Domingo


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Couloir délabré

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Laya Dayrisch
Boss Dayrisch / Perverse sensuelle
avatar

Féminin Nombre de messages : 50
Localisation : Somewhere... =D
Pouvoir spécial : Manipulation de la structure atomique des objets
Niveau de combat : 33
Date d'inscription : 21/05/2010

MessageSujet: Couloir délabré   Lun 1 Oct - 0:16

Arrow Le Hall


Malgré la douleur, Laya avait parcouru une bonne distance dans la villa. Décidément, ce bâtiment aurait bien pu être un manoir. Elle avait arrêté de compter le nombre de salles différente une fois arrivée à vingt.
Le fait d'énumérer ce qu'elle voyait autour d'elle lui permettait de ne pas se focaliser sur son problème actuel. Mais il fallait bien qu'elle s'en inquiète et ce moment arriva assez vite. Elle était arrivée au bout du couloir. Aucune intersection, ou disons plutôt qu'il n'y en avait plus. Le plafond s'était écroulé.


"Bon...dans ce cas, je rebrousse chemin."
Pas si vite...!
"...!"

Laya se retourna, il n'y avait personne. Elle cherchait des yeux la voix qui lui avait parlé.

"Qui est là? Qui êtes-vous?!"
Je suis là, près de toi...plus proche que tu pourrais le croire...
"..."
Quand à mon identité...

Une forme sombre apparut quelques mètres plus loin. Cette sorte d'ombre se changea en une silhouette. Une silhouette qui se rapprocha pas à pas. Plus elle était proche, plus son identité se confirmait.
Il s'agissait d'elle-même. Comme si elle s'était regardée dans un miroir. Mais elle avait du mal à se reconnaitre. La Laya devant elle avait un regard complètement différent.


Je suis...toi...!
"M...moi...?"
"Mais non, je rigole."
"Hein? oO"


Wait...what?

"Sacré mise en scène hein? C'est ça l'avantage d'être un esprit de mon niveau, je peux générer des visions chez les personnes que je possède."
"... O_O"


La seconde Laya passa les mains dans ses très longs cheveux et déserra le haut de sa robe, qu'elle jugeait trop serrée (ce qui n'était pas étonnant vu que sa poitrine paraissait plus dévelloppée que celle du modèle original).

"Tu m'excuseras d'avoir pris quelques libertées sur la représentation de ton corps, mais je le trouve mieux comme..."
"STOP!!! Déjà d'un : qu'êtes-vous exactement? Deux : qu'est-ce que vous faites ici? Et trois : Est-ce que vous sous-entendez que je suis moche?!"
"Eh, minute papillon."


Ding, dong!

"Euh...il y a une pendule dans le coin? oO"
"Non, c'est moi qui te le fait croire. Enfin bref, pour répondre à tes questions, en premier lieu..."


La seconde Laya se métamorphosa en une femme brune habillée de rouge, d'un âge situé entre 40 et 45 ans.

"...voila à quoi je ressemble. Enfin, à quoi je ressemblais de mon vivant."
"De votre vivant? Alors, vous seriez...un fantôme?"
"Correct. Un fantôme. Mais j'ai élu domicile dans ton corps sans vraiment la vouloir. J'y ai été attirée par une force supérieure."


Laya parvint rapidement à une conclusion. Une conclusion que le fantôme perçut.

"Oui. Cette force était bien celle de la Faux Nécromantique. Une force que tu as rejetée par...hum et bien par la force. De ce fait, il subsista en toi une des nombreuses âmes qui avaient pris le contrôle de ton corps. Moi."
"..."


Laya prit le temps de digérer la réponse. Elle avait donc un fantôme en elle. Cela expliquait son comportement quelques minutes plus tôt. Les souvenirs et la personnalité de cet esprit avait empiété sur elle.

"Vous n'êtes pas en moi parce que vous le voulez. Cela veut donc dire que...vous ne pouvez pas non plus quitter mon corps."
"C'est cela même. Même si je le voulais, je ne pourrais pas. Cela réponds à ta deuxième question, il me semble."


Sur ces mots, la représentation de la femme brune reprit son apparence précédente.

"Pour ce qui est de ta troisième question, figure-toi que non, bien au contraire. Tu es une très jolie fille. Mais je trouve que tu le serais un peu plus si tu étais comme je suis actuellement."
"Pourquoi je ne suis pas rassurée de l'entendre de votre bouche? =_="
"Oh ne t'inquiètes pas, je ne suis pas de ce bord là. ^^"
"Ca, c'est vous qui le dites."


Laya soupira. Elle sentait que toute cette histoire allait être fatigante à l'avenir.

"Bon, comment vous appellez-vous?"
"Tu te résignes bien vite, jeune fille."
"Si vous ne pouvez pas sortir de mon corps, il va bien falloir que je m'y fasse jusqu'à ce que je trouve un moyen de vous chasser. En attendant, j'aimerais au moins connaitre votre nom."
"..."
"Vous ne voulez pas me le dire?"
"Je n'ai plus de nom depuis longtemps."
"...?"
"Je l'ai abandonné de mon vivant. Et je ne vois pas à quoi il pourrait me servir en tant que mort."
"Alors comment dois-je vous appeller?"
"Appelle-moi...C. ^^"


Dit-elle tout en agrippant sa propre poitrine, délibérément plus grosse que celle de Laya . Sans refléchir, la jeune héritière attrapa une petite planche de bois qu'elle balança sur la désormais nommée "C". Planche qui traversa le corps du fantôme sans dommage.

"Susceptible? BD"
"LA FERME!"


C'est sur ces mots que Laya repartit en direction du Hall d'entrée, le regard furieux et légèrement gêné. Ce n'est pas un esprit ayant élû domicile dans son corps qui allait lui pourrir l'existence.
...
Espérons-le.



Arrow Le Hall (j'attends qu'il y ait eu d'autres posts là-bas pour qu'elle revienne vraiment)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Couloir délabré
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dans une maison délabrée ... (Kuragari)
» Le monstre du couloir
» Couloir du 1er étage
» Couloir du 3ème étage
» Couloir du sous-sol

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domingo :: Domingo, ville mafieuse :: Périphéries :: Villa Altao :: Aile Est-
Sauter vers: