Domingo


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 QG de Gelma

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Terano Gioli
Mort(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 360
Age : 31
Localisation : Béziers
Pouvoir spécial : 4 dons différents :
-Résistance (physique)
-Illusion (mental)
-transformation (mental)
-Invocation (mental)
Niveau de combat : 43
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: QG de Gelma   Ven 20 Mar - 22:28

==> Une planque Gioli.

Les moteurs des neuf motos vrombirent doucement, à proximité du bâtiment qui était vraisemblablement la planque de la vieille femme. Daralia était partie et revenue deux fois de suite, afin de repérer pour neutraliser d'éventuels gardes. Dès son retour, ils avaient avancé plus lentement, afin de ne pas se faire repérer au bruit des moteurs. L'esplanade face à l'entrée du bâtiment étant déserte, les mafieux se placèrent là, prêts à la charge. Le jeune homme montra trois doigts de sa main gauche, tout en sortant sa balle de la main droite. Il baissa le nombre à deux doigts. Les hommes commencèrent à se pencher. Un seul doigt. Les moteurs vrombirent un grand coup. Le jeune parrain ferma le poing. Alors que le soleil commençait à descendre, en ce milieu d'après-midi, les neuf motos s'élancèrent vers le portail, Terano et Lupo en tête. Changeant son arme en flingue, le jeune homme tira deux balles explosives sur la grande porte. Elle s'ouvrit sous le choc, laissant pénétrer les motos dans le vaste bâtiment, où les hommes de Gelma commençaient à peine à se rendre compte de ce qu'il se passait. Terano, pour profiter encore plus de la confusion, cria :

-Tout le monde se cache les yeux ! Daralia, vas-y !

La jeune femme sauta de sa moto et tira trois rafales de balles aveuglantes vers le sol, avant de se cacher les yeux elle aussi. Cela eut l'effet escompter : entièrement aveuglés, les hommes de Gelma perdirent encore plus de temps à se préparer. Lâchant tous ensembles les motos, le groupe se dispersa à travers la salle afin de neutraliser tous les mafieux présent.


Récapitulatif des forces en présences :
Côté Gioli/Modenessi :
-Terano, lvl 42
-Lupo, lvl 37
-Aiendro, lvl 33
-Daralia, lvl 32
-5 Mafieux Gioli, lvl 25.

Côté Felina :
Rez de Chaussé :
-5 lvl 15
-4 lvl 20
-2 lvl 25
Etages Inférieurs :
-8 lvl 20
-5 lvl 25
-Gelma Felina, lvl inconnu pour l'instant.

PS : Je sais que les niveaux parraissent élevés, mais ils ont réussi à tuer des parrains, alors bon, on va pas lésiner non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lupo Modenessi
Agostino & Modo
avatar

Féminin Nombre de messages : 1167
Age : 26
Pouvoir spécial : maitrise des ténèbres
Niveau de combat : 43
Date d'inscription : 15/01/2009

MessageSujet: Re: QG de Gelma   Dim 22 Mar - 18:01

A peine descendue de la moto, Lupo dégaina son arme, tirant dans le tas. Abattant 3 hommes qui avaient accouru a l'entrée des motos. Les deux restants la laissèrent passer (ou : comment avancer plus vite parce qu'on arrive pas a poster <<) et elle pénétra dans l'enceinte du bâtiment, où attendaient 6 hommes, 4 en avant et 2 autres en retrait.
Encore une fois elle tira dans le tas, trop pressée d'avancer pour se préoccuper des hommes qu'elle abattait. Deux tombèrent au sol et un autre resta debout, se précipitant sur elle, alors qu'il était blessé.
Le poing de Lupo s'abattit violemment sur la blessure de l'homme qui s'écroula, elle l'acheva de quelques balles dans la tête et continua son chemin, arrivant a un ascenseur. Les hommes de Terano s'occupaient du reste des opposants.

Récapitulatif des forces en présences :
Côté Gioli/Modenessi :
-Terano, lvl 42
-Lupo, lvl 37
-Aiendro, lvl 33
-Daralia, lvl 32
-5 Mafieux Gioli, lvl 25.

Côté Felina :
Rez de Chaussé :
-2 lvl 15[Lupo]
-2 lvl 20[Lupo]
-1 lvl 25[Lupo]
Etages Inférieurs :
-8 lvl 20
-5 lvl 25
-Gelma Felina, lvl inconnu pour l'instant.

_________________
by me =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terano Gioli
Mort(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 360
Age : 31
Localisation : Béziers
Pouvoir spécial : 4 dons différents :
-Résistance (physique)
-Illusion (mental)
-transformation (mental)
-Invocation (mental)
Niveau de combat : 43
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: QG de Gelma   Dim 22 Mar - 20:44

Terano observa Lupo commencer à se battre. Elle ne lésinait vraiment pas et se lançait à fond, dans la bataille, ce qui rassurait un peu Terano, même si espérait qu'elle ne s'épuiserait pas trop vite. Le jeune homme prit sa balle. Pas la peine de la transformer pour des adversaires de ce niveau. Pendant que ses hommes et ses deux lieutenants s'occupaient des quatre hommes restant, Terano prit le dernier qui restait, qui semblait pas trop nul(lvl 25). Tranquillement, le jeune homme fit signe à l'autre d'attaquer le premier. Ce dernier, armé d'une matraque et d'un flingue, fonça vers le jeune homme en tira plusieurs balles. Le parrain les esquiva presque toutes, et grâce à un ultime réflexe, para la dernière avec sa balle. Voyant que ça ne servait à rien, l'homme tenta d'attaquer le jeune homme avec la matraque. Terano arrêta soudain de bouger, et le mafieux enchaina plusieurs coups de matraque sur le corps de 14° Gioli, avant de se rendre compte que les coups ne le faisaient même pas sourciller.

-Dommage, j'espérais mieux... bon, pas grave.

Empoignant fermemant sa balle de la main droite, il frappa un grand coup dans le ventre de l'autre, qui se retrouva propulsé en l'air : Terano s'était servi du poids de son arme pour donner plus de force à son coup. Quand l'autre voulut se relever, Terano lacha la balle et donna un grand coup de pied dedans *oui, la balle est en métal, non il a pas mal au pied*. Le projectile fusa et heurta l'homme en pleine tête, avant de revenir d'elle-même dans la main de son propriétaire, laissant là l'homme de main de Gelma, le crane défoncé..
De leur côté, les 5 mafieux Gioli en avaient fini, et les deux lieutenants terminaient le dernier homme restant. Il ne restait plus personne au rez-de chaussé.
Regardant autour de lui, le jeune homme lança :


-Bien, dépéchons-nous. L'alarme n'a pas été déclenché, mais je ne serais pas surpris de voir que Gelma sait déjà que quelqu'un attaque sa base. Plus nous ferons vite, moins elle aura le temps de préparer sa défense.


Il avisa l'escalier qui descendait au sous-sol, et dit :

-Allons-y.

Le groupe fila dans l'escalier, qui débouchait sur un couloir vide. Sur les côtés, deux portes, en face, une troisième. Par signe, le parrain Gioli envoya deux hommes ouvrir les portes et vérifier que les salles étaient vides. Quelques instants plus tard, la conclusion fut faite : si on voulait atteindre le reste des hommes de Gelma, et Gelma elle-même, ils n'avaient d'autre choix que d'aller tout droit.
Un instant plus tard, le groupe entier avait franchi la porte, et ils faisaient face au reste des forces de Gelma, c'est à dire un peu plus d'une douzaine d'hommes, qui devaient être ses meilleurs mafieux. Ils étaient dans une grande salle, de la même taille que celle qu'ils avaient quitté un peu avant. Un mouvement dans le fond attira l'attention du jeune homme : une porte à l'autre bout de la salle venait de s'ouvrir. Une silhouette se découpa, plutôt petite mais droite, peu marquée mais clairement féminine. Le visage ridé, mais l'expression clair, les membres fin, mais les gestes vifs, le jeune homme avant sous les yeux la personne qui avait fomenté l'assassinat de deux parrains, et capturé un de ses agents : Gelma Felina.

-Et bien et bien, dit-elle, qu'avons-nous là. Une troupe de mafioso qui n'a visiblement pas compris pourquoi elle a perdu deux de ses parrains, je dirais. Maisi l est fort probable que vous connaissiez le même sort que les votres, qui sont morts sans comprendre qu'ils n'avaient pas l'ombre d'une chance.


-Désolé grand-mère, mais je suis pas encore assez vieux pour avoir peur de la mort, répondit Terano avec un air narquois.

-Le jeune Gioli est donc venu en personne. En cette période de crise, je suis assez surprise que le 13° ait choisi quelqu'un d'aussi jeune pour le remplacer après sa mort, et je me demande également comment on a pu te laisser devenir parrain. Mais ça ne change rien, vous mourrez tous, Giolis !

-Petite correction, mais la demoiselle à ma droite n'est pas Gioli. Deuxièmement, je pense qu'elle voudra t'affronter en premier. Troisièmement : Ien, Dalia, Borso, Alano, Findila, Dilio, Zetto, allez donc vous amuser avec les hommes en face, s'il vous plait.

La plupart des appelés sourirent, et ils se mirent face aux treize hommes de Gelma, tandis que Terano et Lupo restait face à Felina.

-Je te laisse jouer la première, mais j'interviendrais si jamais je vois que tu as du mal. C'est pas le moment de faire la fière mafiosa prête à mourir pour secourir son frère, et de toute façon, ça n'aurait pas vraiment d'intérêt. Bonne chance.


Forces en présence :
Gioli/Modenessi :
5 mafieux Giolis (lvl 25)
Aiendro (lvl 33)
Daralia (lvl 32)
Lupo (lvl 37)
Terano (lvl 42)

Gelma :
-5 lvl 25
-8 lvl 20
-Gelma Felina (lvl ... 52 !!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lupo Modenessi
Agostino & Modo
avatar

Féminin Nombre de messages : 1167
Age : 26
Pouvoir spécial : maitrise des ténèbres
Niveau de combat : 43
Date d'inscription : 15/01/2009

MessageSujet: Re: QG de Gelma   Dim 22 Mar - 21:28

Lupo suivit en silence le groupe, grommelant de temps en temps que c'était trop lent, forcément, pour quelqu'un qui y serait allé tête baissée sans réfléchir, c'était toujours trop lent.
Quand ils furent arrivés dans la pièce centrale, une femme de petite taille, qui paraissant très agile fit son apparition, elle paraissait connaitre Terano. Gelma et Terano discutèrent pendant que Lupo trépignait d'envie d'égorger la femme...
Le 14ème donna l'ordre a ses homme de s'occuper des sous-fifres de Gelma, puis s'adressa a Lupo:


-Je te laisse jouer la première, mais j'interviendrais si jamais je vois que tu as du mal. C'est pas le moment de faire la fière mafiosa prête à mourir pour secourir son frère, et de toute façon, ça n'aurait pas vraiment d'intérêt. Bonne chance.


elle eut un hochement de tête...puis fronça les sourcils. Elle pris sa seconde arme, celle qu'elle utilisait le moins souvent et la tendit a Terano.

-prends ça...Je risque d'avoir a utiliser ma technique la plus puissante et de pas être en état de m'arrêter...
Quand tu verra que mon corps supporte plus la pression...que je commencerais a trembler tire...là.

Elle pointa sa tempe de son index, puis fourra l'arme dans les mains de Terano sans qu'il ait eut le temps de répondre, et elle avança vers Gelma.

_________________
by me =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terano Gioli
Mort(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 360
Age : 31
Localisation : Béziers
Pouvoir spécial : 4 dons différents :
-Résistance (physique)
-Illusion (mental)
-transformation (mental)
-Invocation (mental)
Niveau de combat : 43
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: QG de Gelma   Dim 22 Mar - 23:33

Le jeune homme prit le flingue, et hocha la tête, signe qu'il ferait ce que lui avait demandé la jeune femme. Gardant un oeil attentif sur le combat qui s'apprêtait, il ne fit pas attention à celui que ses subordonnées avaient déjà entamé, dans l'autre partie de la salle.

Par instinct, les plus faibles avaient choisi les plus faibles, et les plus forts, moins nombreux, avaient choisi les plus forts. Un double combat se menait donc, entre 8 hommes de main de Gelma et les 5 mafieux Gioli, tandis qu'Aiendro et Daralia affrontaient ce qui semblait les cinq membres de l'élite de la vieille mafieuse.
Pour les deux lieutenants, l'infériorité numérique avait été comblé par l'expérience et leur habitude de combattre l'un avec l'autre, à un tel point qu'ils pouvaient prédire chacun des mouvements de l'autre et agir en conséquence.
Dès le début du combat, les 5 hommes les avaient entourés, pensant que cela les avantagerait. Cependant, ils allaient vite regretter leur choix.
La première victime eut un destin malheureux, mais sans souffrance. Avant qu'ils ne comprennent quoi que ce soit, Daralia avait bougé. Elle dégaina son fusil à pompe, plaça un chargeur et tira vers le haut. Les mafieux, d'instinct, regardèrent vers le haut. Ils furent éblouis par la lumière qui se dégagea quand les balles touchèrent le plafond. Daralia fit alors une balayette à l'un d'eux. Aiendro surgit au même instant et attrapa l'homme par la tête, avant de le lancer dans les airs...
...Où Daralia attendait déjà, le fusil à pompe pointé vers l'homme. Les balles partirent, et rentrèrent dans le corps de l'homme, qui se retrouva propulsé cette fois-ci vers le sol sous la froce de l'impact.
La jeune femme atterrit au sol, rangea son fusil et sortit ses dagues. Avec le premier, ils avaient montré qu'ils n'étaient pas à prendre à la légère. A présent, le véritable jeu allait commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lupo Modenessi
Agostino & Modo
avatar

Féminin Nombre de messages : 1167
Age : 26
Pouvoir spécial : maitrise des ténèbres
Niveau de combat : 43
Date d'inscription : 15/01/2009

MessageSujet: Re: QG de Gelma   Mar 24 Mar - 21:36

Lupo s'approcha de la vieille femme, se doutant qu'elle serait très dure a battre...Mais si elle partait de ce point de vue, il était certain qu'elle n'arriverait a rien. Elle s'arrêta a bonne distance de Gelma, pointa le canon de son arme vers elle, et dit d'un ton très sympathique (c'est de l'ironie hein...<<)

-Que t'ai buté les parrains Gioli c'est pas mon affaire et j'en ai rien a foutre...mais pour avoir touché a Livio tu va crever...

Sur ces mots, elle tira quatre balles autour de Gelma, qui par réflexe se baissa et partit sur la gauche. Les bras sortirent des trous créés par les balles, Gelma évita chaque assauts de chaque bras, très agilement, sans aucune difficulté.
Mais ce qu'elle ne savait pas, c'était que Lupo pouvais aussi créer ces bras sans tirer de balles...c'était juste beaucoup plus fatiguant. Elle fut donc surprise quand un bras attrapa sa cheville par derrière. Présumant un peu trop de cette petite victoire, Lupo relacha son attention, ce qui permit a Gelma de lui porter un coup au visage.
Felina portait bien son nom, non seulement elle était très souple, et agile, mais elle portait aussi a la main droite quatre bagues desquelles sortaient des griffes en métal. Lupo avait donc beau éviter le coup, les griffes avaient atteint son visage, et elle portait maintenant trois coupures a la joue. Chose qui n'arrangea pas du tout son envie d'estropier Felina.

Elle se retourna donc vers elle et pointa le canon de son arme directement contre sa tempe, Felina coincée par le bras qui la retenais toujours par la cheville...Seulement la vieille femme était plus intelligente que Lupo ne l'aurais cru, et avant qu'elle n'ait pu bouger, une des ''griffes'' de métal passa au travers de son arme, la rendant hors service...pour des balles réelles.
Lupo déjà fort exténuée par ses combats précédents n'avait que trop peu d'énergie pour créer d'autres bras, ou même utiliser une technique plus puissante. La seule solution qu'elle pouvais envisager, c'était d'utiliser sa technique ultime, celle qu'elle n'avais utilisé qu'une seule fois. Elle repoussa Gelma et s'éloigna un maximum...
Elle porta enfin le canon de son arme hors service a sa tempe, jeta un regard a terano, histoire de vérifier qu'il avait bien l'autre arme avec lui et appuya sur la détente.

Quelques secondes plus tard quand le bruit du coup de feu eut fini de retentir dans la salle, le corps de Lupo gisait un peu plus loin.

_________________
by me =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terano Gioli
Mort(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 360
Age : 31
Localisation : Béziers
Pouvoir spécial : 4 dons différents :
-Résistance (physique)
-Illusion (mental)
-transformation (mental)
-Invocation (mental)
Niveau de combat : 43
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: QG de Gelma   Mar 24 Mar - 23:58

Terano observait avec attention le duel. Pour lui, il ne faisait malheureusement aucun doute que Gelam gagnait tout de même le combat : la vieillesse ne lui avait rien enlevé de son expérience. Puis Lupo décida d'utiliser cette technique, qui avait failli avoir lieu lors de son duel contre Daralia -mais qui avait cependant pu être arrêté, de justesse. Terano ne comprenait pas encore quel effet provoquait ce tir à la tempe, et il n'était pas sur à 100% du pourquoi elle lui avait donné ce flingue, mais il était prêt à agir dans tous les cas.

De l'autre côté de la salle, le combat faisait rage entre les Gioli et les homme de Felina. Des hommes de l'unité d'élite Gioli, un était à terre, mais deux des hommes de Gelma qu'ils affrontaient avaient été terrassés, ce qui commençait à donner un légère avantage aux mafieux de Terano.
De leur côté, les deux lieutenants avaient fort à faire. Si ils avaient jusqu'à maintenant su blesser légèrement les quatre hommes qu'ils affrontaient, la balance ne penchait pas pour autant, ni d'un côté ni de l'autre.
Celui qui semblait être le meilleur des hommes de Gelma dit soudain :


-Ca se prétend lieutenant ! J'admets qu'en combat singulier, vous valez mieux qu'aucun d'entre nous, mais si nous vous affrontons ensemble et sérieusement, vous ne pouvez pas gagner.

-Dalia, fit Aiendro, est-ce que tu vois comme moi quatre doigts à la main gauche de ce type ?

-Pas encore, pas encore...

Soudain, la jeune femme eut comme un tressaillement. Puis elle dit soudain :

-Maintenant que je regarde mieux... effectivement, il lui manque un doigt.

Il y eut un petit bruit au sol. Puis un bruit de goutte. L'homme baissa les yeux et eut un cri horrifié en apercevant son index gauche qui venait de tomber au sol.


-Comment...

-Ien, coupa Daralia en levant les yeux, c'est moi ou bien un morceau de plafond est en train de se détacher ?

-Ah ? Attends voir...


Il tapota le sol du pied. Il y eut un bruit de craquement, puis un large morceau de béton commença à tomber du toit de la haute salle.

-Ouais, je le vois aussi.

Il recula d'un pas, et le morceau de plafond tomba pile entre lui et l'un des hommes de main.

-Recommençons les présentations, dit la jeune femme avec un air espiègle. Bras gauche du 14° Gioli, La Fulmine Furtivo*, Daralia Gioli.

-Bras droit du 14° Gioli, commença son frère, L'Interruttore di Rifugio**, Aiendro Gioli. Enchanté.

Puis ils ajoutèrent tous les deux en même temps :

-Préparez-vous à vivre vos derniers instants.


*L'éclair furtif
**Le briseur de rempart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lupo Modenessi
Agostino & Modo
avatar

Féminin Nombre de messages : 1167
Age : 26
Pouvoir spécial : maitrise des ténèbres
Niveau de combat : 43
Date d'inscription : 15/01/2009

MessageSujet: Re: QG de Gelma   Sam 4 Avr - 23:55

Le corps de Lupo fut soudain secoué de spasmes, de plus en plus forts. Puis soudain, elle se redressa. Sur son visage, un air machiavélique régnait. Ses yeux étaient presque entièrement noir, et on lisait la folie dans ses yeux : elle n'était que peu consciente d'elle-même et de ce qu'elle allait faire. Dans sa tête ne régnait qu'un seul mot : tuer.
Laissant son flingue à terre, elle se précipita sur Gelma. Felina sortit ses griffes métalliques, observant attentivement la présomptueuse qui pensait pouvoir l'affronter au corps à corps. Lupo, devenue une simple masse d'instinct et de force brute, arriva au contact. Elle voulut mettre un coup de boule à la vieille femme, mais cette dernière esquiva et fit une balayette à la mafieuse, qui se redressa cependant immédiatement et frappa du poing, touchant Gelma à l'épaule. Cette dernière recula sous le choc, surprise par la force du coup. Elle mit cela sous le coup de la chance, et attaqua avec ses griffes, en faisant couler le sang sur le bras de Lupo. Mais cette dernière ne broncha même pas, et sauta sur Gelma avant de la mordre sauvagement sur le côté.

La vieille femme avait les yeux écarquillés, tandis qu'elle se dégageait, ne comprenant même pas la nature du changement chez la femme qu'elle affrontait. Mais mieux valait y aller à fond si elle ne voulait pas être blesser.
Lupo n'attendit cependant pas que la vielle femme reprenne ses esprits avant de reprendre l'assaut. Sa partie consciente luttait pour ne pas perdre de vue l'objectif : attaquer la vieille femme, encore et encore, sans se préoccuper d'autre chose.
A présent, son instinct était passé en mode catch : elle se jetait dans des attaques en utilisant tout son corps. Gelma, qui pouvait difficilement prévoir des attaques si aléatoires, parvenait cependant à garder un avantage en blessant à chaque fois son adversaire, alors qu'elle même s'en tirait pour l'instant avec quelques faibles blessures sur le flanc et aux jambes.
Cependant, Modenessi ne montrait malgré ses blessures presque aucun signe de faiblesse, attaquant toujours avec la même sauvagerie et la même férocité. Si bien qu'elle se jeta de nouveau dans le combat, usa cette fois ci de ses ongles comme de griffes vouées à faire couler le sang, et de ses dents comme de crocs destinées à déchiqueter la chair.
Gelma se laissa étrangement faire : des blessures un peu plus profondes s'ajoutèrent. Mais Lupo ne cherchait pas à comprendre, et continuait à frapper.

Soudain, Gelma disparut de la vue de Lupo, qui sentit alors quelque chose s'enfoncer dans son épaule. Elle voulut bouger son bras droit, mais n'y parvint qu'à peine. La partie consciente de Lupo prit alors le dessus un bref instant, et elle comprit que Gelma l'avait gravement blessée à l'épaule à l'aide de ses lames. Elle s'éloigna brusquement, et jeta un regard à Terano, avant que son instinct ne reprenne le dessus.
Une détonation se fit soudain entendre, et Lupo s'effondra de nouveau.

*merci Raito u_u"*

_________________
by me =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terano Gioli
Mort(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 360
Age : 31
Localisation : Béziers
Pouvoir spécial : 4 dons différents :
-Résistance (physique)
-Illusion (mental)
-transformation (mental)
-Invocation (mental)
Niveau de combat : 43
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: QG de Gelma   Dim 5 Avr - 19:14

Si Gelma n'avait à la base pas compris le changement opéré sur Lupo, Terano le comprit relativement vite. Et avec cela, il fut aisé pour lui de comprendre pourquoi elle lui avait donné le flingue.
Quand Gelma frappa derrière Lupo, Terano comprit qu'il allait être temps de faire ce qu'on lui avait demandé. Ca allait vouloir dire qu'il allait devoir affronter seul Gelma, et même lui n'était pas sûr d'être assez fort pour la vaincre, du moins pas en restant indemne, c'était plus que certain.
Lupo lui jeta un regard vague, avant de se retourner. Cela suffit à Terano pour confirmer son doute. Il leva le flingue, visa, et tira, droit sur la tempe de Lupo.
Un bref instant plus tard, et la jeune femme était allongée au sol, le corps inerte. Terano mit le flingue dans sa poche, et se tourna vers Gelma, sa balle dans la main.


-Je crois bien qu'un changement d'adversaire s'impose. Si ça ne vous dérange pas, bien entendu.

-Elle n'aurait pas pu continuer le combat, de toute façon, blessée comme elle était.

-Si vous pensez cela, alors vous n'êtes pas si douée que je ne le pensais... Enfin, nous allons le voir dans un instant.


Terano se mit en garde, la main avec la balle en arrière, le bras gauche placé devant son torse, à l'horizontale. Gelma se mit également en position, face à lui.

(Match 2 : Terano VS Gelma.... FIGHT xD)

Terano attaqua le premier. Il se fendit, et avec son poing tenant la balle, frappa vers Gelma. Cette dernière esquiva, et voulut contre attaquer. Mais Terano se laissa emporter par la force de son attaque, et esquiva les lames de Gelma de quelques millimètres. Il se retourna brusquement, et atteint Gelma dans le dos avec son poing alourdi. La vieille femme avança de quelques pas, mais se ressaisit assez vite et attaqua de toutes les façons possibles, submergeant presque le jeune homme de coup, qui se retrouva touché à de nombreuses reprises. Il avait de plus en plus de mal à esquiver, et Gelma jubilait : ce gosse, parrain ds Giolis, n'étaient finalement qu'un petit prétentieux qui ne valait même pas un tiers de ce qu'elle était à son âge.
Puis soudain, un coup fut paré. Puis un deuxième. La vieille femme sentait le choc dans ses lames, mais ne comprenait pas. Elle décida de mieux regarder, puis elle le vit : alors qu'elle allait donner le coup, la balle de son ennemi devenait subitement un bouclier et parait le coup, avant de redevenir une simple balle.
La vieille femme s'arrêta, surprise. Terano eut un sourire, comprenant qu'elle avait vu le bouclier et fit :


-D'ailleurs, si on regarde bien...

Il montra son flanc, dévoilé par sa chemise en haillon.

-... on se rend compte qu'il n'y a aucune blessure.

Soudain, il recula, et pointa un flingue sur Gelma. Cette dernière secoua la tête, et chargea tout en disant :

-Tu es bien orgueilleux de pointer l'arme d'une fille des ténèbres sur moi...

La réponse vint en un murmure :

-Mais ce n'est pas son arme que j'ai dans les mains.

Le jeune homme appuya sur la détente. Au même instant Gelma se rendit compte que l'arme de Terano n'avait rien des colts de Lupo : plus grosse, l'arme était entièrement noire, et présentait d'étranges symboles que la vieille femme n'avait jamais vu.
Utilisant une part de ses ressources en agilité, elle esquiva la balle. Néanmoins, elle se retrouva propulsé au sol lorsque cette dernière explosa.
La vieille femme se releva, fronçant les sourcils. Les parrains Gioli avaient toujours eu au moins deux spécificités. Lors de l'utilisation du bouclier, elle avait cru à une illusion. Quand il avait montré son flanc, elle avait déduit qu'il avait également la résistance.
Mais d'où sortait-il ce flingue qui utilisait des balles explosives ?
Elle voulut reprendre l'attaque, cette fois-ci en faisant bien attention. Le jeune homme tira trois balles. Une explosa juste devant la jeune femme, les autres explosèrent quelques mètres devant encore.

*Il ne sait même pas viser...*
Puis soudain, elle remarqua qu'elle n'avait entendu que deux explosions... Au même moment, elle se retrouva repoussée en arrière par un écran quasi-invisible.

Gelma se releva. Elle était perdue. Sans changer de chargeur, il avait tiré des balles explosives et une balle protectrice. Cette façon de passer d'une attaque à une défense... Terano maitrisait également des techniques de transformation. Maitriser trois des spécificités Gioli... seules quelques parrains et lieutenants avaient eu tant de techniques. Une brève pensée traversa l'esprit de Gelma, mais elle la repoussa, tant elle était absurde.


-Pourquoi tu ne te bats pas à fond ?


Les paroles de Terano sortirent Gelma de ses pensées. Elle eut un sourire méchant, et dit :

-Tu es bien présomptueux. Mais sache que contre toi, je n'utiliserais pas plus de 70% de ma vraie force.

-Tans pis pour toi.


Elle souffla, puis se mit en position. Elle ne voulait pas utiliser totue sa force, pour ne pas trop s'épuiser, au cas où les lieutenants Gioli vaincraient ses hommes. Tendant ses griffes vers l'avant, elle se prépara à charger, encore une fois. Mais cette fois, elle allait lui faire comprendre comment elle avait eu le titre de Felina.
Terano de son côté, releva son flingue, tout en le tenant à deux mains. La vieille femme chargea, utilisant son agilité naturelle pour se déplacer vite, et de façon à esquiver tout tir. Elle sauta soudain vers le mur, prit appuis sur ce dernier et fondit sur Terano, lames en avant. Ce dernier passa étrangement son arme derrière lui, la tenant toujours à deux mains. Puis il chargea à son tour. Au dernier moment, il amorça son geste du bras, tandis que Gelma pointait ses lames sur la gorge de Terano.


Les deux adversaires passèrent l'un à côté de l'autre. Il y eut un bruit métallique. Puis les deux ennemis se retournèrent, de nouveau face à face.
Dans sa main droite, Terano tenait à présent une épée noire. Et les lames de Gelma étaient coupées à la base.
La vieille femme observa ses lames, puis releva son visage, empli de colère. Puis elle dit :


-Comme tu dois le savoir, j'ai voulu être marraine de la famille. Ce qui signifie une chose. Je n'avais pas comme seule spécificité l'agilité. Voyons ce que tu peux faire face à ma télékinésie, à présent que mes lames sont coupées !

Tandis qu'elle parlait, les 4 lames restées à terre s'animèrent, se soulevèrent et pointèrent la gorge de Terano, avant de fondre sur leur cible.
Terano, calmement, planta son épée dans le sol, puis prononça trois mots :


-Dieci Spade Infernale.

Il y eut un mouvement au sol. Puis les 4 lames se retrouvèrent une nouvelle fois stoppées en pleine course, cette fois bloquées et découpées, non plus par la lame de Terano, mais par les épées qui étaient sortis du sol.
Gelma recula d'un pas. Elle ne comprenait plus. Sa pensée qui lui était venue refit surface.


-L'illusion... la transformation...l'invocation... et une 4° technique propre à son possesseur... non, ce n'est pas possible, ce ne peut pas être...

Pour toute réponse, l'épée de Terano redevint une simple balle de couleur noire. Balle sur laquelle on pouvait apercevoir un petit écusson, que Gelma n'avait pas aperçu : un flingue et une épée croisée devant un bouclier : le symbole que la famille gioli avait adoptée depuis son âge d'or, celle du 4° parrain.


-Si, ça l'est, fit enfin Terano. La Balle de la Trinité, semblable à celle du 4° du nom.

Gelma écarquilla les yeux, semblant enfin comprendre ce qui lui échappait depuis le début. Puis elle dit :

-Très bien, dans ce cas, je vais me battre avec toute ma force, et te vaincre, que tu aies hérité des dons du 4° Gioli ou pas.

-Tu peux y aller. Il est temps.


Gelma ne chercha pas à comprendre cette phrase étrange. Elle inspira, puis expira, se préparant à utiliser toutes ses ressources.
De son côté, Terano savait qu'il ne pourrait pas la vaincre avec toute sa force. du moins, il ne pourrait pas la vaincre seul. Il comptait là-dessus depuis le début. Il transforma sa balle en flingue, et sans attendre, tira une rafale de coup vers Gelma, tout en se déplaçant sur la gauche. La vieille femme esquiva chacune des balles sans soucis, cette fois, et fondit sur le jeune homme. Ce dernier tira une balle isolante droit sur la vieille femme, puis passa au bouclier, anticipant sur le geste de Felina, qui esquiva l'écran de protection et attaqua sur le côté. Gelma avait remplacé ses anciennes griffes brisées par de nouvelles, et elles heurtèrent puissamment le bouclier, y faisant une éraflure. Terano changea le bouclier en flingue et tira une nouvelle rafale, qui passa à côté de Gelma, et explosa au sol, à quelques mètres de là. Au milieu de la rafale, un écran se mit en place. Passant à l'épée, il repoussa plusieurs assauts, et se projeta lui-même en arrière, afin de pouvoir utiliser son flingue. Il tira plusieurs balles explosives, dont une qui aveugla Gelma, qui ne vit pas une balle partir de travers et exploser près d'un des flingues de Lupo. flingue, qui fut projeté, heurta l'écran placé un peu avant, et rebondit pour arriver à moins d'un petit mètre de la jeune femme. Terano sourit, et recommença à canarder Gelma, tout en essayant d'éviter de se faire tuer. Alors que Gelma se rapprochait trop, Terano voulut s'arrêter et tenter une balayette. La vieille femme sauta par dessus le coup et attaqua le jeune homme au bras. Une entaille peu profonde se fit.
Gelma eut l'air déçue, mais elle repartit bien vite à l'attaque, obligeant Terano à alterner entre bouclier et épée afin de parer chacune des attaques. Il changea soudain d'air, et plongea sa main gauche dans sa poche où se trouvait le flingue de Lupo. Mais quand il le sortit, Gelma donna un coup de pied dans sa main, et le flingue partit en l'air. Gelma sauta alors également et envoya grâce à sa télékinésie les débris provoquées par l'explosion. Ce dernier envoya des balles explosives sur les premiers, afins de créer un nuage de poussière, puis enchaina sur des balles isolantes, afin qu'il puisse se concentrer pour la suite. Il courut, esquiva un autre projectile, partit en glissade afin d'en éviter un autre et tira une rafale de balle sur Gelma, juste au dessus de lui. Cette dernière fut forcée de partir précipitamment. Terano continua de tirer plusieurs balles explosives. L'une d'elle explosa près du flingue de Lupo encore en l'air, qui modifia sa trajectoire pour atterrir plus loin.

Terano se redressa. Il passa de nouveau à l'épée, et fit face à Gelma.


-Tu te débrouilles bien, jeune homme. Tu mérites presque ton titre de 14° Gioli, mais même toi tu dois le sentir : tu ne peux pas me vaincre. Ta seule possibilité est de mourir.

-Non, Gelma. Il n'y a jamais qu'une seule possibilité, car on a toujours un choix à faire. Il y a peu, j'ai vu une personne faire un choix, qui lui a évité la mort. Maintenant, reste à voir quelles possibilités peuvent nous offrir ce genre de choix, n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lupo Modenessi
Agostino & Modo
avatar

Féminin Nombre de messages : 1167
Age : 26
Pouvoir spécial : maitrise des ténèbres
Niveau de combat : 43
Date d'inscription : 15/01/2009

MessageSujet: Re: QG de Gelma   Mar 21 Avr - 23:08

Après un certain temps, Lupo repris peu a peu conscience, ses esprits lui revenant lentement. Elle se rappela alors qu'elle était en plein combat contre une vieille femme pour retrouver Livio, son frère. C'est aussi a ce moment qu'elle se rendit compte que son corps tout entier était douloureux, en particulier son épaule droite, ainsi que tout son bras, qu'elle ne pouvais plus bouger.
Une chance pour elle qu'elle était gauchère. Elle eut tout le mal du monde a se relever, une fois fait, elle aperçut Terano qui parlait avec la vieille femme. Ils avaient du bien combattre, car du peu que Lupo pouvais voir, Gelma semblait fatiguée...
La jeune femme aux cheveux gris porta son attention sur une forme brillante au sol, elle distingua alors son arme, que Terano avait surement ''laissée tomber'' là...Elle reprit et fit tous les efforts possibles pour ne pas être trop entraver par ses nombreuse et douloureuses blessures.
En se baissant pour ramasser son arme, elle saisit une barre de fer (oui, j'aime les barres de fer, on les retrouve dans tous mes rp, mais chut XD) puis s'arrêta une seconde, réfléchissant au meilleur moyen d'approcher ou de blesser la vieille femme.
Après un petit moment, surtout pour se reposer, vu que les deux parlaient encore, elle se releva, et se dirigea silencieusement dans le dos de la vieille femme qui, trop occupée avec Terano, ne faisait quasiment pas attention a elle, la croyant surement morte.

Arrivée a quelques mètres d'elle, elle prit le plus d'élan possible, et mit toute sa force restante dans un coup unique : les cotes de Gelma.
Au moment de l'impact, on entendit un craquement sourd, et Gelma partit sur la droite, complètement déséquilibrée, mais elle réussit a tenir debout. Lupo quand a elle, perdit l'équilibre et tomba en avant, droit sur Terano.

Terano n'avait cependant pas perdu de vue son alliée, et il attendait même avec impatience son intervention. Certes, elle n'était pas vraiment du genre qu'il l'espérait, mais quand le choc eut lieu, le bruit des côtes cassées rassura le jeune homme. Terano agit dès que Lupo eut touchée son but : il réceptionna la jeune femme et l'aida à tenir debout, puis se tourna vers Gelma et dit :

-Je te l'ai dit, il y a toujours plusieurs possibilités dissimulées entre les possibilités premières. Cette fois-ci, c'est toi qui a perdu. Tes côtes sont cassées, sans soin, tu ne survivras guère longtemps. Si tu te rends, tu auras peut-être une chance de survivre à ton jugement, ou du moins il te sera accordé une mort sans souffrance. En revanche, si tu décides de résister, alors, en tant que parrain de la famille Gioli, je te déclarerai, toi, ancienne membre de notre famille, comme paria, et tu sais quel est leur sort.

-Moi, vaincue ? En entrant ici, vous êtes venus sur mon territoire. Nous sommes plus nombreux que vous, et j'ai encore des hommes qui attendent dans une pièce derrière.
-Je vois, fit Terano... mais d'abord, si tu m'expliquais de quelle supériorité numérique tu veux parler ?

Que ??

Gelma tourna la tête... juste à temps pour voir un de ses garde propulsé en l'air et s'écraser contre un mur, tandis que le dernier se faisait trancher la gorge par une lame qui disparut juste avoir porter son coup.
Il ne restait que cinq hommes et femmes debout : Aiendro, Daralia, Findila, Alano et Borso. Zetto et Dilio étaient au sol, mais un signe de Findila lui indiqua qu'ils allaient bien.

-Gelma Felina, je te présente mes deux lieutenants, ainsi que 3 des membres de l'élite Gioli. Même si 10 hommes du niveau que ceux qu'ont affronté mes lieutenants nous attendent, ce ne sera pas assez pour nous arrêter. Rends-toi.

Gelma regarda autour d'elle, grimaçant de douleur à cause de ses cotes et des autres petites blessures qu'elle avait reçu lors de son combat. Elle les avais sous-estimés, et elle en payait le prix... Il ne lui restait que quelques hommes qui gardaient le prisonnier, mais ce serait suffisant pour fuir avec l'otage tandis que les derniers ralentiraient les Gioli. Elle siffla aussi fort qu'elle put, et la porte du fond s'ouvrit, laissant pénétrer une huitaine d'hommes.

-Vous deux, fit-elle en en montrant deux du doigts, prenez le prisonnier et venez avec moi. Les autres, attaquez-les.

Les hommes obéirent, et avant que les Gioli & co puissent bouger, 6 hommes de main s'étaient placés entre eux et Gelma.

-Daralia, Aiendro, les autres, je vous laisse vous occuper d'eux. Et vous, je vous conseille de me laisser passer si vous ne voulez pas mourir, continua Terano à l'adresse des hommes de main.

Comme pour appuyer ses dires, Terano changea sa balle en épée et commença à avancer vers la sortie que venait de prendre Gelma, tout en continuant à soutenir Lupo. L'un des hommes voulut l'intercepter. Un instant plus tard, il fut tranché en morceaux par une dizaine d'épées qui avaient surgi du sol. Les autres reculèrent de peur, et les deux mafieux continuèrent le plus vite possible.
Il advint qu'ils arrivèrent trop tard. Quand ils arrivèrent à la cellule, personne n'était là, et quand ils arrivèrent finalement à la sortie secrète de Gelma, un bruit de voiture indiqua qu'il était trop tard à présent.

-Et merde... On a gagné la bataille, mais maintenant, ça va être encore plus dur... Lupo, je suis vraiment désolé pour ton frère. Rejoignons les autres, puis retrons à Domingo. J'engage ma parole de parrain que j'utiliserai au maximum les moyens que j'ai afin de retrouver ton frère. Dès que j'aurai une piste, tu seras la première informée .


Lupo qui n'avait pas ouvert la bouche depuis tout ce temps se détacha de terano, elle fit quelques pas incertains vers le mur, qu'elle frappa de toutes ses forces de son bras déjà blessé (très intelligent --) La blessure qu'elle avait a l'épaule se déchira un peu plus, et le sang coula encore plus.
Elle tremblait de colère, contre cette vieille femme qui les avaient encore séparés, lui et son jumeau, pire que tout, elle ne savait pas comment il allait, peut être était-il blessé....ou même carrément mort......Elle donna un second coup dans le mur, qui fit légèrement craquer son articulation, puis se retourna vers Terano, le fixant d'un air plutôt....cruel.

-Le jour ou je retrouve cette femme....je jure qu'elle mourra dans les douleurs les plus atroces que je pourrais lui infliger...et ça, par n'importe quel moyen...

Elle ne s'adressait pas vraiment a Terano, la femme aux cheveux gris parlait plus dans le vide qu'autre chose. Finalement elle se laissa tomber contre le mur, et glissa le long de celui ci, se retrouvant assise. La douleur de ses blessures presque anesthésiées par la colère.

_________________
by me =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terano Gioli
Mort(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 360
Age : 31
Localisation : Béziers
Pouvoir spécial : 4 dons différents :
-Résistance (physique)
-Illusion (mental)
-transformation (mental)
-Invocation (mental)
Niveau de combat : 43
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: QG de Gelma   Mer 22 Avr - 22:53

Le jeune homme soutint le regard de la jeune femme pendant un moment, puis soupira d'un air las. Pour la première fois depuis deux générations de parrain, la famille Gioli avait de nouveau un ennemi. Peut-être qu'elle finirait par perdre toute sa puissance et qu'elle relâcherait Livio avant de fuir, mais il savait que tel ne serait pas le seul de Gelma Felina. De ce qu'il savait sur elle, il se doutait qu'elle tenterait plutôt de prendre une revanche pour s'être fait vaincre ainsi. Mais pour l'instant, il y avait plus important. Sans lui demander son avis, Terano releva Lupo et la reconduisit vers le groupe de Gioli.
Quand ils arrivèrent, les hommes de main de Gelma étaient à terre, et mis à part quelques coupures, les Gioli allaient bien.


-Prenez Zetto et Dilio, on rentre à la maison. Vous aurez droit à deux jours de repos, mais pas plus. On a encore du pain sur la planche.

Les hommes acquiescèrent, tandis que Daralia et Aiendro se regardaient. Tous les deux savaient qu'en ce qui les concernait, le repos serait de courte durée. Mais Terano n'ajouta rien d'autre, et ils se dirigèrent tous vers la sortie. Après avoir récupérer toutes les motos, tous firent vrombir les moteurs, et les bolides prirent la route de Domingo.

==>Domingo (pas de lieu précis)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: QG de Gelma   Jeu 30 Avr - 9:58

Lambo d'une discrétion incroyable entra dans le quartier noir sans difficulté. Il marcha et essaya de rencontrer du monde. Il croisa un type dont le physique était tel un colosse pour Kazuki, celui-ci sourit au Bébé. Et commença à le mettre dans la boue. Par réflexe Lambo, lui mordit la main avec une force de mâchoire hors du commun.

- " Joue pas avec Lambo comme ça sinon Lambo te tuera. "

Oui, en effet le bébé venait de parler...étonné le colosse, le regarda. Mais, il reprit ses esprit il tenta de lui asséner un coup de pied violent pour écraser Lambo. Celui -ci s'abattit sur lui. Aucun craquements ne se fit entendre. Le colosse ne comprit rien, bouche bée il leva son pied et Lambo n'y était plus.

Lambo a prévenu colosse pas beau.

Lambo était sur son épaule, et le colosse encore bouche béante, Lambo en profita pour lui mettre une grenade, et sauta devant lui, et sortit un pistolet et tira dans la grenade, le colosse tomba à terre, sans tête.

- " Lambo n'aime pas les gens méchants. "

Il reprit son chemin, cherchant des hommes valables.
Revenir en haut Aller en bas
Lupo Modenessi
Agostino & Modo
avatar

Féminin Nombre de messages : 1167
Age : 26
Pouvoir spécial : maitrise des ténèbres
Niveau de combat : 43
Date d'inscription : 15/01/2009

MessageSujet: Re: QG de Gelma   Jeu 30 Avr - 11:10

=> Lambo, on ne commence pas a jouer sans avoir eu son niveau U___U*

_________________
by me =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: QG de Gelma   

Revenir en haut Aller en bas
 
QG de Gelma
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domingo :: Fortenze, ville technologique :: Le Quartier Noir :: QG de Gelma-
Sauter vers: