoir entendu quelques personnes parler de l'arène, il décida d'y aller, il regarda autour de lui.
Des hommes étaient étalés sur le sol, un bain de sang, non une boucherie... Un léger regard, et Black restait de marbre, comme ci ça ne le touchait s'en plus...


Il cherchait un certain Slayer, qui était avec un autre homme à la tête d'une famille, il voulait un peu les tester....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelli Spiare
Informateur
avatar

Fiche : Hey, Tu crois pouvoir me connaitre aussi bien que ça ?!
Féminin Nombre de messages : 144
Pouvoir spécial : Immortalité; Téléport courte portée
Niveau de combat : 12
Date d'inscription : 07/02/2010

MessageSujet: Re: Des combats, des gens qui meurent pas.   Mer 31 Mar - 17:57

Bon, ben le blond racontait sa vie au nouvel arrivant -qui avait entrepris de fumer sa clope-. Il commença à parler des deux intruses (d'ailleurs la deuxième avait été ramenée par l'asiat à l'instant). Nelli, toujours aussi agacée, murmura pour elle même :

"Faites comme si on était pas là surtout..."

Ils poursuivirent leur discussion, à laquelle Nelli prêtait tout de même une oreille attentive. Et voilà que le grand blond s'adressait à elle, genre il avait l'air de s'énerver quelque peu. Genre il faisait son fort en cassant le sol par inadvertance. Bon, en même temps c'était pas franchement rassurant, du tout, pour la jeune fille qui était vaguement inquiète pour l'instant. Elle croisa les bras et s'apprêta à répondre lorsque le mec à l'air pas spécialement sympathique et sombre proposa de tout simplement se débarrasser d'elles deux. Tout en sortant d'effrayantes lames blanchâtre de ses poignets même. Là, Nelli était quand même vraiment inquiète. A l'instant, elle s'exclamait déjà :

" Hein ?! Non non non je suis pas d'accord hé, j'ai dit que j'sais pas comment j'suis tombée ici, j'ai rien à voir avec ce bordel ! -Elle ajouta, entendant vaguement le murmure de Belzebuth pas rassurant- Euh, Sheldrake c'est un flic non ? "

Elle s'était retournée vers ce que regardait l'homme -ah, les morts- et remarqua qu'en effet le poulet avait laissé des traces pas très discrètes derrière lui. Elle soupira. Elle avait peur de mourir, là. Ouais, elle ne pouvait pas mourir définitivement, mais c'était atrocement angoissant de savoir quand on allait mourir, et de le voir arriver. Sur que quand ça arrive par surprise on s'rend pas compte de grand chose au final... Mais là, Nelli flippait grave.
Le temps qu'elle se retourne, c'était pour voir la fille qui venait de débarquer détaler en courant, on ne sait comment elle était parvenue à fuir. -D'ailleurs, l'asiat était aussi parti un peu plus tôt, mais ça on s'en fout-.


"Ouah... toute seule..."

Elle remarqua à peine qu'il y avait ENCORE un nouveau venu sur les lieux. Ne sachant absolument pas de qui il s'agissait, elle hasarda :

"Vous voyez bien que des gens peuvent arriver ici par hasard ! "

Bon, s'il n'arrivait pas par hasard, ça serait moins facile à prouver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Cat
Disparu(e)
avatar

Nombre de messages : 298
Age : 24
Pouvoir spécial : - Sa force, sa vitesse, son agilité, et son exceptionnel intelligence son les atouts majeurs du Black Cat

- Bon maniement des armes blanches.
Niveau de combat : 35
Date d'inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Des combats, des gens qui meurent pas.   Mer 31 Mar - 18:41

Il s'avança, les mains dans les poches, muet. Il prit dans sa poche intérieur droite de son manteau noir à capuche un paquet de cigarettes. Il en sortit une sans sortir le paquet, et la déposa délicatement entre ses lèvres légèrement retroussées afin de ne pas mouiller la cigarette de sa salive.
Il chercha son briquet dans sa poche droite de pantalon, et alluma la cigarette avec, il avait déjà analysé les personnes autour de lui.
Toujours calme, il se mit entre la petite ( Neli ) et les autres personnes, il fit un signe de tête à la fille lui montrant la sortie, si elle voulait partir... Il serait près à la défendre en cas d'attaques....
Son regard se déposa sur un des homme, celui qui avait une cigarette au bec...


- " Slayer ? "

Un coup d'œil part-ci un coup d'œil part-là, puis il fixa les autres, il fumait toujours. Son calme, et son arrogance était bien là.
Son coeur battait normalement, son sang avait un fluide normal... Rien ne semblait le perturber.
Il continua de fumer jusqu'à deux lattes au dessus du filtre.

Il bailla son regard était posé sur les hommes présent, il ne fit maintenant plus attention à la fille ( Neli ), il était déjà en train de fonder un plan dans sa tête en cas d'attaques adverses.
C'est alors qu'il dit d'une voix douce et calme.


J'en ai rien à faire de ce que vous fabriquez, je veux juste savoir qui est Slayer, s'il vous plait.

Il venait de finir sa cigarette et la jeta dans une flaque de sang, qui commençait à sécher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slayer
Juge & Sapiento - Maîtres du Jour
avatar

Fiche : Le Duo-d'assassins !!!
Masculin Nombre de messages : 771
Pouvoir spécial : Samaell=>Résistance et Force exceptionnel.

Ivan=>Télékinésie, télépathie et le "Vide".
Niveau de combat : 46
Date d'inscription : 07/08/2009

MessageSujet: Re: Des combats, des gens qui meurent pas.   Sam 3 Avr - 1:19

Belzebuth était encore en train de ruminer sa découverte quand KeyRyo ramena la deuxième intruse, énonça son point de vue, apporta des informations sur l'auteur du massacre des gardes et puis partît. Dans un coin de sa tête, Samaell marqua le nom de l'homme en rouge. Il pourrait faire une recrue de choix.
Tout en réfléchissant il regarda le Minuit, toujours perdu dans ses pensées en train de se gratter. Qu'est qu'ils allaient faire de ces deux fille ? Les frères Slayer étaient en effet en colère, mais tuer ces deux personnes "innocentes" sans preuves leurs paraissaient un peu extrême.
Au moment ou il aller dire ça au 5 fois centenaires, la jeune musicophile sortit des matraques de ses habits et donna un coup a Ivan, qui roula par terre, tandis que l'homme aux cheveux blancs sentit une vive douleur lui traverser la cheville. Bel' n'avait pas réagit assez vite car trop occupé a se gratter. Néanmoins avant que cette pas si innocente jeune femme quitte l'arène, le plus jeune frère Slayer se releva et tira dans sa direction tandis que le démon imitait un flingue avec ses doigts, comme le font les gosses, et la pointa lui aussi vers la jeune fille: une phalange sortit avec la vitesse d'une balle de l'auriculaire tendu. Peut-être était-elle blessé, en tout cas, Samaell réagit avant que le nécromancien, écumant de rage, se lance a sa poursuite.

-Laisse tomber Belzebuth, de toute façon sachant que tous les assaillants se sont enfuis, une personne de plus sachant qu'on est en état de faiblesse, c'est pas grand chose ... De toute façon on aurait pas put garder ça pour nous pendant très longtemps.

-Tsss, je suppose que t'as raison ...

-Alors on peut ... peut-être laissé partir ... l'autre ?, intervint Ivan.

-Il me semble aussi que c'est ce qu'il faudrait faire, et puisqu'elle dit qu'elle innocente ...

-Wohohoh !!! Deux minutes les brothers, c'est pas parce que les assaillants sont tous saufs et que une gamine vient de nous échapper qu'il faut lâcher tout le monde !!!

Suite a cette déclaration, un sourire pervers apparut sur les lévres du démon, qui sortit une nouvelle clope avant de l'allumer.

-De plus, si c'est vraiment une Immortelle tout comme moi, je suis curieux de savoir si c'est vrai.

C'était dit d'un ton doux, très inquiétant.
Soudain un homme apparut dans les ruines de la salle du Trône.

-Mais c'est pas vrai, il doit y avoir un panneau marqué "foire" qui mène tout le monde par ici !!!

-...

-...

La blague de Samaell fit un plat monumental.
Comme rappelé a leurs existence, la voix féminine de Nelli se fit entendre, argumentant que il y aviez bien des gens qui venait par hasard ici.
Le nouvel arrivé, après avoir allumé sa clope, dévisagea Belzebuth avant de lui dire qu'il voulait voir Slayer. Le démon leva ses mains devant lui, dans un geste "c'est pas moi", puis pointa ses doigts sur Ivan et son grand-frère, dans un geste voulant dire "c'est eux".
Samaell quand a lui regardait du coin de l'œil la jeune fille et lui dit d'un ton sec :

-Par hasard ein ?

Tandis que Bel' pouffait de rire et entrainait Nelli de coté, l'homme aux cheveux blancs se tourna avec son frère vers le nouvel arrivant qui lui parlé d'un sale ton.
La nuit et la journée avait été très dur pour Samaell.
Il était énervé.
Déroulant la chaîne se trouvant au son poignet, il l'a balança a Ivan qui la fixa au poignet inverse.

*Il se nomme ... Black Cat, et il est ... belliqueux.*

*Merci ...*

Faisant craquer ses poings, l'aîné apostropha le nouveau venu.

-On est Slayer. qu'est ce que tu nous veux Blackounet ?

C'était dit d'un ton méprisant, fallait dire que la patience n'était pas la meilleur qualité de Samaell.

-Si c'est pour te battre, tu risques de crever ...

Les yeux verts de Samaell et ceux noirs d'Ivan se fixèrent avec intensité dans ceux de leur opposant, tandis qu'une aura inquiétante se dégageait d'eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelli Spiare
Informateur
avatar

Fiche : Hey, Tu crois pouvoir me connaitre aussi bien que ça ?!
Féminin Nombre de messages : 144
Pouvoir spécial : Immortalité; Téléport courte portée
Niveau de combat : 12
Date d'inscription : 07/02/2010

MessageSujet: Re: Des combats, des gens qui meurent pas.   Sam 3 Avr - 11:57

-De plus, si c'est vraiment une Immortelle tout comme moi, je suis curieux de savoir si c'est vrai.

Ca, c'était pas des plus rassurant à entendre pour la jeune fille. Pas du tout même. Après ça, le mec nouveau arrivé s'était calé genre pile entre Nelli et les autres, cherchant Slayer.
Zut, il cherchait quelqu'un. (Elle n'avait même pas noté la blague de Samaell. D'ailleurs, à sa place, elle aurait eu honte. Pauvres Sapientos.) En gros, la jeune immortelle venait aussi de se prendre un vent. Elle lâcha un soupir de désespoir alors que l'autre (qui à ce qu'elle avait entendu était Immortel) l'emmenait à l'écart. (Bon, forcément, elle se laissait faire. Elle n'avait pas tellement le choix. Enfin si un peu mais bref.)... Une fois à l'écart, sans faire gaffe à ce qui se passait à coté, elle fixa un point dans le vide à coté du démon, sans croiser son regard, une main sur la hanche. Dans cette pose fort expressive elle fit :


" Bon, c'est quoi cette histoire d'immortel là ? ... -Elle ajouta d'un ton un poil ironique- Et il a toujours eu cet humour ton pote ?... "

Elle avait regagné un peu d'assurance, se disant que si les deux autres étaient occupés avec le nouvel arrivant elle avait plus de chances de réussir à fuir en cas de pépin. Et puis si l'autre se demandait pourquoi elle avait un tel comportement dans une telle situation, elle n'avait qu'à rétorquer que Domingo était une ville pleine de gens bizarres et qu'on y voyait souvent des morts... Et au pire elle pourrait inventer, et encore pire, elle pourrait dire qu'elle était juste curieuse de ce qui se passait ici. Sauf qu'elle n'avait pas trop envie que les gens connaissent ses "capacités". Les seuls au courant étaient ses parents, après tout. Elle paraissait bien 15 ans alors qu'elle en avait 22, ça se remarquait facilement quand on la connaissait depuis quelques années.
Bref, le type qui lui faisait face et qui visiblement aimait bien fumer -ah, quand on est immortel on a pas peur du cancer ?- la regardait d'un air toujours aussi hum "sympathique" (mais pas tout à fait.).
Aussi, elle fit un pas en arrière pour s'éloigner légèrement de cet homme qui avait une aura quelque peu étouffante. Sauf que, alors qu'elle était en plein mouvement, eh bien elle n'était tout simplement plus devant le démon. Elle était derrière lui. Pouf, comme ça, d'un coup. D'ailleurs, étant toujours en plein recul, elle s'emmêla les pieds dans les gravats sous la surprise et se retrouva sur les fesses dans la poussière.
L'air incrédule, elle fixa ses pieds un instant, lâchant un bref
"Hein ? Que ?"
Elle venait de perdre 10 secondes. 10 secondes avant de pouvoir se téléporter à nouveau. Sauf que c'était une téléportation imprévue, non maitrisée. Ça lui arrivait régulièrement, tous les jours. Et ça avait bien choisi son moment. Elle fixa l'Immortel, l'air nerveuse et ne comprenant pas ce qui venait de lui arriver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Cat
Disparu(e)
avatar

Nombre de messages : 298
Age : 24
Pouvoir spécial : - Sa force, sa vitesse, son agilité, et son exceptionnel intelligence son les atouts majeurs du Black Cat

- Bon maniement des armes blanches.
Niveau de combat : 35
Date d'inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Des combats, des gens qui meurent pas.   Sam 3 Avr - 19:11

Son regard resta fixé dans celui de Slayer. Il resta longuement fixé comme ceci avant de répondre à son interlocuteur qui s'impatientait.... Il espérait que les filles soient partit... Parce qu'il risquerait qu'il y ait d'un grabuge, et elles seraient sûrement blessée.

- " Me battre ? Contre toi ? Pourquoi faire ?
J'ai entendu dire que tu étais à la tête d'une famille mafieuse, je me trompe ? Moi même, je suis assassin et j'en cherche une, mais j'en veux une à la hauteur de mes capacités. Une où je suis sûr de pouvoir m'améliorer, et si le teste d'entrée est de se battre, alors je le ferai...



Il dégaina son katana noir situé dans son dos. Il ne changea pas de position droit comme un " I ", sûr de lui.. Etait-il fou, ou bien il ne savait pas manier les armes blanches. Son regard perçait Slayer...

- " J'étais assit sur un banc tout à l'heure... J'ai regardé autour de moi, et un mec semblait s'intéresser à moi, d'un air méfiant, je pense que c'était un flic, il sait où je suis, je suppose, dépêchons nous avant qu'on se fasse arrêter, tu veux bien ?!

Il trouvait l'enjeu intéressant, battre un homme plus fort que lui, en face à face dans un laps de temps très court. Cette bagarre s'avèrera amusante.. Il attendait que son adversaire attaque le premier afin, de mieux attaquer derrière, il était assez fort à ce jeu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slayer
Juge & Sapiento - Maîtres du Jour
avatar

Fiche : Le Duo-d'assassins !!!
Masculin Nombre de messages : 771
Pouvoir spécial : Samaell=>Résistance et Force exceptionnel.

Ivan=>Télékinésie, télépathie et le "Vide".
Niveau de combat : 46
Date d'inscription : 07/08/2009

MessageSujet: Re: Des combats, des gens qui meurent pas.   Ven 9 Avr - 16:54

Belzebuth regardait toujours la gamine avec un son petit sourire pas vraiment rassurant. Cette dernière, après lui avoir demandé si Samaell avait toujours eu son humour pourrit, commençait a s'éloigner discrètement de lui. Avant que le Démon n'ait pût lui dire de ne pas essayer de s'enfuir elle ... disparut tout simplement. Avant de se retrouver derrière lui, le regardant d'un air un peu apeuré.

-Intéressant, murmura le nécromancien pour lui même, elle a les même pouvoir que feu Knight.

Il s'agenouilla alors devant la gamine la prenant par les cheveux pour la mettre a sa hauteur, puis il lui adressa la parole.

-Tu es donc, d'après Samaell, une Immortelle et tu peux te téléporter ?

Le regard de Bel' se fit profond, ce regard n'avait plus rien d'humain. On aurait dit un homme qui examinait un insecte pour savoir comment ce dernier fonctionnait, un gamin cherchant une imperfection dans un jouet. Sa main lâcha progressivement les cheveux de la jeune fille, et se mit a les caresser. Il lui murmura alors, dune toute petite voix:

-Attention, ça risque de faire un peu mal ...

Et tandis qu'il disait ces mots, une lame osseuses éventra la gamine.
Alors avec douceur, car si il s'agissait d'une Immortelle elle était tout aussi importante que lui, comme avec un être cher, il l'a déposé a coté de lui. Puis il s'essaya et regarda les deux hommes qui allait se battre. Il ne regrettait rien: si c'était pas une Immortelle c'était pas la première personne qu'il tuait et sinon elle survivrait.
Tout d'un coup le nouveau venu déclara que les deux frères Stradelleci était les chefs de la Famille Sapiento. Bel' éclata de rire, et de sa place il cria a l'homme, les larmes aux yeux:

-Hé !!! C'est pas le chef, pour tout dire, il y a plus de chefs pour l'instant, mais on embauche quand même ... Plutôt crever que de le laisser devenir le Boss.

******

Les deux frères composant Slayer se regardèrent. Le jeune homme n'avait pas l'intention de se battre ? pourtant au début avec le ton qu'il utilisait on aurait dit que si ... Le plus grand des deux prit la parole alors que l'individu dégainait son sabre:

-Ah désolé mais on avait compris que tu venais pour castagner dès le début nous !

Le petit Ivan opina de la tête.
Faisans un geste de la main de haut en bas l'homme aux cheveux blanc continua:

-Et comme dis Belzebuth si tu veux intégrer les Sapientos, il y a pas de soucis, justement on vient de perdre des membres. Mais dans ce cas-la, l'examen d'entré est bien un combat.

Terminant cette phrase, Samael désira prendre par surprise le petit gars qui voulait rentrer dans la Famille.
Il analysa d'abord la situation avec Ivan a travers le lien télépathique. Tout d'abord l'individu se battait avec un sabre. Même s'il ne le tenait pas correctement, c'était peut-être un piège. A l'unisson les frères Stradelleci décidèrent d'utiliser une attaque, pour l'instant, a distance.

Samaell courut aussitôt sur la gauche, restant toujours loin de Black Cat. Tandis qu'il courait en donnant des coups de pieds vans les blocs de pierre jonchant l'arène qui, grâce sa Force, partait en direction du jeune homme tel des balles, le tueur aux cheveux blancs lança son petit frère aux cheveux noirs en l'air, grâce a la chaîne les reliant, qui se mit alors a tirer avec son Desert eagle sur Black Cat.
Les deux attaques étaient une diversion.
Samaell arrêta tout d'un coup sa course auprès d'une ancienne colonne de pierre, encore debout, de l'ex-salle du Trône. Il frappa lors a la base de celle-ci d'un coté, et tandis que cette dernière tombait, il frappa de l'autre coté afin que cette dernière tombe, avec vitesse, sur le nouvel arrivé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelli Spiare
Informateur
avatar

Fiche : Hey, Tu crois pouvoir me connaitre aussi bien que ça ?!
Féminin Nombre de messages : 144
Pouvoir spécial : Immortalité; Téléport courte portée
Niveau de combat : 12
Date d'inscription : 07/02/2010

MessageSujet: Re: Des combats, des gens qui meurent pas.   Ven 9 Avr - 21:18

Grillée. Complètement grillée. Nelli faisait le décompte furieux des secondes qui lui restaient, pour pouvoir à nouveau se téléporter.
Huit.
Sept.
Le démon s'agenouillait face à elle et l'attrapa par les cheveux, ce qu'elle n'apprécia pas vraiment et secoua vaguement la tête, alors que l'autre lui adressait quelques mots pas spécialement intéressants. Qu'elle ignora d'ailleurs. Elle n'aimait pas du tout la situation dans laquelle elle se trouvait. Elle n'aimait pas du tout ce regard qui la transperçait. Elle n'aimait pas du tout ce qu'elle voyait venir gros comme une maison.
Trois.
Deux.
N'y tenant plus, Nelli tenta de se téléporter à l'instant. Ce qui se résulta par un échec. A ce moment, l'homme se mit à caresser ses cheveux. Et elle, elle paniquait. Son regard l'exprimait assez franchement. Elle avait la chair de poule. et elle se posait une question assez importante. Au moins tout autant que le précieux compte à rebours qu'elle avait repris.
En effet, elle était déjà morte un peu plus tôt. En général, une fois ça passait. Mais deux fois, elle n'était pas moins sure que la fatigue due à cela ne l'empêche d'utiliser son pouvoir de téléportation avant un petit moment... Alors elle espérait plus que tout finir de compter. Et se téléporter. Puis courir.
Elle tremblait comme une feuille. Et tentait de calmer cela, de resserrer ses mains sur les pierres qui jonchaient le sol.
Six, Cinq...


-Attention, ça risque de faire un peu mal
...

Mal. Elle réalisa tout à fait le sens de ce mot lorsqu'elle eut un hoquet de surprise. Le souffle coupé, elle se plia en deux. Sa main droite crispée se serra sur la plaie d'où le sang s'écoulait trop rapidement. Sa tête lui tournait déjà, et elle serrait les dents, ainsi que les paupières, dans un intense effort de résister à cette douleur prenante. Avec une étonnante douceur, elle fut allongée au sol par l'autre. Le mouvement arracha un gémissement plaintif de la part de la jeune fille. Ne pouvant plus rien faire de plus, elle tâcha de se détendre. Plus facile à dire qu'à faire. Tout était plus qu'incertain quand à ce qui allait se passer par la suite. Ses tremblements revenaient régulièrement. Par à coups. Son regard devenu vitreux fixait le ciel bleu. Ses yeux déjà mi-clos se fermaient petit à petit. Ses jambes étaient étendues. Elle tentait de reculer. De s'éloigner de cette aura désagréable que dégageait son voisin. Mais ses pieds ne parvenaient qu'à racler faiblement le sol. Et son autre main reposait, serrant une pierre du plus fort qu'elle pouvait, à s'en faire blanchir les articulations.
Le rire de Belzébuth résonnait à ses oreilles, lui offrant un mal de crâne peu appréciable. Tout comme les coups de feu qui retentissait non loin de là.
Faites que ça passe vite...
Le temps lui paraissait une éternité. Pourquoi il fallait toujours que ça dure longtemps, ces moments là ? Elle y était habituée, depuis le temps. Elle détestait vraiment ça. La douleur qui lui transperçait le ventre renfloua petit à petit et elle se sentait sombrer.
Enfin. Pas trop tôt. Sa respiration était devenue quasi inexistante. Puis inexistante. Tout comme les battements de son cœur. C'était fini. Pour le moment !
Combien de temps rester dans sa torpeur ? Elle n'en avait à vrai dire aucune idée. Elle se sentait fatiguée. Oui, ce qui irait bien à Nelli, c'était une petite sieste. Et c'était pas en restant comme ça, morte, sur place, qu'elle allait l'obtenir. Elle ignorait combien de temps était passé, mais il lui fallait attendre le bon moment pour revivre. Quoi que, vu la situation, elle n'était plus à ça près. Quitte à être dans une situation plus que précaire, autant s'amuser un peu. Vu qu'elle ne risquait pas "énormément" finalement... ...
C'est alors au moment où son meurtrier reposait son regard sur elle qu'elle se redressa plus vivement que jamais. Criant (hurlant ?) d'une voix tout de même quelque peu étranglée un magnifique :


" BOUH ! "

Elle n'était déjà plus là. Bien à trois ou quatre mètres plus loin, une téléportation réussie l'y avait menée. Et elle entreprit de courir.
Mais pouvait-on appeler cela courir ? Elle ne fit qu'enchaîner trois pas maladroits et s'emmêla durement les jambes pour s'effondrer au sol. Beaucoup trop fatiguée pour tenter quoi que ce soit, pour le moment. Elle se retourna sans trop de mal sur le dos, au sol, pour fermer les yeux et piquer sa sieste.
Elle ne pouvait pas être plus dans la merde.
Journée à la con.
Assoupie, on pouvait voir que sous le sang de la blessure toute récente... Eh bien il n'y avait plus rien d'anormal. Pas même une cicatrice.



[Toi aussi kiffe souligner des mots bidons dans ton texte. Pis c'est dur de RP un trouage de bide quand on l'a pas vécu (dieu merci.)]


Dernière édition par Nelli Spiare le Sam 10 Avr - 19:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoh Asakura

avatar

Fiche : ici
Masculin Nombre de messages : 1165
Age : 22
Pouvoir spécial : peut voir et utiliser les fantômes
Niveau de combat : 34
Date d'inscription : 02/05/2009

MessageSujet: Re: Des combats, des gens qui meurent pas.   Dim 11 Avr - 9:57

Arrow la place de la fontaine
Yoh arrivait avec naga et vit l'un de ceux de la famille ,d'après mick,se battre avec une autre personne.Il demanda donc à Bason de s'occuper de l'information pour une fois.Il revenu peu de temps après en disant à Yoh que cette personne, qui combattait contre le sapientos, était un assassin voulant rentrer dans la famille et qu'il faisait le test d'entrée dans un court laps de temps car les policiers risquait d'arriver.Yoh ne se sentis pas rassuré et demanda à Naga si il voulait monter en hauteur pour ne pas se faire repérer au cas ou les policiers arriverais d'un moment à l'autre.Yoh observait le combat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Cat
Disparu(e)
avatar

Nombre de messages : 298
Age : 24
Pouvoir spécial : - Sa force, sa vitesse, son agilité, et son exceptionnel intelligence son les atouts majeurs du Black Cat

- Bon maniement des armes blanches.
Niveau de combat : 35
Date d'inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Des combats, des gens qui meurent pas.   Dim 11 Avr - 13:57

Son regard s'obscurcit, un petit " Tss" sortit de sa bouche... Bien qu'il était assez puissant en combat, il préférait réfléchir avant de passer à l'action, on peut dire qu'il a agit conne-ment, sur ce coup.
Il regarda alors de gauche à droite, un profond soupire, et les deux frères attaquèrent... Black les regardait... Il sourit alors...
Il avait à peu de chose prêt la même technique qu'eux... Alors s'étaient des assassins tout comme lui ?
Cela risquerait d'être intéressant ...

Finit de réfléchir, il empoigna solidement son sabre, et fit un geste vif et puissance sur le bloc. Qui se fendit en deux, et les morceaux passèrent à côté de sa tête.. Par pur réflexe, il esquiva les autres, en faisant des pas chassés ...

Bien, ils sont puissants, très puissants... Il a une force incroyable, tout comme Blacki.
Il allait zapper l'autre frère... Merde, il avait un flingue dans la main, un Desert Eagle, il avait tiré.... Trop tard.... Black ne pouvait plus esquiver... Ou alors, il devait provoquer un spams, musculaire... Ce qui voulait dire, s'auto-mutiler...

Alors, avec son Katana qui était à quelque centimètre de son mollet, il se coupa légèrement, de quoi provoquer un spams. Comme prévu, grâce à celui ci, il put esquiver la balle, mais de justesse, parce que celle ci l'avait quand même égratigner le visage.

Un sourire s'esquissa sur son visage, il sortit son flingue à une vitesse ahurissante... Il tira deux balles sur le jeune homme qui était en l'air, donc sa défense, et sans moyen d'esquiver.
L'une dans le torse, et l'autre dans la clavicule afin de lui casser.. Dans le torse, pour éviter qu'ils battent à deux, donc Black aura plus de chance de gagner... Et aussi afin d'en finir rapidement. Mais les endroits où il avait tiré les balles n'étaient pas mortels, juste histoire de le mettre H.S durant ce combat.

L'autre frère, lui, fit en sorte de faire tomber un poteau sur Black, là, Black comptait sur sa vitesse pour l'esquiver... Il le fit sans trop de problème... Et il arriva quelques secondes après à côté du jeune homme. Afin de le poignarder à l'aide d'un Kunai...
Il avait son Katana dans l'autre main afin de se défendre, en cas d'esquive, ou d'attaques...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slayer
Juge & Sapiento - Maîtres du Jour
avatar

Fiche : Le Duo-d'assassins !!!
Masculin Nombre de messages : 771
Pouvoir spécial : Samaell=>Résistance et Force exceptionnel.

Ivan=>Télékinésie, télépathie et le "Vide".
Niveau de combat : 46
Date d'inscription : 07/08/2009

MessageSujet: Re: Des combats, des gens qui meurent pas.   Dim 11 Avr - 18:01

Bel attendait patiemment que la petite se régénère ou pas ...
Tandis qu'il terminait sa clope, elle se réveilla en faisant un énorme bruit dans l'espoir de lui faire peur. Le Démon ne réagit même pas. Tout d'un coup la jeune fille se mit debout, puis a courir ... avant de se ramasser.
Belzebuth rigola alors franchement, se mit debout et approcha de la gamine.

-Intéressant, on dirait que toi, ta régénération est instinctive ... dis moi comment est tu devenu immortelle ? est-ce de naissance ?

Puis, toujours en approchant d'un pas tranquille, il continua avec un grand sourire de sadique:

-Tu sais que nous ne sommes pas vraiment immortel toi et moi ? Ce qui nous permet de nous régénérer se trouve dans notre cerveau, autrement dit, si on nous explose la tête, on créve. Une autre manière de nous tuer, c'est encore de nous électrocuter car notre cerveau n'y est pas protégé ...

Avant de pouvoir s'approcher de la gamine pour l'attraper par la peau du coup, un gamin arriva et dérangea le Minuit:

-Mais bordel, qu'est ce qu'ils ont tous a venir ici ?

Disant cela, le nécromancien sortit sa lame osseuse prêt a s'en servir.


*****

Ivan vit l'homme tirer sur lui. Il eut tout juste le temps d'utiliser son don de télékinésie pour pouvoir ralentir les balles. Le petit gars envoya a la vitesse de la pensée un message a son frère, via le lien télépathique.

*Tire moi en bas !*


Samaell par réflexe tira alors sur la chaîne et son petit frère réussit grâce a ça a éviter les balles.

Mais le grand aux cheveux blancs lui, bien que voyant l'adversaire venir sur lui, se prit la lame dans l'épaule. D'un geste rapide de sa main droite, il attrapa le bras qui avait mené l'attaque et immobilisa Black Cat. Ainsi attrapé le Chaton ne pouvait que recevoir l'énorme coup de genou que le frère aîné amorça en direction du ventre du jeune homme.

Ivan lui ré-atterrit de l'autre-coté.
Il leva son bras gauche au niveau de son épaule, paume vers le ciel: des pierres et de balles s'élevèrent alors a hauteur d'homme.
Une torsion du poignet: les blocs se taillèrent en pointe.
Le petit frère Stadelleci fit alors un arc de cercle avec son bras, de droite a gauche: les lances de pierres partirent a toutes allures vers le dos du jeune assassin, immobilisé par Samaell.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelli Spiare
Informateur
avatar

Fiche : Hey, Tu crois pouvoir me connaitre aussi bien que ça ?!
Féminin Nombre de messages : 144
Pouvoir spécial : Immortalité; Téléport courte portée
Niveau de combat : 12
Date d'inscription : 07/02/2010

MessageSujet: Re: Des combats, des gens qui meurent pas.   Dim 11 Avr - 18:27

Allongée sur le dos, les yeux fermés, Nelli n'eut même pas le temps de s'endormir. Bien qu'elle ignorait l'autre démon qui avait l'air de bien rire de son galtage, elle n'ignora pas ses paroles. Elle dit dans un long soupir :

"Aucune idée, et j'm'en fiche pas mal..."

Puis il poursuivit. Eh, qu'est ce qu'il en savait de ça, d'abord, hein ? Peut-être que c'était comme ça pour lui, mais pas pour elle. En effet, il lui était déjà arrivée de mourir de cette manière. Le "crâne explosé". Et par électrocution aussi, d'ailleurs. C'était pas spécialement agréable d'autant qu'elle s'en souvienne. Bref, elle en avait survécu. Il n'avait peut être pas remarqué que chez Nelli, il ne s'agissait pas vraiment d'une régénération, mais bien d'un "changement de corps". En gros, même si elle avait pris 20 ans, eh bien "pouf", d'un coup, elle aurait retrouvé son corps de quand elle avait 15 ans. Forcément, elle était déjà morte peu avant, tuée par le flic, donc il n'y avait pas eu de différence...
Bref, elle ne soupira pas cette fois, mais bailla, sans rien dire. Non, elle préférait garder ce genre de secrets. C'était assez utile. D'ailleurs elle savait maintenant que celui qu'on appelait l'Immortel pouvait bien mourir.
Elle ouvrit un oeil lorsque l'homme sous entendit que quelqu'un d'autre était arrivé. Et haussant les épaules, elle dit comme si de rien n'était, mais haussant légèrement la voix pour que Samaell l'entende :


" Peut être qu'il y a un panneau "foire" qui les ramène tous ici... "

Qui était ce type ? Aucune idée. La jeune fille se redressa et s'assit en tailleur, regardant distraitement le combat qui s'annonçait mal pour celui qui affrontait les Slayer.
Oh ! Et voilà que son téléphone sonnait. Comment avait-il résisté à tout ça ? Aucune idée. En tout cas, elle décrocha rapidement.

" Allô maman ? ... Non, je mange pas à la maison ce soir. ... Ah ? Oui, j'suis au courant, c'est bizarre. ... Ouais, j'te tiens au courant ce soir, bye. "

Et elle raccrocha. Et oui, sa mère l'informait de ce qui s'était passé chez les Sapiento. Et forcément, la petite était déjà plus qu'au courant. Elle reporta à nouveau son attention aux évènements en cours.

[GENRE la fille qui s'en fout pas, tsais.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Cat
Disparu(e)
avatar

Nombre de messages : 298
Age : 24
Pouvoir spécial : - Sa force, sa vitesse, son agilité, et son exceptionnel intelligence son les atouts majeurs du Black Cat

- Bon maniement des armes blanches.
Niveau de combat : 35
Date d'inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Des combats, des gens qui meurent pas.   Dim 11 Avr - 19:31

Son regard s'orienta rapidement vers le jeune homme qui était tantôt en l'air... Il avait ralentit les balles, la télékinésie était sûrement son pouvoir, à ce moment là rien était sûr pour Black Cat. Ou peut être quelque chose de la sorte... Bien, Black savait à quoi s'attendre... Peut être que l'autre homme shootait les pierres aussi fortement grâce à la puissance télékinésique de son frère, cela était probable... Pour l'instant ce n'est pas sûr... Il faillait que Black reste sur ses gardes...

Puis, le frère qu'il avait planté présentement tenta de lui envoyer son genou dans le bide, mais Black fut plus rapide et leurs genoux s'entrechoquèrent. Belle anticipation, car l'homme lui agrippa le bras aussitôt. Ce qui laissa ainsi le champs libre à son katana, pour tenter de lui couper le bras qui le tenait...
Soit, il se le prenait dans ce cas il pourrait esquiver la technique que l'autre frère faisait avec les pierres tranchantes...
Soit il le lâchait et il pourrait s'échapper....

Alors, il tourna sur lui même, et autour du frère, afin de se planquer derrière, il l'agrippa pour ne pas qu'il fuit l'attaque de son frère qui était à proximité, car Black avait attendu vraiment le dernier moment pour bouger.

Mais, il ne s'arrêta pas là, il lâcha le Kunai, sortit son gun aussi vite que tout à l'heure... Et tira. Il était à bout portant, même la télékinésie sera difficile à utiliser étant donné que son arme était même pas à trois centimètres du dos en direction du poumon droit du frère...

Comme ça il était sûr que soit il mourrait par l'attaque de son frère soit il serait sérieusement désavantagé avec l'attaque de black. Un petit sourire sadique se forma sur son visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoh Asakura

avatar

Fiche : ici
Masculin Nombre de messages : 1165
Age : 22
Pouvoir spécial : peut voir et utiliser les fantômes
Niveau de combat : 34
Date d'inscription : 02/05/2009

MessageSujet: Re: Des combats, des gens qui meurent pas.   Dim 11 Avr - 19:35

Yoh remarqua une personne l'approchant le sabre dégainé ce qui n'était pour Yoh pas bon signe, il pouvait toujours tenter la discute mais quand une arme est dégainée on ne sait pas ce qui peut arriver

-Que me voulez vous??

Yoh en disant cette phrase espérait une réponse par la non violence mais se demandait si c'était posssible
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naganori Igarashi
Disparu(e)
avatar

Fiche : Par ici les amis !
Masculin Nombre de messages : 321
Age : 23
Localisation : Beaucoup d'endroit
Pouvoir spécial : Peut placer de l'énergie dans n'importe quoi (objets ,air ,eau ,etc ,etc ,...) pour créer des explosions .
Niveau de combat : 43
Date d'inscription : 30/04/2009

MessageSujet: Re: Des combats, des gens qui meurent pas.   Dim 11 Avr - 20:39

Naganori arrivait avec Yoh encore légèrement sous le choc de ce qui venait de se passer , et vu l'endroit où il était sa situation n'était pas prêt de s'améliorer . Une fille se faisait tuer quasiment sous ses yeux alors qu'un combat extrêmement violent se déroulait un peu plus loin . A peine eut-il le temps de regarder ce qu'il se passait que Yoh était déjà partit un peu plus loin .

-Hey attend moi un peu toi !

Yoh arrivait assez prêt de la jeune fille qui apparemment n'était pas morte , enfin vu le trou que la lame avait fait dans son ventre elle devait au moins être à l'agonie , en tout cas c'est ce que pensait Naga jusqu'à ce qu'il la voit décroché son portable assez calmement .

*What The F*** ?!*

Quelques secondes plus tard l'homme qui tentait de la tuer dégaina une épée sur Yoh , Naganori ne chercha pas trop à comprendre ce qu'il se passait pour une fois et par réflexe il prit son bâton pour s'interposer entre l'étrange mafieux et son compatriote .

-Prend toi à quelqu'un de ta taille au lieu de frapper les autres !

Malgré cet élan de courage Naganori ravala sa salive en se préparant à des représailles .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slayer
Juge & Sapiento - Maîtres du Jour
avatar

Fiche : Le Duo-d'assassins !!!
Masculin Nombre de messages : 771
Pouvoir spécial : Samaell=>Résistance et Force exceptionnel.

Ivan=>Télékinésie, télépathie et le "Vide".
Niveau de combat : 46
Date d'inscription : 07/08/2009

MessageSujet: Re: Des combats, des gens qui meurent pas.   Lun 12 Avr - 0:53

Bel' regarda le jeune homme lui demander ce qui y avait. Belzebuth le regarda avec un sourire sur les lèvres, un sourire purement sadique. L'aura de terreur émanant sans cesse du Démon se fit plus forte.

-Tu te fous de moi gamin ? T'es sur le territoire des Sapientos, suite a une attaque et la seule chose que tu sors c'est "que me voulez vous ?" ! Malheureusement pour toi, plusieurs proies mon échappé depuis ce matin don je vais surement pas t'épargner !


La un second homme se retrouva devant le nécromancien, le provocant.

-Pas de problème petit, je vais m'occuper de vous deux.


La le regard de Bel' se reposa sur Nelli qui téléphonait. Elle se croyait où ? C'était peut-être une Immortelle mais il y avait des limites ... le Minuit donna un coup de pied dans le ventre de la jeune fille. Suffisamment fort pour peut-être casser quelques côtes.

-C'est pas parce que t'es impossible a tuer que tu peux pas souffrir, alors un peu de respect jeune fille.


Tandis que le démon se rallumait une clope, il regarda le combat Black Cat-Slayer. Samaell avait l'air en difficulté mais si leur ennemi les sous-estimer, il ferait pas long feu.
Se retournant vers les deux jeunes hommes, le nécromancien sortit une deuxième lame osseuse de son autre poignet.

-Qui veut passer en premier ?



*****


L'homme se débrouillait bien. Il était maintenant derrière Samaell et il allait tirer sur lui tandis que l'aîné Stradelleci allait se prendre l'attaque du premier.
Mais tout n'allait pas ce passer comme il l'avait prévu.
Avant qu'il ne puisse tirer la main gauche de Samaell, qu'il avait placé dans son dos en même temps que Blacki y passé, se referma sur l'embout de l'arme et la pressa. Avec sa force extraordinaire le métal se tordit et la balle qui devait partir explosa dans le fut, blessant surement l'homme aux cheveux blancs et le Minou. Heureusement Samaell avait un don de Résistance lui permettant de ne pas subir de trop grands dommages.
En face, les pics de pierre changèrent de trajectoire pour aller en air, passant juste au dessus de la tête des deux hommes pris l'un avec l'autre. En l'air ils se figèrent , la pointe vers le bas. D'un geste d'Ivan les pics se dirigèrent vers les deux individus, introduisant ainsi la première partie de l'attaque qu'il n'avait jusqu'ici jamais utilisé.

*Tendenze lance e pietre ...*


Tandis qu'en bas, Samaell balança un coup de son coude droit, en tournant sur lui même, à une vitesse vertigineuse vers la mâchoire de son adversaire ... avant de changer brusquement la trajectoire de son attaque et de passer ainsi la chaîne au maillon coupant au dessus de son adversaire. Donnant un coup de tête a l'individu et sautant en arrière, l'aîné Stradelleci ramena son bras en un arc de cercle et ainsi normalement l'adversaire des frères Slayer devait se retrouver entraver par la chaîne coupante. Samaell serra alors brusquement l'objet tandis qu'Ivan faisait de même de son coté.
Les lances furent la, tombantes telles une averse mortelle, mais guidé par son frère l'homme aux cheveux blancs pût toutes les éviter tout en frappant avec le Snake Bit le corps de son adversaire.

* ... caduta mortale serpente !*


Est ce que l'adversaire avait évité l'attaque en partie imparfaite ou ce l'était-il pris de plein fouet ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Cat
Disparu(e)
avatar

Nombre de messages : 298
Age : 24
Pouvoir spécial : - Sa force, sa vitesse, son agilité, et son exceptionnel intelligence son les atouts majeurs du Black Cat

- Bon maniement des armes blanches.
Niveau de combat : 35
Date d'inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Des combats, des gens qui meurent pas.   Lun 12 Avr - 2:58

[Hrp : Bon je te donnes l\'ordre, respectez le dorénavant : Slayer, Nelli, Balck cat, Yoh, Naga. Merci à tous.]

[EDIT MODO : Black Cat, c\'est au modo et au admin\' de gérer cela, même si ton action est louable, elle sort de tes fonctions.
sinon yoh ton post à été supprimé chose que tu pouvais plus faire étant donné qu\'il y avait eu un post supplémentaire. Voilà continuer bien à poster, et n\'oublier pas on vous observe^^.]

[ Edit Black : Je lui rappelais parce qu'il ne semblait pas comprendre, en aucun cas j'ai pris votre place de mode. ;) ]


Dernière édition par Black Cat le Lun 12 Avr - 13:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelli Spiare
Informateur
avatar

Fiche : Hey, Tu crois pouvoir me connaitre aussi bien que ça ?!
Féminin Nombre de messages : 144
Pouvoir spécial : Immortalité; Téléport courte portée
Niveau de combat : 12
Date d'inscription : 07/02/2010

MessageSujet: Re: Des combats, des gens qui meurent pas.   Lun 12 Avr - 12:20

A peine avait-elle raccroché qu'un violent coup dans le ventre coupa à nouveau le souffle de Nelli. C'était Belzebuth, et voilà qu'il lui faisait la morale. Se tenant le ventre, elle hocha vaguement la tête. C'est bon, elle avait compris. Sauf que voilà qu'un type provoquait le démon, et qu'il allait probablement s'en prendre plein la face. Y'avait déjà eu assez de morts comme ça, alors si ils se mettaient à buter tous les passants, comment ça allait finir, hein ?
Alors la jeune fille, le ventre toujours un peu endolori mais n'ayant rien de cassé, entreprit de faire le langage des signes aux deux derniers arrivants. Que disait-elle ? Eh ben à peu près "BARREZ VOUS SINON COUIC" (couic = genre coupe la gorge). Peut être qu'ils comprendraient. Peut être pas, mais l'autre avait l'air très enthousiaste à l'idée de les réduire en steaks hachés. Si ils se barraient pas, Nelli ne pourrait rien faire pour eux. Déjà qu'elle ne pouvait rien faire pour elle sans prendre un peu de repos...
Elle s'étendit sur le dos et attendit que le temps passe, puisqu'il n'y avait que ça à faire. Elle était silencieuse et tâchait de se faire sage, histoire que le grand méchant n'ait rien à lui reprocher.


[Rienàdireplz]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Cat
Disparu(e)
avatar

Nombre de messages : 298
Age : 24
Pouvoir spécial : - Sa force, sa vitesse, son agilité, et son exceptionnel intelligence son les atouts majeurs du Black Cat

- Bon maniement des armes blanches.
Niveau de combat : 35
Date d'inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Des combats, des gens qui meurent pas.   Lun 12 Avr - 13:54

Instinctivement Blacki recula en lâchant le pistolet qui commençait à être comprimé par la puissance de l'un des Slayer. Si son instinct l'avait guidé plus rapidement, ses doigts n'auraient pas étés légèrement brûlés. Ce qui rendit plus complexe de donner des coups de sabre et de tirer avec des flingues, à cause de la douleur.

Il s'enfichait éperdument ce qui l'importait c'était son combat. Il s'aperçut que Slayer avait tenté de lui envoyer un coup de coude, mais comme Blacki avait bougé, Samael avait changé de trajectoire, mais cette fois, il tenta de l'entraver avec un chaine coupante.
Black n'avait plus d'issus... Elle était au dessus de lui.... et bientôt elle le recouvrit....

Son katana était à terre... son flingue complètement détruit... Un bloc de pierre gisait sur le sol, Black avec son pied le jeta rapidement en l'air, sur la chaine, ce qui la remonta légèrement, et lui donna un court laps de temps pour s'enfuir.

Au lieu de reculer, il courut très rapidement sur Samael qui était à côté, il lui rentra dedans avec un Kunai caché... Il tenta de le transpercer au niveau de l'abdomen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoh Asakura

avatar

Fiche : ici
Masculin Nombre de messages : 1165
Age : 22
Pouvoir spécial : peut voir et utiliser les fantômes
Niveau de combat : 34
Date d'inscription : 02/05/2009

MessageSujet: Re: Des combats, des gens qui meurent pas.   Lun 12 Avr - 14:08

Yoh regarda l'homme à l'épée en os et crut y comprendre l'appartenance à la famille sapiento,malheureusement l'homme avait l'air d'une grosse brute et la conversation risquerait de ne pas passer malgré la non agressivité de Yoh.Il ignora la fille aux allures d'immortel et répondit plutôt tranquillement a l'homme aggressif.

-Je suis juste un "gamin" mafieux cherchant une famille et qui sait que les sapientos,dont tu fais parti d'après tes dire, recrute en ce moment rien de plus.

Yoh attendait la réaction de cet homme tout en regardant le combat se faire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naganori Igarashi
Disparu(e)
avatar

Fiche : Par ici les amis !
Masculin Nombre de messages : 321
Age : 23
Localisation : Beaucoup d'endroit
Pouvoir spécial : Peut placer de l'énergie dans n'importe quoi (objets ,air ,eau ,etc ,etc ,...) pour créer des explosions .
Niveau de combat : 43
Date d'inscription : 30/04/2009

MessageSujet: Re: Des combats, des gens qui meurent pas.   Lun 12 Avr - 15:40

Le langage du démon était assez clair , soit ils se battaient soit on les tuaient , malgré cela Yoh persévérait dans sa voie pacifique . Bien sur Naga ne croyait plus après avoir vu l'autre sortir une seconde lame osseuse de son poignet .
Et pour compléter le tableau la morte faisait des signes que décidément Naganori n'arrivait pas comprendre .


*La morte bouge ... LA MORTE BOUGE !*

En clair Naga n'était pas franchement rassuré par apport à ce qu'il se passait dans l'arène , mais cette peur l'excité en même temps , et lui provoqué des montée d'adrénaline extrêmement apprécié .
Si pour Yoh le combat n'était pas une solution , en revanche pour Naganori qui devait se défouler après l'épisode sur la place , un combat était le bienvenue .
Et c'est sur cette impression que Naganori recommença à parler , un léger sourire aux lèvres .


-Laisse tomber Yoh , tu vois bien que la non-violence ne marche pas face à ce genre de personne , je vais plutôt refroidir ses ardeurs moi même !

Naga fit voler son packet de cartes et en choisit cinq , histoire d'avoir une main complète , il fit tournoyer son bâton en l'air et se mit en position de combat .

-Que le jeu commence ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slayer
Juge & Sapiento - Maîtres du Jour
avatar

Fiche : Le Duo-d'assassins !!!
Masculin Nombre de messages : 771
Pouvoir spécial : Samaell=>Résistance et Force exceptionnel.

Ivan=>Télékinésie, télépathie et le "Vide".
Niveau de combat : 46
Date d'inscription : 07/08/2009

MessageSujet: Re: Des combats, des gens qui meurent pas.   Mar 13 Avr - 16:59

Bel' regarda consterné le p'tit gars qui lui faisait face. Courageux pour un aussi petit et faible bonhomme. L'aura terrifiante qui émanait du Démon reflua en même temps qu'il se mit a aboyer de rire.
Ici une petite présentationde Bel' pour ceux qui ne le connaisse pas est surement de rigueur:
Belzebuth a près de 500 ans et est peut-être encore plus vieux sauf qu'il a perdu la mémoire 5 siècle avant. Il est doté du pouvoir de génération cellulaire et peut donc faire croitre ses os, sa chair et se régénerer. Ce n'est que sa première forme dont le total est de 3, mais pour une obscure raison personnel, il refuse de déployer sa pleine puissance. Il dégage naturellement une aura de prédateur, terrifiante et peu amène. Du coté du caractère c'est un sadique qui se croit supérieur aux humains car immortel. Il est toutefois sucidaire de le prendre pour une simple brute sans cervelle car il est extremement intelligent et est surement un des plus grand cerveau des 5 derniers siècles. Il pratique la médecine depuis des centaines d'année et sait donc parfaitement comment tuer avec peu d'effort.
Mais revenons a nous moutons, pardon, a nôtre démon:

-Ah tu manques pas d'air gamin, j'adore ça ! Alors vous venez pour entrer dans la Famille ? Vous tombez bien car il y a pas si longtemps, ce matin même on vient de perdre notre boss et plusieurs camarade et ce qui vous entoure ce n'est autre que la salle du Trone, ou plutôt ex-salle du Trône.

Disant cela il écarta les bras comme pour leur faire admirer le paysage.
Puis le nécromancien rangea ses lames osseuses dans ses poingnets tout en regardant Naga:

-Tu devrais ranger ça mon gars, tu risquerais de te blesser ...

Puis il se trouna vers Nelli, la prit par la peau du cou et la mit sur son épaule:

-toi tu m'intrigues, faut qu'on fasse plus ample connaissance entre Immortels ...

Il se retourna aussitôt vers les deux jeunes gens l'index pointé vers eux et le pouce en l'air, comme lorsque on immite un flingue avec ses doigts.

-Ah j'oubliais, si vous voulez rentrer dans la Famille, il y un test ...

De son doigt tendu, une phalange fut expulsé a la vitesse d'une balle en direction du jeune homme au baton.

- ... survivre !!!



*****

Samaell avait réussi a lui faire lacher son arme. Bien. Maintenant Bmack Cat lui foncer dessus pour essayer ... de lui transpercer son abdomen avec une dague ? Il avait évité les coups de l'aîné Stradelleci et le spieux de pierre ? Impossible il était surement bléssés (ntd: je marque ça car tu décris pas comment Blackie évite les pieux qui tombe et les coups que donne Sam XD).

Mais pour l'instant on s'en fichait et rapidement une stratégie fut élaborer entre les deux frères.

Tout d'abord Samaell recula d'un pas. Puis il planta sa main gauche dans le kunaî pour ne pas se faire transpercer le bide. De son autre main, il arracha un morceau de pierre d'une lance précedemment lancé par Ivan et planté dans le sol et le broya dans sa main. Puis rapidement il lança d'un geste vif, très vif, dans les yeux de son assaillants. Celui ci aveuglé, pour l'éviter, Samaell eut juste a tourner sur son pied droit pour se retourver derrière Blacki qui emporté par son élan continua a avancer. L'homme aux cheveux blanc en profita pour l'aider en lui donnant un coup de pied gauche renforcé par l'effet de rotation.

Samaell fit un bond en arrière pour se trouver la où le Minou avait laché son sabre, puis il cassa ce dernier d'un violent coup de pied avant d'envoyer la dague transperçant sa main, avec un grognement, derrière lui.

Ainsi Blackie se trouvait devant lui et Ivan derrière.

*Décorche ta chaîne* Ordonna l'Aîné;

Ce que fit le cadet.

Utilisant le système de traction de la chaîne, il la réduit autour de son poignet. Puis il s'en servit comme d'un fouet, un fouet coupant mais un fouet quand même, pour saisir la cheville du jeune assassin. Puis Samaell se mit a tourner sur lui même pour que Black Cat, emporté par la chaîne se heurte au differentes colonnes présents dans l'Arène.
Alors, d'un dernier mouvement il envoya sa proie en l'air.

Ivan alligna le jeune assaillant de son desrt eagle et lui tira dessus une fois que son grand frère l'eut envoyé en l'air.
C'était pas des balles ordinaires. Elles étaient guidées par télékinésie et étaient aux nombres de 4, une pour chaque membres.

Les deux frères ne souhaitaient pas tuer cet homme qui avait réussi le test.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelli Spiare
Informateur
avatar

Fiche : Hey, Tu crois pouvoir me connaitre aussi bien que ça ?!
Féminin Nombre de messages : 144
Pouvoir spécial : Immortalité; Téléport courte portée
Niveau de combat : 12
Date d'inscription : 07/02/2010

MessageSujet: Re: Des combats, des gens qui meurent pas.   Mar 13 Avr - 17:54

Nelli était à deux doigts de se le piquer, son petit somme qu'elle souhaitait tant ! Le temps que Nel' soit distrait par les deux, là. Mais en fait, non. Après quelques mots échangés, le démon revint et... L'embarqua sur son épaule tel un baluchon. La ressemblance est évidente entre une jeune fille et un sac de la sorte, pour lui peut être, mais pas pour Nelli, qui se retint difficilement de râler. Elle n'était pas vraiment en bonne position pour émettre ses objections. Wooh, il faisait le pistolet avec les doigts l'Immortel. C'était classe ça. Pan. Bref, on s'occupe comme on peut quand on est sur l'épaule d'un démon à l'âge indéterminé, hein. Elle finit quand même par tenter :

" Aheeem... Pourquoi-donc vous me prenez comme un sac de patates ? J'peux avoir un indice sur la destination ou pas du tout ? =/ "

C'était une méthode bien étrange pour faire connaissance en tout cas. Certes, il allait probablement l'emmener quelque part, mais alors où ? C'était bien la question que la jeune se posait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Cat
Disparu(e)
avatar

Nombre de messages : 298
Age : 24
Pouvoir spécial : - Sa force, sa vitesse, son agilité, et son exceptionnel intelligence son les atouts majeurs du Black Cat

- Bon maniement des armes blanches.
Niveau de combat : 35
Date d'inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Des combats, des gens qui meurent pas.   Mar 13 Avr - 18:25

Son attaque n'avait pas fonctionné. Bien qu'il l'avait transpercé la main, il n'était pas satisfait, voilà pourquoi il préférait agir dans l'ombre, grâce à cela il pouvait tuer sans trop de difficulté.

L'homme en face de lui brouilla l'une des pierres que l'autre frère avait tantôt lançait sur lui. Mais bien sûr, il avait réussi à l'esquivé en attaquant l'homme aux cheveux blancs.
Il lui lança alors les éclats de pierre dans les yeux, qu'il ferma tout de suite. Bien que cela ne l'avait pas aveuglé l'attaque de l'homme porta ses fruits, la chaine l'agrippa et c'était partit pour un tour... Heureusement grâce à sa force, il détruit tout les piliers sur lesquels on le lançait...

Puis, on le monta en l'air. Merde, et re-merde, aucune issue, son arme était par terre, son flingue aussi... Plus de solutions ...
Alors le petit tira quatre balles, contrôlées, étant donné qu'elles faisaient des tours pour ne pas que Blacki les stop ou ne les détruisent.
Mais, une arriva pour tenter de le percuter dans le genou. Avec son poing, il la frappa sur le côté afin quelle ne le touche pas...
Elle explosa 1 mètre plus loin sur une autre des balles.

L'une se logea dans l'avant bras, l'autre dans la cuisse, il émit un petit son de douleur.
Puis, il prit une balle dans sa poche et la brisa en deux. Il enleva la poudre et la déposa dans sa main pour ensuite la mettre sur la chaine, et avec son briquet, il alluma un mouchoir qu'il posa entre la chaine et son pantalon en cuire.
Alors la chaine explosa, ou elle virevolta plus loin ce qui le relâcha avant de tomber à terre...

Sa jambe était brûlée mais rien de très grave.. Un sourire hébété se lu sur son visage.



- " Pffiuuuu, vous êtes trop fort, j'abandonne. Deux contre un mes chances sont infimes.

Il sourit, malgré qu'il ait abandonné, ce n'était pas dans son attitude.
Mais vu la situation, il était littéralement épuisé, et puis sa force s'amoindrit à cause de la balle dans l'avant bras qui lui avait sûrement brisé un os. Et la balle et la brûlure sur les jambes qui le rendra beaucoup moins rapide


- " Vu que j'ai abandonné, je ne dois pas être pris, n'est ce pas ? "

Il s'efforça à sourire, pour ne pas faire mauvaise impression. Bien que sa rage d'avoir perdu était immense...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des combats, des gens qui meurent pas.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Des combats, des gens qui meurent pas.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les gens du voyage
» On devrait mettre les gens du nord en quarantaine pour les empêcher d'entrer à
» Fin des combats
» Des gens sans scrupules !!
» [b]GENS JUSTE OU INJUSTE LE SALAIRE DU PECHE C'EST LA MORT ![/b]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domingo :: Domingo, ville mafieuse :: Centre-ville :: SapientoCastle :: L'Arène-
Sauter vers: